Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [TUTO] L'atelier des artistes !

Aller en bas 
AuteurMessage
Prophète Gris d'Bretonnie
Châtelain du Complot Trotroforre
Châtelain du Complot Trotroforre
avatar

Nombre de messages : 1256
Localisation : reims
Date d'inscription : 12/11/2013

MessageSujet: [TUTO] L'atelier des artistes !   Mer 19 Oct 2016 - 4:55

Bienvenue dans cette galerie spécialement dédié aux tutoriels concernant le modélisme que j'ai finement intitulée "L' atelier des artistes."


Ceci est un projet de longue haleine visant à mettre sur pied une compilation de techniques et astuces de modélisme pour les petits et les grands.

Cette partie du sujet est la partie d'exposition, la partie de discussion se trouve ici.

Sachez que pour des raisons pratiques, et ce jusqu'à nouvel ordre, le projet s'articulera autour d'un triumvirat* formé par Toison d'or Paps et moi même ce qui n'empêche en rien de proposer vos suggestions dans le sujet de discussion.


*ouioui, c'est skaven un triumvirat   Rolling Eyes  


Plan de la galerie (ce plan sera mis à jour régulièrement) :
- décapage d'un destrier V5
- re-assemblage d'un destrier V5

_________________
"Accrochons nous à notre passé puisque nous n'avons poinct de futur ! " dicton populaire bretonnien


L'éternel pessimiste vigilant
Chevalier aux treize croix
Grand maître de l'ordre des chevaliers de la branche


Dernière édition par Rabiork le Lun 16 Jan 2017 - 22:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prophète Gris d'Bretonnie
Châtelain du Complot Trotroforre
Châtelain du Complot Trotroforre
avatar

Nombre de messages : 1256
Localisation : reims
Date d'inscription : 12/11/2013

MessageSujet: Re: [TUTO] L'atelier des artistes !   Mer 19 Oct 2016 - 5:09

Décapage d'un destrier V5 :

Vous connaissez sans doute l'intérêt que je porte à notre chère V5. Voici donc pour commencer un petit résumé pas à pas de ce que je fais pour "retaper" une vieille fig achetée d'occasion. Ici, je me concentrerai sur le destrier uniquement.

"Un destrier bretonnien caparaçonné ! Un destrier bretonnien caparaçonné ! Mon duché pour un destrier bretonnien caparaçonné !"

Voici un destrier V5 bien mal en point racheté pour pas (trop) cher sur le net.  Rolling Eyes



Il reste plein de colle sur la selle, la figurine a été resoucouchée, il manque la queue et la jonction au niveau du coup est pas terrible... Il y a du travail, et c'est sans surprise que l'on commencera par un bon décapage. Rien de plus simple : on met la fig à tremper dans un bain de Glanzer (produit de nettoyage pour sols). On obtient assez rapidement (genre du jour au lendemain) une sorte de peau visqueuse qu'il faut retirer en brossant la fig avec une vieille brosse à dent par exemple. Ça donne ceci à la sortie du premier bain :



et ceci après brossage :



La fig est ensuite replongée dans un autre bain de Glanzer pour éliminer ce qu'il reste. La brosse à dent fonctionne bien mais si vous avez des brossettes interdentaires qui traînent dans les parages, allez y c'est idéal pour les zones difficiles d'accès. Au final, on cherche à obtenir ceci :



La tête étant mal collée, il est bon de "désassembler" la figurine pour pouvoir ensuite la réassembler plus à notre goût. C'est une étape assez délicate qui consiste ni plus ni moins à éventrer le cheval avec un cutter pour séparer les deux demi corps (et de fait la tête qui est prise en sandwich entre ces deux parties). Il faut enfoncer profondément la lame du cutter pour pouvoir attaquer les deux renforts situés à l'intérieur. On attaque par le dessous de la fig (le ventre) car c'est généralement une zone mal collée sur des figs d'occasion (allez savoir pourquoi  Rolling Eyes ). On en profite au passage pour supprimer les rails de fixation au socle et les fameuses touffes d'herbes mal sculptées (n'est-ce pas Mr Toison  Very Happy ) [d'ailleurs c'est déjà fait sur les photos...].

Voici une photo illustrant cette étape qui je le répète est dangereuse (il n'y a pas de 5+ invu qui tienne si vous dérapez).  silent



Et voici les pièces détachées obtenues. J'aime bien les nettoyer à l'eau savonneuse ou bien avec du produit vaisselle pour masquer l'odeur des produits de décapage). Il est aussi possible de peaufiner le décapage sur les pièces détachées pour gagner en accessibilité mais en général pour un destrier ça n'est pas nécessaire).



Et voilà.  cheers  Prochaine étape, le remontage.

_________________
"Accrochons nous à notre passé puisque nous n'avons poinct de futur ! " dicton populaire bretonnien


L'éternel pessimiste vigilant
Chevalier aux treize croix
Grand maître de l'ordre des chevaliers de la branche


Dernière édition par Rabiork le Lun 16 Jan 2017 - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prophète Gris d'Bretonnie
Châtelain du Complot Trotroforre
Châtelain du Complot Trotroforre
avatar

Nombre de messages : 1256
Localisation : reims
Date d'inscription : 12/11/2013

MessageSujet: Re: [TUTO] L'atelier des artistes !   Lun 16 Jan 2017 - 22:13

Re-assemblage d'un destrier V5 :

C'est bien beau de décaper puis de dé-assembler un destrier mais ça ne sert pas à grand chose si on ne le ré-assemble pas.  silent Sur les photos, vous remarquerez que je ne réutilise pas tout à fait les mêmes pièces que celles servant d'exemple pour le décapage, mais cela ne change rien au processus.

Pour commencer, on lime les bords des deux demi-corps afin de se préparer un joli joint de collage. Il est bon d'utiliser une grosse rappe qui fait au moins la taille de la pièce en question. Comme ça on est sûr de rester dans le plan.



A de très rares exceptions près, je tige toujours mes figs sur leurs socles.  Rolling Eyes  On va donc forer un logement dans la patte arrière pour y fixer un trombone. On tigera également toutes les queues de cheval pour plus de solidité. Voici ce que cela donne :





Vu que j'aime vraiment bien avoir des figs solides, on va remplir ensuite le corps du destrier avec du milliput. Ceci sera très utile pour la suite quand il sera question de fixer la tête et le chevalier sur le corps du cheval. C'est du bourrage pur et dur alors on fait ça en général avec les restes ou bien quand on se lance dans la réalisation de socles car ça consomme pas mal de matériau. On s'arrange pour qu'il reste un petit espace entre les deux moitiés. Cet espace sera comblé au moment du collage en rajoutant un peu de milliput au centre (attention à bien estimer les volumes en question) puis en l'enduisant de colle métal (type cyanoacrylate) alors que l'on utilisera de la colle plastique pour maquette sur les bords du cheval. On presse ensuite le tout afin d'obtenir une sorte de petit bourrelet de colle qui sera ensuite éliminé par limage et ponçage.







Pour ce qui est de la fixation de la tête c'est tout simple (une fois de plus). On tige la tête métal (dans ce cas précis) et on la colle sur le cou du cheval préalablement réduit. En gros, on ponce le tour du coup du cheval pour aménager suffisamment d'espace pour créer un joint de green stuff. Ainsi, il n'y aura plus de marque de collage visible au niveau du cou. De toute façon, quand on travaille la green stuff il faut éviter de le faire avec de touts petits volume ou sur de très petite épaisseurs. Il faut se faire de la place en fraisant ou ponçant la fig au préalable pour "manipuler" des volumes suffisants de green stuff bien plus faciles à mettre en forme.

Voici ce que cela donne :





Si votre joint de green stuff n'est pas parfait ( Rolling Eyes ) il est toujours possible de rattraper le tir en ponçant et en appliquant de fines couches de green stuff liquide diluées au pinceau.





Et voilà, après tout ce travail, on a retapé un vieux destrier d'occasion. C'est long (principalement à cause des temps de prise et de séchage) mais ça vaut vraiment le coup de faire toutes ces étapes). Maintenant, il n'y a plus de lignes de moulage et encore moins de lignes de collage. Tout est prêt pour la sous couche et la peinture (n'oubliez pas le chevalier quand même*) !



* hé oui, je suis de ceux qui collent le chevalier sur la monture avant l'étape de la peinture. Je peins tout en bloc ce qui est plus difficile pour certaines zones mais la figurine est bien plus solide.

_________________
"Accrochons nous à notre passé puisque nous n'avons poinct de futur ! " dicton populaire bretonnien


L'éternel pessimiste vigilant
Chevalier aux treize croix
Grand maître de l'ordre des chevaliers de la branche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [TUTO] L'atelier des artistes !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TUTO] L'atelier des artistes !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Peinture et modélisme-
Sauter vers: