Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers

Aller en bas 
AuteurMessage
Alain de Saint Jean
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 47
Localisation : Saint Jean d'Ardières
Date d'inscription : 30/08/2017

MessageSujet: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Lun 9 Oct 2017 - 0:14

Bonjour à toutes et tous,

Voici donc, après moult temps passé dessus, mes deux premières unités de cavalerie, à savoir les Aspirants Chevaliers.

Il s'agit pour la première unité de 6 Aspirants dont un Champion et un porte-étendard, le tout pour 324 points.

La seconde comprend elle aussi 6 Aspirants, dont un champion et un musicien, elle aussi pour 324 points.


Voici maintenant un peu de "fluff" pour vous la présenter:

Jean, troisième fils du baron de Fort Aise, ne pouvait se résoudre à prendre l'habit de moine de Shallya comme le veut la tradition familiale. Il est vrai que depuis sa tendre enfance il ne rêve que d'exploits de chevalerie, de monstres à terrasser et de belles à conquérir.

Aussi sauta-t-il sur l'occasion lorsqu'il entendit parler d'une croisade (certes modeste) partant aider les Principautés Frontalières.

Nombres de jeunes Bretonniens du comté de Lyonnaisse le suivirent, au grand soulagement de leurs familles respectives, heureuses de voir ces jeunes impétueux chercher la gloire en dehors des frontières du Royaume.



Petite précision, toutes les figurines qui vont suivre ont des blasons directement pris sur ceux de villes de l'Ouest Lyonnais, je mets au dessus de la photo le nom "WHB", en dessous le véritable nom avec annotation si besoin...

Les chevaliers et les chevaux sont tous issus de la boite de base contre les Hommes Lézards, à l'exception des têtes ainsi que de l'épée, du faucon, du buccin et de l'étendard, toutes v8...

Certaines mains de lances ont été découpées et recollées pour donner plus de mouvement à l'ensemble, cela reste perfectible mais je continuerai de l'exploiter pour les autres unités à venir...


Arthur de Genais








Ville de Genay dont le nom provient en fait du cri de guerre de la famille dont elle était la possession: "De peur je n'aye!"


Enguerrand Brin d'As








Ville de Brindas.


Olivier de Tizie








Ville de Thizy.


Etienne de Bourg de Tizie







Bourg de Thizy.

Roger dit "Con" de Rie Eux






Ville de Condrieu.


Lucas Marre D'hors.








Ville de Mardore.


Arnaud de Rive Rit.







Ville de Riverie.


Godfroy de Tré Vé







Ville de Trèves.


Arnoult d'Haut Un







Ville d'Oingt.


Robert Burg d'Onde








Ici nous avons les armoiries de la ville de Lyon à l'époque où elle était l'une des trois capitales du Royaume Burgonde. Le drapeau est aux armoiries de la ville de Lyon "moderne".




Raoul de Luxe n'Aye.







Ville de Lucenay. Pour l'instant il n'a pas de bouclier, enfin si mais j'ai peint les armoiries à l'envers... Boulet Boulet Boulet


Jean de Fort Aise








Jean Comte de Forez, fût celui qui sorti Lyon du giron épiscopale, lequel l'avait émancipé de la tutelle de l'Empire Germanique. La ville garda longtemps un statut privilégié, avec juxtaposition de différentes institutions du fait de sa situation géographique qui en fît une ville frontière entre le Dauphiné, l'Empire, la Bourgogne (via le Mâconais et les terres du Sire de Beaujeu (Beaujolais) et la Suisse...



Que dire de cette première expérience en peinture de chevaliers bretonniens???

Peindre des armoiries est un travail très long et minutieux, même en ayant pris soin de sélectionner des armoiries simples (sans figures compliquées pour représenter le fait qu'ils sont Aspirants), le travail à fournir fût conséquent, d'autant plus que j'ai travaillé sur les douze cavaliers en même temps...

Il me reste encore beaucoup à apprendre avant d'entamer des figures compliquées (Lion, fleur de Lys etc...) et surtout beaucoup d'entrainement...

J'avoue ouvertement avoir utilisé des décalcomanies pour l'étendard et Jean de Fort Aise, mon niveau ne me permettant pas de réaliser cela par moi même ( ce n'est pas faute d'avoir essayé... Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes )...


Pour la prochaine fois je compte peindre les chevaliers par groupe de trois maximum, histoire de pouvoir mieux m'appliquer sur les armoiries.

La prochaine unité à monter sera celle-ci:










Les grappes sont déjà nettoyées à l'eau savonneuse, il ne reste plus qu'à tout découper, ébarber, coller, sous coucher, peindre, floquer...

Une fois finis ils feront de forts jolis Roturiers Montés... Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mictlantecuhtli
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 438
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Lun 9 Oct 2017 - 1:58

Vaste travail qu'il faut à présent commenter !

Commençons par quelques critiques constructives avant de passer aux bons points (logique culinaire : d'abord avaler les infâmes choux de Bruxelles avant de savourer le dessert).

Je note tout d'abord que certains chevaliers semblent fort avancés sur leur selle, au point de presque venir s'appuyer contre l'encolure du cheval. Cette position n'est pas très naturelle, mais ce n'est pas non plus un choc visuel abominable.

Au niveau des armures, usage intéressant de teintes bleutées qui contribuent à renforcer leur aspect métallique. C'est bien pensé. Cependant, les différents éléments qui composent ces armures ne ressortent pas toujours très bien. L'exemple le plus frappant se situe au niveau des solerets, dont on apprécie les articulations de face tandis qu'elles disparaissent presque en vue latérale. La photo elle-même y est sans doute pour quelque chose, mais témoigne également d'un relief peu accentué. Je suggère un léger lavis noir pour y remédier : un peu de peinture noire allongée d'eau pour la rendre bien liquide et que tu appliquerais en travers des pièces d'armure. Ca peut suffire à corriger le problème tout en donnant une patine à l'équipement.  
 
Sur Enguerrand Brin d'As, il aurait fallu modifier la position du bras à hauteur du poignet, afin d'être en mesure de redresser la lance. Une telle flexion ne s'observe normalement qu'au moment d'un impact en réalisant un arrêt sur image. Sur ce chevalier en marche, on a plutôt l'impression que son arme est en latex Laughing (peut-être s'agit-il d'un chevalier pacifiste qui ne veut pas blesser ses ennemis !).

La robe blanche des chevaux s'avère malheureusement très répétitive. Outre un certain manque de variété (qui ne te dérange peut-être pas, et c'est bien ton droit), l'usage du blanc "refroidi" énormément les pièces. Ce choix peut convenir lorsque le chevalier arbore des teintes chaudes - tels le rouge et le jaune du caparaçon d'Arthur de Genais - mais il ôte toute vitalité à d'autres comme Olivier de Tizie, Lucas Marre D'hors ou encore Enguerrand Brin d'As. Cette observation dépend bien entendu de mes propres critères d'appréciation. Si le rendu de l'unité est à ton goût, c'est tout ce qui importe.

Encore un petit point pour conclure la tournée : je ne suis pas très convaincu par la peinture en jaune du heaume d'Etienne de Bourg de Tizie et celle en bleu d'Arnaud de Rive Rit. Peut-être suis-je trop traditionaliste, mais je m'explique mal la raison d'un tel coloris sur une pièce d'armure. A nouveau c'est une question de goût.

Passons aux bons points à présent, car il y en a de beaux :

Tout d'abord, j'approuve le choix des armoiries pour ces errants. Il est parfaitement dans l'esprit d'origine de l'armée, de même que l'exclusion des casques à cimier pour ces jeunes chevaliers en devenir.

Le visage de Godfroy de Tré Vé est l'un des mieux traités et contribue à mettre en valeur toute la pièce (l'une des meilleures selon moi). Globalement, je trouve d'ailleurs que tu as apporté un bon soin au traitement des queues et des cheveux avec une application réussie d'ombrages et d'éclaircissements. Ces éléments ont de la profondeur et ressortent systématiquement.

Le faucon de Godfroy de Tré Vé, c'est mon petit coup de coeur. Les dégradés sur ses ailes sont bien exécutés et très convaincants, ce qui lui donne vraiment une présence marquante.

L'étendard lyonnais est également bien réussi. Chatoyant, il pourra parfaitement ressortir de la masse de l'unité. Compte tenu de mes observations précédentes concernant les teintes assez froides, il aidera certainement à contrebalancer l'impression que j'ai eue sur les figurines individuelles.

Enfin, bel exercice au niveau de la bande dentelée de Raoul de Luxe n'Aye. C'est un motif plus élaboré et habillé qu'une bande simple. Je ne l'avais jamais croisé, mais ça me donne des idées pour mes propres errants.  

Peindre des armoiries est effectivement un travail exigeant qui demande patience et doigté. Il y a d'ailleurs plusieurs niveaux de difficulté, puisque tu peux aller jusqu'à déformer intentionnellement les motifs pour épouser les mouvements du drapé. Cet un exercice qui peut s'avérer ardu, mais je vois que tu t'y es déjà essayé (Godfroy de Tré Vé est l'exemple le plus parlant).

Commencer par des motifs simples était une bonne idée. J'ignore comment tu travailles, mais, à titre de dernier conseil, je te recommande de tracer très légèrement tes motifs sur la figurine avec un crayon ou un porte-mine avant de les peindre. C'est une aide fort appréciable lorsque tu passes à la mise en couleurs, puisque tu n'as plus qu'à te concentrer sur l'application et le traitement de la peinture. Tous les soucis de symétrie et de régularité peuvent être écartés durant cette étape préparatoire.

Pour un début c'était un objectif ambitieux que de traiter 12 chevaliers d'un seul coup, mais tu t'en es sorti. Je te souhaite de garder autant d'énergie et de motivation pour la suite de ton armée.

J'ose une ultime demande : une petite photo de ces nouvelles recrues en formation de combat.

Bonne continuation ! salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ser Scoub
Chevalier errant
avatar

Nombre de messages : 140
Localisation : Wien
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Lun 9 Oct 2017 - 15:04

@Mic: moi, j'aime bien les choux de Bruxelles!

Déjà, chapeau pour ces armoiries variées alors que tes figures sont peu présentes. Je tique un peu sur les heaumes colorés, mais c'est surement une question d'habitude.
Les "vieux" royaumes ne sont pas les plus belles figs qu'il soit, mais tu réussis à rendre quelque chose de varié et de chamarré.
Douze chevaliers d'une traite, c'est prou! Peut-être trop, même, mais à chacun son rythme.

Attention sur les grands aplats, on voit un peu les coups de pinceau, peut-être qu'un lavis pourrait unifier le tout.
Comme l'ami Mic (la mimique ?), je trouve le faucon d'une belle facture Very Happy
Tes free-hands sont bien maitrisés, et les armoiries de Raoul de Luxe n'Aye n'ont pas du être une partie de plaisir!

La suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain de Saint Jean
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 47
Localisation : Saint Jean d'Ardières
Date d'inscription : 30/08/2017

MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Jeu 12 Oct 2017 - 1:05

Au risque de vous surprendre, Sieur Mictlantecuthli, j'adore les choux de Bruxelle (mais mes intestins, eux, moins...)!!! Accompagnés de lardons et cuits de façon à les rendre fondants j'avoue que j'en mangerai sur la tête d'un pestiféré de Nurgle...


Comme précédemment expliqué c'est la première unité de cavalerie à laquelle je me suis attelé et j'avoue avoir fait bien des erreurs, l'une d'entre-elles, que tu as remarqué, concerne la position des gars sur leurs chevaux. J'avoue ne pas savoir comment cela se fait mais lors du montage "à blanc" tout me semblait bon hormis quelques erreurs de collage de certaines mains, d'où la lance en "caoutchouc" arquée pour passer sous le museau du cheval; patatras lors du collage final, les cavaliers ne "rentraient" plus pour certains d'entre-eux!!!

Que faire??? Au diable les varices je les avance un peu plus sur le devant, se sera moins laid... Quoique... scratch  scratch  scratch

Pour les armures comme pour les canassons je dois reconnaître que les photos ne leur rendent pas du tout honneur, déjà parce que je suis nul en photo (si si, je suis capable de faire des photos floues avec un numérique sur trépieds), ensuite parce que certains choix sont perfectibles.

Pour la robe des chevaux c'est un parti pris ludico-fluffique, je m'explique:

Les chevaux bretonniens sont issus d'étalons elfiques, dans ma conception personnelle de ceux-ci ils s'apparentent au cheval de Gandalf et sont donc d'un blanc quasiment pur. Comme dans la nature le blanc pur, de même que le noir d'ailleurs, n'existe pas, j'ai pris le parti de les peindre dans des teintes crème/gris.

L'autre intérêt c'est que l'on reconnaitra sans le moindre doute mes chevaliers des roturiers, lesquels seront montés sur des "Ronsins", des chevaux à la robe marron/rouge ou tout simplement marron (ce qui était le cas "historiquement").

L'objectif, à plus ou moins long terme, c'est de réussir des robes de chevaux avec moult détails, idem pour les sabots... Le passage à trois figurines (maximum) en même temps s'impose pour atteindre le niveau souhaité...

L'idée de peindre certains casques en rappel d'une couleur des armoiries me paraissait sympa, d'autant plus qu'elle a été effectivement utilisée historiquement; Le problème c'est qu'au final cela ne rend pas bien, il manque quelque chose mais je ne sais pas quoi pour faire plus "réaliste"...

Peut-être des marques de coups et autres bosses consécutifs aux combats??? A revoir donc...

Pour les armures voici les étapes:

- Base: Bleu métallique (Prince August) puis lavis encre noir dilué d'eau (50/50) en trois passage.

- Brossages à demi-sec gris métallisé (gun metal) en deux ou trois passage, à chaque fois j'ajoute un peu plus de gris cotte de maille.

- Brossages gris cotte de mailles+mithril sylver en plusieurs passages.

- Dernières touches métalliques: mithril seul.


Ultime retouches, un petit glacis d'encre bleu nuit (Pébéo) très dilué à l'eau (5/95) dans les creux et sur certaines pièces.


Là aussi le travail s'est fait à la chaine mais peut, pour ne pas dire "doit" être perfectible... Je prends note de ta remarque pour améliorer la qualité des prochains harnois blanc... Wink  Wink  Wink


Pour tous les cheveux et les queues des chevaux j'ai utilisé les techniques que j'emploie déjà pour mes Nains, les barbes sont "formatrices" pour ce type de texture... Laughing Laughing Laughing


L'héraldique s'est avérée compliquée, même avec de "simples" motifs il faut tenir compte du drapé, de l'envers de celui-ci, de sa propre dextérité, et apprendre sur le tas... La prochaine fois je reprends ta proposition concernant le porte-mine, d'autant plus qu'il s'agira de "Chevaliers du royaume" aux armoiries forcément plus complexes...

Je compte aussi m'entrainer sur papier à l' "échelle" avant de les faire sur les caparaçons... Fleurs de Lys, Hermines et autres figures nécessitent beaucoup de pratique pour être vraiment maîtrisées...


Merci du compliment pour le faucon (trois heures de peinture à lui seul le bougre!!!), ainsi que pour la bannière; cependant je dois avouer que celle-ci n'est pas "encore" finie... En effet je dois encore écrire: "Avant, avant, Lyon, le melhor!" mais j'hésite encore sur la couleur à utiliser (argent, or???), il me faut aussi m'entraîner sur le tracer des lettres (gothiques ou pas???), puis les faire sur le drapé...


Merci beaucoup, tant pour les conseils que pour les remarques, et je te promet des photos des deux unités (en fer de lance et en ligne) pour ce  week-end. Wink Wink Wink

Ser Scoub a écrit:
@Mic: moi, j'aime bien les choux de Bruxelles!

Déjà, chapeau pour ces armoiries variées alors que tes figures sont peu présentes. Je tique un peu sur les heaumes colorés, mais c'est surement une question d'habitude.
Les "vieux" royaumes ne sont pas les plus belles figs qu'il soit, mais tu réussis à rendre quelque chose de varié et de chamarré.
Douze chevaliers d'une traite, c'est prou! Peut-être trop, même, mais à chacun son rythme.

Attention sur les grands aplats, on voit un peu les coups de pinceau, peut-être qu'un lavis pourrait unifier le tout.
Comme l'ami Mic (la mimique ?), je trouve le faucon d'une belle facture Very Happy
Tes free-hands sont bien maitrisés, et les armoiries de Raoul de Luxe n'Aye n'ont pas du être une partie de plaisir!

La suite!


Il y a un truc que je ne comprends pas, autant je suis content de mes figurines à l'oeil nu, autant je ne vois que les défauts en photo (défaut que je ne perçois pas à l'oeil nu d'ailleurs...), il n'en reste pas moins qu'effectivement il me faudra les reprendre pour qu'ils soient aussi beaux en photo qu'au simple regard... Wink Wink Wink

C'est vrai que les "vieux royaumes" sont statiques dans leur conception, c'est d'ailleurs pour cela que j'ai modifié certaines mains de lances et changé les têtes, histoire de leur donner un nouveau souffle... Maintenant ils sont à l'échelle du reste de mes figurines, et les Roturiers montés ne devraient pas dépareiller à côté d'eux.

Douze d'un coup c'est plus que chaud!!! Je reconnais volontiers avoir pousser un "ouf" de soulagement (peut-être même de ras le bol) lorsque j'ai posé mon pinceau pour la dernière fois les concernant... Faut reconnaître que j'y ai passé pas loin de trois mois de peinture par petites séances interposées... Au bout d'un moment c'est plus que long...

L'expérience ne sera pas renouvelée pour les armoiries complexes, seuls les roturiers montés auront droit à ce privilège... Il est vrai qu'ils seront plus simples à réaliser, enfin je l'espère... Laughing Laughing Laughing

Les prochains nobles, les Chevaliers du Royaume, seront peints par groupe de trois, se sera plus sympa!!! Seuls les personnages seront peints en "unique" afin de tout donner sur chaque pièce...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ser Scoub
Chevalier errant
avatar

Nombre de messages : 140
Localisation : Wien
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Jeu 12 Oct 2017 - 21:12

C'est le souci avec la photo; ça ne pardonne rien!

Je viens d'essayer un truc, à force d'avoir des photos qui ne rendaient pas bien les couleurs de mes figs: j'ai opté pour un caisson lumineux, pris mon APN sur mode manuel, réglé l'obturation sur 1/8e et l'ISO au plus bas, sur 100. Eh bah c'est le jour et la nuit par rapport à avant, les couleurs passent mieux, les contrastes sont plus poussés, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain de Saint Jean
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 47
Localisation : Saint Jean d'Ardières
Date d'inscription : 30/08/2017

MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Sam 14 Oct 2017 - 0:13

Ser Scoub a écrit:
C'est le souci avec la photo; ça ne pardonne rien!

Je viens d'essayer un truc, à force d'avoir des photos qui ne rendaient pas bien les couleurs de mes figs: j'ai opté pour un caisson lumineux, pris mon APN sur mode manuel, réglé l'obturation sur 1/8e et l'ISO au plus bas, sur 100. Eh bah c'est le jour et la nuit par rapport à avant, les couleurs passent mieux, les contrastes sont plus poussés, etc.


Tu l'as fait maison le caisson??? Si oui tu peux me filer les plans stp??? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2583
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Sam 14 Oct 2017 - 1:09

Damned, encore un sujet que j'aurai dû commenter depuis bien longtemps !  Rolling Eyes
Ces débuts sont très prometteurs. Je n'ajouterai rien au concert d'éloges à propos des armoiries, simples et de bon gout, il est tout à fait mérité.  thumright
Je suis par contre gêné par deux points sur ces chevaliers :
Le premier concerne les casque, tu as donné ton ressenti, avec lequel je suis assez d'accord. S'il est vrai que certains casques étaient peints, il me semble que ça concerne plutôt le haut moyen age (Xème siècle, à la louche) et que c’était une toute petite minorité. Ils n'apportent pas grand chose en l'état.  scratch
Le second porte sur les aplats que je trouve souvent assez irréguliers. Je ne sais pas si c'est le cas, mais ça m'évoque une utilisation un peu appuyée de lavis. Il faudrait peut être travailler là dessus, parce que ça amène parfois des limites floues entre deux "zones" de couleurs, ce qui est tout de même étrange quand on voit la précision des meubles héraldiques. De plus, ça empèche de travailler efficacement sur un contraste ombre/lumière qui serait surement intéressant d'envisager ensuite.  Wink
On attend la photo de groupe avec impatience et ... bon courage pour la suite.  Twisted Evil

A propos de photos, et en attendant la réponse de Ser Scoub, tu peux consulter ce document venant du Warfo : tutorial photo, il donne les plans de deux "boites à lumière".
Tu peux aussi regarder la fin de ce post, où je présente ma version, adaptée à mes besoins. Wink

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Ser Scoub
Chevalier errant
avatar

Nombre de messages : 140
Localisation : Wien
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Sam 14 Oct 2017 - 14:31

Alain de Saint Jean a écrit:
Tu l'as fait maison le caisson??? Si oui tu peux me filer les plans stp??? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Hélas, non. Je l'ai trouvé sur eBay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain de Saint Jean
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 47
Localisation : Saint Jean d'Ardières
Date d'inscription : 30/08/2017

MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Dim 15 Oct 2017 - 22:40

Merci pour tous les commentaires, ils seront mis en application pour la prochaine unité de chevaliers Bretonniens!!!

Chose promise chose due, voici les photos des deux unités!!! Pour information j'ai enlevé une de mes sources lumineuses par rapport aux photos individuelles, du coup les couleurs sont plus en rapport avec ce que l'on a "à l'oeil"...

Pour information, chaque unité est présentée d'abord en ligne puis en fer de lance, les dernières photos concernent les deux unités regroupées en une seule plus importante.

Je vous laisse seuls juges...

La première unité:
















La seconde unité:









Les deux unités regroupées en une seule:













C'est en faisant la troisième série de photo que je me suis aperçu qu'un "détail" m'avait totalement échappé lors des montage à blanc: l'unité mise en fer de lance...

Sur les photos on peut clairement constater que l'unité ainsi disposée est loin d'être parfaite, bien au contraire...


Je confirme que les casques colorés ne sont pas une bonne idée, je les reprendrait ultérieurement lors d'une séance spécialement dédiée aux dernières corrections à apporter à l'unité....

Seul le cavalier à gauche sur la photo de l'unité "en ligne" gardera son casque bleu, en effet il est la quatrième "bande" de son blason...

Des glacis seront disposés sur les couleurs, histoire d'atténuer les contrastes, quelques lignes "franches" seront tirées pour mieux délimiter les bords des différentes figures/bandes/etc... Bien entendu les armures recevront elles aussi quelques ajustements lumineux...

Enfin le cri de guerre de Lyon sera posé sur la bannière avec la mise en pratique du porte-mine pour me simplifier la tâche... Wink Wink Wink Pour la couleur se sera en Argent, pour les motifs du Grégorien je pense... Un beau défi en perspective!!! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mictlantecuhtli
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 438
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Lun 16 Oct 2017 - 0:10

Aaaah ! Merci pour ces nouvelles photos. thumright

La lumière semble en effet mieux gérée sur ces vues d'ensemble, ce qui met plus en valeur le travail de peinture. Je confirme d'ailleurs que l'aspect très pâle de certaines pièces n'est plus aussi dérangeant une fois que l'unité est en ordre de marche. C'est même un rendu assez plaisant.

Reste la répétition de la robe blanche des chevaux, mais tu as bien étayé la raison de ce choix dans ton premier message de réaction. En un sens, on peut y voir une sorte de fil rouge qui "tisse" le lien entre tous les chevaliers de la petite troupe.

J'attends les dernières retouches, mais c'est déjà un fort bon départ. Au moins disposes-tu à présent d'un noyau d'armée sur base duquel agrandir.

Le problème d'alignement dû à l'encombrement des armes, c'est hélas un souci récurent. La meilleure solution est encore de ne pas trop abaisser les lances lors de l'assemblage (au risque de ne pouvoir employer la réponse C Mr. Green)

Bonne chance pour la suite. Je suivrai l'évolution de ton ost avec intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ser Scoub
Chevalier errant
avatar

Nombre de messages : 140
Localisation : Wien
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Mar 17 Oct 2017 - 20:14

Il est chouette ce fer!

L'ensemble rend bien. Je pose un petit bémol sur l'association sinople/doré, il faudrait que tes couleurs tranchent plus.
Pour les armes, je prends toujours soin d'assembler les figurines et de "monter" les unités avant de coller/peindre, mais des fois c'est compliqué!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain de Saint Jean
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 47
Localisation : Saint Jean d'Ardières
Date d'inscription : 30/08/2017

MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Sam 21 Oct 2017 - 0:07

Ser Scoub a écrit:
Il est chouette ce fer!

L'ensemble rend bien. Je pose un petit bémol sur l'association sinople/doré, il faudrait que tes couleurs tranchent plus.
Pour les armes, je prends toujours soin d'assembler les figurines et de "monter" les unités avant de coller/peindre, mais des fois c'est compliqué!


C'est vrai que pour  le sinople/doré le choix semble peu probant, pourtant j'ai strictement respecté le blason d'origine:



Du coup c'est vrai que sur la figurine cela fait un peu pâlichon...

Je pense pouvoir corriger cela ultérieurement avec quelques glacis, les prochains blasons ayant du sinople seront plus "foncés"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tortus
Chevalier errant
avatar

Nombre de messages : 122
Age : 29
Localisation : Saint-Brieuc, Bretagne
Date d'inscription : 16/09/2013

MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Sam 21 Oct 2017 - 17:04

Chic chic un nouveau sujet de peinture à suivre cheers

Certaines lances sont un peu voutées : elles accusent le poids des ages ! La peinture va s'affiner avec la pratique mais je te félicite déjà pour le travail historique réalisé avec les blasons du pays lyonnais. Cela me fait penser que je passe souvent pour aller au boulot dans un bled qui affiche fièrement son blason : D'azur à deux poissons d'argent nageant l'un sur l'autre (superposés en fasce), au chef d'hermine (cf wikipedia). Il faudra donc que je trouve un fier chevalier volontaire pour porter 2 morues sur son ecu : cette ville organise annuellement une fête célébrant ce poisson, cela me semble étrange pour une coïcidance... Rolling Eyes

J'attends avec curiosité la suite, notamment ces chevaliers normands que tu nous as présenté. Je ne connaissais pas ce fabricant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain de Saint Jean
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 47
Localisation : Saint Jean d'Ardières
Date d'inscription : 30/08/2017

MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Sam 21 Oct 2017 - 18:26

Merci Sieur Tortus!!!

Pour les lances je confesse que cela est dû à un mauvais replacement des mains de lances lors du collage de celles-ci, ce qui amène les lances au contact de la tête du cheval, les courbant ainsi...


Concernant les chevaliers Normands, je suis tombé sur la boite totalement par hasard dans mon magasin habituel...
En fait j'ai longtemps hésité entre les figurines de la marque Fire Forge:

ici les Sergents en armes:



Là les Sergents montés:




Le hic c'est que tu n'as que douze pièces par boites...


Alors que j'étais venu chercher de la peinture dans ma boutique habituelle, et que je furetais dans les rayons dédiés à l'historique, je suis tombé sur la boite contenant quinze cavaliers...

J'avoue avoir fait un rapide calcul, puis acheté celle-ci...

Reste à expliquer ce choix plutôt que celui de l'une des deux unités précédemment montrées...

D'un point de vue "fluffique" les roturiers montés sont équipés de matériel "désuet" pour nos fiers chevaliers des Principautés Frontalières, du coup le côté "archaïque" de leur équipement tranchera mieux à mes yeux...

Bien entendu je n'ignore pas les deux autres unités, mais pour l'instant chuuutttt, c'est un secret... Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain de Saint Jean
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 47
Localisation : Saint Jean d'Ardières
Date d'inscription : 30/08/2017

MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Dim 29 Oct 2017 - 13:14

Vous ai-je dit pourquoi j'adore notre passion commune???

Pour tout un tas de raisons dont principalement celle de peindre de belles pièces, faire de bonnes parties sympathiques avec des adversaires agréables, réaliser des décors maison modestes mais jolis etc...

Cependant, la raison majeure demeure quand même le plaisir de la découverte et de l'enrichissement personnel...

Je m'explique:

Comme je l'ai précédemment écrit plus haut il me reste à écrire le cri de guerre de la ville de Lyon sur l'étendard des Aspirants Chevaliers: "Avant avant, Lyon, le melhor"; l'inconnue principale étant de savoir dans quel style calligraphique le faire...

Curieux de nature et profitant de mon abonnement à la bibliothèque municipale j'ai pu y dénicher un petit bijou dont je me régale de lire les pages:




C'est, sans exagération aucune, un vrai trésor que ce livre!!! En effet, non content de nous expliquer les différentes calligraphies occidentales depuis l'écriture Romaine, cet ouvrage fait une rétrospective de l'évolution de cet art, de son histoire, de ses différentes influences et styles...

Bien entendu le texte est appuyé de photos de documents d'époque, d'explications sur les différences d'une écriture à l'autre mais aussi d'aides aux tracés des lettres de l'alphabet dans le style que l'on veut reproduire (inclinaison de la plume, différents tracés, type de plume tout y est...).

C'est pour cela que je suis passionné, chaque nouveau défi de peinture est l'occasion pour moi de faire des recherches, des découvertes, des échanges d'idées...

Pour revenir à la bannière de mes Aspirants Chevaliers, celle-ci aura donc des inscriptions en "Bâtarde Flamande" autrement appelée Gothique Bourguignonne, car, vous vous en doutez, elle était utilisée à la cour des Ducs:




Il ne me reste plus, avant de le faire sur la figurine, qu'à m'entrainer encore et encore sur du papier... Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mictlantecuhtli
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 438
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Dim 29 Oct 2017 - 22:29

Wow ! Shocked J'attends avec beaucoup de curiosité le résultat de cette expérience.

Pratiquant un peu la calligraphie, je peux dire que l'art d'une lettre réussie repose beaucoup sur une réalisation soignée des pleins et des déliés, alliée à une certaine souplesse dans le tracé. Ce n'est pas toujours facile à rendre à la plume, alors au pinceau sur une si petite surface ... Vu l'encombrement des lettres - et le cri de guerre plutôt long -, j'espère que tu n'auras pas à réviser ton projet de fond en comble pour cause de problèmes techniques.

Si ma mémoire est bonne, la Dame du Lac se livre à des exercices de calligraphie. Peut-être faudrait-il se tourner vers elles pour quelques bons conseils supplémentaires.

Bonne chance dans ce projet. salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain de Saint Jean
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 47
Localisation : Saint Jean d'Ardières
Date d'inscription : 30/08/2017

MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   Dim 29 Oct 2017 - 23:59

Mictlantecuhtli a écrit:
Wow ! Shocked J'attends avec beaucoup de curiosité le résultat de cette expérience.

Pratiquant un peu la calligraphie, je peux dire que l'art d'une lettre réussie repose beaucoup sur une réalisation soignée des pleins et des déliés, alliée à une certaine souplesse dans le tracé. Ce n'est pas toujours facile à rendre à la plume, alors au pinceau sur une si petite surface ... Vu l'encombrement des lettres - et le cri de guerre plutôt long -, j'espère que tu n'auras pas à réviser ton projet de fond en comble pour cause de problèmes techniques.

Si ma mémoire est bonne, la Dame du Lac se livre à des exercices de calligraphie. Peut-être faudrait-il se tourner vers elles pour quelques bons conseils supplémentaires.

Bonne chance dans ce projet. salut


Il va me falloir indéniablement énormément de pratique avant d'obtenir les premiers résultats satisfaisants je pense... Mais cela ne me dérange pas car comme je l'ai déjà expliqué plus haut l'unité ne sera reprise qu'ultérieurement, d'un seul et même tenant...

Pour l'instant je travaille sur les Roturiers Montés, histoire de me changer les idées et d'avoir un peu plus de cavalerie à moindre coût... Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ost de Bourgoÿgne: les Aspirants Chevaliers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Peinture et modélisme-
Sauter vers: