Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 King of War- Background

Aller en bas 
AuteurMessage
Enguerrand le guerroyeur
Hussard de Bretonnie
avatar

Nombre de messages : 2488
Age : 34
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: King of War- Background   Mar 29 Mar 2016 - 22:46

Bonsoir,

En phase de digestion des règles de KOW et en attente de ma première partie la semaine prochaine, j'avoue être de plus en plus curieux quant au fluff de cet univers.

Pour info, la carte du monde:


Et un résumé de l'historique de ce monde trouvé sur le forum français de Mantic:
http://manticfc.forumgratuit.org/t272-historique-global-de-kow

"Le monde était tout beau tout neuf alors que des entités divines (mais refusant d'être vénérées comme telles) nommées les Célestes, usaient de leurs immenses pouvoirs pour aider les trois grands peuples à prospérer. Les Elfes étaient les plus grands artistes et magiciens du monde, les nains les meilleurs artisans et bâtisseurs, et les humains un peuple respectable détenteur d'une immense République nommée Primovantor. Les trois grands peuples vivaient dans une paix certaine et étaient liés par une amitié réelle et sincère, même si la guerre n'était pas une notion inconnue, le plus souvent avec des peuples barbares plus ou moins excentrés.

Or, tout péta le jour où la plus grosse conn... bêtise qui pouvait avoir lieu arriva.

Et oui, un blaireau tomba amoureux, en la personne de Calisor Fenulian, plus grand magicien elfe de tous les temps. Histoire de donner une idée, le gus pouvait librement parler avec les Célestes comme on parle à son voisin de palier, appeler la mer dans sa chambre pour prendre un bain de pied si ça l'amusait, vous voyez l'idée. Et lorsqu'il vit Elinathora, une humaine superbe, il tomba donc amoureux, ce qui ne fut pas du tout, mais alors pas du tout réciproque. Elle l'aimait bien, et admirait même ses capacités hors normes, mais l'idée de devenir l'épouse d'un mec aussi puissant, et donc de devenir son faire-valoir vis-à-vis du reste du monde, cela la révulsait, et quand le gus la courtisa, lui offrit des cadeaux monumentaux, ça la laissa de marbre, et elle finit même par en avoir plein le dos de se faire harceler ainsi.

Désespéré, Calisor pleurait tout ce qu'il pouvait dans la vallée où les Célestes descendaient le plus souvent pour se manifester aux mortels, et Oskan, le plus jeune des Célestes vint lui dire "Ba alors Paulo ? c'est quoi le soucis ?" (je vous avait dit "vulgarisé, c'est pas pour rien XD). Calisor raconta à Oskan ses malheurs, et Oskan, après l'avoir écouté, lui apporta la solution. Construire un miroir magique avec des éléments uniques bien précis, devant lequel il faudrait amener la belle. "Mais fais gaffe Paulo, à partir du moment où un oiseau doré viendra chanter sur une branche, tu devra tout interrompre, sinon ça va sentir le sapin, capisce ?". Tout content d'avoir enfin une solution, oubliant presque de remercier Oskan, il se précipita à la recherche des ingrédients, parmi lesquels il y avait un fragment de l'essence des Célestes (vous la sentez venir, la grosse tuile la ?).

Créer le miroir fut une tâche ardue même pour lui, et les éléments eux-mêmes se déchainèrent autour de lui, orage, marées montantes, météorites, et même des désagréments (si !). Une fois fabriqué, amener la donzelle devant fut encore plus difficile, au point qu'à part la harceler comme un psychopathe il ne trouva aucune solution, et elle finit par accepter à la seule condition qu'il lui foute la paix après ("et bééé, elle rigole pas la moumoune" pour ceux qui saisiront la référence). Une fois devant le miroir, les images commencèrent à arriver, et elle vit :

mariée à l'homme le plus aimant du monde, elle aurait des enfants magnifiques, et serait elle-même connue pour sa sagesse et ses hauts faits, vivrait bien plus longtemps qu'une humaine normale, et aurait une vie pleine d'aventures, de dangers, d'excitation et des statues seraient élevées à sa gloire alors que dans le palais qui aurait été le sien, un tombeau formidable deviendrait un lieu de recueillement pour la république de Primovantor tout entière.

Voyant ça, elle tourna la tête vers Calisor et lui fit un grand sourire, ce qui déstabilisa tant le gars qu'il en oublia de vérifier qu'un certain piaf chantait...

Elle vit alors la suite en dolbi stéréo et ce fut moins drôle... : Un époux rendu fou par le chagrin tentant de se consoler avec toutes les maîtresses possibles, des enfants corrompus finissant par s'entretuer pour mieux lever des armées et plonger les peuples dans la guerre, le pire d'entre eux tué par Calisor perdant alors toute santé mentale et autres joyeusetés.

Horrifiée par ces images, la belle brisa le miroir, et brisa ainsi du même coup l'essence des Célestes ayant en partie servie à sa fabrication. Ainsi les êtres les plus puissants du monde furent-ils tous scindés, séparés en deux, entre lumière et obscurité. Les Maléfiques et les Lumineux étaient nés.

Le monde sombra alors dans un chaos épouvantable dans lequel des guerres monumentales eurent lieu, les trois peuples s'opposant à de nouvelles créatures corrompues, démons, orcs, gobelins, elfes noirs et percepteurs d'impôts. Cette période fut nommée la Guerre des Dieux et transforma le monde, brisant les anciennes alliances. C'est finalement le fils d'un des dieux Lumineux qui péta une durite lors d'une bataille impliquant plusieurs centaines de milliers de combattants. Domivar, fils du dieu de la justice, s'empara de la Hache d'Oskan, pendant Maléfique de son ancêtre et ayant détruit sa propre moitié lumineuse pour devenir le Père des Mensonges et maîtres des autres Maléfiques. Domivar, utilisant toute l'essence divine dont il était investi, frappa le sol de la hache de son adversaire et créa ainsi une faille monumentale semblable au Grand Canyon (en moins chiant) dans lequel il jeta et lia par magie tous les dieux Maléfiques, les contraignant à l'emprisonnement avant de mourir d'épuisement.

Des soixante quinze Célestes qui existaient jadis, il restait une unique céleste complète, celle de la nature, ainsi que 23 Lumineux et 27 maléfiques. Il est à noter que la Dame Verte, déesse de la nature, réussi à empêcher sa propre division en deux par un effort de volonté supprême associé à l'aide des forces de la nature qu'elle avait toujours protégée, mais son histoire est spéciale, car elle affronta et vainquit une déesse Maléfique pour mieux l'absorber, faisant de même au penchant Lumineux de cette même déesse. Ainsi est-elle divisée entre trois penchants, l'un bon et guérisseur, l'autre furieux et sauvage, le troisième prônant l'équilibre entre les deux aspects. Instable et changeante, cette déesse est peut-être la créature la plus redoutable du monde.

Mais l'histoire des guerres ne s'arrête pas là, puisqu'il se trouve que l'une des déesse Maléfique échappa au sort de ses congénères. Sobrement nommée Hiver, elle plongea le monde dans une période de glaciation graduelle, d'immenses glaciers mettant plusieurs siècles à se former pour de plus en plus empiéter sur les terres cultivables. Il fallut une ultime alliance entre les trois races pour en venir à bout, et c'est un mage elfe réputé être l'égal de Calisor qui jeta à bas la déesse maléfique, l'enfermant dans l'Abysse avec ses frères et soeurs. Seulement avant d'être virée dans l'Alcatraz local elle fit fondre en quelques secondes ses glaciers... ceux qui s'étaient formés sur des dizaines des décennies... Et là la tsunami puissance 10 débarqua et acheva de transformer le monde de façon à ce qu'il ne s'en remette jamais. Primovantor déjà mise à mal s'effondra purement et simplement, les terres elfiques furent changées en archipels épars d'iles isolées ou des morceaux de continents difficiles d'accès car férocement gardés, tandis que les nains s'isolaient dans leurs montagnes en jurant bien que les autres races étaient trop connes et que c'étaient eux qui provoquaient des catastrophes.

A l'heure actuelle, les factions sur la terre de Mantica sont nombreuses. Rien que les elfes par exemple, sont divisés en plusieurs peuplades au mode de vie très différents. Elfes des glaces agressifs et territorialistes, elfes nomades du désert, elfes marins (les plus répandus), elfes de la nature vénérant la Dame Verte, elfes de la Parenté du Crépuscule (elfes noirs quoi), ils sont répandus partout à travers le monde. Les humains sont eux aussi divisés : ce qu'il y a de plus puissant à l'heure actuelle pour cette race et l'Hégémonie de Basiléa, empire autoritaire agressif et manipulateur vénérant les Lumineux comme des dieux, et ayant reçus leurs faveurs en échange de leur dévotion. Basiléa est l'empire le plus grand, le plus puissant et le plus riche, bien qu'entouré d'ennemis, il est le premier rempart contre les forces qui émergent de l'Abysse, mais aussi contre les terres d'Ophidia, royaume attitré et terre originelles de morts vivants. D'autres royaumes plus modestes existent et une région encore très sauvage ou tout est possible reste à conquérir. On appelle cette région "les jeunes royaumes" et les humains y prolifèrent, car pour qui a de l'ambition et de la chance, n'importe qui peut fonder son propre royaume sur une terre encore vierge, ou sur les ruines d'un autre royaume. Les nains sont divisés en deux de leur côté. Le premier territoire qui est le leur est un empire très puissant nommé Golloch et dirigé par un roi au très mauvais caractère. L'autre faction est tout simplement composé d'un certain nombre de cités libres s'étant émancipées par la force de l'empire de Golloch, certains nains quittant d'ailleurs volontiers les terres de leurs ancêtres afin de rejoindre Basiléa où leurs talents d'artisans sont très appréciés. Du côté de l'Abysse, on trouve aisément Orcs, Gobelins, démons, et nains abyssaux corrompus jusqu'à l'os, tandis que les montagnes abritent des ogres brutaux mais neutres, et donc susceptibles de vendre leurs talents comme mercenaires à quiconque veut bien en payer le prix."


J'ai cherché également quelques infos sur la Confrérie qui est la référence bretonienne de ce jeu. D'après ce que j'ai cru comprendre ce sont les ruines d'un ancien royaume humain ravagé par un ras de marée qui a engloutit une bonne partie de cette civilsation (référence à l'Atlantide mais aussi à la ville d'Ys dans les légendes bretonnes). Il y a côté nostalgique que pourrait symboliser les chevaliers pégases survolant les mers à la recherche de traces de cette ancienne civilisation.

_________________
"Créfieu messire, n'oubliez point que le monde est rond comme cul de pucelle!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame du Lac
Chevalier errant
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 54
Localisation : Essonne (sud-ouest)
Date d'inscription : 19/07/2015

MessageSujet: Re: King of War- Background   Mer 30 Mar 2016 - 3:18

En fait, les Îles Abandonnées, qui sont ce qui reste du royaume de la Confrérie (les sommets des montagnes, tout ça), seraient à peu près à l'emplacement de l'île de Malte, si on considère la mer Intérieure comme une pseudo Méditerranée.
Comme terre ancestrale d'ordres de chevalerie, ça le fait Very Happy

Les terres actuelles sont groupées autour d'une immense forteresse qui surveille sur la Faille où sont enfermés les démons. Elle est à la lisière de la Faille, au nord de Basiléa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enguerrand le guerroyeur
Hussard de Bretonnie
avatar

Nombre de messages : 2488
Age : 34
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: King of War- Background   Mer 30 Mar 2016 - 20:01

Et on sait un peu plus sur ce qu'était la Confrérie avant que les terres ne soient submergées? Etait-elle rattachée à l'ancienne République de Primovantor?
Les terres actuelles sont au Nord de l'Empire des Basiléens. Tu as des infos sur les relations entre les Basiléens et la Confrérie?

_________________
"Créfieu messire, n'oubliez point que le monde est rond comme cul de pucelle!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame du Lac
Chevalier errant
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 54
Localisation : Essonne (sud-ouest)
Date d'inscription : 19/07/2015

MessageSujet: Re: King of War- Background   Jeu 31 Mar 2016 - 0:53

On ne sait rien de la Confrérie avant l'âge des Glaces.
"Le véritable nom du peuple et du royaume de la Confrérie a été perdu, sombrant dans l’oubli après l'âge des Glaces, et seuls de rares érudits le connaissent encore"
Cependant, elle ne fait pas partie de Primovantor. Elle avait son royaume indépendant, puisque son armée va faire la guerre contre Hiver "en tant que telle" Wink

Les relations avec Basiléa ne sont pas au beau fixe.
"Le temps passant, les relations entre Basiléa et la Confrérie se sont refroidies, et même teintées d'une indifférence arrogante. Cependant, s'il arrive qu'un « malentendu » entre les deux royaumes se règle parfois sur le champ de bataille, la proximité des Abysses a jusqu'à maintenant été une motivation suffisante pour éviter une guerre ouverte."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: King of War- Background   

Revenir en haut Aller en bas
 
King of War- Background
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: Les Armées du Royaume :: La Confrérie (Kings of War) :: Général Confrérie-
Sauter vers: