Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Warhammer Total War - Rapport de Campagne avec l'Empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MagnanXXIII
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2554
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Warhammer Total War - Rapport de Campagne avec l'Empire   Sam 28 Mai 2016 - 21:49

La Fin des Temps n'aura pas lieu

Rapport de Campagne avec l'Empire sur le jeu Warhammer Total War





Nous somme en 2502 après Sigmar, Karl Franz vient d'être sacré Empereur à Altdorf, mais une grande partie des Comtes Électeurs du pays conteste les élections et juge le jeune empereur trop inexpérimenté. La guerre civile éclate...

L'empereur gouverne à Altdorf capitale de l'Empire, au centre du Vieux Monde, il doit faire face aux rebelles qui assiègent la ville (en bleu).


Les rebelles sont en partie matés suite à plusieurs affrontements sanglants. L'empereur se rend compte que ces rebelles sont soutenus par certains comtes électeurs qui gouvernent les provinces voisines. L'heure est à l'unification de l'Empire !


A l'Est, le Nordland marche sur Marienburg, la cité-état portuaire perd son indépendance. Au sud, l'Empereur, allié au Stirland, déclare la guerre à l'Averland qui méprisait ses voisins.


Au Nord, les barbares nordiques venus de Norsca se déchainent sur Kislev, le pays des tsars perd la moitié de son territoire. Quelque chose agite les nordiques, et ça ne semble pas bon.


A L'Ouest, un duché bretonnien étend les frontières de son Royaume sur les terres du Nordland fraichement conquises, dont Marienburg. Mais au sud du Royaume de Bretonnie, l'Estalie progresse vers le nord apportant de force la culture de la corrida et de la siesta. A l’extrême Est le Royaume nain est mis à mal par les Orques et Gobelins.


Mais les nains n'ont pas dit leur dernier mot, ils se défendent à l'Est et reprennent quelques territoires. Pendant ce temps, au Sud de l'Empire, l'Empereur prend par la force la région du Wissenland qui déclenchait énormément d'incidents diplomatiques.


Nuln, la capitale du Wissenland et cité de l'industrie, est prise. Plus à l'Est les Comtes Vampires sortent des terres désolées de Sylvanie pour usurper le trône de l'Empire des vivants. L'Empereur va à leur rencontre et libère le Moot, la province des Halflings.


Après plusieurs sièges sanglants, la cité de Templehof est prise et les Vampires capitulent. L'Empereur épargne le seigneur vampire Mannfred von Carstein en échange de la vassalité. Les morts vivants marcheront désormais aux côté des vivants pour la défense de l'Empire ! Plus au Sud, la Tilée récupère les terres des principautés frontalières, ces dernières sont retranchées dans leur dernier bastion pourtant entouré de peaux vertes à l'Est.


L'empire s'apprête à vivre ses heures les plus sombres. La corruption chaotique s’implante dans toutes les régions, les barbares venus du Nord débarquent sur les terres du Nord de l'Empire et rasent et pillent de nombreuses villes. Face à cette nouvelle menace, Boris Todbringer, comte électeur de la province du Middenland accepte une coalition avec l'Empereur.


Coalition avec le Middenland:
 

Situation diplomatique à l'approche d'Archaon:
 

La tempête du Chaos fait rage. Les habitants de l'Empire fuient les armées inarrêtables du Chaos qui progressent dans les terres de l'Empire. La situation est critique, le royaume de Kislev est rasé, la province de l'Ostermark est en cendre et l'Ostland n'est plus qu'une terre sans vie. En plus de ça, l'Empire doit gérer plusieurs fronts. Au nord le chaos et les nordiques pillent et rasent toutes les villes sur leur passage et au Sud les peaux vertes déferlent sur l'Empire. Il ne reste plus que quatre nations impériales pour défendre le pays: la coalition impériale de Karl Franz (rouge vif), le Talabecland (rouge sombre), le Stirland (vert) et la Sylvanie (gris). La Bretonnie implantée dans l'ancienne Nordland promet son aide aux impériaux, mais les nains des montagnes du bord du Monde à l'Est ont été exterminés par les Peaux Vertes...


Les armées du Chaos sont en marche:
 

_________________
Au revoir, au revoir, Gros Wilains !
Chez Mantic nous irons,
Au Neuvième âge nous jouerons,
Dans tous les cas nous resterons bretonniens !


Les batailles au Moyen Âge étaient si simples...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagnanXXIII
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2554
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Warhammer Total War - Rapport de Campagne avec l'Empire   Sam 28 Mai 2016 - 21:50

La guerre contre le Chaos est terrible. Les forces d'Archaons, l'élu des dieux sombres, ont été repoussées au Hochland, Kholek-dévore-soleil a été arrêté alors qu'il menait le siège de Talabheim, Archaon a été battu définitivement au Hochland (drapeau de droite). Sigval de magnifique, champion de Slaanesh, a progressé jusqu'aux portes de la capitale impériale. La bataille d'Altdorf où pas moins de trois grandes armées impériales y participèrent sonna le glas de l'invasion du Chaos... (drapeau du centre) Mais l'Empire est loin d'être sauvé, la moité de ses villes doivent être reconstruites et les peaux vertes et les nordiques sont toujours aussi agressifs... Plus au sud, la Bretonnie mène sa futile guerre contre l'Estalie au lieu d'intervenir dans les conflits qui pourraient signer la fin de ce monde...


Bataille contre d'Archaon:
 

Kholek devant Talabheim:
 

Boris Todbringer, Graf de Middenheim, mène en personne ses forces contre les pillards nordiques qui ruinent le pays suite à leurs pillages incessants. Une région a été recolonisée, mais la reconstruction coûte cher.


Au nord la reconquête du territoire perdu se poursuit, mais Boris doit abandonner la région fraichement reconstruite, en effet, les nordiques reviennent en force et ils sont trop nombreux... A l'Est les orques brûlent de nombreuses villes. L'Empereur est indécis, il doit choisir entre intervenir au nord ou intervenir au sud, ces deux menaces peuvent bien mener l'Empire à sa perte. A l'Ouest, les forces bretonniennes de leur côté prennent l’avantage sur l'Estalie.


Après la tempête du Chaos et face aux menaces des orques, le Stirland accepte enfin la proposition de coalition avec l'Empereur.


La situation est critique au sud, les orques rasent la grande cité d'Averheim, le front tient difficilement.


Face aux multiples menaces et à cette instabilité militaire croissante, le Talabecland rejoint finalement l'empereur. L'Empire et enfin unifié, il est temps de stopper les peaux vertes et les nordiques. Ça tombe bien, le Tank à vapeur est débloqué dans les industries du Stirland, les ennemis de l'empire vont enfin connaitre la terreur ! Plus au sud, la tilée récupère des territoires et combat honorablement les peaux vertes, mais, après avoir défait de nombreuses armées orques, ils arrivent à conclure une trêve avec ces derniers ce qui laisse l'Empire comme étant la seule et unique cible des peaux vertes...


Au nord, une province kislevite conquise autrefois par l'ancienne Talabecland se révolte, Kislev renait. Au sud la Bretonnie perd de nouveau du terrain face à l'Estalie...


Frustré de cette guerre entre les royaumes humains, l'Empereur envoie Boris Todbringer en croisade contre les Estaliens dans l’espoir de mettre fin à cette guerre. Une armée impériale traverse le défilé de la hache et attaque les Estaliens qui se font battre de plate couture en partie grâce à un tank à vapeur qu'ils n'arrivent pas à gérer. Au nord les nordiques continent de mener la vie dure aux armées impériales et brûlent une nouvelle ville. A l'Est la situation est critique, les alliés morts-vivants de Mannfred sont vaincues par les orques, un solide mur qui protégeait l'Empire s'est effondré...


Incursion nordique quotidienne:
 

Au sud, l'armée impériale repousse les Estaliens jusqu'à leur pays, un traité de paix et signé. Profitant de l'aide de leur allié impérial sur le front sud, la bretonnie s'occupe enfin des vampires de Mousillons plus au nord. Au Nord-Est, Kislev nouvellement revenue reprend du poil de la bête.


Face aux Estaliens:
 

Poursuite du roi d'Estalie... Reviens ici !!!:
 

Déterminé à mettre fin aux raids dévastateurs des nordiques, l'Empereur Karl Franz aidé par Boris Todbringer met le pied sur le territoire hostile des norses et brûle tous les villages des côtes sans aucune forme de pitié. Pendant ce temps Helmut Feuerbach, comte du Talabecland défend les frontières Sud. A la surprise de tous, les Estaliens en paix avec les orques profitent de cette situation pour récupérer les anciennes cités en ruine de l'Empire au Sud...


Norsca en feu:
 

_________________
Au revoir, au revoir, Gros Wilains !
Chez Mantic nous irons,
Au Neuvième âge nous jouerons,
Dans tous les cas nous resterons bretonniens !


Les batailles au Moyen Âge étaient si simples...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagnanXXIII
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2554
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Warhammer Total War - Rapport de Campagne avec l'Empire   Sam 28 Mai 2016 - 21:50

La fureur des troupes de l'empereur les mènent bien loin dans les terres hostiles de la Norsca, trop loin même... Bien que la majorité des camps nordiques des Skaelings sont en cendre, les armées de l'empereur sont aux bord de la mort. La corruption chaotique de la zone est tellement forte que les régiments sont décimés par l'environnement hostile du pays. Après avoir arraché un traité de paix avec les Skaelings, les troupes impériales se rendrent chez eux. Sur les 4000 hommes mobilisés, seuls 300 revoient l'Empire. Les pertes ont été très lourdes, mais au moins l'Empire aura la paix au nord, sur le plan stratégique c'est une victoire conséquente. Mais ce n'est pas fini, le deuxième clan nordique des Vargs continue de ravager les terres plus orientale du nord de l'Empire. L'Empire a pu compter sur ses alliés nains des montagnes grises et de la Bretonnie pour défendre le nord de son territoire pendant l'absence de l'empereur parti en norsca. La bretonnie apporte la civilisation aux territoires en ruine dans le nord de l'Empire, s'implantant donc durablement dans la région et dans la lutte anti-barbares.


L'empereur et Boris, ce dernier ayant gagné le surnom "le guerrier" après ses victoires contre l'Estalie et en Norsca, reviennent dans leur patrie et entreprennent une vaste campagne de recolonisation des terres dévastées par les norses.


Retour de Norsca:
 

Point culminant de la recolonisation du territoire, Erengrad est reconstruite au nord ainsi que ses fortifications. Plus au sud Kislev colonise les terres en ruine de l'Ostermark.


Boris Todbringer se rend au nord pour raser un camp des barbares Vargs qui menaçait les colons d'Erengrad, cette action abouti sur un traité de paix avec cette nation enterrant définitivement toutes incursions nordiques. L'Empereur peut maintenant mobiliser toutes ses forces contre les orques au sud. Après cet événement, l'Empire connait un age d'or où les villes en ruines sont reconstruites et l'économie se porte à merveille.


L'empereur est de retour au Sud de l'Empire et reprend et reconstruit le Moot pour la deuxième fois. Les habitants de la province, les halflings sont renommés les "victimes".


Maintenant que les norses sont en paix avec l'Empire, ils s’ennuient fermement chez eux. Ils décident donc de piller et de raser Kislev pour se divertir, le pays fraichement reconstruit disparait de nouveau...


L'Empereur profite de cette situation pour reprendre l'Ostermark ainsi que tout l'Est de l'Empire, apportant une force armée et une défense conséquente face aux peaux vertes. Plus au Sud les peaux vertes décident de retaper sur ses voisins tiléens qui perdent du terrain.


Affrontement contre des orques, les tanks à vapeur sèment la mort et la destruction dans les rangs ennemis:
 

La meilleure défense c'est l'attaque, c'est ce qu'en a conclu l'empereur après son action contre les nordiques. Les armées de l'Empire rasent les camps orques situés aux frontières.


Au nord la Bretonnie continue de harceler les tribus norses sur leur territoire pour les empêcher de venir piller les côtes bretonniennes. Au Sud, les armées de l'Empire sont inarrêtables. Forte d'une nouvelle armée possédant pas moins de 10 tanks à vapeur, les tiléens se font écraser et les peaux vertes sont définitivement repoussés du territoire impérial.


L'armée de la mort en vapeur est fin prête:
 

Pauvres Tiléens...:
 

Après tant d'années de conflits, l'Empire a retrouvé ses frontières légendaires et s'assure d'une économie fleurissante et d'une puissance technologique et militaire inégalée. L'Empereur Karl Franz est maintenant à la tête de l'Empire humain le plus puissant du Vieux Monde ! Victoire totale de l'Empire par Sigmar !


Et l'empereur félicite ses armées après la victoire:


Mr. Green

_________________
Au revoir, au revoir, Gros Wilains !
Chez Mantic nous irons,
Au Neuvième âge nous jouerons,
Dans tous les cas nous resterons bretonniens !


Les batailles au Moyen Âge étaient si simples...:
 


Dernière édition par MagnanXXIII le Dim 29 Mai 2016 - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaops
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 460
Age : 23
Localisation : Marienburg
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Warhammer Total War - Rapport de Campagne avec l'Empire   Sam 28 Mai 2016 - 23:07

Un rapport bien sympathique ma foi Very Happy Je remarque que tu en as bien chié contre les nordiques... Par contre j'ai bien rit quand j'ai vu que l'empereur devait intervenir pour calmer la gueguerre bretoestalienne Laughing

De mon côté, avec ma campagne guerrier du chaos, après un début difficile et la destruction de quelques armées du Kislev (ces dernières se baladaient seules en pleine Norsca...), le Kislev a été rasé et je commençais à m'attaquer à l'Ostermark et L'Ostland. Jusqu'à ce que le jeu se décidé à m'envoyer son armée bonus (le duc du changement), dont le seul but est de tuer Archaon... Du coup, pour le moment je fuis l'armée surpétée (2 géants et 3 canons apo) de Tzeentch dans l'espoir de me reconstruire et de pouvoir utiliser mes chars éventreurs et canon apocalypse fraichement créé... Mais il va falloir que je fasse vite, mes alliés Skaelings (qui sont les maître de la Norsca) ont apparemment arrêté leurs attaques pour le moment, et il faudrait que j'évite que l'empire reconstruise sur les territoires détruit...

Dans tous les cas, il va falloir que je m'essaie aux autres factions, il y a tellement à faire avec des gameplays tellement différent! Déjà les guerrier du chaos sont constamment en déficit et ne reçoivent de l'argent que des raids et mises à sac (par exemple 25000 faveurs en détruisant Kislev). Cela force un comportement sur-offensif et les prises de risques sont fréquentes. Mais j'attends de pouvoir rencontrer d'autres armées comme les vampires ou les orques pour voir de quoi je suis capable contre elles thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alrack
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 924
Age : 36
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Warhammer Total War - Rapport de Campagne avec l'Empire   Dim 29 Mai 2016 - 3:16

Et beh, sacré chronique XD
Perso je n'en suis qu'au début, j'ai récup le reikland et je vais voir pour prendre Mariemburg rapidement avant de passer au Stirland (qui c'est mis allié avec moi mais n'arrête pas d'entrer en conflit contre tous ses voisins )
Plus qu'à espérer qu'il y aura bien une campagne Bretonnie en dlc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alrack.deviantart.com/
Calidus5
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 692
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/04/2013

MessageSujet: Re: Warhammer Total War - Rapport de Campagne avec l'Empire   Dim 29 Mai 2016 - 3:39

Magnifique rapport, MagnanXXIII. thumleft

Maintenant, il ne te reste que 4 races à jouer. Mr.Red

TWWH me séduit vraiment. Mais j'ai été très déçu qu'apparemment les Tiléens, Estaliens et les principautés frontalières n'ont l'air d'être juste que des clones de l'empire Neutral

EDIT : Une dizaine de fautes à corriger pour un message de trois lignes. Pas de doute, c'est du Callidus 5 dans le texte !
Que le deal soit bien clair : si à ton prochain message, tu affiches encore autant de mépris envers les lecteurs (et accessoirement le règlement). On passera au stade des sanctions. C'est pas non plus comme si tu avais déjà été prévenu de nombreuses fois.


EDIT de Calidus5 : qui a édité ? Tu m'as corrigé ? Car j'ai baux chercher je ne trouve pas de faute. Si tu m'as corrigé, j'ai du oublier de me relire (ça peut arriver à tous le monde, mais pour moi c'est fatal). Si non sache que je ne fais pas de la mauvaise fois et que je ne trouve vraiment rien.
Tu en déduis bien vite que je méprise les lecteurs et les règles du forum je trouve : Il me semble que la grande majorité de mes messages sont correctes.


Dernière édition par Calidus5 le Dim 29 Mai 2016 - 12:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rabiork
Châtelain du Complot Trotroforre
Châtelain du Complot Trotroforre
avatar

Nombre de messages : 1240
Localisation : reims
Date d'inscription : 12/11/2013

MessageSujet: Re: Warhammer Total War - Rapport de Campagne avec l'Empire   Dim 29 Mai 2016 - 3:40

C'est marrant, toutes ces cartes ça me fait penser aux fins de parties de Civilization III avec la vidéo qui retrace l'expansion de chaque civilisation. Ah souvenirs, souvenirs...

_________________
"Accrochons nous à notre passé puisque nous n'avons poinct de futur ! " dicton populaire bretonnien

Chevalier Rabiork
L'éternel pessimiste vigilant
Chevalier aux treize croix
Grand maître de l'ordre des chevaliers de la branche
Dans cette poitrine de chevalier du Graal bat un cœur de skaven !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagnanXXIII
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2554
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Warhammer Total War - Rapport de Campagne avec l'Empire   Dim 29 Mai 2016 - 12:33

Je voulais donner mon avis sur le jeu en général, mais mon message a disparu suite à une mauvaise manip... Donc il faudra attendre, le temps que je retrouve la motivation Rolling Eyes

Citation :
Perso je n'en suis qu'au début, j'ai récup le reikland et je vais voir pour prendre Marienburg rapidement avant de passer au Stirland (qui c'est mis allié avec moi mais n'arrête pas d'entrer en conflit contre tous ses voisins )

Essaye de péter le plus possible la g*****  à tes voisins. Personnellement je préfère m'allier, mais le problème c'est que, entouré d'allié on stagne dans le jeu. C'était une de mes plus grandes erreurs au départ, j'avais trop peu de territoire pour financer de grandes armées pour gérer toutes les menaces. Je n'ai jamais eu Marienburg d'ailleurs alors que je pense sincèrement que son économie aurai bien aidé ma trésorerie.

Après, tout défoncer n'est pas non plus une bonne idée, les provinces au nord de l'Empire font de parfait boucliers humains. L’avantage c'est que les petites nations de l'IA arrivent à financer une armée entière avec une seule région alors que le joueur ne peut pas se le permettre à moins de développer l'économie de la région à fond, et encore... Donc ils se défendent assez bien face au Chaos. Normalement ça te laisse le temps d'arriver pour défendre Middenheim ou Talabheim.

Citation :
Mais j'ai été très déçu qu'apparemment les Tiléens, Estaliens et les principautés frontalières n'ont l'air d'être juste que des clones de l'empire

En effet, moi aussi j'ai été déçu de ce côté. Mais heureusement que la Bretonnie a ses propres unités Laughing
J'espère que le DLC qui permettra de jouer toutes les factions mineures arrivera et si possible rajoutera quelques unités propres aux royaumes du sud (Estalie, Tilée, principautés) et aux royaumes du nord (nordiques et kislevites). Au pire les mods nous en donnerons  Wink  (il y a déjà des mods qui rajoute des unités comme la Reiksguard à pied ou le changement des couleurs de l'Empire en ceux d'Altdorf, alors même que le jeu n'a même pas une semaine d’existence  Shocked )

Citation :
C'est marrant, toutes ces cartes ça me fait penser aux fins de parties de Civilization III avec la vidéo qui retrace l'expansion de chaque civilisation. Ah souvenirs, souvenirs...

Ça a surement été piqué de Civilization. Moi aussi j'ai été surpris quand j'ai vu ce résumé de fin de campagne, à ce moment je me suis dis "hé mais c'est comme pour Civilization, cool ! Je vais pouvoir faire un rapport pour le foroume !" S'ensuivit une vague de captures d'écran Razz

_________________
Au revoir, au revoir, Gros Wilains !
Chez Mantic nous irons,
Au Neuvième âge nous jouerons,
Dans tous les cas nous resterons bretonniens !


Les batailles au Moyen Âge étaient si simples...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alrack
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 924
Age : 36
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Warhammer Total War - Rapport de Campagne avec l'Empire   Dim 29 Mai 2016 - 12:40

Ok, bon à savoir, jouer une politique agressive, il faut juste que j'arrive à avoir rapidement des canons XD
Le gros manque du jeu est une campagne multijoueur je trouve ainsi que le fait qu'il n'est pas intuitif et que l'aide en jeu n'est pas terrible.
Mais pour l'instant je le trouve bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alrack.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Warhammer Total War - Rapport de Campagne avec l'Empire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Warhammer Total War - Rapport de Campagne avec l'Empire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Warhammer Total War - Rapport de Campagne avec l'Empire
» Warhammer Total War - Rapport de Campagne avec l'Empire
» Warhammer Total War - Rapport de Campagne avec l'Empire
» Warhammer Total War - Rapport de Campagne Naine
» Warhammer Total War !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: Miscellanées :: Divers et Liens-
Sauter vers: