Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Mictlantecuhtli
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 31
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Sam 9 Déc 2017 - 2:37

Chevalier  drapeau  :trebu:  :trebu:  :trebu:  drapeau  Chevalier

Annuntio vobis gaudium magnum !

Mictlantecuhtli d'Aurevallis remettant à un écuyer une missive importante avec mission de la diffuser au plus grand nombre. Extrait de La Très Glorieuse Histoire de la Seigneurie d'Aurevallis Vol. CCCLXXVII, p. 2159)

Nobles seigneurs du royaume de Bretonnie, oyez, oyez !

Par la volonté du très puissant, très sage et très narcissique sire d'Aurevallis, il est fait savoir à la criée en tous duchés qu'un nouveau tournoi de trébuchets est en préparation pour célébrer le nouvel an !

Qu'on se le dise et que la joie envahisse les chaumières ! (c'est un ordre !)

*****

Ceux qui nous rejoignent en cours de route se demandent sans doute ce qu'est un tournoi de trébuchets.

Il s'agit tout bonnement d'un des plus grands évènements sportifs du royaume, dont la tradition pluriséculaire se perd dans la nuit des temps (l'été dernier quoi).

Ce tournoi d'un genre très particulier voit s'affronter les plus grandes figures du royaume, qui délèguent très sportivement un trébuchet et son équipage sur le champ de bataille afin de les représenter et se faire écrabouiller en leur nom. Les vainqueurs d'une telle compétition en retirent une gloire éternelle qui leur assure un siège au panthéon des plus grands héros de Bretonnie.

Ceux qui souhaitent rattraper leur retard en prenant connaissance de la première version des règles pourront trouver leur bonheur ici. Ceux qui souhaitent se replonger dans l'ambiance du précédent tournoi peuvent le faire .

*****

Et à nouvelle édition, nouveau contexte. Le champ du père Fourzac n'étant plus disponible (le vieillard incontinent y fait pousser ses horribles choux), le comité organisateur doit trouver une autre localité pour accueillir la compétition. Peu importe qu'il s'agisse d'une seigneurie, d'une baronnie, d'un duché, d'un comté ou de tout autre domaine à géométrie variable. L'important est de disposer d'un cadre attractif, susceptible de séduire le plus grand nombre.

Et c'est à ce moment que vos intervenez, car ...

 
Oui, vous avez bien lu (sauf si vous n'entravez pas un traître mot d'anglois, auquel cas l'effet tombe à plat) : voici l'occasion de vous illustrer encore plus en accueillant sur vos terres personnelles le prochain tournoi. Quel honneur, n'est-ce pas ? Mr. Green

Pour ce faire, il est nécessaire de déposer un dossier de candidature exposant les particularités et avantages décisifs de votre domaine. Le ton peut y être outrageusement publicitaire - puisque le but est de convaincre le reste de la noblesse du royaume de venir se divertir chez vous -, humoristique, poétique, dramatique ou autres -tiques.    

Les règles pour la rédaction d'un tel dossier ? Y'en a pas ! Je vous laisse une liberté totale, que ce soit au niveau du fond ou de la forme. Libre à vous de le tourner selon votre bon vouloir. Il n'y a pas non plus de limite de taille et il peut bien entendu être agrémenté d'images.

Afin de vous donner une idée de ce à quoi peut (et non doit) ressembler un dossier de candidature, en voici un rédigé pour Aurevallis à titre d'exemple :

Dossier Aurevallis:
 

Rien ne vous oblige à réaliser le vôtre de la même manière, ni avec les mêmes catégories. Laissez libre cours à votre imagination la plus débordante et traitez de tous les aspects qui vous font envie. Cet exercice peut cependant être l'occasion de (re)mettre en évidence vos précédentes créations - comme je l'ai fait ci-dessus -, qu'il s'agisse de textes, de dessins, de figurines, de décors, ou que sais-je encore. N'hésitez pas à puiser dans vos archives pour étoffer la description de votre domaine.

NB : Aurevallis n'est qu'un exemple destiné à lancer votre réflexion. Il n'entrera pas en ligne de compte lors de la sélection. Le but est de laisser plus de place à vos créations, pas d'imposer à nouveau mon propre cadre.

La période de dépôt des dossiers se prolongera jusqu'au 15 janvier 2018. Nous éviterons ainsi de déranger le bon déroulement du concours de peinture et laisserons tout le temps nécessaire à ceux qui y participent pour peaufiner leur éventuelle rédaction.    

S'en suivront deux semaines de vote suivant le système des concours : tout membre du forum pourra sélectionner trois dossiers auxquels il accordera 3, 2 ou 1 point(s), suivant ses préférences.

C'est durant la première quinzaine de février que débutera le tournoi. Les étudiants du supérieur devraient alors être totalement débarrassés des exigences liées à leurs examens.

Mais nous n'avons pas encore abordé le point le plus important : à quoi aura droit le lauréat ?

À plusieurs choses en fait :

1) je m'engage à employer au maximum les informations de son dossier durant la rédaction du tournoi, puisque son site deviendra le cadre de l'histoire.
2) le gagnant sera mis à l'honneur durant la compétition (mais pourrait aussi bien être lapidé si les choses tournent mal. Eh oui, il y a des risques Twisted Evil).
3) lors du dénouement du tournoi, un rôle particulier lui sera réservé.

Soulignons pour finir que déposer un dossier de candidature pour accueillir la compétition n'implique aucune obligation d'y participer par la suite. Ceux qui souhaitent simplement profiter de l'occasion pour travailler et partager leur fluff sont tout à fait libres de le faire sans devoir aller plus loin. L'inscription au tournoi proprement dit est une toute autre question qui sera réglée début février.

Taillez vos plumes ! Remplissez vos encriers ! Trucidez vos veaux pour écrire sur les plus prestigieux vélins !

Le présent sujet reste ouvert pour accueillir la discussion, poster vos éventuelles questions, recevoir les dossiers achevés et collecter les votes quand le moment sera venu. Autant dire qu'il sera très polyvalent.

Ceux qui sont partants n'ont plus qu'à se manifester. Je les espère nombreux ! drapeau


Dernière édition par Mictlantecuhtli le Lun 5 Fév 2018 - 8:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 998
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Lun 11 Déc 2017 - 13:40

On peut dire que quand tu prépares quelque chose, tu ne fais pas les choses à moitié ! A voir si le Duc Gombaud de Guyenne trouvera le temps d'envoyer un dossier (j'ai déjà une bonne idée de départ, mais il me faut la compléter. Et ce n'est pas dit que j'ai le temps de faire beaucoup de choses d'ici la fin de l'année Neutral ).
En tout cas, étant donné les esprits retords féconds que nous avons sur le foroume, la concurrence sera rude !

Ceci étant dit...

Pourquoi, mais pourquoi essaye-t'on toujours de planifier des tournois (ou l'accueil d'un tournoi, dans le cas présent joker ) pendant la tenue d'un concours de peinture ? On cherche à perturber mes candidats ou quoi ? Encore un complot skaven, j'en suis sûr !

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mictlantecuhtli
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 31
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Lun 11 Déc 2017 - 22:29

Paps a écrit:
Et ce n'est pas dit que j'ai le temps de faire beaucoup de choses d'ici la fin de l'année. [...] pourquoi essaye-t'on toujours de planifier des tournois pendant la tenue d'un concours de peinture ?

J'ai dû me résoudre à cet agenda bien malgré moi : attendre la fin du concours aurait reporté le lancement du tournoi à mars prochain. Non seulement c'est assez éloigné, mais rien ne garantit que je saurai encore consacrer suffisamment de temps à la rédaction à si longue échéance.

Il a donc fallu tenter d'accommoder au mieux ; c'est à dire en débutant tôt, mais avec un premier mouvement larghissimo qui ne dérangerait pas (ou peu) la bonne marche du concours.

D'ailleurs :  
Paps a écrit:
j'ai déjà une bonne idée de départ, mais il me faut la compléter.

C'est exactement ainsi que j'envisageais les choses. Ceux qui sont pour l'heure occupés par le concours de peinture peuvent réfléchir tranquillement aux grandes lignes de leur dossier. Il leur restera encore deux bonnes semaines par la suite pour se consacrer exclusivement à sa mise en forme.    

Les longues heures de peinture se prêtent d'ailleurs à la réflexion. Laughing Laissez vagabonder votre esprit tandis que vous maniez le pinceau avec adresse : vous disposerez d'un large panel d'idées à la fin de votre séance. Twisted Evil

Merci en tout cas pour ce premier retour. Le sujet n'ayant jusqu'ici engendré qu'un lourd silence contemplatif, j'en venais à me demander s'il revêtait un quelconque intérêt pour la populace du forum. J'espère donc que les fameux esprits féconds et/ou retords t'emboîteront le pas et nous offriront un prélude aussi riche qu'amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 998
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Lun 11 Déc 2017 - 23:59

Mictlantecuhtli a écrit:
Merci en tout cas pour ce premier retour. Le sujet n'ayant jusqu'ici engendré qu'un lourd silence contemplatif, j'en venais à me demander s'il revêtait un quelconque intérêt pour la populace du forum.
D'un autre côté, vu que le sujet n'a été posté que vendredi, il faut lui laisser un peu de temps.  Moi, par exemple, je ne suis pas passé par ici ce weekend, donc j'ai découvert ça (ainsi que le nouvel épisode d'Aliénor de notre bon Rouergue) que ce matin.

Y a quand même un pavé à lire, c'est comme les textes de Magnan sur son Vinland, il faut laisser le temps de les digérer avant de poster Laughing

Sinon, je ne m'en ferais pas trop : vu la participation et les textes au premier tournoi de trébuchet, je ne me fais pas de souci quant au fait qu'il y aura des candidats.

Au pire, ton texte d'exemple place peut-être la barre un peu trop haut au goût de certains ; c'est plus que complet et fourni.
Perso ma première idée, justement, pour rester dans le ton de mon cher Duc, était de proposer uniquement ce qui suit comme dossier de candidature (ceux qui ont vécu les événements du premier tournoi savent) :


_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagnanXXIII
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2700
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Mar 12 Déc 2017 - 0:22

Citation :
La période de dépôt des dossiers se prolongera jusqu'au 15 janvier 2018

Parfait, c'est le lendemain de mon weekend post-examens. Attendez vous à ce que je me présente à la dernière minute ^^

C'est toi qui a fait l'illustration sous le "Annuntio vobis gaudium magnan !" ? Si oui, bravo ! Wink

_________________
Au revoir, au revoir, Gros Wilains !
Chez Mantic nous irons,
Au Neuvième âge nous jouerons,
Dans tous les cas nous resterons bretonniens !


Les batailles au Moyen Âge étaient si simples...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kaops
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 481
Age : 23
Localisation : Nord-est des Marches de Couronne
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Mar 12 Déc 2017 - 2:33

J'arrive moi aussi avec un léger retard, mais l'intention est là Laughing

Plus sérieusement, un tournoi de trébuchet ? Un tout nouveau tout beau ? Mais comme que c'est bien comme nouvelle Mr.Red

Forcément, j'ai une terrible envie de participer à tout cela. Cependant, pour ce qui est la présentation, je ne suis point sûr de pouvoir monter un joli dossier. Le domaine de Mélinor n'étant pas forcément ma priorité en terme d'écriture, il reste un projet un peu flou. Mais en un sens, ça serait l'occasion de le mettre joliment en forme et de tenter d'en faire quelque chose pour l'occasion. scratch

Un grand questionnement s'impose... Mais qui sait, peut-être arriverais-je à créer quelque chose d'ici là.

En tout cas, j'y participerais avec plaisir salut drapeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mictlantecuhtli
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 31
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Mar 12 Déc 2017 - 21:22

Paps a écrit:
D'un autre côté, vu que le sujet n'a été posté que vendredi, il faut lui laisser un peu de temps.
 
Bien entendu. Il ne faut voir dans ma remarque que l'expression de la hantise d'un organisateur face aux problèmes potentiels qui pourraient survenir. pale Si jamais le concept ne rassemblait pas suffisamment de participants, il faudrait que j'aie le temps de me retourner pour mettre au point un plan de remplacement. C'est pourquoi une "note d'intention" de la part des potentiels participants est toujours appréciable, même si elle intervient très tôt dans le processus et ne constitue pas un engagement ferme. Ca me permet de mieux planifier la suite. Wink  

Paps a écrit:
Au pire, ton texte d'exemple place peut-être la barre un peu trop haut au goût de certains ; c'est plus que complet et fourni.

Mais il ne faut justement y voir qu'un exemple. Afin d'ouvrir un maximum de perspectives à mes lecteurs, j'ai tenté de leur fournir un dossier qui explore des tas de pistes différentes. Il n'y a aucune obligation de s'y conformer.

En revanche ...
Citation :
Perso ma première idée [...] était de proposer uniquement ce qui suit comme dossier de candidature.

Si le principe de l'affiche publicitaire est excellent - et en disant cela je m'expose à transformer ce sujet en gigantesque espace d'affichage pour panneaux électoraux affraid - se limiter à cet élément risque de poser problème. On n'y trouve en effet aucune description du domaine d'accueil, ce qui rend la comparaison avec les dossiers des autres candidats impossible. De plus, cette affiche ne me fournirait pas le moindre renseignement dans le cadre du point suivant :

I, me and myself a écrit:
1) je m'engage à employer au maximum les informations de son dossier [celui du lauréat] durant la rédaction du tournoi, puisque son site deviendra le cadre de l'histoire.

Cela dit c'est un bon concept de départ, et il reste encore plus d'un mois pour y réfléchir.

MagnanXXIII a écrit:
Parfait, c'est le lendemain de mon weekend post-examens.

C'est ce que j'espérais en fixant les échéances. Si jamais un participant potentiel se sent tout de même empêché parce que la date butoir n'est pas assez éloignée, qu'il n'hésite pas à se manifester. Repousser la limite d'une semaine supplémentaire reste du domaine du possible.  

MagnanXXIII a écrit:
C'est toi qui a fait l'illustration sous le "Annuntio vobis gaudium magnan !" ? Si oui, bravo !

J'en suis en effet l'auteur, merci du compliment. Le sujet me semblait un peu "sec" sans illustrations.

Et à mon tour de dire bravo pour "gaudium magnan", fallait la sortir celle là ! Laughing En n'étant pas trop regardant sur les déclinaisons, la phrase d'introduction est ainsi passée de "Je vous annonce une grande joie" à "Je vous annonce un joyeux Magnan" ! Qu'on se le dise : désormais sur ce forum, nous nous souhaiterons un joyeux Noël le 25 décembre et un joyeux Magnan le 11 ! cheers

Kaops a écrit:
Mais en un sens, ça serait l'occasion de le mettre joliment en forme et de tenter d'en faire quelque chose pour l'occasion.

Vi ! Twisted Evil Mais il ne faut pas non plus que cela devienne une contrainte. Nous sommes dans le cadre d'un divertissement. Monter un dossier doit par conséquent rester un plaisir. Si l'exercice devient aussi agréable qu'une épreuve de dissertation sur sujet imposé, il ne faut surtout pas se forcer.

En matière d'inspiration, chacun est différent. Mais à titre informatif, le dossier/exemple pour Aurevallis ne m'a demandé qu'une petite semaine de travail (à raison d'une heure ou deux par soirée). En étalant la rédaction sur plus d'un mois, j'espère que ce sera accessible au plus grand nombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagnanXXIII
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2700
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Mar 12 Déc 2017 - 21:51

Cool, tu as remarqué mon gaudium magnan Razz

Citation :
En n'étant pas trop regardant sur les déclinaisons, la phrase d'introduction est ainsi passée de "Je vous annonce une grande joie" à "Je vous annonce un joyeux Magnan" ! Qu'on se le dise : désormais sur ce forum, nous nous souhaiterons un joyeux Noël le 25 décembre et un joyeux Magnan le 11 !

Qui se charge de rédiger le calendrier spécial foroume avec les saints bretonniens et utilisateurs ? Avec tous les anniversaires qu'on souhaite chaque semaine on peut facilement remplir le calendrier (et on mettra un St Gilloux, un St Louen et une Ste Morgiana les jours où on a personne, on ne maque pas de personnages illustre en bretonnie, surtout dans le bouquin v5) :glou:

_________________
Au revoir, au revoir, Gros Wilains !
Chez Mantic nous irons,
Au Neuvième âge nous jouerons,
Dans tous les cas nous resterons bretonniens !


Les batailles au Moyen Âge étaient si simples...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Paps
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 998
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Mer 13 Déc 2017 - 0:33

Mictlantecuhtli a écrit:
Mais il ne faut justement y voir qu'un exemple. Afin d'ouvrir un maximum de perspectives à mes lecteurs, j'ai tenté de leur fournir un dossier qui explore des tas de pistes différentes. Il n'y a aucune obligation de s'y conformer.
Non, je sais bien, mais c'est dans la nature humaine de se conformer (ou d'essayer de se conformer) aux exemples donnés. Du coup, les gens auraient plutôt tendance à vouloir faire autant ou plus pour atteindre ce qu'ils pensent être un niveau minimum.


Mictlantecuhtli a écrit:
Si le principe de l'affiche publicitaire est excellent - et en disant cela je m'expose à transformer ce sujet en gigantesque espace d'affichage pour panneaux électoraux affraid - se limiter à cet élément risque de poser problème. On n'y trouve en effet aucune description du domaine d'accueil, ce qui rend la comparaison avec les dossiers des autres candidats impossible. De plus, cette affiche ne me fournirait pas le moindre renseignement dans le cadre du point suivant :

I, me and myself a écrit:
1) je m'engage à employer au maximum les informations de son dossier [celui du lauréat] durant la rédaction du tournoi, puisque son site deviendra le cadre de l'histoire.
Y.
AURA.
DES.
VACHES !

Je ne vois pas ce qu'il te faut de plus ; un carré d'herbe ? Tu ne fais vraiment pas d'efforts Razz

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gromdal
Paysan
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 21
Localisation : La Taverne de la Non-Vie, la plupart du temps.
Date d'inscription : 01/09/2017

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Mer 13 Déc 2017 - 13:39

Ma foi, j'ai peut-être pas de dossier à soumettre (pas de lopin de terre en Bretonnie, vous voulez vraiment faire le chemin jusque dans les Montagnes du Bord du Monde ? Razz ), mais je dirais pas non à pouvoir dépoussiérer mes catapultes et les rochers gravés de rancunes et autres insultes copieuses à balancer sur les gens, le tout dans l'absence de scrupules la plus totale. rambo

Z'avez p'têt de belles moustaches par chez vous, mais ça manque de barbe la Bretonnie.  Very Happy

Grom'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karak-grom.webnode.fr
Lord del Insula
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1690
Age : 34
Localisation : Reims
Date d'inscription : 24/07/2012

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Mer 13 Déc 2017 - 17:22

Cette idée promet encore de nous réserver un moment grandiose cheers

Une question me taraude : le seigneur qui aura l'immense plaisir de faire labourer un champs / récolter une partie de recettes / accueillir le tournoi aura-t-il également le droit de parrainer un équipage lors de celui-ci ?

Si tel n'est pas le cas, je vais grandement hésiter entre les deux options scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mictlantecuhtli
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 31
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Mer 13 Déc 2017 - 23:54

Gromdal a écrit:
(pas de lopin de terre en Bretonnie, vous voulez vraiment faire le chemin jusque dans les Montagnes du Bord du Monde ? Razz)

Sans aller jusque là, une petite place forte ou une colonie naine située dans les montagnes grises, d'Irrana ou les Voûtes restent des candidates potentielles ! (ce serait même très original, puisque rien dans le règlement n'interdit à une autre race de tenter sa chance) N'oublions pas non plus le massif d'Orquemont et les Soeurs Pâles, qui se trouvent en plein coeur du royaume et se prêtent à l'installation de nains.

Avec ou sans dossier, tu restes le bienvenu pour le tournoi. Il faut encore voir si la catapulte sera recevable ... c'est un tournoi de trébuchets que diable ! Mais je ne doute pas que tes ingénieurs sauront bidouiller l'engin pour le doter du profil idoine. Calidus nous a bien présenté un couillard lors de la précédente édition. Twisted Evil

The Lord a écrit:
Une question me taraude : le seigneur qui aura l'immense plaisir d'accueillir le tournoi aura-t-il également le droit de parrainer un équipage lors de celui-ci ?

Oh que oui ! C'est vrai que je n'ai pas pensé à apporter plus de précisions à ce sujet, mais remporter le concours de sélection n'empêchera absolument pas de participer à la compétition. Le vainqueur ne sera en aucun cas relégué à un rôle figuratif dans le scénario. Il n'y a que moi qui suis obligé de rester hors-jeu ('faut dire que je suis vaguement omniscient avec mon poste d'organisateur Mr. Green). A vous de viser la gloire suprême en remportant à la fois l'hébergement et le tournoi qui se disputera sur vos terres !

Le Paps obstiné a écrit:
Y. AURA. DES. VACHES ! Je ne vois pas ce qu'il te faut de plus ; un carré d'herbe ? Tu ne fais vraiment pas d'efforts Razz

Aaaaah, c'est comme ça ?! Trrrrrrrès bien. Quand on me cherche, on me trouve mon gaillard ! Twisted Evil J'invite dès lors à voter en masse pour le duché de Guyenne. Grâce à la description très complète de son heureux propriétaire, je serai à même de vous faire visiter les méandres du château, construit intégralement en bouses séchées, ou la taverne du coin qui ne sert que du lait (boisson d'homme s'il en est une). La population locale se résumera à des troupeaux de bovins et le duc lui-même communiquera en meuglant. (Il est toujours possible de corriger les errances de mon imagination débridée moyennant le don d'un rikiki tout petit infime millier de couronnes d'or)

Je constate en tout cas avec plaisir que nous avons bien fait de ne pas trop cadenasser le choix des projectiles. Laughing Je connais une certaine machine de guerre lourdement convertie qui ne manquera pas de refaire son apparition !    

MagnanXXIII a écrit:
Qui se charge de rédiger le calendrier spécial foroume avec les saints bretonniens et utilisateurs ?

Avant les éphémérides, ne faudrait-il pas fixer le jour de la fête nationale bretonnienne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagnanXXIII
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2700
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Jeu 14 Déc 2017 - 0:22

Citation :
Avant les éphémérides, ne faudrait-il pas fixer le jour de la fête nationale bretonnienne ?

C'est con, mais l'anniversaire du forum c'était... hier Embarassed


_________________
Au revoir, au revoir, Gros Wilains !
Chez Mantic nous irons,
Au Neuvième âge nous jouerons,
Dans tous les cas nous resterons bretonniens !


Les batailles au Moyen Âge étaient si simples...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Paps
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 998
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Jeu 14 Déc 2017 - 20:33

Mais tout à fait.

Mictlantecuhtli a écrit:
Grâce à la description très complète de son heureux propriétaire, je serai à même de vous faire visiter les méandres du château, construit intégralement en bouses séchées,
Erreur classique de l'office du tourisme de Bordeleaux que les directeurs n'ont toujours pas corrigé malgré les nombreuses menaces lettres de démenti du Duc.  En effet, seules les murailles du château sont en bouse séchée, le donjon lui-même étant contruit sur des ruines elfiques.  C'est d'ailleurs l'une des curiosités du domaine dont les visiteurs, qui viennent d'aussi loin que Praag ou Magritta, ne se privent pas de "gratter" un petit souvenir et de visiter le musée de la bouse adjacent à la taverne.
Ces murailles ont été érigées sur ordre du trisaïeul du Duc actuel, à l'époque convaincu que ses adversaires seraient dégoutés au contact de la muraille et que cela valait bien quelques désagréments olfactifs.  C'était toutefois oublier que les gueux assignés à l'escalade des murailles étaient généralement plus sales que ces dernières.  Elles se sont toutefois montrées presque aussi solide que des murailles en briques conventionnelles, bien moins chères à ériger (d'autant plus que la matière première est en abondance sur place, contrairement aux briques) et se sont prouvées étonnament utiles dans au moins un cas de siège par une Waaagh orque (les orques, après avoir constaté la nature des fortifications, s'en sont allés dévaster la seigneurie voisine, après avoir fait des offrandes à la muraille, la prenant pour une espèce de divinité barbare).

Citation :
ou la taverne du coin qui ne sert que du lait (boisson d'homme s'il en est une).
Bien évidemment, puisque chaque paysan est autorisé à cultiver ses propres pieds de vigne (après avoir rempli ses obligations auprès de son seigneur, évidemment, les contrevenants étant sévèrement châtiés et soumis à un régime à base d'eau plate) et à boire sa propre production.  La production "officielle" du Duché, quant à elle, est envoyée à Bordeleaux et aux marchés avoisinnants, sur lesquels le Duc a réussi à obtenir des concessions avantageuses. Vendre du vin à la taverne n'est donc pas une activité rentable et est l'apanage de certains établissements de moindre reputation, également qualifiés d'attrape-touristes, ou du bordel local (puisqu'un client saoul est généralement disposé à dépenser plus que nécessaire).

Par ailleurs, la taverne est fort connue pour sa spécialité : le "trempelain".  Il s'agit du lait (justement) utilisé lors du "collage" (la clarification des vins en fin de fermentation) qui entraîne avec lui au fond de la barrique tous les résidus en suspension.  Servi avec une miche de pain chaud à tremper, le lait en devient une espèce de soupe revigorante au goût vinifié pour le plus grand plaisir des petits et des grands (et des touristes absolument déterminés à tester les spécialités locales).

Citation :
La population locale se résumera à des troupeaux de bovins
La capitale du Duché se situant à Bovette-sur-Jose (l'affluent du Morceaux, coulant vers Bordeleaux), les habitants sont officiellement les Bovets et les Bovettes, mais comme d'habitude, l'humour populaire (et la jalousie des voisins d'Aquitanie, il faut bien le dire) a pris le pas et a renommé les habitants "les Bovins", les marchands Aquitains décrivant les rassemblements de Bovets lors des jours de marché des "troupeaux de Bovins".

Citation :
le duc lui-même communiquera en meuglant.
Ceci n'est qu'un immonde commérage répandu par le Comte de Miche-Où après que celui-ci se retrouva ficelé au dos d'une vache lors du dernier tournoi après avoir énervé le Duc une fois de trop.  Tous ceux ci-présents ont pu entendre la verve du Duc lors de l'élimination de son trebuchet et ceux qui n'y étaient pas savent du plus profond de leur être que le Grand-Maître actuel de l'Ordre du Slip est une personne dotée d'une élocution digne des plus grands érudits de Bretonnie et de la cour du Roy.

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mictlantecuhtli
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 31
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Sam 16 Déc 2017 - 5:38

Et ben voila ! Il suffisait d'un coup de pouce dans la bonne direction ! Laughing

Comme quoi, on peut faire des merveilles avec une petite idée de base. La mienne se résumait à insérer toute une série de clins d'oeil à la Belgique dans les concepts très généraux que j'avais pour mon domaine. Dès qu'on se lance, ça peut aller très vite.

Le sieur Paps vient de donner l'exemple ! Que les écrivains en herbe le suivent. Arrow

Petit détail technique : histoire de ne pas disperser les dossiers de candidature tout au long de la discussion, je pense qu'il serait judicieux de ne les poster au plus tôt qu'une semaine avant l'échéance (donc à partir du 7 janvier). Si un participant fini rapidement, ça évitera que son texte ne soit relégué loin dans la discussion et perde en visibilité. Au moment des votes, je pense que les lecteurs apprécieront également un accès groupé et aisé à tous les dossiers.

salut

PS :

Paps a écrit:
Ceci n'est qu'un immonde commérage répandu par le Comte de Miche-Où après que celui-ci se retrouva ficelé au dos d'une vache lors du dernier tournoi [...]

MAIS ! Il n'est pas censé avoir survécu ! Shocked Le bougre s'est ramassé un engin truffé d'explosifs en pleine poire ! Comment diable aurait-il pu se tirer de là !? Les champs de déplacements ne faisaient pas encore partie du matériel de tournoi homologué à cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 998
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Sam 16 Déc 2017 - 23:37

Mictlantecuhtli a écrit:
Paps a écrit:
Ceci n'est qu'un immonde commérage répandu par le Comte de Miche-Où après que celui-ci se retrouva ficelé au dos d'une vache lors du dernier tournoi [...]

MAIS ! Il n'est pas censé avoir survécu ! Shocked Le bougre s'est ramassé un engin truffé d'explosifs en pleine poire ! Comment diable aurait-il pu se tirer de là !? Les champs de déplacements ne faisaient pas encore partie du matériel de tournoi homologué à cette époque.
Il me semblait, vu qu'une seule vache fut découverte lors du tournoi, que c'était son neveu qui s'était fait aplatir ?

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mictlantecuhtli
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 31
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Lun 18 Déc 2017 - 0:04

Durant le tournoi à proprement parler, ni l'oncle ni le neveu n'ont été victimes de l'artillerie. Une vache et quelques paysans qui la coursaient ont bien été écrasés par un tir au cours du sixième tour, mais sans plus. Ils ont en fait servi de leurre pour la suite des évènements : lors du neuvième et ultime tour, juste après l'élimination des derniers adversaires du Lord, un paquet de feux d'artifice a été catapulté en plein coeur du champ de bataille pour atterrir sur une vache à laquelle Miche-Où et son neveu étaient supposés être attachés.

A l'issue de l'épilogue, tous deux étaient normalement éparpillés parmi les éclats de rochers, les morceaux de vaches et de paysans, ainsi que les autres saloperies balancées par des concurrents en quête d'originalité.  Laughing Le complot ourdi par les sieurs Mic' et De Guyenne afin de se débarrasser des importuns ne souffrait ainsi d'aucun témoin ; et la présence de restes humains dans les cratères d'impacts ne semblait nullement suspect.  

Ceci étant, si vous me ramenez ce satané comte sur le devant de la scène, ô Paps, cette fois je jure de m'en occuper avec mon style très personnel. Twisted Evil

Ne jamais laisser faire à un trébuchet ce que l'on peut accomplir soi-même avec un pal bien affûté ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mictlantecuhtli
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 31
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Dim 31 Déc 2017 - 0:27

Voici venu le moment de rappeler les échéances. J'espère que les intéressés ont eu le loisir de prendre note au vol de quelques idées pour leur dossier.

Il vous reste une quinzaine de jours pour mettre en forme votre participation.

Les dépôts (dans le présent sujet) pourront débuter à partir du dimanche 7 janvier.

Bonne chance à tous et, bien entendu, passez de très agréables fêtes de fin d'année. jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mictlantecuhtli
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 31
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Dim 7 Jan 2018 - 20:51

Nous y voilà !

J'ouvre officiellement la semaine durant laquelle les dossiers de candidature peuvent être postés dans le présent sujet. La date limite est donc fixée - pour le moment - au 14 janvier à minuit.

EDIT : Prenant bonne note de la remarque de Magnan, nous prolongerons finalement jusqu'au 21 janvier à minuit.

Si certains étudiants voient leur désir de participer être entravé par des examens tardifs, qu'ils n'hésitent surtout pas à le signaler. Nous ne sommes pas aux pièces, et il est toujours possible d'ajouter une semaine de délai si nécessaire.

En espérant vous lire nombreux et assister à un beau prélude de tournoi.

salut


Dernière édition par Mictlantecuhtli le Dim 7 Jan 2018 - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagnanXXIII
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2700
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Dim 7 Jan 2018 - 22:01

Mictlantecuhtli a écrit:

Si certains étudiants voient leur désir de participer être entravé par des examens tardifs, qu'ils n'hésitent surtout pas à le signaler. Nous ne sommes pas aux pièces, et il est toujours possible d'ajouter une semaine de délai si nécessaire.

Ben justement, je pense sérieusement à te demander de reculer la date d'une semaine pour cette raison, en effet, je pense que ça sera un peu difficile pour moi de présenter une candidature correcte le week-end prochain Rolling Eyes

_________________
Au revoir, au revoir, Gros Wilains !
Chez Mantic nous irons,
Au Neuvième âge nous jouerons,
Dans tous les cas nous resterons bretonniens !


Les batailles au Moyen Âge étaient si simples...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mictlantecuhtli
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 31
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Lun 15 Jan 2018 - 1:51

Notre petit report de date ayant fait son temps, la semaine de dépôt des dossiers peut cette fois commencer.

Rappelons donc qu'il reste tout juste une semaine aux rédacteurs pour soigner la ponctuation de leur dossier (trrrrrrrrès important).

Ceux qui sont prêts peuvent dès à présent poster leur texte. Il n'est pas nécessaire d'attendre dimanche.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaops
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 481
Age : 23
Localisation : Nord-est des Marches de Couronne
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Mer 17 Jan 2018 - 15:02

Et bien, lançons la machine avec un premier dossier Very Happy Le tout a été écrit légèrement au petit bonheur la chance, mais ça m'a bien amusé Razz



Mélinor, le domaine côtier et frontalier
 
 
Situation et accessibilité
 
Le domaine de Mélinor peut paraître lointain mais il est aisément accessible pour ceux qui souhaitent prendre le temps d’un petit voyage maritime.
 
Quel que soit votre duché d’origine, empruntez une des rivières puis, une fois la mer en vue embarquez à bord d’un des navires du fleuron de la marine bretonienne pour arriver sans embûche d’aucune sorte à destination. Des installations portuaires vous accueilleront sur place.
 
Note : si vous souhaitez empruntez la Grismerie et passer par Moussillon, un barrage d’artillerie offert gracieusement par la marine du Roy – qui, en un sens, n’attendait qu’une occasion pour tirer – vous permettra de sortir de l’estuaire sans trop de pertes.
 
Si vous souhaitez néanmoins arriver par voie terrestre, c’est tout à fait possible ! Rejoignez la capitale de notre beau royaume et partez vers l’est. En suivant la côte, vous finirez automatiquement par rejoindre le domaine. Cependant, soyez conscient que la voie terrestre est autrement plus dangereuse à cause des raids peaux-vertes constants sur la région des Marches. Il est donc ardemment conseillé de passer par la très fiable Marine Bretonienne.
 
Bon voyage ! et engagez-vous dans la marine !
 
 
PS : Ce message est sponsorisé par la Marine Bretonienne
 
PS II : Au nom du Marquis de Mélinor, votre seigneur, supprimez-moi cette annonce mensongère et outrancière ! *taches d’encre impossible à reproduire*
 
PS III : Pour des raisons évidentes de financement, vous serez gréé de laisser tout cela en place. Dame Constance.
 
 



Histoire
 
L’histoire du Domaine de Mélinor aura été plutôt mouvementée malgré le jeune âge du domaine. Ce qui est d’ailleurs probablement la faute à son placement très proche de la frontière avec l’Empire et le Pays Perdu, ainsi que la présence norse au Nord et les montagnes Grises au Sud. Ce sont donc des restes d’archives qui ont permis de mettre en place la chronologie suivante. (Les précédentes archives ayant finies brûlées, pillées, désacralisées, et/ou détruites, le tout dans un ordre variable)
 
Les années sont indiquées d’après le calendrier Bretonnien.
 
1029 : Suite à la grande invasion du Chaos, le Roy ordonne la création d’un domaine supplémentaire au Nord-Est des Marches pour mieux le défendre. Le seigneur Théobald de la Rivière y est envoyé.
1035 : Le chantier du château sur la côte est enfin terminé malgré les invasions norses.
1036 : Le château est réduit en cendres par des peaux-vertes attirés par l’activité des Norses. Le seigneur Théobald ne fut jamais retrouvé.
1078 : Acceptant mal d’avoir perdu une occasion, le Roy envoie un de ses neveux occuper les restes de la place forte. Sa mort fut si abrupte qu’on en oublia jusqu’à son nom et la raison du décès.
 
De la fin du XIe au milieu du XIIIe siècle : Diverses tentatives sont menées, sans succès, de reprendre l’endroit.
 
1264 : Une nouvelle force commandé par Frodo de Mont-Haban boute les peaux-vertes et s’installe sur un autre endroit proche, car les ruines sont supposées maudites depuis le temps.
1267 : Une succession d’attaques norses rendent la construction difficile, mais le chantier avance. Des échos de l’impatience du seigneur Frodo reviennent jusqu’à Couronne, mais le Roy les ignore.
1270 : A cause d’un mauvais placement, la nouvelle forteresse s’effondre à cause du sol sableux. Il est dit que le seigneur Frodo, dans un accès de rage, aurait tenté de prendre une barque et de ramer jusqu’en Norsca, convaincu que les barbares du Nord y étaient pour quelque chose. Le projet est finalement abandonné.
 
1352 : Une nouvelle tentative pour se réinstaller sur l’ancien site du seigneur Frodo (aussi appelé Fron-do par les locaux à cause de sa proximité avec la mer) est lancée par son descendant Ethain de Mont-Haban. Ce dernier, aidé par la Couronne qui n’en pouvait plus de ce projet impossible, nettoie la région des peaux-vertes à grands coups de charges de cavalarie et repousse véhément les invasions des Norses qui restèrent sidérés par la violence de la réaction bretonienne pendant au moins deux générations.
1360 : Une armée impériale dirigée par un Comte Reiklander en mauvais terme avec la Bretonnie (la raison exacte a été perdue dans les flammes) passe par le domaine et le rase à coup de canons. Ethain, en revenant d’un voyage à Couronne découvre son domaine en ruines et aurait dit en se cognant la tête sur un arbre proche « Quand ce n’est point l’un, c’est l’autre ! »
1361 : Ethain, toujours motivé, étonnamment, a l’idée de demander l’aide des nains des Montagnes Grises.
1362 : Le château est construit en un temps record, avant de se faire démolir par les Nains à cause d’une histoire de mauvais payement. Ethain se jette aussitôt depuis la falaise où se trouvaient encore les ruines des premières tentatives. L’endroit est abandonné une nouvelle fois.
 
1520 : Le jeune Valmond de Mélinor est assigné au domaine. Ses récents exploits dans le duché de Moussillon lui ayant obtenu la grâce du Roy, ce dernier lui attribua des ressources plus que suffisantes pour s’installer et le titre de Marquis. Le maître de la nouvellement nommée Seigneurie de Mélinor est plus qu’enthousiaste et s’installe sur les ruines des premiers châteaux au bord d’une falaise. Son premier décret est de mettre en place des batteries de trébuchet enflammés. Les premiers résultats sont fulgurants.
1532 : Valmond de Mélinor épouse Dame Constance de Bordeleaux. De façon étonnante, le domaine se met à prospérer à une vitesse ahurissante en comparaison aux faibles progrès précédents malgré des victoires militaires écrasantes.
1535 : Après des années passées à massacrer des peaux-vertes et des Norses en grand nombre, le seigneur de Mélinor reçoit un vassal sous la forme de Cédric dit « le Normand ». Ce dernier simplifiera les rapports avec les nordiques en transformera les hameaux environnants en le village côtier de Brestnorrois, un futur comptoir commercial fortifié.
1536 : Un commerce avec la lointaine baronnie de la Tour d’Alsacie permit de calmer les tensions frontalières avec l’Empire.
1544 : De retour du Tournoi du Fort du Sang, le seigneur de Mélinor participa à distance au tournoi de Trébuchet d’Aurevallis. Le succès de ce dernier lui donne envie d’établir une nouvelle édition dans son propre domaine.
 
 
Localité
 
Le domaine de Mélinor est certes relativement petit en plus d’être assez jeune, mais la terre est chargée d’histoires (et d’ossements) ce qui lui donne son cachet si particulier.
 
Des champs et autres cultures sont établis tout autour du grand château côtier du Marquis Valmond de Mélinor. Autour desdits champs, des tours de guets avec trébuchets intégrés sécurisent les frontières contre diverses invasions. A par cela, il n’y a bien que le village de Brestnorrois en contrebas du château pour représenter une quelconque structure civilisée.
 
Il est important de noter que le seigneur Valmond est officiellement propriétaire d’un territoire quatre fois plus grand que celui occupé. Mais comme ledit territoire est principalement composé de plaines inoccupées (à part les peaux-vertes et autres raids impériaux), le marquis avait rapidement décidé de changer de tactique par rapport à ses prédécesseurs en réduisant considérablement la surface à défendre. Depuis le château d’abord, puis des champs avec tours de guets, le domaine s’agrandit au fur et à mesure que les défenses s’étendaient avec. Cette technique a payé depuis le temps et Valmond de Mélinor peut se targuer d’avoir battu à plate couture le temps de survie de ses prédécesseurs.
 
 



 
Tourisme et sites remarquables
 
Vous pourrez observer les anciennes ruines dites de Fron-do où, d’après les historiens, pas moins de cent-vingt-sept batailles eurent lieu. On estime que le comte Frodo qui donne son nom à l’endroit aurait dû en combattre la forte majorité. Ce qui irait dans le sens de la légende à propos de sa dépression nerveuse et de sa haine viscérale des nordiques.
 
Les alentours du château de Mélinor sont tout aussi emplis d’histoire que le reste du domaine et possèdent un certain charme avec leurs ruines de diverses époques. Avec de la chance, vous pourrez trouver quelques ossements à ramener chez vous pour orner votre cheminée.
 
Le village de Brestnorrois reste votre destination obligatoire. Déjà parce que c’est un peu la seule à l’exception du château, mais aussi grâce au charme pittoresque que la mixité culturelle avec les Norses a pu créer. Vous y trouverez un village fortifié fort agréable empli de ressources variées trouvable uniquement dans le Grand Nord.
NB : Veuillez tout de même prendre garde à rester dans les zones indiquées par la garde locale. Le domaine de Mélinor ne peut pas être tenu responsable d’incidents survenus dans le quartier Norse.
 
 
 
Installations dévolues au tournoi
 
Le tournoi se déroulera à distance respectable du château de Mélinor. Le seigneur Valmond ayant explicitement indiqué son inquiétude quant à de possibles tirs perdus.
 
Un champ autrefois brûlé par les peaux-vertes servira de terrain de tir et des gradins en bois dans le plus pur style des tournois de Couronne seront installés dans le but d’installer la populace d’un côté et la noblesse de l’autre.
 
Conclusions
 
Le domaine de Mélinor offre de belles perspectives pour un tournoi de trébuchet dans un environnement plus que sécurisé et tellement marqué par l’histoire qu’au final, quelques cailloux en plus, ça ne risque pas de poser problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mictlantecuhtli
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 31
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Mer 17 Jan 2018 - 22:59

Bravo ! thumright

Voici une première contribution très intéressante. Je constate avec amusement que ma petite seigneurie n'est pas la seule à avoir connu une histoire "mouvementée". Laughing Certains personnages de ton historiques mériteraient de devenir les principaux protagonistes de tes futurs récits, car ce sont de fameuses trouvailles !

Si c'est le genre de chose que tu es capable d'écrire sur un coin de table, ça laisse présager de la suite. What a Face

Merci pour ce dossier.

Petite remarque pratique à l'attention de tous les écrivains : vu que les publications peuvent s'étaler sur toute la semaine, il n'y a aucune objection à éditer vos dossiers si vous en ressentez le besoin. Leur forme définitive sera celle de dimanche à minuit. Cette mesure vise à ne pas pénaliser ceux qui posteraient avant les autres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaops
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 481
Age : 23
Localisation : Nord-est des Marches de Couronne
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Jeu 18 Jan 2018 - 11:54

Je vais rejoindre Mictlantecuhtli et vous encourager à participer !

De tous les membres du Foroume, il doit bien y avoir deux ou trois autres membres qui doivent avoir un petit historique, une présentation, une héraldique, une idée dans un coin de tête, quelque chose sur sa seigneurie bretonienne. D'ailleurs, j'exhorte les nouveaux membres à tenter l'aventure ! Cela peut être un bon exercice créatif qui vous permettrait de poser les bases pour votre future armée !

Même si vous ne vous sentez pas de reprendre la forme de Mic' et moi-même et d'écrire un petit pavé, ce n'est pas grave ! Une idée bien ficelée, un terrain à peu près plat et un personnage haut-en-couleur peuvent largement suffire ! Les meilleures idées sont souvent les plus simples après tout.
Dans le pire des cas, il sera sûrement possible d'étoffer le tout en donnant quelques informations à Mic' par MP ou sur ce sujet.


Donc bon courage à tous et j'espère voir d'autres candidatures Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 998
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Jeu 18 Jan 2018 - 15:45

Je mets ça là pour le moment ; je ne sais pas si j'aurai le temps de finir à temps (imprévu familial).

Spoiler:
 

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mictlantecuhtli
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 31
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Jeu 18 Jan 2018 - 23:07

Extra ! thumright C'est déjà un dossier fort amusant. J'ai failli recracher la gorgée que je venais de prendre à la lecture de "Constance à la Blanche Fesse". Laughing

Avec un démarrage pareil, je ne peux que te souhaiter le temps nécessaire pour l'enrichir. Mais la famille passe avant tout, cela va sans dire.

Et pour compléter ce message avec une précision importante à laquelle Kaops vient de me faire penser :

Ledit Kaops a écrit:
Dans le pire des cas, il sera sûrement possible d'étoffer le tout en donnant quelques informations à Mic' par MP ou sur ce sujet.

AB-SO-LU-MENT.

Il est certain qu'on ne peut pas tout envisager dans un dossier. Fonction des évènements qui vont se dérouler durant la compétition, je reviendrai vers notre hôte pour lui demander des précisions sur la façon dont il envisage telle ou telle chose.  

Par exemple, je demanderai très tôt au gagnant quelle forme il souhaite donner au terrain. Cette information me sera utile quand je tracerai la surface de jeu (ronde, rectangulaire, carrée, biscornue à souhait, etc.).

De même, imaginons une digression qui se déroulerait à l'intérieur du château local, j'en appellerai aux idées et concepts du vainqueur. Il sera donc consulté très régulièrement afin de laisser son empreinte sur de nombreux passages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mictlantecuhtli
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 31
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Dim 21 Jan 2018 - 3:15

Attention, attention ! Avis à la population :

Le dépôt des dossiers prendra fin aujourd'hui, dimanche 21 janvier, à minuit. L'heure est venue de mettre vos derniers points sur les "i".

Les votes s'ouvriront dès le lendemain. Il faudra sans doute bidouiller légèrement le système habituel des concours si nous sommes limités à deux ou trois participations, mais nous aviserons une fois fixés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagnanXXIII
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2700
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Dim 21 Jan 2018 - 15:57

Voici ma candidature:

Alsacie, la terre bretonnienne des impériaux



Situation

Les terres d'Alsacie sont disputées par plusieurs factions: marquis bretonniens, nobles impériaux, marchands marienburgeois et chefs orques. Il y aurait apparemment quelques Skavens d'un certain clan Charkutax (ce ne sont que des rumeurs infondées, les Skavens n'existent pas voyons).

Mais n'ayez crainte, malgré toutes les tensions de la région, le Seigneur Guillaume de la Tour, Marquis d'Havenheim et Comte d'Alsacie vous accueille dans son domaine, l'un des plus sûr des Marches de Couronnes. En effet, la ligne Tour-Ginot, incroyable dispositif de défense établi le long de la rivière Florhin, est considéré comme infranchissable ("sauf si l'ennemi a l'idée de faire le tour par le Nord en passant par le comté de Sarguine, ce qui est fort improbable" - propos de Ginot la Bricole, architecte et responsable de la ligne Tour-Ginot).

En plus de la ligne de fortification, la région comporte de nombreux avant-postes et un système de communication en avance sur son temps: Le Télébuchet ! Son principe est très simple, pour s'envoyer rapidement des messages entre marquis de la Marche, sans être dérangé par le relief montagneux et les zones dangereuses de la région, des "trébuchets à courrier" sont installés un peu partout permettant d'envoyer des messages lestés d'une pierre sur de longues distances. Si les distances sont trop grandes, des sites de retransmission permettent de récupérer le message et de le renvoyer. Bien que quelques incidents eurent déjà lieu dans le passé comme des "crash" du réseau (un projectile tombant directement sur le trébuchet de retransmission, détruisant l’installation et stoppant net le processus de communication), le service s’améliore de jour en jour grâce à des formations plus approfondies du personnel, comme par exemple l'apprentissage à la visée. Un tournoi de trébuchet est donc un parfait exercice pour nos servants de trébuchet et pour montrer à tout le royaume le génie de l'armée bretonnienne déployée à la frontière impériale.


Accessibilité

Pour vous rendre à Havenheim (appelée aussi Hagueville dans une tentative de bretonnisation de la région), il vous faudra passer par Hautmont, petite ville bretonnienne située au pied des Sœurs Pâles à la frontière entre Couronne et Gisoreux. Vous pouvez vous y rendre en suivant les routes du royaume ou en prenant une embarcation pour remonter le fleuve Sannez. Continuez de remonter le cours d'eau et vous arriverez dans la vallée de Florhin. Vous pouvez ensuite vous reposer à Strosheim et même vous y installer, en effet la ville se situe à moins d'une demi-journée de marche de Havenheim, vous pouvez aussi prendre un bateau et remonter la rivière Florhin et son affluent Moderne.

Si vous vivez actuellement dans les Marches de Couronnes, nous vous conseillons de passer par le comté de Sarguine et de suivre la route vers le sud en passant par le massif Vougien. Attention, il se peut que quelques hardes d'Hommes-Bêtes aient survécu à la dernière "Chasse des Marquis" organisée en chaque début d'année par les comtés voisins. Soyez donc prudent si vous passez par là, au pire une tour Alsaçoise installée tous les deux kilomètres le long de la route pourra vous offrir un refuge fiable.

Histoire

Calendrier Impérial/Bretonnien

Commencement:
Env -50/ Env -1000 : Une légion de l'Empire de Remas se perd dans les montagnes grise et construit un camp retranché près de l'actuel Strosheim. Pour survivre face aux orques de la région, les légionnaires s'allient avec tribus barbares voisines et s'assimileront avec les peuplades locales.
Env 800 / Env -178 : L'Empereur Klein décide de renforcer les frontière du Reikland et fortifie la ville de Strosheim.
1161/183 : L'Empereur Frédéric fait de Mulbourg, Strosheim et d'Havenheim des villes impériales directement attaché au pouvoir de l'Empereur.
1176/198 : Début du chantier de la basilique de Sigmar à Strosheim.
1547/569 : Le Comte de Middenheim se proclame Empereur et revendique le contrôle des villes d'Alsacie normalement attribuées au pouvoir impérial. L'Empereur du Reikland s'y oppose et place un de ses vassaux Reiklander, le comte Karl Von Feuerwald, à la tête de la région d'Alsacie.

Guerres de contrôle:
1697/719 : Le Roy bretonnien Louisard le Brillant profite des tensions au sein de l'Empire et ordonne une vaste campagne militaire pour étendre les frontières de la Bretonnie vers l'est. Les bretonniens arrivent à prendre la vallée de Florhin mais des difficultés avec des Morts-Vivants empêchent les bretonniens d'aller plus loin. La basilique de Sigmar de Strosheim devient un lieu de culte pour la Dame, elle est renommée Notre-Dame de Strosheim.
1870/892 : Le Reikland, aidé par Marienburg, lance une campagne militaire pour reprendre la totalité de l'Alsacie, les villes de Mulbourg, Strosheim et d'Havenheim redeviennent impériales.
1914/936 : La bretonnie relance une campagne militaire pour reprendre le contrôle de ses frontières, de nombreux chevaliers sont appelés à libérer l'Alsacie du joug tyrannique des impériaux qui ont osé désacraliser la basilique de la Dame de Strosheim. Après 4 ans de guerre la région repasse sous le contrôle bretonnien.
1940/962 : L'Empire relance une offensive sur l'Alsacie, mais après une nouvelle occupation de 4 ans de l'armée impériale, les bretonniens reprennent le contrôle de la région.
2007/1029 : Affaiblis par une invasion chaotique, les bretonniens ont du mal à défendre la vallée de Florhin, les impériaux en profitent pour reconquérir la région.
2020/1042 : Affaiblis par la guerre contre les vampires, les impériaux ont du mal à défendre la vallée de Florhin, les bretonniens en profitent pour reconquérir la région...
2250/1272 : Alimenté par la guerre civile dans l'Empire, un conflit généralisé  se déclare dans les Marches de Couronne, les Marienburgeois font des blocus maritimes sur tous les ports Reiklanders et Bretonniens des Marches et payent des mercenaires pour mettre le pays à feu et à sang. Fous de rage, les bretonniens se rassemblent et lancent une offensive directe contre Marienburg, les Reiklanders font mine de les aider, mais feront demi-tour au dernier moment pour prendre les territoires bretonniens laissés sans défense, y compris l'Alsacie.

Reconquête bretonnienne:
2429/1451 : Marienburg fait sécession avec l'Empire, le Roy Charles profite de la situation pour reconquérir les anciennes terres perdues. Différentes opérations sont menées dans les Marches, de nombreux chevaliers errants en quête d'un domaine rejoignent le combat. Mulbourg est conquise mais les impériaux défendent farouchement Strosheim.
2512/1534 : Roland le Maréchal entreprend une nouvelle offensive pour sécuriser la frontière orientale de la Bretonnie. De nouveaux chevaliers errants viennent prêter main forte au Maréchal qui récupère de nombreux domaines. Le chevalier errant Guillaume de Torras s'illustre dans la bataille d'Havenheim où il sera le seul survivant, défendant au péril de sa vie la place de l'église capturée jusqu'à l'arrivée des renforts. Par son acte héroïque, le Roy le nomme Chevalier du Royaume, Comte d'Alsacie et Marquis d'Havenheim. En réalité Guillaume s'était lâchement réfugié dans le temple de Sigmar de la ville en tirant sur les impériaux du haut du clocher avec une arbalète ramassée sur la champ de bataille, mais étant le seul rescapé de la bataille et que les seuls témoins parlaient dans un langage barbare incompréhensible proche du Reikspiel, aucun bretonnien n'eut vent de la réalité des faits.
2513/1535 : Se rendant compte de la dangerosité de la région, le Comte Guillaume ordonne la construction de nombreuses tours de défenses le long de la rivière de Florhin. Une paranoïa atteint le comte qui lance constamment des chantiers de fortification et sur-militarise la région, offrant des entrainements militaires hebdomadaire à tous ses habitants. Le geste est bien vu par Roland qui fourni une importante aide financière au Comte qui gagnera le surnom de De La Tour.
2514/1536 : Bien décidés à reprendre le contrôle de la région, les impériaux installent une puissante garnison au fort de Stutt dirigé par la Bridage des Cités Unis du Middenstag. Roland s'inquiète de cette opération et demande aux Comtes d'Alsacie de se préparer à l'assaut. Le Comte Guillaume refuse de participer à l'offensive affirmant que "la meilleure attaque c'est la défense" et qu'il valait bien mieux attendre les impériaux derrières ses tours. Résigné et occupé par une inquiétante présence des Hommes-Bête dans la région, Roland abandonne l'idée d'une nouvelle offensive.
2515/1537 : Le Comte Guillaume inquiet de la stabilité de la région propose de commercer avec les impériaux et d'ouvrir des comptoirs commerciaux avec les bretonniens, les norses, les nains et marienburgeois. C'est ainsi qu'un important centre d'échange de boissons se met en place en Alsacie, Vins, Bières et Hydromels circulent abondamment sur les bateaux du Florhin et sur les routes de la vallée.

Localité

La ville d'Havenheim est un petit bourg de 823 habitants vivant dans des bâtisses à l’architecture typiquement impériales, c'est à dire un tas de colombages désordonnés qui tient comme par magie si bien qu'à chaque tremblement de terre la moitié des édifices de la ville s'effondrent. Fort heureusement les tremblements de terre sont rares dans la région. La ville comporte une grande place centrale où se trouve constamment des étalages de commerce, ainsi que diverses boutiques et des tavernes. Au delà de cette place il n'y a que des habitations dans Havenheim, dont la plupart sont collées à l'ancien rempart de la ville érigé en 800 par l'Empereur Frédéric. La deuxième place importante de Havenheim est celle de l'église où se trouve le seul temple de la ville dont se partage les différents cultes. Le comte de la Tour a insisté pour que le culte de la Dame partage le même temple que celui de Sigmar tout comme celui de Morr, de Shallya, de Taal et de Véréna, mais les jours d'accès à l'édifice sont limités pour chaque culte. C'est ainsi que le temple fait un jour office de tribunal, l'autre jour de salle de soin et un autre jour salle funéraire. Ce système déjà utilisé par les impériaux avant l'arrivée des bretonnien évite les tensions entre les cultes.

La ville est construite autour de la Rivière Moderne qui traverse le bourg de part en part. De nombreux ponts et bâtiments ont été construits par-dessus si bien que la moitié de la rivière est cachée sous les pavés. La rivière sert aussi de douves au très haut donjon du Comte de la Tour construit très récemment dans une extension de la ville au sud avec des remparts plus récents et plus fiables comportant aussi une caserne et des écuries.

En dehors des murs de la ville on trouve une vallée pleine de champs et de prairies dont la géométrie plate du paysage est parfois interrompue par une ferme, un moulin, une tour ou même une ferme-tour-moulin, bâtiment assez exceptionnel comportant une grange, un meunier, une petite garnison et d'un télébuchet à son sommet. On trouve aussi la rivière Florhin possédants de nombreux pontons ainsi que des tours de garde le long de ses côtes. L'autre côté de la rivière est considéré comme faisant partie de l'Empire bien qu'officiellement personne n'a encore établit de frontières claires dans la région.

Au nord de la ville se trouve le massif des Vouges recouvert d'une sombre forêt de pins et de chênes. Bien que les Marquis des Marches se réunissent un fois tous les ans pour nettoyer la montagne, le massif est souvent arpenté par les Hommes-Bêtes. Une route relie le comté d'Havenheim avec le comté voisin de Sarguine et le reste des Marches de Couronne.

Au Sud-Ouest d'Havenheim se trouve la ville de Strosheim deux fois plus peuplée et gouvernée par le Marquis Gilles le Roux (qui est brun en réalité). La ville est un important centre culturel et commercial qui profite des accords commerciaux entre impériaux et bretonniens négociés par le Comte Guillaume ce qui ravie le Marquis de Strosheim. Globalement les relations entre les comtés bretonniens des Marches sont plutôt bonnes, bien qu'il y ai toujours quelques rivalités et différents, surtout en temps de paix où l'ennemi commun est absent. Comme Havenheim, Strosheim est une ville fortifiée et repose en partie sur une rivière. Le Florhin traverse à plusieurs endroits la ville qui contient de nombreux ponts. La basilique Notre-Dame de Strosheim est un édifice impressionnant de pierres roses mêlant architecture gothique impériale et style roman bretonnien (dans cet ordre). Comme à Havenheim les différents cultes se partage la basilique, mais ce n'était pas toujours le cas dans le passé ce qui avait déclenché des émeutes dans la région. Strosheim possède de nombreuses tavernes, de commerces, de places, de fontaines ainsi qu'une ancienne école impériale ouverte aux gueux les plus aisées.

Us et coutumes

Les habitants d'Alsacie ont encore une culture impériale profondément ancrée dans leurs traditions. Bières, saucisses, choucroutes et pâtisseries salées sont souvent consommées par les populations et très souvent servies dans les tavernes, bien que le commerce de la région permet d'apporter des mets venus d'ailleurs. Les Alsaçois parlent un étrange patois ressemblant au Reikspiel mais que les impériaux eux même ont du mal à comprendre, résultat d'un mélange de parlé bretonnien et impérial s'échangeant au fil des conquêtes.

Installations dévolues au tournoi

Le tournoi se déroulera dans le champ de Klaus, fermier décédé le mois dernier suite à un accident de télébuchet. La zone est idéale pour un tournoi de trébuchet, non seulement son responsable n'est plus là pour protester (faut dire que la Géorgie n'est pas très loin est que la notion de Sindique-Cas est connue dans la région) mais c'est aussi un endroit "nœud" du réseau de télébuchet et de défense du comté, en effet le champ de Klaus est entourée de tours de défense (8 au total) fournissant de parfaits points d'observations pour les spectateurs. Les tours sont des modèles dernier cri d'architecture avec une résistance de trébuchet de 120% prévu justement pour éviter les crash du réseau de télébuchet.


_________________
Au revoir, au revoir, Gros Wilains !
Chez Mantic nous irons,
Au Neuvième âge nous jouerons,
Dans tous les cas nous resterons bretonniens !


Les batailles au Moyen Âge étaient si simples...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lord del Insula
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1690
Age : 34
Localisation : Reims
Date d'inscription : 24/07/2012

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Lun 22 Jan 2018 - 1:50

Message du Lord del Insula au Seigneur d'Aurevallis :

Citation :

Le Chesnois, une digue face à la terre maudite du Duché perdu





Situation et accessibilité







Situé aux limites des duchés de Bastogne, de Gisoreux et de Moussillon, le Fief du Chesnois constitue un point central de notre Royaume. De ce fait, il constitue une place de choix pour organiser quelques rassemblements et autres festivités intéressant tous les Pairs et Dames de toutes provenances.
La Guilde des troubadours itinérants constitue un interlocuteur privilégié afin d’apprendre quels sont les trajets proposés, et les modalités de voyage (frais de déplacement, escorte, police d’assurance, etc). La Guilde décline toute responsabilité en cas d’accident ou de décès au cours du voyage.


Histoire





192 : Envoyé par le Duc de Gisoreux, Gwendal de Brennac lance une campagne de nettoyage du sud de la forêt d’Artois. Cette opération sécurise le Chesnois et permet l'installation d'un domaine.
295 : Malo de Brennac découvre la lac du Belmont souillé par une harde hommes bêtes. Lui et ses chevaliers massacrent les intrus, La Dame apparaît et les bénit. Une chapelle est construite à proximité.
471 : Peter de Brennac part en croisade en Arabie. Son frère Juvad assure la régence jusqu’à son retour.
476 : Peter revient chargé de trésors et reprend le fief en main. Il entreprend la construction d’un port dans le bourg de Rèmes. Le bourg de Rèmes juxtaposant la Grismérie devient une plaque tournante du commerce. De nombreuses richesses sont échangés et l’exportation des produits locaux : vins locaux forts pétillants, jambons et légumes baignés dans le vinaigre qui se marie bien avec le jambon pas avec le vin) et du bois.
484 : De nombreux malheurs frappent le Chesnois et les morts reviennent à la vie. Juvad se révèle être devenu un adorateur du Chaos. Peter est assassiné par ce dernier et le tue et revendique le fief. Arnold del Insula, compagnon de croisade de Peter affronte et tue le renégat. Faute de descendant de Bressac, Arnold prend les rênes du Chesnois.
790 : Un raid orque menace de ravager le Fief. Jehan del Insula et ses chevaliers se replient au sein du château pour planifier une contre-attaque quand un chevalier du Graal intervient dans la bataille. Après avoir remonter les bretelles des défenseurs, le Saint chevalier mène la charge et les assaillants sont exterminés. Il repart ensuite faire sa sieste, sans rien demander à personne.
1319 :Affaire du faux Graal. Les forces du Chesnois participent au siège de Moussillon, puis devient une place stratégique pour surveiller les frontières du duché perdu. Le fort du Lelant est construit.
1500 : De nombreux raids elfes noirs sévissent et après plusieurs escarmouches, le Lord Elouan del Insula finit par les battre. Il aurait déclaré : « Je leur ai tirés les zoneilles !»
1534 : Un vampire défie et tue Yvain del Insula, laissant le fief sans héritier. Son neveu Sirius, revenant d'Albion traque et  élimine le coupable. Il prend la charge du Fief en se faisant appeler Lord del Insula. Le duc de Gisoreux entérine la décision, bien qu'il ne sache pas ce que ce titre représente vraiment.
1539 : Le Lord del Insula découvre une colonie de gastéropodes géants et parvient à les domestiquer. Il met en place un potager près de la rive de la Grismérie et charge ses gens d'en faire un élevage.
1542 : D'odieux complots skavens sont déjoués. Une bataille totalement surréaliste a lieu et voit les troupes des deux camps fuir dès le commencement des hostilités, devant l'air consterné et ahuri du Lord et de son adversaire. S'ensuit un duel de lamentation qui ne départage aucun camp et voit le combat se terminer sans aucune victime ni vainqueur.
1544 : Les rumeurs provenant de Moussillon incite le Lord à lever ses troupes et à apprêter ses escargots de combat.


Tourisme et sites remarquables





Le château Bressac est la demeure des del Insula. Adossé à la Grismérie, il surplombe le bourg de Rèmes et les terres alentours.En son sein se trouve le donjon seigneurial ainsi que les infrastructures militaires et religieuses propres à soutenir les missions du Lord. Nous signalons d'ailleurs qu'une salle de torture dernier cri a été récemment installée.

Le bourg de Rèmes constitue la seule grande cité du fief, culminant à plus de deux cents habitants, Ces derniers vivent de commerce et d'artisanat. Des marchés s'y produisent quotidiennement, contribuant au dynamisme économique du Chesnois.

Le lac de Belmont
et sa chapelle accueillent un collège de servantes de la Dame et de leurs gardiens sanctifiés. Il s'agit d'un lieu de recueillement et de méditation. Des cérémonies y ont parfois lieu.

Le Fort du Lelant est un poste de défense stratégique pour le Chesnois. Une garnison y est constamment postée, prévenant toute attaque provenant de Moussillon.

Le potager à gastéropode est sans doute le lieu le plus pittoresque du Chesnois. Les visiteurs peuvent y voir des gastéropodes s'ébrouer dans leurs baves et les plus patients peuvent être témoins de la foudroyante attaque sur salade.



Installations dévolues au tournoi





Du fait de la présence de nombreuses terres agricoles, le Chesnois se prête aisément à l'accueil du tournoi. Un champ en jachère proche du lac de Belmont a été retenu. La proximité de ce dernier favorisera les effets brumeux visant à camoufler la position des machines.
Il va de soi qu'une tribune d'honneur sera dressée pour les notables et grands seigneurs du Royaume et qu'un corps de sécurité tiendra à respectable distance la plèbe qui se verra attribuer de gradin dépourvu de sièges afin de maximiser le nombre de spectateurs à faire raquer pouvant profiter du spectacle.


Conclusions





De part sa situation géographique, de part ses sites remarquables, et de part des conditions pratiques adaptées, le fief du Chesnois offre une réelle chance pour faire de la joute de trébuchet une réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mictlantecuhtli
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 31
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   Lun 22 Jan 2018 - 4:40

Excellent !

Je remercie vivement les quatre courageux écrivains, grâce à qui ce prélude aura pris un peu de corps. thumright Vos différents textes sont absolument géniaux et ont déjà commencé à faire fuser des idées au sein de mon cortex dérangé ! Twisted Evil  

Puisque nous avons atteint le chiffre magique de quatre, le système de vote des concours ne devra pas être adapté.

Nous entrons donc dès à présent dans une nouvelle phase du tournoi : durant les deux semaines à venir (c'est à dire jusqu'au dimanche 04 février inclus), tous les membres du forum sont invités à lire attentivement les différents dossiers afin d'élire le meilleur site d'accueil.

Vous êtes libres d'attribuer les scores de 3, 2 et 1 point(s) à trois des candidats suivant vos préférences. Les auteurs ne peuvent voter pour eux-mêmes.

De plus, la phase d'inscription pour le tournoi s'ouvre durant la même période. Ceux désireux de se mesurer à leurs estimés collègues à coups de rochers peuvent dès à présent remplir et poster le minuscule formulaire qui suit :

a) Identité du commanditaire du trébuchet (c'est à dire le nom et le titre de votre noble avatar durant le tournoi).
b) Couleur (elle identifiera votre équipe sur le terrain. À choix de couleurs identiques, le premier à s'inscrire a la priorité. Si plus aucune couleur unie n'est disponible, vous êtes autorisés à en associer deux ; par exemple blanc et noir, comme Paps lors du précédent tournoi).

Au terme de ces deux semaines, notre hôte sera désigné et les inscriptions au tournoi seront fermées. S'en suivront quelques jours de préparation, le temps pour moi de discuter avec le vainqueur des derniers détails, de dessiner la carte et de rédiger l'introduction. Comptez donc que le premier tour de jeu débutera d'ici environ trois semaines.

Que les inscriptions et les votes commencent ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion : le tournoi de trébuchets d'Alsacie
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: En lice ! Concours et tournois :: L'arène-
Sauter vers: