Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le grand tournoi de Manann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Von Essen
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 21
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 26/12/2015

MessageSujet: Le grand tournoi de Manann   Dim 2 Avr 2017 - 23:10

Le grand tournoi de Manann





     


     Pour le grand plaisir du dieu Manann et de tout le monde marin, le tournoi débuta avec effervescence ! Morues et harengs, poissons-lunes et thons, goujons et poissons-volants, tous combattaient avec la même ardeur. Mais alors que les premières éliminations avaient lieu, il y eut de nouveaux arrivés : des saumons ayant descendu le courant du grand fleuve Reik, et à leur tête nul autre que son Altesse le Prince-héritier Colin Von Feindüß ! Le puissant Manann lui-même inclina poliment sa tête en guise de salut à l’auguste poisson.
Agilgar de Grizac a écrit:
 
     Parmi sa nombreuse cour se trouvait un invité particulier : Teuteuf, le poisson Arc-en-ciel de la rivière Teufel de Ubersreik. Ce poisson-là faisait partie de la résistance contre le chaos, et tout le monde sous-marin s’empressa de le bloublouper de questions sur la situation au-delà du rivage.
MagnanXXIII a écrit:
 
     Cet intermède-là ne dura que le temps pour le Prince Colin de monter sur un hippocampe de guerre : l’héritier du trône du roi des saumons était jeune, pressé de faire ses preuves. Le tournoi reprit alors, mais il parut vite évident que les poissons d’eau douce avaient une sorte d’adresse inouïe en milieu salé (ce qui n’a aucun sens, car la densité de l’eau salée est plus forte, et entrave donc davantage les mouvements). Teuteuf enchainait victoire sur victoire dans l’épreuve à pied (qui a dit que les poissons n’en ont pas ?), et le Prince traversait les joutes comme un poisson traverse les mailles du filet d’un pêcheur.

     Manann fut un peu contrarié par l’issue de la chose, car visiblement tous ses sujets du milieu salé se l’étaient coulée douce et étaient devenus mous et tendres. Pas étonnant que les humains en raffolaient autant ! Les règles étant les règles, toutefois, il s’apprêta à décerner les récompenses aux vainqueurs, quand…
     - Un instant !
     - Un instant !

     Tous les poissons se retournèrent d’un seul coup, provoquant un courant contraire qui provoqua une vague qui se mua en raz-de-marée qui déferla sur les côtes du Nippon, inondant la bataille de Sekigahara.
     Deux nouveaux arrivés se tenaient prêts à en découdre, arrivés tardivement au tournoi, chacun pour ses raisons.
     - Manann ! J’exige d’affronter le vainqueur de la joute à pied ! Et quand je l’aurai vaincu, je t’affronterai toi !
     - Hum, moi je veux juste… euh… je voulais quoi, au juste… ah, ma mémoire, encore…
     C’était un poisson rouge.
     - … oui ! Je veux participer au tournoi !
     - Place, blanc-bec !
     - Je suis rouge et je n’ai pas de bec !
     - Hey, qui est le vainqueur… Ah, est-ce toi, le saumon qui me regarde comme un poisson hors de l’eau ?

     Teuteuf von Ubersreik le regardait en effet la gueule ouverte. Devant lui se tenait un gros poisson pourri, horriblement muté et manifestement cinglé.
     - Combattons ! Ici et maintenant !
     - Oui… Tue-le, fais en ton pantin, qu’il rejoigne ton armée…
     C’était un horrible poisson à deux têtes, et la deuxième tête venait de parler à la première. C’était horrible, il fallait en finir au plus vite. En plus, derrière cette pourriture se tenait un grand banc de poissons squelettes et des nuages de plancton pourri, que du zooplancton, visiblement piscivore.
     - Jawohl ! J’accepte ton défi ! Nomme-toi, poisson !
     - Pahné ! Le seigneur poisson des tréfonds des microbes de l'oubli !
Grand bleu ! Même les agents de décomposition le soutenaient.
Kaops a écrit:
 

     Pendant ce temps, le Prince Von Feindüß observait avec étonnement le poisson rouge qui montait maladroitement sur un hippocampe caparaçonné. Celui-là n’était pas malfaisant comme l’autre, il était en retard seulement parce que… bah… parce qu’il oubliait tout le temps qu’il voulait y aller. Il fallait lui donner sa chance, au nom de la justice et de la bonté !
     - Quel est ton nom, valeureux adversaire ? Comme ça, même si tu l’oublies après, je pourrai te le rappeler.
     Le poisson rouge regarda le Prince et comprit que celui-ci ne l’insultait pas : il y avait au contraire une grande sincérité et une grande noblesse dans son attitude et le ton de sa voix.
     - Mon nom est Rouget ! Je serai honoré d’affronter votre Altesse !
     - Voila les paroles d’un vrai poisson ! Allons !
Chevalier Rouergue a écrit:
 

     Ils se firent face dans une lice de corail, et Manann, intrigué et à la fois ému, donna le signal.

     Le Prince-héritier Colin Von Feindüß (Agilgar de Grizac) vs Rouget (Chevalier Rouergue)

     Son Altesse usa immédiatement du saut du saumon, la technique secrète qui jusque là l’avait guidé vers la victoire. Les saumons royaux disposent en effet d’une force incroyable, et même les plus hautes cascades ne sont pas un obstacle s’ils veulent remonter le courant.
     - Technique secrète : Saut du saumon !!! (tous les bonus de charge ennemis sont ignorés)
     Rouget s’élança également (test de mémoire réussi !), mais comme il avait oublié la lance de cavalerie, le saut n’avait aucun effet sur lui. Il eut donc l’initiative ! Le Prince Colin, totalement pris de court, ne put l’éviter (Rouget : 1T empoisonnée ! 1 svg !!!), et seules les écailles royales du saumon lui évitèrent une terrible urticaire.
     Heureux d’avoir affaire à un tel adversaire, Von Feindüß riposta de suite avec son fléau d’armes (3T ; 2B ; 0 svg ; 2PV !!) ; il frappa juste, et Rouget fut immédiatement désarçonné, ce qui signifiait une défaite au tournoi.

     Un peu sonné, c’est avec le sourire (oui, un poisson peut sourire) qu’il accueillit son vainqueur inquiet :
     - Comme dit, ce fut un honneur, Prince, euh… euh…
     - Colin, Colin Von Feindüß, et votre ami désormais !


     Teuteuf, le poisson Arc-en-ciel de la rivière Teufel de Ubersreik, vs Pahné, le seigneur poisson des tréfonds des microbes de l'oubli

     Pendant ce temps, les deux poissons dénués de peur se fixaient en chiens de faïence (poissons-chiens ?) et attendaient le signal du dieu Manann. La tempétueuse divinité se tourna vers eux (et le menaçant banc de poissons morts-vivants) une fois que la joute fut terminée.
     Et donna le signal.
     - Mort à la mer !!!
     - A mort les morts !!!
     Leurs cris de guerre se croisèrent avant leurs ailerons. Teuteuf, bien plus rapide, attaqua (1T, 1B, 0 svg, 1 invu !), mais fut soudain plongé dans une obscurité abyssale !
     - Hahaha ! Tu as eu tort de frapper le détenteur de l’arête des ombres !
     Pahné, depuis longtemps aveugle, s’orientait grâce aux remous des flots, que chaque fibre de son corps pourrissant, mais magique, ressentait au centuple. Il profita de cet avantage et dégaina une arme redoutable ! Le saint bâtonnet du capitaine Iglo trouva sa cible (1T, 0B), mais Teuteuf avait connu pire dans sa rivière natale.
     Il frappa là d’où venait le coup, mais en vain (0T), le seigneur des abysses ricanant dans les ténèbres insondables.
     Il retenta un coup en traitre (1T, 1B), mais une fois de plus le saumon du Teufel encaissa sans broncher, espérant que sa tactique l’aiderait à débusquer l’infâme (1T, 1B, 1 svg) et sentit que cette fois-ci, il avait touché !
     - Ah ! Pauvre mollusque !
     Pahné, ayant senti la (re)mort le frôler, roua le malheureux Teuteuf de coups terribles (2T, 1B, 1PV !!!), et le saumon, assommé, se retourna sur le dos…
     - HAHAHAHA ! La victoire est m…

     Son cri de triomphe s’évanouit dans sa gorge, quelque chose de très fort le saisissant aussi solidement qu’une pince.
     - Bravo. Tu as vaincu le sire Teuteuf. A présent, je crois que c’est moi que tu voulais affronter ?
     - Grk – M – MANANN !!! K – K !!
     - Inutile de faire appel à ton armée, Monstro s’en est occupé. Tu sais ? Monstro la baleine.
     - Tue-le ! Fais-en ton dieu-pantin ! Règne sur les mers, les océans et les cours d’eau !!!
     - G-ha ! Je… Je suis invincible…
     - Euh… Je te tiens entre le pouce et l’auriculaire, là.
     - Im – pos – sible…
     - Eh bien, qu’attends-tu ! Bouffe-le !
     - Je vois que tu es un être malheureux, qui a subi beaucoup, indûment. Je peux t’aider, mais il faut que tu trouves toi-même la force de résister à ce côté malveillant.
     - Je… Malheur… MALHEUR !! POURQUOI !!
     - Hein ?! Tue-le, tue-le ! Déchaine ma force sur lui !
     - Tu peux encore revenir parmi nous. Après tout, c’est dans l’eau qu’est née la vie. Elle pourrait très bien renaître en toi.
     - Mal… J’ai… tellement mal…
     - Accepte la fin qui est réservée à tous les poissons, et je fais le serment divin de te faire revenir sous forme d’alevin.
     - Je…
     - TUONS-LE ! TUONS-LES TOUS !
     - Non… TUE-MOI, MANANN !!!
     Le dieu resserra sa prise.

***

     C’était un beau jour à la surface, c’était un beau jour sous la mer. Un joyeux festin avait succédé au tournoi, et tous les poissons faisaient « bloupbloup » à la santé du Prince Colin Von Feindüß, de Teuteuf, le poisson Arc-en-ciel de la rivière Teufel de Ubersreik, et de Rouget, le poisson rouge qui n’oublierait jamais ce jour.
     Quant au seigneur des tréfonds de l’oubli, petit poisson innocent au milieu de la fête, le dieu Manann le rebaptisa Re-né.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le grand tournoi de Manann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le grand tournoi des hunters
» Grand Tournoi du Sud 03&04 novembre 2012
» Grand tournoi No limite des Squigs du Nord
» [Nantes] Grand Tournoi de l'Hiver - Samedi 5 janvier 2013 - 11h00 - Sortilèges
» [RP]XIIème Grand Tournoi de Genève

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: En lice ! Concours et tournois :: L'arène-
Sauter vers: