Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bretonnie Vs Empire 1250

Aller en bas 
AuteurMessage
NITZILDUR
Châtelain du Complot Trotroforre
Châtelain du Complot Trotroforre
avatar

Nombre de messages : 1294
Age : 32
Localisation : Reims en train de creuser des tunnels
Date d'inscription : 12/11/2013

MessageSujet: Bretonnie Vs Empire 1250   Lun 16 Juin 2014 - 1:19

Comme annoncé dans la section liste d'armée, voici le rapport de bataille de la partie que j'ai jouée samedi matin.

" />

La liste que j'ai jouée est celle du sujet "liste atypique 1250 Vs Empire". La voilà pour rappel.
Citation :
Bretonnie
1250

Damoiselle du Graal  



- niveau II domaine de la bête
- destrier
- parchemin de dissipation
- masque terrifiant de Aaah
- générale d’armée
- 165




Paladin  

- porteur de la grande bannière
- bannière de défense
- vertu du chevalier impétueux
- destrier caparaçonné
- armure lourde et arme de base
- 139



Seigneur  

- destrier caparaçonné
- armure lourde bouclier et grand heaume de gromril
- lance de cavalerie et épée de naissance de Gasconnie
- vertu de l’idéal
- 240




Chevaliers du royaume  (11 chevaliers dont la bannière de Châlons, musicien et champion) 298

Archers (10 archers) 60

Archers (10 archers) 60

Chevaliers pégases (5 chevaliers dont un musicien) 285


La liste impériale comprenait un grand canon, un mage du métal (niveau II), deux unités de dix arquebusiers, trente épéistes, dix chevaliers du cercle intérieur (avec lances de cavalerie) rejoints par un grand maître ainsi qu'une unité de 5 pistoliers.
Globalement mes prédictions étaient plutôt justes. Laughing

Lors de la sélection des sorts, le sorcier impérial reçut la main de plomb et l'ultime transmutation tandis que la demoiselle du Graal dut se contenter de l'incarnation de Wyssan et du vol du destin.
La table fut assez classique et le déploiement aussi ; malgré une faiblesse sur le flanc droit impérial.

" />

Le canon est partiellement masqué par la maison. Les observateurs avisés peuvent constater que je remporte d'une bonne marge le concours de celui qui a la plus grosse (je parle de la bourse de dés bien sûr  Rolling Eyes  ).
Le mouvement d'avant garde permit aux pistoliers de s'avancer vers les chevaliers pégases qui choisirent de rester sur place.

Tour 1 Empire

Un mouvement d'avancée global fut effectué pendant que les nobles chevaliers de la fière Bretonnie priaient la Dame du lac.

Les vents de magie furent très faibles n'accordant que deux ridicules dés de pouvoir au sorcier du métal. La damoiselle du Graal réussit à canaliser un dé de dissipation qui fut totalement inutile car la main de plomb lancée sur les chevaliers du royaume le fut par un pouvoir irrésistible (et donc un fiasco  Twisted Evil ). Des trois chevaliers atteints par le projectile magique seul un périt tandis que deux arquebusiers furent tués dans la détonation magique.

Les chevaliers pégases ne furent pas inquiétés par le tir des pistoliers qui dans leur empressement ratèrent tous leur cible. Le canon ne fit guère mieux car le boulet fut repoussé par l'intervention de la Dame (et un joli 6 alors qu'un 4 aurait suffit  Laughing ).

Tour 1 Bretonnien

A mon tour ! Le flanc droit impérial me paraissait faible et j'était bien déterminé à profiter de cet avantage.

Survoler les pistoliers avec les chevaliers pégases pour les positionner de sorte à pouvoir effectuer une charge de flanc sur la première unité d'arquebusier (et une très probable charge irrésistible sur la deuxième) me paraissait être une bonne idée.

" />

J'ai quand même joué autrement ; j'ai décidé de charger ces intrépides nobliaux dès la première opportunité afin d'être débarrassé d'eux au plus vite. Le tir de riposte fit cependant perdre un point de vie aux nobles représentants de la cité de Parravon.
Le fer de lance se rapprocha des arquebusiers et bénéficia d'une incarnation de Wyssan lancée avec succès tandis que le vol du destin dirigé sur ces mêmes arquebusiers fut dissipé à la régulière.

Tous les archers tirèrent sur les arquebusiers dont trois périrent, mais le régiment abritant le sorcier honni ne paniqua pas.  Crying or Very sad

Au corps à corps, les pistoliers furent tous balayés par la puissance des chevaliers pégases. Je réussis même le test de commandement (à Cool pour me reformer de manière à pouvoir charger le régiment du sorcier tout en bénéficiant du couvert fournit par la maison.

" />

Un bon premier tour pour la Bretonnie !  Very Happy

Tour 2 Empire :

Les épéistes et la cavalerie poursuivirent leur mouvement d'enveloppement au centre de la table.
L'ultime transmutation fut lancée sur les chevaliers du royaume. Même si la valeur de lancement restait assez basse pour six dés, la damoiselle du Graal lut le parchemin de dissipation plutôt que de prendre le risque de dissiper avec cinq dés seulement.
Le canon fit feu une nouvelle fois sur le fer de lance mais les empotés de servants causèrent un incident de tir l'empêchant la paralysant pendant deux tours.  Very Happy
Les arquebusiers prirent également les chevaliers pour cible et virent leurs tirs stoppés par les armures bretonniennes (et 3 belles sauvegardes réussies). Laughing

Voici un aperçu du champ de bataille juste avant mon deuxième tour (et une petite pub pour le cabaret vert).

" />


Tour 2 Bretonnie :

Je me demande encore aujourd'hui pourquoi après avoir pesé le pour et le contre je n'ai pas temporisé. Peut être que j'ai voulu en finir au plus vite et ne plus avoir à supporter les commentaires systématiques sur les jets de dès...
En tout cas si la situation ne l'exige pas, abstenez vous de vous lancer dans des charges audacieuses, temporisez (même si la partie ne doit pas arriver à son terme ; en gros larbins que nous étions nous n'avions plus que 30 min pour terminer la partie à ce stade ! )  I don't want that

Bref, le fer de lance déclara une charge sur les épéistes qui ratèrent leur test de terreur provoqué par le masque terrifiant de Aah. Je ne fut pas en mesure de réussir le test de commandement nécessaire à la redirection de ma charge qui se poursuivit donc dans les épéistes qui furent éparpillés. Par contre mon fer de lance se retrouvait dans l'arc de vue des chevaliers du cercle intérieur  (de très peu mais cela suffirait)  Mad

" />

Les chevaliers pégases chargèrent les arquebusiers dont le tir de contre charge fut inutile.

L'incarnation de Wissan fut dissipée. Mon but à ce stade était d'obtenir un fiasco et de causer au moins un mort parmi mes chevaliers ce qui serait suffisant pour les faire sortir de l'arc de charge de la cavalerie impériale (pourquoi tant de sauvegardes furent réussies au tour précédent  Sad  ). Evidemment ce plan retord de fonctionna pas.  Confused 

Les archers tuèrent un arquebusier pendant que les chevaliers pégases piétinèrent le sorcier et son régiment. Ils poursuivirent les deux survivants et percutèrent l'autre unité de tireurs impériaux. Le flanc droit impérial était neutralisé.

Tour 3 Empire :

A partir de ce moment nous jouions très vite car il ne restait que peu de temps. rambo

Les pégases massacrèrent les arquebusiers sans grande surprise.
Les chevaliers impériaux chargèrent les chevaliers Bretonniens de flanc.  Mad



Les deux seigneurs se défièrent mais ne firent rien (combat d'infirmes). Il faut dire que chacun bénéficiait d'une bonne protection.
Un seul chevalier du royaume fut tué et ce fut tout.
Etant indomptable mes chevaliers tinrent bon mais la reformation fut perturbée par la présence de la maison. Plutôt que de perdre du temps dans la lecture du livre de règles pour savoir si oui ou non je pouvais me reformer en conservant le fer de lance, j'ai commis la terrible erreur de me reformer de manière classique (alors qu'un fer même pris de flanc serait resté indomptable et aurait protégé la damoiselle du Graal). Bref, n'agissez jamais dans la précipitation.

Tour 3 Bretonnie :

Les pégases contournèrent les lignes impériales en se postant derrière le canon.
L'incarnation de Wyssan fut lancée avec succès sur les chevaliers du royaume.
Les archers réussirent même à tuer un servant du canon d'un tir audacieux passant entre deux chevaliers. Elles sont terribles ces règles de ligne de vue réelle  Twisted Evil. C'était la petite mesquinerie de la partie. Effectivement on peut distinguer un bout du pied d'un servant de canon (entouré et fléché sur la photo).

" />

Pendant ce temps le combat entre les chevaliers faisait rage.

" />

Enfin, façon de parler. Le combat d'infirmes entre seigneurs se poursuivit. Mes chevaliers furent une nouvelle fois inefficaces tandis que la damoiselle fut blessée trois fois alors qu'elle n'était attaquée que trois fois.
Sa mort suffit à démoraliser les chevaliers qui furent rattrapés dans leur fuite.  Mad

Damned je concédais la partie à ce moment, après deux phases de combat stérile.  Mad

Tour 4

Les chevaliers du cercle intérieur se réorientèrent. Le canon effectua un tir sur les archers mais le boulet rebondit derrière les lignes.

" />

Les chevaliers pégases chargèrent le canon pendant que les archers tuèrent un membre du cercle intérieur.
Sans surprise, les chevaliers pégases détruisirent la machine de guerre et effectuèrent une charge irrésistible sur les chevaliers impériaux. (On ne sait jamais, sur un coup de bol...)

Tour 5 :

Le grand maître infligea deux blessures aux Chevaliers pégases qui tuèrent trois chevaliers en riposte. Le combat se solda par une égalité.
Lors de la phase suivante les pégases perdirent le combat de trois points et furent rattrapés dans leur fuite.  Sad

L'empire était vainqueur.


Cette partie fut quand même assez frustrante en ce qui me concerne. Notamment à cause des nombreux commentaires pas toujours justifiés et la manque de temps dès la fin du tour 2. Le contexte n'était pas le plus agréable qui soit.
Ceci dit il faudra être aussi un peu plus affûté concernant les formulations des règles pour ne même pas avoir à ressortir le bouquin en cours de jeu.

Comme prévu j'ai pris un risque (calculé) en jouant un armée à commandement de 8 ce qui à causé ma perte.  Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédric de Lotharingie
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 331
Age : 29
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 21/04/2014

MessageSujet: Re: Bretonnie Vs Empire 1250   Lun 16 Juin 2014 - 2:32

Sympa le RdB Wink

Un truc, une unité chargée de flanc par une autre unité de minimum deux rangs de 5 figs, est désorganisée, et donc pas indomptable. Après je peut me planter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://necrontyr40k.blogspot.fr/?m=1
NITZILDUR
Châtelain du Complot Trotroforre
Châtelain du Complot Trotroforre
avatar

Nombre de messages : 1294
Age : 32
Localisation : Reims en train de creuser des tunnels
Date d'inscription : 12/11/2013

MessageSujet: Re: Bretonnie Vs Empire 1250   Lun 16 Juin 2014 - 3:07

En fait l'unité chargée reste indomptable quand même (cette règle est abusée alors pourquoi ne pas l'utiliser à mon avantage  Twisted Evil ).
La charge de flanc annule les bonus de rang (pour le calcul du résultat de combat) mais pas le fait que l'unité chargée possède des rangs (elle peut donc être indomptable).

C'est un peu tiré par les cheveux mais c'est comme ça. (Cf p 55 du GBR :"Il doit être noté qu'une unité reste indomptable même si elle est désorganisée. etc...")

Dans le même genre d'idée il est viable de se faire volontairement charger un gros fer de lance utilisé comme une enclume. En général le rôle de l'enclume échoit à un régiment d'infanterie populeux (pour les autres armées) mais notre FDL de 15 marche très bien. Souvent l'adversaire est tout content de charger notre cavalerie (et non l'inverse) puis réalise son erreur au moment du calcul du résultat de combat (genre il me reste 3 rangs complets plus la bannière et la grande bannière et les éventuelles blessures causées par les persos).
Ça n'est pas très glorieux mais reste une arme très puissante et surtout déstabilisante. Rares sont les adversaires à anticiper un refus de charge de la part de nos chevaliers. A consommer avec modération cependant. drunken 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphirre
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 351
Date d'inscription : 26/01/2014

MessageSujet: Re: Bretonnie Vs Empire 1250   Lun 16 Juin 2014 - 11:13

Ok, mais tu as intérêt a bien calculer ton coup, car charge de flanc ça fait déjà +2 au RC pour lui, il te désorganise donc pas d'attaque de soutien pour toi alors que lui s'en donne a cœur joie, il annule tes bonus de rang et lui en aura surement 3, ce qui donne déjà +5 RC de différence entre toi et lui sans compter que le nombre d'A envoyé sera logiquement en sa faveur, donc tant que tu as plus de rangs et que tu reste indomptable tout va bien puisque tu vas tester en non modifier, mais si tu perds l'indomptable c'est la fin...


Pour ce qui est de ton RdB, bravo, il est bien fait Smile

"Au corps à corps, les pistoliers furent tous balayés par la puissance des chevaliers pégases. Je réussis même le test de commandement (à Cool pour me reformer de manière à pouvoir charger le régiment du sorcier tout en bénéficiant du couvert fournit par la maison."

Quand tu détruit une unité au corps à corps tu as le droit a une reformation gratuite, c'est automatique, pas besoin de faire un test de Cd.
Le test de CD s'est si l'unité en face fuit et que tu ne veux pas poursuivre, là tu dois réussir un test de Cd pour ne pas poursuivre et pouvoir te reformer comme tu le veux. Si tu rate ton test de Cd tu es obligé de poursuivre (les unitées frénétiques sont obligées de poursuivre) Si tu poursuit ta cible, que tu la rattrape ou non tu le fais tout droit dans la direction dans laquelle elle a fuit et tu ne peux en aucun cas te reformer durant ce tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NITZILDUR
Châtelain du Complot Trotroforre
Châtelain du Complot Trotroforre
avatar

Nombre de messages : 1294
Age : 32
Localisation : Reims en train de creuser des tunnels
Date d'inscription : 12/11/2013

MessageSujet: Re: Bretonnie Vs Empire 1250   Lun 7 Juil 2014 - 2:06

Effectivement j'avais oublié que dans ce cas (cad après avoir tué tous les opposants), les chevaliers pégases ne sont pas obligés de réussir un test de Cdt pour se reformer. Ça doit être un reste des versions précédentes.  Laughing 

Effectivement réceptionner une charge est toujours un peu risqué et nécessite de calculer son coup. Mais en fait pas tant que ça, en particulier dans le cadre d'unités frappant à force modérée voire faible (genre 3). C'est toujours appréciable de réceptionner de face plutôt que de flanc, mais même dans ces conditions, la règle "faites place" permet de réduire les dommages (et donc le résultat de combat) en opposant des personnages en principe assez résistants (idéalement : endurance 4 et une 1+ relancable).

Ainsi, il n'y a pas très longtemps de cela, je me suis fait charger par une horde de moines de la peste (mais sans le creuset) avec la bannière qui leur donne plus d'attaques. Au final je n'ai eu qu'une perte (sans que ça soit scandaleux) et j'ai quand même gagné le RC (grâce aux deux persos).

Pour en revenir à mon propos d'origine ,en fait il faut comprendre que certaines unités ne sont finalement pas très dangereuses pour nos chevaliers qui peuvent donc se laisser charger.
C'est un peu hérétique comme propos mais parfois bien pratique en partie.

Pour en revenir à la partie que j'ai jouée, il était raisonnable d'estimer que les deux seigneurs se neutralisent en défi et que les chevaliers du cercle intérieur causent deux pertes ce qui me permettais de rester indomptable. En ne me reformant pas je restais indomptable car le combat ne devait en principe pas causer beaucoup de perte : en gros je perdais un chevalier pour une blessure causée sur le maître du cercle intérieur. En fait la prise de risque pouvait se résumer à réussir un test de Cdt à 8 relancable (soit 8% d'échec de mémoire).
Pas si mal quand on considère qu'il s'agit d'une charge de flanc par de la cavalerie lourde adverse.

Dire que dans mon empressement je n'ai pas eu la clairvoyance d'un tel jugement. Boulet 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eginhard
Chevalier errant
avatar

Nombre de messages : 110
Age : 30
Localisation : Centre,Orléans (45)
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Bretonnie Vs Empire 1250   Mar 19 Aoû 2014 - 20:07

Je sais que je déterre un peu le sujet mais j'ai de très bonnes raisons (d'ordre hospitalière, mission pour le Saint Temple!).

Un rapport de bataille très bien fait, concis, et facile à lire. Les photos sont bien prises également.
Quand à la précipitation...disons que cela peut paraître théâtral annoncé comme ça mais disons que vous avez joué votre partie en condition semi-réelle. Pour citer Sun Tze: "un général sur le champ de bataille agira souvent dans la précipitation. C'est de la marge d'erreur qui en résultera que son expérience pourra alors être estimée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.compagniedeshautscoeurs.fr/
NITZILDUR
Châtelain du Complot Trotroforre
Châtelain du Complot Trotroforre
avatar

Nombre de messages : 1294
Age : 32
Localisation : Reims en train de creuser des tunnels
Date d'inscription : 12/11/2013

MessageSujet: Re: Bretonnie Vs Empire 1250   Lun 25 Aoû 2014 - 2:30

En fait j'avais annoncé ce rapport de bataille en postant la liste d'armée. Du coup j'ai joué de sorte qu'il ne s'arrête pas au tour 3 sur un sentiment d'inachevé, ce qui a entraîné une absence de temporisation et la prise de décisions sans réfléchir suffisamment (je parle de la reformation).

Par contre le fait d'y être revenu en rédigeant le rapport de bataille a été très instructif. Quand on prend conscience de ses erreurs à ce point on évite de les reproduire (quitte à ce que la partie soit moins fun pour l'adversaire).

Effectivement lire "l'art de la guerre" est plutôt une bonne chose.   Cool 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bretonnie Vs Empire 1250   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bretonnie Vs Empire 1250
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: Les Armées du Royaume :: Les batailles d'un lointain passé (WHB V8 et antérieures) :: Rapports de bataille-
Sauter vers: