Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Compagnie du Corbeau

Aller en bas 
AuteurMessage
Trystan Ravencrown
Paysan
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 18/06/2016

MessageSujet: La Compagnie du Corbeau   Mar 19 Juil 2016 - 0:46

Premières images de mon armée de Bretonnie.

De bonnes conversions destinées à prendre la tête d'unités d'infanterie de ma compagnie de mercenaires bretonniens.

La peinture n'est pas vraiment au top (et la qualité des photos d'un téléphone n'aide pas). J'ai du mal à faire mes éclaircissement et je galère pour les visages. Mais c'est un début qui j'espère donnera envie d'en voir plus.

Et comme j'aime le role play, ils ont un nom et une histoire.



A gauche:
Armine Huss, 46 ans, mercenaire issus des rangs de l'armée du Reikland. Il a servit dix années dans leur rangs avant de trouver que ça ne payait définitivement pas assez et de déserter. Attiré par la promesse d'argent et réussite facile dans les territoires des Principautés Frontalières. Vétéran de nombreuses bataille qui s’embellissent chaque fois qu'il les raconte. Alcoolique notoire ayant pour habitude d'arriver avec un coup dans le nez sur le champ de bataille. Cela semble lui porter chance pour le moment. Plus en tout cas qu'à ceux qui ont tenté de l'imiter. Il commande une des divisions d'infanterie de la Compagnie du Corbeau composée des restes de troupes d'un fils bâtard du duc de Bastogne venu tenter de se faire un nom dans les Principautés. Sa hallebarde (affectueusement surnommée Hilda) est de facture elfique et a dut être portée par un seigneur. Mais difficile de savoir vraiment d'où il la tiens.

A droite:
Thomas Blake, 32 ans, dit Tom la Terreur. Mercenaire depuis l'enfance puisque né d'une prostitué qui suivait un groupe de soldats, Thomas n'a pas connu grand chose d'autre que la vie d'épée louée et n'a jamais manifesté le désir de faire autre chose. Il est impulsif, violent, d'une carrure et d'une force peu commune qui impose le respect à ses hommes. La cohorte sous ses ordres est parfois surnommée Bataillon Suicide. Son groupe est celui qui a le plus fort taux de mortalité, mais les survivants sont probablement les hommes les plus dangereux de la compagnie. Une parois à escalader sous les tirs ennemis? Une charge à contenir? Une position à défendre? Thomas est votre homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince de LU
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 26
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Re: La Compagnie du Corbeau   Mar 19 Juil 2016 - 22:46

Présentation fort sympathique de tes figurines, j'aime bien ce "background" historique, attention aux fautes d'orthographe néanmoins qui nuisent au plaisir de lecture.

Concernant la peinture, c'est un bon début, tu t'en sors bien sur les visages même s'il manque des yeux à Armine Huss.

Une technique rapide et efficace pour améliorer le traitement des métaux consiste à laisser un fin trait noir entre chaque pièce de métal ou d'armure  ou par exemple entre la main et le canon d'avant-bras. Tu pourrais éventuellement essayer.

Bon courage pour la suite de l'armée (et son histoire) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2648
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: La Compagnie du Corbeau   Sam 3 Sep 2016 - 13:28

Tiens, un post de peinture que j'avais laissé passé pour cause de vacances bienvenues ... Very Happy  sunny

Ces deux personnages, Armine et Thomas, sont bien équilibrés et la conversion fonctionne bien, évoquant des héros de jeu de rôle. Par contre, je ne suis pas sûr que commencer par la peinture de héros soit l'idée du siècle : à ta place, je me serai d'abord fait la main sur quelques pécores appelés à finir en deuxième ligne avant d'attaquer ces deux pièces de choix. Mais, au final, la peinture reste correcte ; pour les éclaircissements pas de secret : il faut une peinture diluée et plusieurs passages pour de belles transitions ... Rolling Eyes
Je plussois le prince de Lu au sujet du "lining" noir. Il me semble en effet que certaines parties de tes figurines y gagneraient en lisibilité. J'ajouterai juste que la peinture peut, là aussi, être diluée afin de se déposer dans les creux sans donner un effet de barre.
En tout cas, un bon début qui donne envie d'en voir plus. thumleft

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Prophète Gris d'Bretonnie
Châtelain du Complot Trotroforre
Châtelain du Complot Trotroforre
avatar

Nombre de messages : 1273
Localisation : reims
Date d'inscription : 12/11/2013

MessageSujet: Re: La Compagnie du Corbeau   Lun 5 Sep 2016 - 13:26

Toison d'or a écrit:
Par contre, je ne suis pas sûr que commencer par la peinture de héros soit l'idée du siècle

C'est même une très mauvaise idée. Et je sais de quoi je parle, car je fait quasiment toujours cette erreur. Confused
Bon, après, ça n'est pas non plus la mer à boire, il suffit juste de se motiver pour la peinture de figs plus "ordinaires".

_________________
"Accrochons nous à notre passé puisque nous n'avons poinct de futur ! " dicton populaire bretonnien


L'éternel pessimiste vigilant
Chevalier aux treize croix
Grand maître de l'ordre des chevaliers de la branche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Compagnie du Corbeau   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Compagnie du Corbeau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Peinture et modélisme-
Sauter vers: