Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 l'histoire de Louis de montfort di le Pèlerin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louis dit le Pèlerin
Paysan


Nombre de messages : 28
Age : 30
Localisation : bourg en bresse (ain)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: l'histoire de Louis de montfort di le Pèlerin   Sam 8 Juil 2006 - 21:11

Je vais vous conter mon histoire, celle du chevalier Louis de Montfort dit le pèlerin, fils de Charles le cogneur et dame Bénédicte, petit fillot de Bertrand le bien-aimé.



Dès son plus jeune âge, le jeune Louis fut sensibilisé aux voyages et parmi les nombreuses histoires que lui contait sa nourrice, ses préférées étaient celles des nobles chevaliers de la quête partant vers maints dangers à travers des terres inconnues et souvent hostiles. C’est dans cette optique, qu’il avait juré à son père lors de son dixième anniversaire de répondre à l’appel de la guerre sainte, si le roi en faisait la demande. Dès qu’il fut en âge, son père l’incita à entrer dans l’ordre de la chevalerie comme l’avait fait avant lui, son père, son grand père et tous ses ancêtres. Louis de Montfort devint Louis le fugueur en quittant le domaine familial pour les montagnes grises et le royaume nains se refusant à mener une vie classique de chevalier.

Pendant des semaines et des semaines, il erra dans la forêt des dangereuses montagnes naines jusqu’au jour où il faillit périr lors d’une embuscade d’une vingtaine de peaux vertes. Il ne dût son salut que grâce à l’intervention inopportune d’une dizaine de rangers nains qui rodaient dans les parages. Ces derniers, malgré l’aversion qu’ils vouent aux humains le soignèrent et l’adoptèrent au fil des mois. Il mena paisiblement cette vie qu’il l’avait tant fait rêvé pendant son enfance pendant trois ans, voyagea beaucoup dans le royaume nain dans lequel il était précédé de sa bonne réputation et où il acquit le surnom de Louis Hazkal Garaz (traduction littérale : jeune guerrier rebelle). Durant ces années chez les nains, il apprit à se battre à la hache, à conter des histoires et à résister aux effets de l’alcool notamment ceux de la terrible Bugman XXXXXX…

Cependant, alors qu’il entrai dans sa vingtième année, il reçut une lettre de son père à qui il avait écrit de nombreuses fois depuis son départ afin de lui faire comprendre son choix. Dans cette lettre, Charles le cogneur lui demandait de revenir honorer son sang et son rang afin de repousser une horde de peaux vertes qui menaçait le domaine familial. Le jeune et fier Louis y vit une ruse de son père pour le faire revenir dans le droit chemin et ne répondit pas à son appel. Lorsque qu’il reçut deux mois plus tard une lettre lui annonçant la mort de son père au combat, Louis faillit se tuer. Les nains le raisonnèrent et lui indiquèrent une bien meilleur voie : celle de l’honneur.

C’est dans cette optique qu’il partit vers ce qui était désormais son domaine afin de répondre aux devoirs qui lui incombaient de par son sang. Durant son retour, Louis Hazkal Garaz tua nombre de peux vertes cherchant à laver la mort de son père dans le sang de ses assassins. A son arrivée, les gens du domaine refusèrent de saluer leur nouveau maître reconnu responsable de la mort de son père et Louis ne chercha pas à s’imposer car sur son lit de mort, Charles le cogneur avait fait rédiger une lettre testamentaire dans laquelle il demandait à son unique fils de renoncer à ses terres et d’embrasser la foie des chevaliers de la quête.

C’est ainsi que Louis le fugueur devint Louis le pèlerin, chevalier de la quête. Il partit à travers tout le Royaume apportant ça et là son aide à ceux qui la quémandait. Il s’installa après dix ans de vagabondage dans le duché de Brionne afin de créer son propre domaine.


C’est là, aujourd’hui, que je vis et combat pour la Dame et le Roy contre tous les ennemis de la Bretonnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
l'histoire de Louis de montfort di le Pèlerin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'histoire de Louis de montfort di le Pèlerin
» [Photos] Château de Pierrefonds
» Fricambault - Histoire navale sous Louis XIII et Louis XIV
» Une histoire de momie
» America - Louis Vuitton's Cup : AC 72 : trop loin ? trop fort ? trop vite ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Textes-
Sauter vers: