Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Poème de l'Eternel Errant pour son ancienne mie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyrill
Eternel errant
Eternel errant


Nombre de messages : 796
Age : 33
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/12/2004

MessageSujet: Poème de l'Eternel Errant pour son ancienne mie...   Lun 3 Oct 2005 - 14:59

Tendresse.

Une lunaison encore mon coeur battait fort,
Nous nous aimions ou je vous aimais ;
Je ne sais plus vraiment où en était nos accords
Mais je me rappelle : le soleil brillait.

J'ai dompté les chimères, j'ai tué les esprits,
Affronté l'âme en peine d'une demoiselle :
J'ai tout fait pour garder ma douce oiselle.
Aujourd'hui, ceux sont les stryges qui me pillent.

Comment est-on arrivé ici, plein de haine,
De rancoeur, de méchanceté dans nos vaines
Paroles. Silence nous couronnera-t-il ?

N'est-ce pas là un renoncement trop facile ?
Si je n'ai plus d'amour, j'ai de la tendresse :
J'ai envie de vous en faire don petite déesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrill
Eternel errant
Eternel errant


Nombre de messages : 796
Age : 33
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/12/2004

MessageSujet: Re: Poème de l'Eternel Errant pour son ancienne mie...   Lun 3 Oct 2005 - 15:01

C'est un des rares qui a un aspect un peu bretonnien. Pour les autres, il vous faudra rediriger votre charge vers la section divers Mr.Red

Note pour tous : quand je parle de stryges, je ne parles pas des vampires de Battle mais des oiseaux vampires grecques dans mes souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agravain
Pair du royaume


Nombre de messages : 3548
Localisation : Brest
Date d'inscription : 13/12/2004

MessageSujet: Re: Poème de l'Eternel Errant pour son ancienne mie...   Lun 3 Oct 2005 - 15:41

L'eternel errant est un poète vous parlait d'une surprise

je doit avouer que j'aime Bien voir même beaucoup salut


Pour les stryges je vois bien le genre de bêtes comme dans la BD du même nom dwarf

_________________
Si je charge suivez moi, si je meurt vengez moi, si je fuis tuez moi!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrill
Eternel errant
Eternel errant


Nombre de messages : 796
Age : 33
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/12/2004

MessageSujet: Re: Poème de l'Eternel Errant pour son ancienne mie...   Lun 3 Oct 2005 - 16:02

Merci Agravain ! Faut dire qu'il faut bien qu'on s'occupe avec Grimbus entre deux charges et vu qu'on est régulièrement à court de bières, on fait des poèmes... Wink

Il faut avouer que ça faisait longtemps, voir très longtemps que je n'avais pas écrits de poèmes... J'ai même compté les pieds sur celui-ci... (bon je suis sûr que je me suis trompé, j'ai perdu l'habitude ! Faut que je retourne voir un prf de lettres... Xav' t'es ou ???)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uranus
Seigneur du pinceau


Nombre de messages : 2944
Age : 40
Localisation : belgique
Date d'inscription : 25/01/2005

MessageSujet: Re: Poème de l'Eternel Errant pour son ancienne mie...   Lun 3 Oct 2005 - 16:13

Après Cyrill l'éternel errant, voici Cyrill l'éternel poète.

Félicitation pour tes oeuvres que j'apprécie beaucoup (autant celle-ci que celles dans la section divers). Tu as un véritable talent de scribe. cheers

_________________
Noble seigneur béni par la dame du lac.
Damoiselle Marie est bien arrivée à Pinsaguel.
Aldred de Bastogne est enfin arrivé à Havras.
Le chevalier de Sinople est arrivé à Pinsaguel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patricwillequet.net
Cyrill
Eternel errant
Eternel errant


Nombre de messages : 796
Age : 33
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/12/2004

MessageSujet: Re: Poème de l'Eternel Errant pour son ancienne mie...   Lun 3 Oct 2005 - 16:31

Uranus ou l'échange de bons procédés Mr.Red En tout cas, ça fait plaisir de voir que ça palit à quelques-uns d'entre vous !

C'est l'errance qui forge la poésie : ne vous fixez jamais et votre coeur ira de rêverie en rêverie, parfois égratiné par la réalité mais enfin, on ne peut pas n'être que des anges passant dans la vie des gens !

Je sais aujourd'hui ce qu'elle m'a offert : le rêve d'un fief, d'une descendance longue et glorieuse et je sais aujourd'hui que j'y aurai renoncer un jour où l'autre : l'Errant bouillonnait en moi... Alors je l'ai laissé reprendre les rênes de Lamule et je le suis : il m'a conduit de fêtes en fêtes, de rencontres en rencontres et mon corps entier en est ravi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel le Fol
Chevalier du royaume


Nombre de messages : 241
Localisation : Montroulez, Penn ar Bed
Date d'inscription : 18/07/2005

MessageSujet: Re: Poème de l'Eternel Errant pour son ancienne mie...   Lun 3 Oct 2005 - 17:30

J'ai lu avec attention tout ce que tu as écrit sur et depuis ce funeste jour.
Je ne suis pas intervenu car je pense que ce n'était pas mon rôle.
Qu'il valait mieux que tu cherches un réconfort "physique",
auprès de personne chères à ton coeur
plutôt que "tactilement plastique" auprès d'un clavier
et "cathodiquement visuel" d'un écran.

Toutefois, ce sont ces derniers écrits qui m'ont poussé à te parler.
Je ne sais pas si je dois ici poser ce qui est ressorti de ma tête à la suite de ces lectures
mais je le fais quand même:


Rien de tel que se noyer
Dans quelque tonnelet
Ou bien alors s'isoler
Dans des bras douillets.

Tout cela pour quoi
Me direz-vous, ma foi!
Pour oublier bien sûr
Toutes ces pensées impures,
Quand elles ne sont pas indignes
D'un homme qui, devant elles, s'incline.

Mais hauts les coeurs, mes amis!
Malgré ces perfidies,
Sachez que je ne me perdrai point
Car de mon coeur, je La laisserai loin!



Voilà!
Je ne sais non plus si je peux comparer ma propre expérience à la tienne
mais j'ose.

Pour moi, quand cela m'est arrivé, je me suis renfermé, voulant toujours resté seul et isolé.
Mais quelques connaissances n'ont pu se résigné à me laisser dans un pareil état.
Le résultat fut tel que décrit dans ces quelques lignes.
A tel point que je suis allé trop loin, oubliant tout,
même les choses qui auraient du me servir de base pour le futur (de colle pour mon coeur??).

Tout cela pour dire qu'oublier ne referme que superficiellement toutes ces blessures.
Il faut que tu t'en serves pour devenir plus fort (je ne dis pas que tu seras immunisé à d'autres épreuves telles que celle-là, tu ne le seras sûrement pas, personne ne l'est).

Voilà.
En espérant t'avoir aider, peut-être soulager, qui sait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrill
Eternel errant
Eternel errant


Nombre de messages : 796
Age : 33
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/12/2004

MessageSujet: Re: Poème de l'Eternel Errant pour son ancienne mie...   Lun 3 Oct 2005 - 21:53

Merci Gab ! Entre fous, on s'entend... Mr.Red

J'ai posté ici (et dans quelques autres endroits) non pas pour trouver un réconfort mais plutot pour donner des nouvelles à ceux que je considèrent comme des compagnons d'armes véritables, tant ici que sur LFO, et je dois avouer que j'ai trouvé une beau plaisir à vous entendre répondre !

Que ça soit Astrabell ou toi, vos écrits même m'ont beaucoup touchés et m'ont fait plaisir ! J'applique de près tes vers : je sors beaucoup, danse encore plus et traine encore mieux... dwarf A part pour une chose : je ne La garderai pas si loin que ça, elle fut plus qu'une simple mie. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASTRABELL
El Maestro


Nombre de messages : 2179
Age : 56
Localisation : PINSAGUEL (à côté de TOULOUSE)
Date d'inscription : 03/01/2005

MessageSujet: Re: Poème de l'Eternel Errant pour son ancienne mie...   Mar 4 Oct 2005 - 1:05

Bonjour à tous, Nobles Sires.


L'Eternel Errant est troubadour joker et le Gueux Eternel est menestrel jocolor ... mais c'est Noël ! santa


Merci à vous deux pour ce grand moment de culture qui met un peu de couleur et de chaleur dans notre monde réel si gris et si froid, et un peu de baume aux coeurs blessés ... thumright salut king



Cyrill a écrit:
Que ça soit Astrabell ou toi, vos écrits même m'ont beaucoup touchés et m'ont fait plaisir !
Je peux en dire autant de ta remarque. Merci à toi !





Pour la Dame, pour le Roy et pour une touche de poésie dans un monde de brutes warhammeresques !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poème de l'Eternel Errant pour son ancienne mie...   Aujourd'hui à 4:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Poème de l'Eternel Errant pour son ancienne mie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Listes-Thème] Les armées de l'Eternel Errant ! (6 en ligne)
» W40K-JDR "La Sombre Hérésie"
» Un homme errant sans coeur
» Brouillons de Poème quand on s'ennuie.
» Souvenirs... le mariage de Radichou ! tout un poème !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Textes-
Sauter vers: