Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.

Aller en bas 
AuteurMessage
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2701
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Dim 13 Sep 2015 - 2:34

Devant affronter une cruelle disette de queues pour mes chevaux V5, j'ai lancé un appel à l'aide sur le foroume. Les réponses qui m'ont été données m'ont amenées à investir dans un produit pour réaliser des moules. Je compte utiliser ce sujet pour faire part de mes expériences (plus ou moins réussies Wink ) et collecter celles d'autres valeureux utilisateurs !
En préambule, je tiens à préciser que ces moulages ne doivent être fait que pour un usage personnel : vendre de tels objets serait clairement une violation du copyright. Twisted Evil
Voici d'abord un récapitulatif des réponses/explications/retour d'expérience déjà collectés :
Dame du lac (Linderiel) a écrit:
Quand j'ai besoin de reproduire de petites pièces pas trop détaillées, j'utilise la bluestuff.
Tu peux faire un moule d'une demi-queue, puis en réaliser deux en greenstuff ou en Milliput, et les coller.
Tu peux aussi faire un moule de la queue complète en deux parties.
Sur le site de Greenstuff World (voir le lien plus haut), il y a des vidéos qui expliquent bien la procédure.
lapin_rouge a écrit:
Je confirme le blue stuff c'est très bien !

même pas besoin de créer en green une nouvelle queue, tu prends celles en plastique des anciens canassons, et tu moules !

C'est très facile d'usage tu verras.

Pour la reproduction il faut prendre de la résine, par contre j'ai pas de référence à te proposer, je suis moi même en train de chercher ce qui convient le mieux.
Il faudra ébarber un peu mais normalement c'est le plus simple
Puis Linderiel a écrit:
J'ai fait des reproductions en Milliput. Ça marche très bien, mais il faut bien laisser le moule en pression sous beaucoup de poids, pendant plusieurs heures.
Effectivement, il suffit de mouler la pièce d'origine, elle,ne craint absolument rien.
Enfin betazir a écrit:
Green stuff world est très pro , et très bien placé niveau prix  drunken

Perso j'ai eu besoin de refaire 2/3 reproductions et dans l'urgence j'ai testé le siligum pébéo


Avec du milliput yellow .

Il suffit de faire un moule en deux parties , avec un peu de vaseline .Y'a plus qu'à presser une boulette de milliput et d'attendre que ça sèche .
j'ai été agréablement surpris par la fidélité de reproduction de détail et ce malgré le yellow , ( un peu granuleux par rapport au superfine white ) .

Pour des petites reproductions ça suffit amplement sans avoir à passer par la case silicone / résine  Wink

Il y a aussi les barres oyumaru à faire ramollir dans l'eau chaude , très " juste " dans la reproduction itou . Elles ont qui plus est l'avantage d'être réutilisable . A 11€ le paquet , ce serait dommage de ce priver AMHA   Cool
Bon courage @+

En attendant la livraison de ma pâte, j'ai écumé YouTube pour comprendre un peu mieux son fonctionnement. Si les vidéos de Green Stuff Worls, signalées par la Dame du lac, sont claires et bien foutues, elles laissent un peu sur sa faim. D'abord parce qu'elles n'utilisent que du Milliput classique pour réaliser les objets moulées (c'est un peu plus rugueux comme finition que le green stuff), ensuite parce que le remplissage des moules est peu abordé, alors que ça me semble être un des points délicats de la manip.
J'ai trouvé un premier élément de réponse avec le mot clé "Instant Mold" qui semble être un produit équivalent au "Blue Stuff", mais distribué plutôt aux États-Unis par Cool Mini Or Not. Par exemple ça :


Une troisième piste intéressante est la marque "Oyumaru" déjà signalée par betazir. Par contre, ce produit est diffusé par les magasins d'arts créatifs, les vidéos facilement utilisables sont un peu perdues dans un océan de gentilles utilisatrices "kawaï" qui nous expliquent comment mouler des bonbons pour faire de zolis bijoux Laughing .
Mais on peut quand même trouver ça :


Pour conclure, je crois avoir compris que ces nouvelles pâtes transparentes, malléables une fois plongées dans l'eau chaude, ont un peu pris la place des résines bi-composants qui occupaient le marché (le Siligum signalé par betazir semble faire partie de cette catégorie). D'abord grâce à la facilité d'emploi (l'eau chaude, c'est pas trop dur à se procurer Razz ), ensuite parce que la matière est réutilisable à l'infini.
J'ai l'impression que les trois marques (Blue Stuff, Instant Mold ou Oyumaru) sont équivalente, au moins dans leur utilisation. La qualité est-elle vraiment différente ? Va savoir ...
Le moule une fois réalisé, en une ou deux parties selon la complexité de la pièce à mouler, on peut utiliser différentes matières pour le remplir : platre, Milliput, Green Stuff ou un mélange de Milli et de Green. Il vaut mieux éviter les résines à catalyseur (qui dégagent de la chaleur lors de la prise) : ça peut faire fondre le moule d'où une perte de finesse.

Si vous avez des précisions à apporter ou si j'ai dit de grosses bêtises, n'hésitez pas à vous manifester.  Twisted Evil
J'ai vraiment hâte de recevoir ma pâte : les possibilités semblent tout de même assez démentielles ... scratch

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Nicolas de Lorraine
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2010

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Dim 13 Sep 2015 - 16:49

Toison d'Or a écrit:
J'ai vraiment hâte de recevoir ma pâte : les possibilités semblent tout de même assez démentielles ... :scratch

Démentielle me semble être le mot : vu le niveau de détail assez léger (je ne dénigre en aucun cas les figurines évoquées par l'utilisation du terme "léger") de nos figurines, et surtout les chevaliers V5 chers à certain d'entre nous, il semble carrément possible de faire nous mêmes nos chevaliers à la maison (après quelques heures à préparer les moules, j'entends)

C'est bien dommage que mes figurines soient honteusement mises de coté, car effectivement, on doit avoir moyen de bien s'amuser avec ça !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thiberius
Prévôt


Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Dim 13 Sep 2015 - 20:54

J'ai justement récemment acquis un pack de silicone en pâte de chez esprit composite, afin de mouler des plasmas (40k oblige), et malgré son utilisation très facile, c'est un peu problématique pour les petits détails.
De plus, je ne sais pas à quoi c'est dû, mais je trouve que ce silicone a tendance a fondre entre les doigts, même une fois durcit.

Cependant, c'est une alternative rapide pour des petites pièces pas trop détaillées Smile (qui a dit Fleur de Lys ou queue de cheval ?Very Happy)



Maintenant je suis partit sur du silicone liquide, et c'est super sympa à travailler Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2701
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Mar 15 Sep 2015 - 1:34

Nicolas de Lorraine a écrit:
vu le niveau de détail assez léger (je ne dénigre en aucun cas les figurines évoquées par l'utilisation du terme "léger") de nos figurines, et surtout les chevaliers V5 chers à certain d'entre nous ...
Juste une petite précision : si les chevaliers plastiques "de base" V5 sont effectivement assez rustiques -et donc sans doute copiables-, les figurines métal (par exemple les chevaliers du Graal sur lesquels je bosse actuellement Wink ) sont au contraire d'un très haut niveau de détails, peut être même plus élevé que les figurines V6. Twisted Evil
La reproduction d'un tel chevalier me semble très difficile sans perdre beaucoup de définition, ou sans un gros travail de re-sculpture. Plutôt que la reproduction intégrale d'un chevalier existant, je pense que cette pâte de moulage est idéale pour les bidouilleurs et autres convertisseurs fous. geek

Thiberius a écrit:
J'ai justement récemment acquis un pack de silicone en pâte de chez esprit composite, afin de mouler des plasmas (40k oblige), et malgré son utilisation très facile, c'est un peu problématique pour les petits détails.
Cette silicone semble faire partie des résines bi-composantes que j'évoquais dans mon message. J'ai toujours reculé pour sauter le pas, la fabrication de tels moules étant décrite comme délicate : tu sembles confirmer que le maniement n'est pas des plus facile ...

Bon, bah c'est pas tout ça, mais j'ai reçu mon colis :

Emballage impeccable, envoi rapide : rien à dire sur le professionnalisme de Green Stuff World !
Au déballage, les bâtonnets ressemblent furieusement aux "Oyumaru" : même dimension, même aspect réticulé de la pâte, il y a des chances pour que le "Blue Stuff" ne soit que de l'Oyumaru adapté à une clientèle de modélistes. Twisted Evil
En attendant mon paquet, je n'ai pas chômé : comme je n'ai pas de Lego © (l'inconvénient de n'avoir que des filles à la maison ... Razz ) pour faire un moule, j'ai bricolé une petite boite aux dimensions de mes queues de cheval (à gauche sur la photo).
De la sorte je compte utiliser un serre joint pour mettre le moule sous pression, parce que ...
Dame Linderiel a écrit:
... mais il faut bien laisser le moule en pression sous beaucoup de poids, pendant plusieurs heures.
Je compte m'y mettre assez vite !

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2701
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Jeu 17 Sep 2015 - 1:40

Un petit débrief de mes premiers moulages. A l'heure où je vous parle, mon stock a grossi de cinq queues supplémentaires :


La réalisation du moule s'est faite très rapidement et simplement. J'ai dû y passer maximum une demi heure et je pouvais attaquer mes premiers moulages.
Première partie du moule :

Moule complet :

Mise sous pression :

Avant le démoulage qui m'a furieusement fait penser à un déballage de cadeau de noël !  santa   bounce


J'ai commencé mes essais par trois pièces en Duro.
Le remplissage du moule est une partie assez délicate car il faut utiliser la bonne quantité de pâte. Trop peu et il y a des manques, trop et la ligne de moulage sera grosse et nuira à la qualité de la pièce. Il faut, un peu comme en sculpture, apprécier le juste volume pour ne pas se planter.
Il faut ensuite laisser prendre la pâte. Pour le Duro, j'ai laissé 3h30 à peu près.
La ligne de moulage est le point délicat des copies réalisées. Ces trois premiers essais étaient assez cotons à nettoyer. J'ai utilisé un scalpel et le résultat n'est pas nickel.

Je suis ensuite passé à un mélange Duro/Milliput qui me semble beaucoup plus adapté. Certes, il faut un peu plus de temps pour remplir le moule (mélanger chacune des pâtes séparément avant de refaire un mélange) et il faut laisser plus de temps (j'ai laissé 12 heures à chaque fois et le résultat est bon), mais on gagne au remplissage (le mélange n'est ni trop ni pas assez collant) et surtout le nettoyage de la pièce finale est beaucoup plus facile : on peut couper, limer sans problème alors que l'ensemble reste un peu souple. Ça peut être utile, surtout si la pièce doit être contre-percée.  Twisted Evil
Je vais rester sur ce mélange Duro/Milliput pour la suite. Par contre, je vais faire un deuxième moule, j'ai assez de Blue Stuff pour ça et le rythme sera un peu moins lent !

En conclusion, partielle, je suis content de ma méthode. Elle est bien adaptée à la réalisation de ces pièces avec peu de détails et surtout qui n'attirent guère les regards (jamais personne ne s'est extasié sur la qualité d'une de mes queues de canassons ... Laughing ). Pas sûr que ce soit aussi efficace lorsqu'on regarde de près, à l'occasion je vais quand même essayer de copier une tête de cheval métal pour voir ce que ça donne ... scratch

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Dame du Lac
Chevalier errant
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 54
Localisation : Essonne (sud-ouest)
Date d'inscription : 19/07/2015

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Jeu 17 Sep 2015 - 1:51

Contente que la Bluestuff ait pu résoudre ton problème de q... euh, t'ait permis de créer les queues manquantes de tes chevaux. (Ouf, c'est mieux formulé comme ça.)
Very Happy

Quelques questions :
- Qu'est-ce que tu appelles de la Duro ? À la couleur, on dirait de la Greenstuff.
- Je n'avais jamais tenté de mélanger le Milliput à une autre pâte. Quels sont les avantages de cette solution ?
- Tu n'as pas voulu tester en Milliput seul ?
- J'ai vu que tu n'as pas fait de repères d'alignement dans ton moule. Le coffrage suffit à bien aligner les deux parties ?

Sinon, n'oublie pas que la Bluestuff est réutilisable à volonté. Quand tu n'as plus besoin d'un moule, il suffit de le replonger dans l'eau chaude pour le recycler et faire un nouveau moulage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2701
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Ven 18 Sep 2015 - 2:05

Dame du Lac a écrit:
Contente que la Bluestuff ait pu résoudre ton problème de q... euh, t'ait permis de créer les queues manquantes de tes chevaux. (Ouf, c'est mieux formulé comme ça.)
En l'écrivant, je savais que ça prètait à confusion. En même temps, une queue est une queue et je me voyais mal parler d'appendice caudal. D'abord c'est long à écrire et puis ...c'est franchement ridicule ! Razz
En tout cas, après notre concours du slip de cet été, ça va pas améliorer notre réputation à l'extérieur. Wink
Dame du Lac a écrit:
- Qu'est-ce que tu appelles de la Duro ? À la couleur, on dirait de la Greenstuff.
Oui, oui, désolé, c'est ce qui est marqué sur mon paquet : Kneadatite, green stuff ou Original Duro.  Embarassed
C'est d'autant plus embêtant que c'est un des problèmes de toutes ces techniques de moulage, comme de sculpture : savoir de quoi on parle exactement.
Et aussi elle a écrit:
- Je n'avais jamais tenté de mélanger le Milliput à une autre pâte. Quels sont les avantages de cette solution ?
Normalement on garde la solidité du Milliput, mais on ajoute une certaine souplesse. Par exemple la finition est bien plus aisée : on peut trancher la ligne de moulage (comme avec la green stuff), mais on peut aussi gratter le bord sans voir apparaitre ces ignobles boulettes si difficile à éliminer.
Mais encore, elle a écrit:
- Tu n'as pas voulu tester en Milliput seul ?
Ça ne me semble pas adapté à la pièce, notamment à la base de la queue, très fine et qui doit supporter pas mal de contraintes. Je n'ai eu que de mauvaises expériences avec le Millliput en fine épaisseur. J'ai autrefois essayé de sculpter une lame de hache pour mon décor de chaumière et dernièrement refait une tentative pour un fer de lance acheté cassé d'occasion. Dans les deux cas, le Milliput s'est révélé très friable et cassant. J'ai sorti une hache à la troisième tentative et repris ma lance au green stuff avant de peindre. Rolling Eyes
C'est sans doute que je suis pas doué (il semble que le Milliput soit spécialement adapté pour faire des armes Laughing ), mais j'ai pas voulu tenter le diable.
Puis elle a écrit:
- J'ai vu que tu n'as pas fait de repères d'alignement dans ton moule. Le coffrage suffit à bien aligner les deux parties ?
Apparemment, je n'ai vu aucun décalage. Il faut dire que le plan qui entoure la queue et qui sépare les deux parties du moule est loin d'être ...plan, justement !
Il y a plein d'irrégularités, de marques d'outil qui forment apparemment de magnifiques repères d'alignement. Wink

Enfin elle a écrit:
Sinon, n'oublie pas que la Bluestuff est réutilisable à volonté. Quand tu n'as plus besoin d'un moule, il suffit de le replonger dans l'eau chaude pour le recycler et faire un nouveau moulage.
Je le garde bien à l'esprit : j'ai maintenant deux moules et je compte les rentabiliser quelques temps afin de me faire un petit stock confortable avant de changer mes modèles de queues. J'en ai encore deux autres, un peu abimées mais qui devraient faire l'affaire. Je pense que ce sont celles des chevaux d'écuyers.
Je rappelle qu'il me manque 18 queues, sans compter que ma boite à rabiot doit bien abriter quelques montures sans "appendice caudal" ... Mr.Red

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Dame du Lac
Chevalier errant
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 54
Localisation : Essonne (sud-ouest)
Date d'inscription : 19/07/2015

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Ven 18 Sep 2015 - 18:09

Un grand merci pour tes réponses détaillées ! thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2701
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Sam 26 Sep 2015 - 18:12

De rien : c'est quand même grâce à toi que j'ai découvert le truc ... Wink
Je vais faire un petit retour d'expérience après avoir un peu progressé dans ma pratique du moulage : mon stock de queues est vraiment confortable :

J'ai deux petites choses à rectifier par rapport à ce que je disais précedemment :
- D'abord le temps de séchage du mélange Milliput/Green Stuff peut être pas mal diminué : après 5 à 6 heures la pièce se démoule facilement, elle est juste un peu plus fragile.
- Ensuite, je reviens sur ma critique des lignes de moulage que je trouvais très épaisses. En fait, je mettais trop de pâte : même en appuyant comme un sourd avec mon serre-joint il restait trop de matière. Maintenant je gère mieux la quantité et la ligne est vraiment très, très fine. Twisted Evil
Comme pour la sculpture, une des clés est de savoir estimer la quantité de pâte à utiliser.


J'ai aussi abordé les moules plus simples, par empreinte unique. J'ai fait des copies des boucliers des graaleux qui allaient passer à la sous-couche :

Si la réalisation du moule est clairement plus rapide (un gros paquet de Blue Stuff sur la table, on écrase le bouclier dessus et c'est prêt ... Laughing ), obtenir un belle pièce est pas forcément plus facile. D'abord, il est facile de bouger lorsqu'on fait le moule, l'empreinte est alors un peu "floue".
Ensuite, il faut bien tasser la pâte dans le moule sous peine de voir des bulles d'air rester dans le motif.
Avec ma manie de la perfection, j'ai reproduit sur l'arrière du bouclier le creux qui facilite l'accroche au bras du chevalier ... ça m'a pas aidé ! Rolling Eyes
Même quand j'étais content du résultat j'ai pu constater un perte de finesse dans le détail. Il faut dire que
a) ces boucliers V5 sont très, très finement ciselés.
b) pour voir clairement les différences j'ai utilisé ma merveilleuse loupe avec éclairage incorporé qui m'aide tellement en peinture.
Donc on perd un peu en finesse, mais ça doit passer sans problème un fois peint. thumright
Je crois que je vais un peu laisser tomber le moulage pour me remettre à la peinture. J'y reviendrai sans doute le jour où je commencerai les chevaliers du royaume métal. Il me manque quelques pièces (têtes de cheval métal ou bras avec lance de cavalerie) que j'essaierai peut être de mouler : beaucoup, mais alors beaucoup plus compliqué à faire ... pale

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
boitenferail
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 85
Age : 32
Localisation : Pau
Date d'inscription : 12/09/2014

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Mar 13 Oct 2015 - 22:18

Ca fonctionnerai aussi pour les chevalier de la quête sous blister ?
ainsi que pour les paquetages des autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame du Lac
Chevalier errant
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 54
Localisation : Essonne (sud-ouest)
Date d'inscription : 19/07/2015

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Mar 13 Oct 2015 - 22:52

Pour un paquetage, cela se tente... Mais pour un personnage, je crains que les détails ne passent pas (comme la sculpture de la cotte de mailles).
Et pour des pièces de grosses tailles, cela risque de finir par coûter relativement cher en matière premiere (greenstuff, Milliput...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2701
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Mer 14 Oct 2015 - 1:41

Je plussois la Dame du Lac : si le paquetage est faisable, le personnage doit être bien plus compliqué à gérer : il doit falloir pas mal d'essais avant d'avoir un moule correct, et avec lequel on perdra forcément un peu de finesse de gravure. L'aspect général serait surement ressemblant mais ne résisterait pas à un examen poussé de la figurine.
Par contre, je suis plus réservé sur l'aspect "prix" : je pense qu'on doit pouvoir acheter plusieurs paquets de Milliput pour le prix d'un seul de ces chevaliers de la quête ...  Razz

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2701
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Sam 3 Sep 2016 - 23:43

Un petit double post pour signaler une nouvelle expérience de moulage assez intéressante, à mon sens. J'ai reproduit des bras de chevaliers V5 métal avec leurs lances. Twisted Evil
L'histoire est assez classique : après avoir acheté un lot de chevaliers métal un peu en vrac, je me suis rendu compte qu'il manquait quelques bras, ceux utilisés à la fois par les chevaliers du Graal et par ceux de la quête. Problème : la lance de cavalerie, longue et fine me semblait impossible à mouler en obtenant quelque chose de solide. J'ai alors pensé à glisser dans mon moule un morceau de fil de fer ( de diamètre 0,7mm, acheté dans un magasin de bricolage) enrobé de mon mélange greenstuff/Miliput.
Je roule un boudin de pâte que je fend ensuite dans le sens de la longueur avant d'y glisser le fil de fer. Je roule ensuite ce boudin entre mes doigts pour égaliser la pâte autour du fil de fer, il ne reste qu'à glisser tout ça dans le moule. Je complète avec des petites boules de pâte à l'emplacement du bras et de la poignée.
Je suis content du résultat qui devrait passer totalement inaperçu la figurine terminée. La gravure est correcte (seules les fleurs de lys sur la poignée de la lance sont un peu atténuées) et les lignes de moulages pratiquement indétectables. De plus, l’âme en métal permet de redresser légèrement la lance pour la rendre totalement rectiligne sans craindre de la casser.
Voici le résultat de mes premiers moulages :

Comme vous pouvez voir, c'est pas mal, je n'ai eu qu'un petit souci avec ma première pièce ; le fil de fer courait jusqu'à la pointe de la lance et il s'est un peu décalé la pâte une fois sèche. J'ai juste coupé le bout de fil de fer qui dépassait avant de refaire la liaison au green-stuff. thumleft
Depuis, je laisse l'extrémité (correspondant grosso-modo au fer de la lance) sans fil de fer et ça marche nickel.

Avant de vous laisser, juste une petite mise au point concernant les températures lors de la réalisation de chaque partie du moule en BlueStuff. Pour que les deux parties se séparent facilement, j'avais eu l'idée saugrenue d'augmenter la différence thermique. J'ai donc mis ma première partie de moule au frigo avant d'y appliquer la pâte chaude pour réaliser la seconde partie. Si le résultat est bien atteint : les deux parties se séparent sans aucun problème lors du premier démoulage, on perd par contre énormément en finesse de gravure.
En effet, la première partie du moule est effectivement froide, mais la pièce à mouler l'est également. Du coup la pâte chaude refroidit au contact de la pièce sans avoir le temps d'épouser la forme. Bref, c'est tout moisi. Neutral
Depuis je travaille à température ambiante et ça marche. Rolling Eyes

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes


Dernière édition par Toison d'or le Ven 21 Oct 2016 - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2701
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Mar 6 Sep 2016 - 0:05

Rabiork a écrit:
...et qu'il me tarde de me lancer à mon tour dans cette discipline fort pratique pour obtenir les pièces nécessaire à la réalisation de nouvelles conversions.
J'ai hâte d'avoir ton retour d'expérience.  thumleft
Si tu n'as pas encore investi, je te conseille définitivement la pâte Oyumaru blanche : elle possède le triple avantage d'être moins chère, plus facile à trouver (dans les magasins de "loisirs créatifs" qui pullulent désormais) et transparente. Ce dernier avantage est pour moi décisif : lorsque tu presses ta Green-Stuff (ou ton mélange), ça permet d'apprécier la quantité qui sort sur les cotés du moule. Trop, et ta ligne de moulage sera épaisse ; trop peu et il risque d'y avoir des manques dans ta pièce. Twisted Evil

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Mar 6 Sep 2016 - 13:16

Je poste juste pour dire que je ne commente pas mais que je suis avec attention (oui, c'est un peu poster pour ne rien dire, mais c'est pour "encourager" Toison Wink ).
Le moulage de petites pièces m'intéresse aussi, mais je n'ai pas encore sauté le pas, alors je me contente de suivre la discussion sans intervenir...

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand frere
Paysan


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Ven 21 Oct 2016 - 21:23

Super tuto et partage d informations merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HBC
Gueux


Nombre de messages : 15
Age : 62
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Mer 20 Sep 2017 - 21:58

Avec le Siligum, et un évent de coulage les queues de cheval sont facilement faites en WM
tu as le poids du WM et la solidité, bien sûr un bout de trombone est à mettre dans la queue et
dans l'arrière du cheval pour la robustesse, à coller à l'epoxy pour la résistance aux chocs
c'est vrai pour le Siligum Pebeo, surtout ne pas faire avec de l'alginate !!!! affraid

Cdlt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HBC
Gueux


Nombre de messages : 15
Age : 62
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Lun 25 Sep 2017 - 19:35

Bonjour,

Le WM, white metal ou métal blanc est donc un alliage dont la caractéristique est son très bas point de fusion, 130à 140°.

NOTA: il existe des alliages fondant à 70 ou 100°, ce qui est pratique pour souder des pièces dont la fusion à lieu plus haut en température. La soudure se fait par fer ou à l'électricité basse tension haut courant (ampérage).

Le métal blanc est composé de:
étain,
bismuth,
antimoine,
et antérieurement  de plomb, mais interdit maintenant pour des raisons de santé publique.

Avant de se lancer dans la fusion, moulage, coulée, etc..... merci de consulter sur internet toutes les précautions et règles de mise en oeuvre. Toxicité, précautions, conditions d'aération, souillure d'aliments, sur les figurines, et sur des pièces ou leurs limailles. Présence de jeunes enfants bien sûr, et de sa compagne ou compagnon.

Enfin tous les risques liés à la rencontre de l'eau et du métal en fusion, vaporisation, ébulition, explosion.

Le WM se vend dans les magasins de figurines, sur internet, il est réutilisable en cas de mauvaise coulée, le gros avantage par rapport aux résines. Il se décape au Décapex, acétone, etc...

Pour des figurines au rebut, après décapage, le refusion est une solution.

Pour le moulage, il faut un matériau résistant en température. L'on peut utiliser le Siligum de Pébéo, ou le silicone RTV139, ou d'autres marques que je ne connais pas. Le moule au sable est réservé aux grosses pièces, toutefois, le principe du moule bateau reste le même.

Je n'ai aucun intérêt d'aucune sorte dans le site de Pascal Rosier.
Toutefois, son bouquin sorti vers 1993 ou 1994 fut pour moi l'initiation à ces techniques. voir Nota 2 ci-dessous, ma mémoire m'a trahi  Embarassed

http://www.pascalrosier.com/fiches_pratiques/fiches_pratiques.htm

consulter la fiche n°17 tout particulièrement.

Tous les principes de base sont dans ce document, ensuite l'expérience, et la pratique feront le reste.

Cdlt

Nota: il est possible de couler une colle époxy bi-composants lente dans les moules silicone et obtenir des pièces, le bullage de la colle est le seul point délicat.

Nota 2: j'ai recherché et retrouvé le livre de mon initiation, "pratique du moulage" écrit, qu'il m'en excuse, par Jean Pierre DELPECH, Editions Eyrolles dépôt légal mars 1990.


Dernière édition par HBC le Mer 27 Sep 2017 - 13:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2701
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Lun 25 Sep 2017 - 22:27

HBC a écrit:
Le WM, white metal ou métal blanc est donc un alliage dont la caractéristique est son très bas point de fusion, 130à 140°.
Mais oui, mais c'est bien sûr !
Je me suis bien creusé la tête avant de faire de vaines recherches sur le net au sujet de ce WM. Rolling Eyes
Merci pour cette mise au point, et pour le lien qui est, effectivement une mine de renseignements utiles pour un moulage plus "technique" que mes bricolages. thumright

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes


Dernière édition par Toison d'or le Jeu 28 Sep 2017 - 0:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Mictlantecuhtli
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 564
Age : 31
Localisation : Belgique, province de Liège
Date d'inscription : 16/06/2016

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Mer 27 Sep 2017 - 3:32

HBC a écrit:
Le WM, white metal ou métal blanc [...]

J'avoue que ça éclaire un peu les choses. Comme Toison, j'en étais à me tâter et à mener quelques recherches infructueuses sur ce fameux WM. Le sujet est peu (voir pas ?) abordé sur le forum. Le témoignage de quelqu'un qui est habitué à cette technique serait très intéressant.

Tes mises en garde ne sont pas superflues, tant il est vrai que manipuler du métal en fusion n'est pas jouer.

Je suis déjà très étonné d'apprendre que certaines formes de silicone peuvent supporter la coulée de ces alliages. À mon humble avis, tu pourrais sans problème ouvrir un sujet pour nous présenter ta façon de faire (avec moult photos des différentes étapes de travail !). Cette méthode mérite bien un peu de mise en valeur.

La possibilité de recycler des rebus est en effet d'un intérêt certain, quand on la compare avec le gâchis que peut occasionner l'usage de résines.

Sur base d'un complément d'information, je pourrais bien me laisser tenter un jour par une expérience dans ce domaine.

Merci de nous en avoir parlé. thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HBC
Gueux


Nombre de messages : 15
Age : 62
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   Ven 29 Sep 2017 - 21:32

Sires,

Je vais donc citer Mictlantecuhtli :

"La possibilité de recycler des rebus est en effet d'un intérêt certain, quand on la compare avec le gâchis que peut occasionner l'usage de résines."

Globalement avec le WM, la coulée, donc moulage par gravitation simple, il est à prévoir environ 50% de métal nécessaire à la pression. Cette pression est nécessaire afin que le métal en fusion s'immisse dans les plus petits détails.
Oui mais à l'ouverture du moule, le dégrappage des pièces utiles permet de récupérer ces 50%, et de les utiliser de nouveau.

Je reviens à la coulée. En fait les pros utilisent un autre système, plus complexe, mais plus productif. Le moule en 2 parties est circulaire, les nombreuses pièces sont engrappées afin de permettre la circulation du métal en fusion d'une pièce à l'autre, et au point d'injection du métal. Les deux parties du moule se montent empilées sur une forme un peu conique. La différence première, le moule tourne à bonne vitesse de rotation utilisant la force centripète; le métal en fusion est injecté au centre. Dans le White Darf n°60 d'avril 1999 page 25 en bas à droite voyez la photo de Paul Robins regardant des disques de moulage qu'il tient en mains, il est devant une étagère où sont stockés des centaines de disques. C'est le principe du moule bateau transcrit dans l'univers industriel.

Par comparaison un moule pour faire l'injection plastique, est fait de 2 parties lourdes ou plus, en acier gravé par électro-érosion et supportant des pressions d'injection n'ayant rien à voir avec la solution par gravitation. Là nous sommes hors de portée pour l'amateur.

Cdlt


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moulage de petites pièces : matériel et méthodes.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Peinture et modélisme-
Sauter vers: