Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Grosse bataille contre les comptes vampires (2500 pts)

Aller en bas 
AuteurMessage
NITZILDUR
Châtelain du Complot Trotroforre
Châtelain du Complot Trotroforre
avatar

Nombre de messages : 1294
Age : 32
Localisation : Reims en train de creuser des tunnels
Date d'inscription : 12/11/2013

MessageSujet: Grosse bataille contre les comptes vampires (2500 pts)   Ven 12 Sep 2014 - 1:49

Oyez !

Voici un autre rapport de bataille retraçant une partie jouée début juillet contre les odieux comptes vampires commandés par un général maîtrisant le sujet. Comme d'habitude vous aurez mon ressenti en cours de partie. Attention, c'est quand même un peu long.


Des comptes vampires ! Laughing
Je m'attendais à être confronté à moult nuisances volantes (petites ou grosses), aux cris insupportables, aux nécromants (qui à défaut de boire du sang boivent les esprits), aux traditionnels pots de colle plus ou moins décharnés et aux persos balaises. Laughing Laughing

Après avoir passé en revue le programme des réjouissances, j'activais mon cerveau pour concocter une liste qui devait me permettre dans un premier temps de lutter contre l'assaut aérien et la magie hostile.
Voici donc l'entrée sur scène des fiers (mais néanmoins éclopés) Bretonniens du Lord renforcés par le pimpant trébuchet de Mr Did, alors qu'au même moment se rassemblait la horde titubante...

Voici les listes à 2500 pts.

Bretonniens


  • Prophétesse (niveau 4 domaine des cieux) avec destrier, parchemin de rebond et couronne de commandement. Elle rejoint le fer de lance principal.


  • Seigneur sur destrier caparaçonné avec bouclier, grand heaume de gromril, vertu de témérité,le fléau de fracasse,une potion de célérité et la gemme de dragocide. C'est le général d'armée, il commande le fer de lance principal.


  • Damoiselle du Graal (niveau 2 de la vie) sur destrier, avec miroir d'argent. Dans le fer de lance principal également.


  • Paladin porteur de la grande bannière sur destrier avec bouclier enchanté, une pierre de l'aube, la lame hurlante et une potion d'impétuosité. Dans le fer de lance principal également.


  • Damoiselle du Graal (niveau 2 du domaine de la bête) sur destrier, avec un parchemin de dissipation et avec l'anneau rubis de ruine. Elle rejoint le fer de lance secondaire.


  • Paladin du Graal sur destrier avec lance de cavalerie, bouclier ensorcelé et le cor de Fredemond. Dans le fer de lance secondaire.


  • 8 chevaliers du royaume avec champion, musicien et la bannière de discipline. C'est le fer de lance principal.


  • 7 chevaliers du royaume avec état major. C'est le fer de lance secondaire.


  • 6 chevaliers errants


  • 3 chevaliers du Graal avec musicien


  • 31 archers avec brasero, musicien et étendard


  • 5 sergents montés avec bouclier


  • 4 chevaliers pégases avec musicien


  • 2 trébuchets


Peu familier avec la magie, j'ai choisi une approche "pédagogique" en jouant les trois domaines de magie qui nous sont accessibles. Ceci devrait me permettre de conserver les traditionnels sorts de boost pour les chevaliers tout en disposant de quelques blasts pour shooter les volants d'en face.Les anglicismes sont de retour, ce qui n'augure rien de bon. Razz

Voici la liste des comptes vampires (elle me fut transmise en fin de partie) :


  • Roi goule avec la gemme de dragocide, l'épée tueuse de héros, l'autre badine du trompeur et un parchemin de protection. C'est le général.



  • Maître nécromant (niveau 3 de la mort) avec le tapis d'Arabie et la baguette tellurique


  • Vampire (domaine de l'ombre) avec arme de base additionnelle, armure lourde et une potion de force


  • Nécromancien (niveau1) des arcanes vampiriques


  • spectre des cairns


  • Banshee


  • Roi revenant avec le suaire de nuit et une graine de renaissance


  • 37 goules dont un nécrophage


  • 29 guerriers squelettes


  • 20 zombies


  • 2 nuées d'esprit


  • 3 vargheist dont un vargoyle


  • deux paires de chauves souris géantes


  • terreurgheist (Beark)


  • machine mortis avec reliquaire (mais pas du Graal)


Remarquez aussi que les compétences exceptionnelle de mon scribe attitré (qui est le Lord en personne Rolling Eyes ) ont permis de ne pas faire la correspondance entre le sorcier et les sorts qui lui ont été attribués aléatoirement. Ce qui est sûr c'est que j'aurais aimé avoir une Damoiselle du Graal en mesure de libérer la Bête sauvage de Horros, tandis que mon adversaire était déçu de ne pas pouvoir disposer du terrible Fatalitas...

En avant pour le déploiement :



L'idée était d'empêcher la redirection des fers de lance par les éléments satellites de l'armée CV. Comme le dit l'adage : "tout fer isolé est un fer redirigé". Il me fallait donc les soutenir. J'ai choisis de les faire se soutenir mutuellement, assistés par les chevaliers pégases et protégés par le bord de table. Les chevaliers du Graal et les chevaliers errants formant une force secondaire s'articulant au niveau de la tour.
Le premier trébuchet est bien protégé, flanqué par les deux fers de lance tandis que le second est un peu plus exposé. La paysannerie est clairement livrée à elle même sur le flanc gauche qui devenait de ce fait "sacrifiable".
L'idée était de ne pas me disperser trop tôt et de conserver une ligne de bataille hermétique. Ça n'est pas très original, mais jugez par vous même : le joueur CV dispose de plus d'éléments que moi à déployer et a plus d'unités volantes, un énorme pot de colle sans parler des figurines éthérées.
Sans surprise, les éléments compacts de son armée furent déployés cote-à-cote, encadrés par les satellites, et dirigés ver mon flanc fort : le droit.



Mon objectif personnel était de tuer le terrorgheist et de me débarrasser des éléments volants. J'estimais que c'était jouable. Je verrais bien pour la deuxième phase de la partie lorsque les combats d'usure seraient engagés.
Je n'avais rien contre l'idée de recevoir un petit coup de pouce du destin.
Les chevaliers pégases utilisèrent leur mouvement d'avant garde pour se poster devant la tour, juste derrière la forêt.

Tour 1 CV :

Contrairement à la dame, mon adversaire ne se fit pas prier et commença l'occupation du terrain en postant les vargheist et les nuées d'esprit derrière le muret de l'observatoire. Le terrorgheist avança vers le centre droit, protégé par un double rideau de chauves souris géantes destinées à perturber la progression des chevaliers pégases. Les goules et la machine mortis avancèrent également.




Les vents de magie soufflèrent modérément mais j'ai quand même par prudence utilisé un parchemin pour dissiper le buveur d'esprit ciblant le général. les dés de dissipation restant furent suffisant pour contrer toute magie hostile.
Le terrorgheist poussa un hurlement qui fit s'effondrer raide mort un chevalier pégase.

tour 1 Bretonnien :

Pouet ! L'activation du cor de Fredemond fut une mauvaise surprise pour mon adversaire.
j'entrevis la possibilité de charger dès maintenant la machine mortis située à 18 pas avec les pégases. Ce mouvement permettrai de libérer l'accès au deuxième rideau de chauves souris pour une charge du fer de lance principal.
Les chevaliers errants ratèrent leur test d'impétuosité et également la tentative de charge sur les chauves souris que cela impliquait. Ca n'était pas si grave en comparaison de l'échec des chevaliers pégases (pour 1 ps) qui bloquèrent le fer de lance principal.



En réaction, les chevaliers du Graal se postèrent à gauche de la tour et les sergents montés remontèrent le flanc gauche délaissé.



après ces trois charges ratées, il était temps de passer à la phase de magie. Javais à ma disposition 11 dés de pouvoir et la ferme intention d'agresser l'horrible terreurgheist qui fut d'abord victime des foudres d'Uranon. un parchemin de protection fut utilisé inutilement puisque aucune blessure ne fut obtenue. Confused La prophétesse échoua à invoquer le déluge d'éclairs ce qui laissa mon adversaire en mesure de dissiper la vigueur du printemps et la boule de feu (provenant de l'anneau rubis de ruine). Et il le fit ! Le nuage de fléches enflammées envoyé en direction du terreurgheist lui fit perdre son premier point de vie, mais ce travail préparatoire ne fut pas potentialisé car les tirs des trébuchets dévièrent grandement.
Pour un départ en fanfare , j'étais pas mal. Heureusement qu'il y avait le cor. Au moins la ligne de bataille restait fermée.

Tour 2 CV :

La machine mortis recula (tient donc) et les goules se repositionnèrent occupant ainsi l'espace entre la maison aux zombies et le muret de l'observatoire. Les chauves souris ne purent quasiment pas bouger et le terrorgheist avança (à pied) avec des intentions clairement malveillantes en direction des chevaliers du Graal. Il s'exposait mais permettait ainsi aux nuées d'esprit d'avancer au centre de la table.



La phase de magie commença par un buveur d'esprit ciblant le général que la Damoiselle du Graal contra grâce au miroir d'argent qui blessa en prime le maître nécromant. L'effectif des zombies fut augmenté de 7, ce qui permit au terreurgheist de regagner le pV perdu plus tôt, tandis que tous mes dés servirent à protéger les chevaliers des miasmes mystificateurs de Melkoth.
Le cri mortel du terreurgheist fit trépasser les 3 chevaliers du Graal mais j'allais les venger.

Tour 2 Bretonniens :

Ce coup-ci, trois charges furent déclarées... et réussirent. Les chevaliers pégases attaquèrent les chauves souris alors que fer de lance principal et les chevaliers errants se ruèrent sur le terreurgheist.



j'ai même réussi à ressusciter un pégase et à faire bénéficier les chevaliers du royaume d'une chair de pierre. Par contre, le lancement du déluge d'éclairs fut une nouvelle fois un échec.
Le trébuchet posté la haut sur la colline éparpilla les ossements de 12 guerriers squelettes tandis que tous les autres tirs furent dirigés vers les vargheists qui subirent 5 blessures avec des archers étonnamment efficaces.

Les pégases transpercèrent les deux chauves souris géantes et poursuivirent leur charge sur celles du deuxième rideau.

Le terreurgheist fut quant à lui réduit en poussière, malgré un seigneur en petite forme et la perte de trois chevaliers errants. La tour perturba ma reformation (à cause de mes vieilles habitudes de 40k et la non prise en compte des socles des décors). Ce détail (important) mis à part j'avais éliminé l'horrible bestiole et les chauves souris n'en avaient plus pour très longtemps alors que les deux armées délimitaient une belle diagonale.


Tour 3 CV :

Les chevaliers errants fuirent la charge des nuées d'esprits par contre les guerriers squelettes obtinrent une distance de charge suffisante pour atteindre le flanc des pégases, ce qui n'augurait rien de bon. Les vargheists allèrent se positionner à couvert derrière les ruines du temple du chaos pour menacer directement la horde d'archers.



Les vents de magie soufflèrent faiblement, ce qui n’empêcha pas le lancement du dévoreur d'âmes sur les chevaliers du royaume avec pouvoir irrésistible. Le retour d'énergie fit perdre un PV pour tous les lanceurs de sorts sauf pour le roi goule qui réussit une sauvegarde de régénération.

Les pégases n'eurent pas à souffrir des effets du cri de la banshee et éliminèrent les chauves souris géantes. Par contre ils subirent 3 blessures et prirent la fuite alors que les squelettes poursuivirent leur charge sur le flanc du fer de lance principal.


Tour 3 Bretonnien :

Les ralliements furent réussis Grâce notamment à la présence du général et de la grande bannière. Le seigneur but sa potion de célérité (avec l'accord de mon adversaire car il était déjà un peu tard). Les archers se réorientèrent pour avoir une ligne de vue sur les vargheists.
Les vents de magie furent équilibrés mais au final mes lancements de sorts furent contrés soit par un parchemin ou dissipés à la régulière.
tous les roturiers armés d'arcs tirèrent sur les vargheists et causèrent une blessure ce qui laissa le vargoyle esseulé. Après mûre réflexion, les trébuchets tirèrent en direction des goules et 5 d'entre elles furent aplaties.


Pris de flanc, le seigneur et le porteur de la grande bannière (oui, c'est un choix osé) se frayèrent un chemin pour aller directement affronter les assaillants. D'un magistral coup de fléau l'épée tueuse de héros fut arrachée des mains du roi goule (à la base le combo potion + fléau devait me protéger du skabscrath). Dans leur confrontation, les deux généraux perdirent chacun 1 PV alors que la grande bannière fut sauvée d'un coup fatal grâce à l'intervention de la Dame. La couronne de commandement portée par la prophétesse nous évita tout calcul de résultat de combat et les chevaliers tinrent bon.

Tour 4 CV :

Les nuées d'esprit chargèrent les pégases fraichement ralliés et sans surprise le vargoyle percuta la formation compacte des archers. La banshee se dirigea seule vers le fer de lance secondaire qui serait redirigé désormais. Mad


Les vents de magie furent une nouvelle fois faibles mais restèrent équilibrés. J'abattais ma dernière carte défensive (sous la forme du parchemin de rebond) et ce choix fut payant car le maître nécromant fut tué par le retour d'énergie. par contre, les chevaliers souffriraient désormais du dévoreur d'âme. Les cris et autres hurlements furent sans effets.

Les combats faisaient rage désormais. Sans surprise, les pégases furent mis en déroute et leur fuite les amena très près du bord de table compte vampire. Les archers tinrent en échec le vargoyle et le musicien remplit son office.

Le corps à corps central fut l'objet d'un événement tragique. Malgré son extrême vaillance, notre bon seigneur fut terrassé par une double passe d'arme réalisée par le roi revenant et son horrible arme spectrale. Malgré ce triste coup du sort et les piètres performances de la part de tous les combattants, les chevaliers tinrent bon une nouvelle fois, inspirés dans leur courage par la vue de leur prophétesse qu'ils avaient jurée de protéger.

Tour 4 Bretonniens :


Les pégases se rallièrent (grâce à la grande bannière) alors que les chevaliers chargèrent l'odieuse banshee qui eut l'outrecuidance de se dresser en travers de leurs chemin.
Les vents de magie furent une nouvelle fois équilibrés, et alors que la chair de pierre fut dissipée, un déluge d'éclairs s'abatit sur les nuées d'esprit et se propagea ensuite sur le reste de l'armée morte vivante. Malheureusement, les nuées d'esprit ne perdirent qu'un seul point de vie alors que c'était ma cible principale.
Les trébuchets abattirent 6 goules soit une légère progression par rapport au tour précédent. Laughing
Pressée par le nombre, la bête d'une extrême hideur fut finalement terrassée. Hélas, dans leur célébration de victoire, les archers commirent l'erreur de ne pas se reformer après avoir tué le vargoyle.
Sans surprise, la banshee fut battue (grâce au RC) et s'évapora dans un sifflement rageur. Près de la tour, les combattants redoublèrent d'efforts mais le roi goule évita une mort ignominieuse grâce à une quintuple régénération. malgré les pertes, les chevaliers tinrent bon une fois de plus.


Tour 5 CV :

La machine mortis chargea les chevaliers situés à la lisière de la forêt et le vampire s'extirpa de l'unité de goules pour se joindre au combat près de la tour (sous l'effet d'une potion de force, pas bon ça Confused ).

Les vents de magie soufflèrent une nouvelle fois de manière équilibrée et les nécromants firent se relever les morts mais le fer de lance secondaire fut préservé des miasmes mystificateurs.

Les banshees de la machine mortis hurlèrent leur rancœur à l'égard des chevaliers mais la Dame veillait et seul un de ses cinq vertueux défenseurs périt. Le combat qui s'ensuivit fut une belle démonstration de maladresse car aucuns coup ne porta. ("combat d'infirmes")
Au pied de la tour, le combat d'usure se poursuivit. La grande bannière tomba et encore sous le choc du déshonneur de ce qu'un tel événement représente, j'oubliais de reformer mes chevaliers à ce moment (car désormais la tour ne bloquait plus la reformation du fait de la réduction des effectifs). Ainsi les chevaliers faillirent à un de leur devoir le plus cher, à savoir protéger la Damoiselle en danger. Ils tinrent bon néanmoins.

Tour 5 Bretonniens :

Les chevaliers errants chargèrent les nuées d'esprit, pleinement conscient des limites de leur action, mais quel panache. Les archers se reformèrent, mais il était déjà un peu tard.

La prophétesse invoqua le souffle de minuit mais les deux damoiselles du Graal virent leurs efforts magiques réduits à néant.
Les trébuchets continuèrent à accabler la formation compacte des goules en en aplatissant 10 cette fois-ci.
Les chevaliers errants bousculèrent les nuées d'esprit mais l'élan de leur charge passée, le combat s'enlisa, leurs armes étant inefficaces contre les ectoplasmes moqueurs. Le combat dans la forêt fut une nouvelle fois la démonstration d'une incompétence absolue.
Au pied de la tour, les chevaliers réalisèrent avec horreur quelle ignoble perfidie le roi goule avait orchestré lorsque la multitude décharnée emporta le corps sans vie de la prophétesse. Malgré sa victoire en duel contre le champion squelette, le champion chevalier ne put retenir ses camarades qui prirent la fuite.

Très affecté par la perte de l'élément clé de mon armée, je décidais de me battre coute que coute. Hélas, la perte tragique de la prophétesse affecta bien plus sûrement mon scribe attitré (le Lord himself) qui en oublia de prendre des photos et dont les notes furent d'un déchiffrage de plus en plus complexe. Laughing

Suite et fin :

La panique gagna les archers lorsqu'ils virent la damoiselle affolée quitter le champ de bataille. Ils s'empressèrent de plier les gaules et de rentrer au château se renseigner sur son sort.

Morcelée, l'armée bretonnienne fut chargée de toute part. Les goules accablèrent les chevaliers du royaume qui se battaient dans la forêt en les chargeant de flanc.
Malgré cela, la magie des morts vivants fut efficacement contrée et le champion chevalier errant faillit même tuer le vampire qui n' échappa au juste châtiment que grâce à une chance insolente.
Les chevaliers survivants parvinrent à occire le nécromant mais le spectre planta sa faux en plein cœur de la damoiselle. Sa mort démoralisa les chevaliers qui ne furent pas rattrapés dans leur fuite.

Pour terminer la partie, je réussis tout de même à aplatir quelques goules supplémentaires et les pégases réussirent à faire ce qu'ils avaient échoués à faire le premier tour : charger la machine mortis.

Ils prirent peur et le combat ne fut pas décisif.

Une défaite donc. Argh.

Ce fut une grosse partie pas inintéressante du tout, livrée contre un adversaire avisé avec lequel il est fort plaisant de croiser le fer.
Je remercie également le Lord (mon scribe attitré) dont la prise de note m'a permis de vous narrer avec force détails cette humiliante défaite. Merci vraiment. Mad


Ps : le rapport de bataille sera peut être publié sur un forum cV par mon adversaire. (et je ne me suis pas relu tongue )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laoshu
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 418
Age : 30
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Grosse bataille contre les comptes vampires (2500 pts)   Ven 12 Sep 2014 - 6:25

Cool je commençais à me faire chier au bureau aujourd'hui  Laughing donc un bon merci : les photos sont nombreuses et les armées et la table sont bien belles.

Je pars chercher une bonne tasse de café et j'éditerais mon poste pour mes réactions Smile


EDIT : rapport lu, caffé bu Very Happy

Belle bataille, c'est vrai que petit à petit je sentais venir le roussi pour tes troupes..

Mes remarqus sont à prendre comme des conseils, pas de la science infuse hein Wink

Ton déploiement à mon sens était seulement correcte. Mais pour optimiser j'aurais fait un flanc refusé. Les deux trebs sur la collines, ainsi que les archers, les deux fers au centre de ton bunker, les EM et pégases sur chaque flancs. Tu avais choisis le domaine des cieux, tu avais deux trebs : donc au tir et en magie tu étais très offensif : dans un tel cas, pourquoi aller chercher l'adversaire ? Il avait beaucoup plus à craindre de toi, de tes tirs de trebs et ta magie des cieux qui est notre domaine le plus offensif. En gros, mon avis aurait été de jouer défensif (en bombardant au tir et à la magie) puis contre offensif (en lançant les EM pour rediriger l'approche ennemi, de meme pour tes pégases qui auraient du rester en retrait quitte à ne pas faire ton avant guarde, et lancer tes fers sereinement pour écraser ses patés). Bon mnt c'est pas ce que tu as choisis de faire donc traitons de la bataille en elle-meme.

Globalement je crois que tu as fait de bons choix à part foncer un peu tete baissée. Maitre mot (comme contre les skavens), pour moi les CV on temporise un temps avant de lancer la cavalerie lourde.
La grosse menace c'était le terrogheist, car son cri est terrible pour nous car n'autorise pas les saves. Pas d'hésitation, si le gégé ennemi est pas shootable, tour 1 faut tout mettre sur ce gros bestiau hurleur

L'utilisation du cor fut parfaite, dommage pour ces charges ratées, c'est le jeu, on controle pas la malchance parfois.

Tes trebs ont été fiables (t'en a dla chance, faudrait que tes gueux viennent un peu parler aux miens leur expliquer deux trucs concernant les cordages). C'est vrai que les goules en ont pris plein la gueule, mais... pure perte de temps. Les zombis, les goules, les squelettes, faut en général les snober aux tirs. Tu avais d'autres cibles bien plus juteuses et plus dangeureuses meme si plus difficiles à toucher avec la déviation (oui je sais les goules ça cogne quand meme un peu).

Attention ne pas oublier les refos mais ça tu t'en ai apperçu lol.

Voilà, encore une fois, juste mon avis, les autres complèteront, je pense aussi que tu as laché tes PAM trop vite.

Mon avis mes deux sous Smile

PS : c'est fou comme certaines de tes figs son un copié collé du schéma de couleur de mon ost en mieux peint :
http://labretonnie.forumactif.com/t5860-l-ost-bleue-presente-aux-triskel-vii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Houarn de La Grausse
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 49
Localisation : Ariège
Date d'inscription : 10/09/2014

MessageSujet: Re: Grosse bataille contre les comptes vampires (2500 pts)   Sam 13 Sep 2014 - 17:24

Rapport de bataille richement illustré de photo de bonne qualité, avec moult descriptions. Une table de jeu propre et des décors adaptés, Bravo j'en redemande.

Effectivement face à ce type d'armée cadavérique, avec le cor de Fredemond qui bloque les volants attendre un tour de plus avant de lancer les deux fers au close aurait pu inverser la décision finale. Encore faut il que les jets de dés suivent...

Personnellement la dernière fois que j'ai affronté les cadavres ambulant ( au début de la V6 avec l'actuel LA en fait) j'avais tendance à leur mettre de la chair fraîche sous les dents avec deux petits pavés d'hommes d'armes et une troupe d'écuyers sacrifiables.
Le but était de tendre un piège gros une maison que si mon adversaire me chargeait ces troupes peu chères il allait s'exposer de flanc à mes fers. Donc pas complètement fou le comte vampire s'adapte mais obligatoirement déjoue ce qui peut te permettre cette attente d1 tour, au mieux 2 pour te retrouver en position de charger au tour 4 qui selon moi est le meilleur contre ce type d'armée.

En effet un foi ta charge, espérons le, réussie tu te retrouves souvent au milieu de nulle part et les deux tours suivants te permettent au mieux une dernière charge qui souvent est décisive, dans sens comme dans l'autre (toujours ce facteur aléatoire du roulement des dés ou plus simplement la chance thumleft ).

Pour ce qui est des parchos ou objets magiques contrant les sorts j'ai également tendance à les lâcher très tôt dans la partie. Je crois toujours que La Dame du Lac me soutient dans mes charges et au CAC j'ai le sentiment que je serais mieux protégé contre la magie adverse (déjà plus de projectiles magiques)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grosse bataille contre les comptes vampires (2500 pts)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grosse bataille contre les comptes vampires (2500 pts)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: Les Armées du Royaume :: Les batailles d'un lointain passé (WHB V8 et antérieures) :: Rapports de bataille-
Sauter vers: