Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Echafaud.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mictlantecuhtli
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 599
Age : 31
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Echafaud.   Mar 27 Déc 2016 - 3:26

Bonjour à tous,

Nous sommes en période de fêtes. Par conséquent, comme tout bon seigneur bretonnien, vous aurez à coeur d'offrir une distraction de qualité au peuple reconnaissant. Afin de joindre l'utile à l'agréable, pourquoi ne pas purger vos geôles de leurs locataires les plus irrécupérables en les mettant à contribution ?

C'est parti pour un petit échafaud.

Le modèle que je vous propose ici est très simple ; ne comprenant qu'une potence de deux places, une cage de fer et un billot.

Si vous êtes du genre à apprécier les raffinements en matière de peine capitale, il est toujours possible d'agrandir la plateforme afin d'y adjoindre un pal, une roue, une marmite pour faire bouillir les faux monnayeurs, etc. Mais, pour une petite place de village sans prétention, cet exemple conviendra fort bien.      

D'ordinaire, je m'évertue à employer un matériel très basique ; celui qu'à peu près tout le monde est susceptible d'avoir sous la main. Pour ce décor malheureusement, quelques rabiots ont été nécessaires.

Le matériel :

- Des bois de section carrée, 5 mm d'épaisseur :

- 11 de 15 mm.
- 2 de 70 mm.
- 3 de 105 mm (un exemplaire taillé avec des biseaux opposés de 45° à chaque extrémité).
- 3 de 45 mm.
- 4 de 20 mm.

- Des lattes de bois, +- 1 mm d'épaisseur sur 4 mm de large :

- 8 de 23 mm (avec des biseaux opposés de 45° à chaque extrémité).
- 12 de 31 mm (avec des biseaux parallèles de 31° à chaque extrémité).
- 19 de 55 mm.
- 4 de 25 mm.



- Quatre segments de brochette en bois pour barbecue d'environ 25-30 mm.
- Une plaque de bois carrée de 20 mm de côté pour 2 mm d'épaisseur.
- Un segment de 10 mm  de long provenant d'un bois cylindrique (environ 15 mm de diamètre, laissé à votre appréciation).
- Du fil à coudre.
- Un centimètre ou deux d'un fil métallique malléable (1 mm d'épaisseur).
- Une teinture pour bois (facultative).
- Quelques crânes et/ou tête tranchées (figurent dans de nombreuses boites en tant que trophées).
- Une cage de fer contenant un squelette (issue de la grappe du géant).
- Une hache (plusieurs modèles existent dans diverses armées).

Si vous ne disposez pas des deux derniers éléments, la cage de fer peut se fabriquer sans trop de difficulté à l'aide d'un muselet de bouteille de champagne (ou autres boissons qui bullent). Il suffit de détortiller le fil de fer qui le compose et de le redresser au marteau avant de reproduire la forme de la cage. Quelques points de colle plus tard, vous devriez obtenir un résultat tout à fait potable. Vous ne disposerez pas du squelette à l'intérieur (à moins de posséder des rabiots comtes vampires / rois des tombes), mais ce n'est pas un impératif.
Quant à la hache, c'est un outil très facile à reproduire sur base de quelques chutes de plastiques taillées et d'un cure-dent.  

Outillage :

- Un scalpel.
- Une scie pour le bois le plus épais.
- De la colle forte ou blanche (en cas d'usage de la colle blanche, un petit serre-joint sera le bienvenu).
- Une pince coupante.
- Un pinceau grossier (si teinture).
- Une équerre.

Un peu de papier abrasif peut vous être utile afin de peaufiner vos pièces.

Passons à présent à la construction :

ETAPE 1 :

Sur chacun de vos deux bois de 105 mm non biseautés, collez 5 bois de 15 mm en veillant à respecter un espacement interne de deux centimètre. Vous obtenez ainsi une sorte de peigne.

Sur le troisième bois de 105 mm, préalablement biseauté, collez les deux montants de 70 mm. En prenant le point inférieur de vos biseaux pour référence, laissez dépasser votre grand bois de 15 mm d'un côté et de 25 mm de l'autre. Assurez vous que l'espace interne entre les deux montants soit bien de 45 mm. Soignez au mieux la perpendicularité des pièces en vous aidant d'une équerre si nécessaire.



ETAPE 2 :

Assemblez vos deux peignes en les posant parallèlement sur votre plan de travail, dents vers le haut. Vous l'aurez compris, ces dernières sont en réalité les futurs pieds de votre échafaud. Effectuez la liaison des pieds en vis à vis au moyen des trois bois de 45 mm. Ceux-ci seront collés à chaque fois sur le flanc du support de 105 mm. Quel que soit le côté par lequel vous débuterez, il est impératif de laisser un flanc ouvert et l'espace central inoccupé, comme sur la photo ci dessous.



Profitez-en pour assembler le dernier pied de 15 mm sur la traverse terminale de 45 mm.

ETAPE 3 :  

Retournez votre plateforme pour la poser dans le bon sens. Nous passons à présent à son assemblage avec les montants et la poutre qui supportera cage en fer et pendus.

En veillant à disposer vers l'extérieur de la plateforme le dépassant le plus long de cette poutre, placez les montants de façon à leur faire prendre la place du pied central et du pied latéral manquants.

Pour l'assemblage, employez les quatre bois de 20 mm qui viendront enserrer la potence. L'ossature de l'échafaud est à présent terminée.



ETAPE 4 :    

Nous passons maintenant à la garniture.

Commencez par coller à plat vos 19 bois de 55 mm qui constituent le plancher : 9 entre les poteaux et 10 sur la surface libre à coté. Ménagez toujours un petit millimètre d'écart entre chaque pièce, afin d'obtenir un effet ajouré.

Quand votre colle est prise, passez aux renforts de la potence. Disposez vos huit bois biseautés de 23 mm par pairs en forme de V, de telle sorte que leurs pointes reposent au centre d'un montant et que leurs "bras" arrivent à ras du sommet de la poutre.

A présent, il ne reste qu'à consolider les pieds de la plateforme au moyen de vos bois à biseaux parallèles de 31 mm. Collez-les en zigzag, une extrémité au contact du sol, l'autre juste sous le niveau du plancher.

Astuce : pour un bel effet, je vous recommande de commencer à chaque fois à la base de vos pieds d'angles (à défaut de quoi ils n'auront pas l'air renforcés).

Effilez un coté de vos morceaux de brochettes avant de les coller en rang à l'arrière de la de la plateforme, dans la moitié inoccupée pour l'instant. A ce stade, rien ne distingue encore l'avant de l'arrière, soyez donc libre de choisir le coté qui vous semble le plus esthétique.

Terminez en fabriquant un petit crochet en métal que vous fixerez sous le grand dépassant de la potence, à environ 1 cm du bord inférieur du biseau.



ETAPE 5 :
 
Si vous le souhaitez, traitez votre assemblage. Pendant que le produit sèche, façonnez le billot en collant votre petit bois cylindrique sur sa base carrée de 20 mm de coté.

Pratiquez des entailles sur le sommet du billot, afin de simuler des coups de hache répétés. Prévoyez-en une plus profonde que les autres afin de pouvoir y loger le tranchant de la hache. Vous êtes cependant libre de la disposer n'importe où ailleurs sur votre échafaud si vous le désirez.

Peignez selon vos goût les différents éléments qui complèteront le décor (cage de fer, crânes, hache et, pourquoi pas, un vautour à placer au sommet de la potence).

Avec du fil à coudre, tressez deux petites cordes sur lesquelles vous réaliserez des noeuds coulants.

N'hésitez pas à compléter votre arsenal avec du petit matériel, comme par exemple un tabouret sur lequel faire monter les condamnés avant de leur passer la corde au cou.



ETAPE 6 :  

Vous avez tout en main ? Bien. Il ne reste plus qu'à assembler.

Fichez les têtes sur les piques (veillez à en laisser une ou deux de libres pour de nouveaux locataires), nouez les cordes à la poutre, disposez le billot et la hache sur la plateforme en face des pieux d'exposition et passez l'anneau de votre cage de fer dans le crochet prévu à cet effet.

Comble de l'esthétique, faites couler quelques litres d'hémoglobine sur et aux alentours du billot, histoire de signifier qu'il n'est pas là pour faire joli.

Et voila, c'est terminé. Votre nouvel instrument de justice expéditive (la seule qui vaille la peine, tant qu'on est du bon coté de la hache) est prêt à causer une chute démographique. Voici le résultat final mis en scène dans un décor :



Bon ... cette structure du meilleur goût mise à part, je vous souhaite surtout à tous un très bon Noël  santa . Ce décor était fini et en attente depuis deux ou trois jours, mais il y a tout de même des limites à ce que je poste un 25 décembre ... J'aurais préféré vous présenter quelque chose de plus en rapport avec l'esprit du moment, mais le hasard de mes travaux en a décidé tout autrement.

Meilleurs voeux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
damdamdeo
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 34
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 24/09/2014

MessageSujet: Re: Echafaud.   Mer 28 Déc 2016 - 2:59

Bravo c'est très réussi !

Merci pour le tutoriel qui est vraiment bien réalisé également.


Vivement d'autres Mr. Green


Dam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord del Insula
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1732
Age : 34
Localisation : Reims
Date d'inscription : 24/07/2012

MessageSujet: Re: Echafaud.   Mer 28 Déc 2016 - 17:04

Merci d'avoir partagé cette technique Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2733
Age : 56
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: Echafaud.   Jeu 29 Déc 2016 - 2:37

santa  santa
C'est vrai que le conte de Noël vu par Mic', ça déménage pas mal  Razz  :


Et sinon, encore une belle réalisation, toujours aussi précise et détaillée. thumright

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Echafaud.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Echafaud.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Décors-
Sauter vers: