Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points

Aller en bas 
AuteurMessage
Roland Gasquenois
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points   Mer 23 Oct 2013 - 20:11

Salut à tous,

Après quelques mois d’absence du forum et des tables de jeu, j'ai repris le week-end dernier contre des Elfes Noirs, histoire de découvrir leur nouveau livre !

Partie en 3000 points, LANO pour ma part. Ma liste n'est pas optimisée, je voulais me faire plaisir et tenter des choses ^^

J'ai pris des photos et elles sont visibles ici : https://www.dropbox.com/sh/f60rg8wxt7q63pa/mFNtQWU4Pp
Edit : si vous regardez les photos, les chevaliers à pieds sont représentés par des hommes d'armes, avec 3 fig de chevaliers à pied au premier rang, et les paysans sont représentés par 40 hommes d'armes. A part ça, tout est bon et tout est peint Razz 

Sans plus attendre, le rapport :

Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs
3000 Points


Ma liste :

Général : Roland, l'un des deux seigneurs, qui sera avec les chevaliers du royaume.

> Deux seigneurs sur destriers, l'un avec un profil moulinet et le second avec coup fatal héroïque pour avoir de quoi gérer les hydres
> Sinople
> Jeanne
> Deux damoiselles, l'une niveau 2 (domaine Breto) et l'autre niveau 1 (domaine de la vie)
> Un croisé, à pied, équipé pour survivre

> 12 chevaliers errants avec EMC et bannière d’impétuosité
> 9 chevaliers du royaume avec EMC
> 20 chevaliers à pied avec fléaux
> 40 paysans avec trois chiens truffiés
> 2 fois 10 archers avec brasero (pour le fun, vu que de toute manière les hydres ont perdu la régen)
> un trébuchet
> 3 pégases avec EMC
> 3 chevaliers du graal
> 1 Sacro-Saint

En face, nos ennemis alignent :
> un chaudron de sang soutenu par une quarantaine de furies
> 20 exécuteurs
> 15 chevaliers sur sang-froid
> 30 lanciers
> 2 hydres
> 2 fois 10 arbalétriers
> 6 ombres
> 1 sorcière niveau 2
> 1 perso spécial guerrier sur sang-froid
> 1 grande bannière, avec les exé

Scénario et déploiement :
Le scénario tiré est "rencontre fortuite", qui se joue selon les diagonales. Je gagne le tirage et choisi donc la diagonale de séparation et ma moitié de table. Je déploie mon armée en premier. Je décide de placer mes fers de part et d'autre du Sacro-Saint, devant la colline. Sur la gauche, je déploie mes chevaliers à pieds de façon à ce qu'ils puissent aussi bénéficier du pouvoir du S-S. Encore à gauche, je positionne les paysans qui auront pour rôle d'aller retenir quelque menace qui se ferait un peu trop pressante. Leur proximité avec les chevaliers leur permettant de débuter la partie avec un Cd décent. Sur le flanc droit, derrière la forêt, prennent place les chevaliers pégases. Enfin, le trébuchet est déployé sur la colline avec un régiment d'archers. Les archers restants sont déployés à gauche des paysans.

Les chevaliers du graal, Jeanne et une damoiselle constituaient manifestement l'arrière garde de l'armée, et ne sont pas encore présents sur le champ de bataille.

Les vils elfes ne sont qu'à moitié sur la table en ce début de partie. Les furies poussant le chaudron se mettent en face de mes chevaliers, tandis que les exécuteurs semblent vouloir venir défier les chevaliers à pied. Les ombres se déploient à proximité de la vieille tour de sorcier, sans aucun doute avec espoir de venir s'y réfugier. Des arbalétriers accompagnant la sorcière prennent pied dans la forêt, à gauche de la tour. Ladite forêt accueillant également une hydre.

Les armées sont faces à faces, le soleil brille haut dans le ciel alors que les premiers tambours de guerre résonnent, les chevaux s’impatientant tout autant que leurs cavaliers... la bataille peut débuter. Mais pour l'heure, tout le monde patientera encore quelques minutes alors que les chevaliers s'agenouillent pour demander à la Dame sa protection ou, à défaut, une mort honorable.

Tour 1 des Elfes
L'arrière garde des forces ennemies rejoint rapidement la ligne de front : les cavaliers sur sang-froids, les lanciers, les arbalétriers et une hydre arrivent par le bord de table droit, et se positionnent à côté des furies. Cela fait du monde et Roland commence à se demander comment attaquer efficacement sans se retrouver embourbé dans d'interminables combats qui signeraient la perte de ses braves.

Au niveau des mouvements, pas grand chose. Les ombres prennent possession de la tour.

La phase de magie se profile et Roland se sent légèrement rassuré : l'ennemi ne semble pas posséder de trop nombreux et puissants sorciers. En fait, l'ennemi ne possède pas énormément de tirs non plus, une aubaine pour nos chevaliers !

Mais revenons à nos moutons : la magie. Les vents soufflent moyennement, et un seul sort passe. Ce dernier demandant à mes gueux de prouver leur valeur face à des lames fantômes, ou quelque chose comme ça. Toujours est-il que de valeur, il n'en n'ont point et une vingtaine d'entre eux trépasse. Les survivants tiennent néanmoins leur position, rassurés par la présence des chevaliers à leurs côtés.

Phase de tir, quelques paysans supplémentaires trépassent mais les survivants, une fois de plus, tiennent bon.

Phase de cac, RAS.

Tour 1 de Roland

Nos lignes arrières rejoignent également le champ de bataille : les chevaliers du graal se positionnent sur le flanc gauche pour aller chasser de la sorcière et arriver ensuite dans le dos de l'ennemi. Jeanne se faufile entre les archers et le trébuchet afin de rejoindre les rangs des chevaliers. Quant à la Damoiselle, elle décide d'aller balader dans la forêt.

Au niveau des mouvements, les pégases chargent les arbalétriers ennemis, les chevaliers du graal avancent vers les arbalétriers et les paysans sont prêts à se sacrifier en se tenant face à l'hydre. Pas d'autres mouvements, les fers attendent que Jeanne les rejoigne. L'ennemi n'ayant pas une puissance de feu démesurée, cette temporisation ne devrait pas nous couter trop cher.

A noter l'apparition de Sinople, le Saint Chevalier venant aider ses frères dès le début de la bataille. Il apparait dans la forêt, au pied de la tour de sorcier, afin de menacer le dos de l'hydre. Voilà une belle épine qui est sur le point d'être retirée de mon pied gauche, car je ne doute pas une seconde de la capacité de Sinople à se défaire de cet adversaire.

Phase de magie, rien ne passe me semble-t-il.

Phase de tir, le trébuchet balance son énorme rocher en direction d'une hydre mais manque de précision : le projectile tombe quelques mètres à côté. Les archers décochent quelques flèches, histoire de rappeler à tout le monde qu'ils sont là.

Le corps-à-corps, avec les premiers coups de lances donnés par les pégases sur les arbalétriers. Quatre attaques, quatre échecs, les chevaliers ont l'air en grande forme. Leurs montures envoient un ou deux elfes rejoindre le royaume des morts mais cela ne suffit pas à les faire fuir. Flute, première bille dans le parfait engrenage de mon plan de bataille, les pégases sont enlisés pour encore un tour ou deux de cac. Si la Dame est avec moi, les arbalétriers fuiront au tour 2 adverse et j'aurais les pégases libres pour mon tour 2.

Tour 2 des elfes, où les choses sérieuses commencent presque
L'hydre charge mes paysans. Les sang-froids arborent l'étendard de rapidité, et ont de ce fait un mouvement de 10. Se sentant pousser des ailes, ils déclarent une charge à 18ps sur mes chevaliers errants. Hélas pour eux, l'étendard de rapidité porte manifestement mal son nom : ils avancent tout juste de 3 ps. Ouf, j'aurais été bien embêté avec l'un de mes fers chargé par ce qui s'apparente à un rouleau-compresseur.

La sorcière abandonne ses camarades et s'enfonce dans la forêt dans l'espoir d'échapper au courroux des chevaliers du graal. Sur le flanc gauche ennemi, les lanciers avancent et dépassent légèrement les sang-froids, et la seconde hydre se positionne de manière à menacer le flanc de mes chevaliers, si ses derniers restent là.

Phase de magie et de tir, rien de vraiment remarquable à signaler.

Phase de cac, mes pégases continuent à occire leurs adversaires mais ces derniers semblent manifestement prêts à périr jusqu'au dernier. Pégases bloqués un tour de plus, donc.

Quant aux paysans, est-il vraiment nécessaire d'évoquer leur sort ? Puisse leur âme trouver le chemin du royaume de Morr.

Tour 2 de Roland, CHARRRRRRRGEZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ

Sans un bruit, sans un cri, l'esprit de la Bretonnie charge de dos le monstre ennemi qui termine de piétiner les cadavres de nos gueux.

Roland quant à lui, après quelques instant de réflexion, décide de sonner la charge sur les furies. Une charge combinée. L'idée est simple : détruire les demoiselles nues aux outils pointus, et faire une charge irrésistible pour passer dans le dos de l'ennemi. Le second fer se reformera afin d'encaisser la charge des cavaliers sur sang-froids (partie du plan la plus téméraire. Mais à la guerre, il faut bien prendre quelques risques Mr. Green . De plus, si les chevaliers errants sortent vivant de ce combat, ils auront alors bien mérité leur adoubement au rang de chevaliers du royaume).
Les chevaliers à pied chargent les exécuteurs. Mieux vaut charger qu'être chargé.
Enfin, les chevaliers du graal chargent la sorcière paniquée qui n'avait pu s'éloigner suffisamment.

Pas d'autres charges et peu de mouvements. Le Sacro-Saint reste derrière les chevaliers et Jeanne avance.

Magie / tir, pas grand chose. Le trébuchet fait encore preuve de maladresse et les archers, acte de présence.

Corps-à-corps : Sinople parvient à blesser l'hydre. La riposte de la créature est bien sûr sans effet, ses têtes essayant vainement de mordre l'être surnaturel. De ce fait, la bête prend peur et s'enfuit ! Le chevalier, estimant que les chances que l'hydre se rallie étaient minimes, décide de se reformer pour menacer le flanc des exécuteurs.
Les deux fers roulent littéralement sur les furies, les quelques survivantes étant poursuivies et anéanties par les chevaliers du royaume. Les chevaliers errants se reforment et présentent un front de cinq pour tenter de résister à l'attaque prochaine des cavaliers sur sang-froids.
Les exécuteurs mettent à terre plusieurs chevaliers à pieds, tandis que ces derniers ripostent et envoient également quelques elfes à terre. Le combat est remporté par nos braves mais les elfes ne laissent transparaitre pas même une once d'inquiétude. Le prochain tour de cac, sans le bénéfice des fléaux, s'annonce compliqué. Le croisé présent dans le régiment succombe sous les coups du héros elfe noir.
Les chevaliers du graal transpercent la sorcière elfe, et continuent leur avancé, se risquant dans les branchages de la forêt. Avec le soutient de la Dame, aucun d'eux n'est désarçonné.
Les chevaliers pégases continuent à s'enliser dans un combat qui devient vraiment beaucoup trop long. Bon, il ne reste plus que deux elfes, la fin approche tout de même...

Tour 3 des elfes, où le combat s'équilibre

Sans surprise, les cavaliers profitent de l'opportunité qui leur est offerte, et chargent les chevaliers errants, qui maintiennent leur position.
L'hydre termine sa traversée de la forêt et se rapproche dangereusement de mes lignes arrières : trébuchet, archers, Sacro-Saint, elle n'aura que l’embarra du choix. Peu d'autres mouvement.

Plus de magie pour nos ennemis, et peu de tirs vraiment efficaces.

Corps-à-corps : le seigneur présent dans les chevaliers errants lance un défi, relevé par le personnage spécial ennemi. Le calcul est simple : sauvegarde à 2+, relance des 1 et invu de la Dame à 5+, trois PdV. Si je réussis à tenir sous les assauts de mon adversaire, mon coup fatal (héroïque) pourrait me débarrasser de lui. Et bien si le calcul était correct, la froide réalité des dès est venue mettre un terme à ma folle idée : mon seigneur succomba sous les coups elfiquement noirs. Pour le reste du combat, la Dame m'abandonna complètement : aucune sauvegarde à 5+ réussie, le régiment explose et les chevaliers errants le resteront à jamais. Les sang-froids réalisent une charge irrésistible sur mon Sacro-Saint mais la configuration du plateau de jeu à cet instant vire à mon avantage : ils ne peuvent fermer la porte (bloqués par les exé), et mon Sacro-Saint non plus (bloqué par Jeanne). La charge est donc impossible, ils s'arrêtent à 1ps du char... Ouf, un peu de répit.
Les chevaliers à pied perdent quelques-uns des leurs et ne réussissent pas à tuer assez d'elfes : ils fuient. Par bonheur (la Dame est de nouveau à mon soutient) les elfes ratent leur jet de poursuite, mes chevaliers sont toujours vivant !
Les pégases terminent enfin les arbalétriers, et se reforment.

Tour 3 de Roland, où l'on se réorganise

Mouvement : Sinople charge de flanc les exécuteurs afin de protéger les chevaliers à pieds, qui se rallient. Le fer de chevaliers du royaume se reforme afin de faire face à l'ennemi : les lanciers et les cavaliers sur sang-froids pourront être chargés au tour prochain. Les chevaliers du graal terminent leur contournement de la tour et arrivent en renforts des chevaliers du royaume.
Les pégases se rapprochent également du centre de la table, où de nouveaux combats vont très bientôt éclater.
Jeanne se faufile et parvient enfin à rejoindre l'unité de chevaliers du royaume ! Elle se sent enfin un peu plus en sécurité. Je fais faire au Sacro-Saint un mouvement latéral sur la gauche afin qu'il ne puisse toujours pas être chargé par les sang-froids.

Peu de tirs (le trébuchet rate sa cible...) et de magie.

Corps-à-corps, il n'y en a qu'un : Sinople choisit de multiplier ses attaques et manifestement, il se trouve dans un bon jour (+5 attaques, pour un total de 9). Plusieurs elfes tombent sous ses coups, et je réussis de ce fait à gagner le combat. Mon adversaire oubliant de se reformer, je bénéficierai du bonus du flanc un tour de plus.

Tour 4 des elfes noirs, où les choses commencent à se décider

L'hydre charge mon Sacro-Saint, bien décidée à le croquer, avec la damoiselle. Les cavaliers sang-froids se reforment pour faire face à mon fer.
Sur mon flanc droit, les lanciers tentent une charge contre le Sacro-Saint (combinée avec l'hydre) mais échouent et n'avancent que de quelques pas : erreur de mon adversaire, l'hydre suffisait et la charge ratée laisse ses lanciers à porté de mon fer. Le but de cette fin de bataille pour moi va donc être d'éviter son régiment de chevalier, beaucoup trop puissant à mon goût, et de détruire le reste de son armée.
Sur mon flanc gauche, les arbalétriers avancent.

Pas de magie, peu de tirs.

Cac, Sinople semble un peu fatigué (+1 attaque) mais parvient tout de même à tuer assez d'elfes pour gagner le combat (mon adversaire ayant un bonus fixe de : 1 rang + 1 bannière + 1 GB contre 1 du flanc pour moi). Le combat tient toujours donc, ce qui m'arrange bien. Non seulement ses exécuteurs sont paralysés, mais en plus Sinople réduit chaque tour leur nombre de façon significative. Tel un Spartiate dans les Thermopyles, je me prends à rêver d'une possible victoire dans ce combat.
L'hydre croque le Sacro-Saint, un cheval et une jambe de la damoiselle, résultat : 4 points de vie en moins et une fuite pas vraiment surprenante. Le monstre a visiblement trop mangé car il se montre assez balourd et ne parvient pas à rattraper le char. Pas même à impacter mes chevaliers à pied.

Tour 4 de Roland, où l'avantage se prend

Mon fer et mes pégases réalisent une charge combinée sur les lanciers elfes, afin de s'assurer la victoire et de pouvoir passer hors de la ligne de vue des sang-froids. Mes chevaliers à pied se reforment pour faire face à l'hydre (le fléau au premier tour de cac pourrait me permettre de lui arracher quelques pdv). Le Sacro-Saint se rallie. Les chevaliers du graal, dont l'un d'entre a succombé aux carreaux ennemis, chargent de dos les exécuteurs afin de soutenir Sinople et d'accélérer un peu le combat.

Pas de magie, peu de tirs.

Les corps-à-corps. Erreur de ma part : envoyer les chevaliers du graal était une fort mauvaise idée. Malgré leur endurance de 4 et la sauvegarde de la Dame à 5+, les deux chevaliers tombent sous les coups elfes noirs. Sinople est à nouveau on fire (+6 attaques) et provoque des pertes. En dépit de cela, je perds le combat de... 2 points. Sinople se retrouve à 1 pdv ! Il s'en est fallu de peu pour qu'il retourne hanter les forêts Bretonnienne.
De l'autre côté par contre les choses se passent mieux : les lanciers explosent et mon fer peut faire une charge irrésistible afin de passer hors de vu de la cavalerie adverse. Les pégases n'arrivent pas à réfréner, et poursuivent également.

Tour 5 des elfes noirs, où l'on voit la fin approcher

Les cavaliers n'ayant aucune cible, se reforment. L'hydre charge les chevaliers à pied qui maintiennent leur position.

Pas de magie. Pas de tirs.

Cac, Sinople continue de tuer les exécuteurs, l'hydre met à terre plusieurs chevaliers à pied qui lui arrachent en contrepartie 1 pdv. Mais les chevaliers fuient et sont rattrapés. C'est donc l'heure des retrouvailles entre l'hydre et le Sacro-Saint, au grand désarroi de ce dernier.

Tour 5 de Roland, où la fin est encore un peu plus proche

Je n'ai aucun moyen de mettre les chevaliers du royaume hors de la ligne de vue des sang-froids, ce sont donc les pégases qui vont se sacrifier pour préserver la vie de leur Roi : ils vont se dresser devant la cavalerie ennemie.

Pas de magie.

Tir, le trébuchet change de cible et décide de tenter de réduire en charpie les ombres cachées dans la tour. Le boulet s'élève dans les airs, la trajectoire est parfaite et il vient percuter la structure du bâtiment à hauteur des elfes ! Et pas de chance, seuls quelques gravas les atteignent (1 touche). Un elfe est tué, mais cela ne suffit pas à provoquer de test de panique.

Cac, Sinople termine l'unité d'exécuteurs avec la GB ! Gloire à lui cheers ! Il se reforme pour menacer l'hydre. Le Sacro-Saint est mis à terre et dans un fracas de bois et de métal la structure se disloque. Il n'en reste désormais plus que des ruines, la statue à l'effigie de la Dame brisée sous les pattes du monstres. Voyant cela, la fureur du chevalier de Sinople est démultipliée. La bête ne le sait pas encore, mais elle vient de signer son arrêt de mort.

Tour 6 des elfes noirs, où la défaite leur apparait dans toute sa cruauté

Les cavaliers chargent les pégases, faute de pouvoir faire autre chose.
L'hydre se reforme pour faire face à son futur bourreau.

Pas de magie, pas de tirs.

Cac, les pégases résistent !! ... mais prennent la fuite, sont rattrapés et massacrés.

Tour 6 de Roland, pour le Roi et le Dame !

Sinople charge l'hydre restante.

Le trébuchet expédie un second boulet qui suit à peu près la même trajectoire que le précédent. Même trajectoire, même résultat : rien de plus que des gravas qui tombent sur les elfes (1 touche...). Un mort, mais point de panique.

Cac, Sinople blesse l'hydre qui prend la fuite. Le chevalier la rattrape, lui coupe une patte. Puis deux. Du coup elle court moins vite. Il lui coupe alors une tête, puis deux. Puis encore les deux pattes. Puis trois têtes. Bref, le preux et vaillant chevalier est décrété homme du match après avoir occis sa seconde hydre.

Fin de la bataille, les cavaliers elfes prennent la fuite, comprenant que la victoire ne serait pas la leur aujourd'hui. La Bretonnie est préservée, l'honneur de la Dame sauf. Les morts furent glorieuses, le combat âpre, les vivants s'en vont fêter cela à la taverne.

Résultats approximatifs : il reste ~800 points EN sur la table, contre 1500 Breto. cheers 

PS : désolé s'il y a des fautes d'orthographe, je ferai une relecture plus tard et corrigerais le cas échéant. Mais après avoir écrit tout ça, besoin d'une pause Mr. Green
Edit : c'est bon, relecture réalisée et fautes corrigées Smile 


Dernière édition par Roland Gasquenois le Jeu 24 Oct 2013 - 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calim
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2201
Date d'inscription : 03/08/2011

MessageSujet: Re: Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points   Mer 23 Oct 2013 - 20:50

Bravo pour ta victoire.

Le fait que tu joues avec le LANO va biaiser un peu les réponses que tu vas me faire, mais comment as tu trouvé les nouveaux EN ?
Quels sont leurs nouveaux points fort et faibles que tu as remarqué ?

Même si à 1ère vue la liste EN n'était pas non plus sale avec ses 30 lanciers et ses 2 hydres, ça permettrai d'avoir une idée générale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilissime
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 829
Age : 32
Localisation : Haïti
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points   Mer 23 Oct 2013 - 21:32

Bien joué oui , belle partie contre ces nouveaux EN Smile .

Globalement tu as très bien géré et Sinople était en feu dans cette partie thumleft .

Par contre je trouve la liste de ton adversaire assez surprenante . Pas de cavaliers noirs , pas de conjurateurs , pas de harpies , une seule unité d'ombres . Ça manquait grandement de redirection .... Confused 

Par contre autant je suis fan des CSF , autant en prendre 15 et mettre tout les œufs dans le même panier .... Bon ok Malus Darkblade est surviolent au CAC mais il est très facilement butable .... Les chevaliers EN frappent très fort mais encaissent très peu .
Dis toi que si tu les avais chargé avec un FDL tu aurais pu les mettre en déroute .

En tout cas bravo encore , tu viens de me confirmer en partie mes impressions sur les nouveaux EN et sur ce que je jouerais avec et contre eux Mr. Green  .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord del Insula
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1703
Age : 34
Localisation : Reims
Date d'inscription : 24/07/2012

MessageSujet: Re: Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points   Mer 23 Oct 2013 - 21:50

Une seule partie est un peu juste pour tirer des généralités, mais il me semble que l'on a un aperçu des faiblesses des furies : une bonne sauvegarde et un gros nombre de riposte peuvent les calmer pour de bon. On a plus à redouter des exécuteurs.

ça me surprend qu'il n'ait pas plus misé sur la magie.

En tout cas, belle partie, bien joué thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilissime
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 829
Age : 32
Localisation : Haïti
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points   Mer 23 Oct 2013 - 21:56

Oui les furies sont ultimes contre tout ce qui a jusqu'à 4+ de svg , plein d'attaques empois en veux tu en voilà .
Mais contre de la bonne armure ça déchante bien vite Laughing .

Par contre les exécs sont assez pénibles pour nous , la CC5 , F6 , coup fatal , relance des 1 pour blesser , et surtout l'I5 pour cogner en même temps que nos paladins ... Si en plus ils sont boostés à la Vie ou au primaire de la Bête ou tout simplement avec Puissance des Ténèbres de la Magie Noire ....
Une véritable horreur affraid Exclamation Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland Gasquenois
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points   Jeu 24 Oct 2013 - 12:34

Calim a écrit:
Le fait que tu joues avec le LANO va biaiser un peu les réponses que tu vas me faire, mais comment as tu trouvé les nouveaux EN ?
Quels sont leurs nouveaux points fort et faibles que tu as remarqué ?
Sur la partie, mon impression globale a été : "Bon, il lance des dès. Il prend ceux qui n'ont pas touchés, il relance. Il lance pour blesser. Il prend les 1, il relance" Razz Plus sérieusement, ces relances multiples sont très pénibles, ça ne laisse aucun répit : à chaque tour de cac, le nombre de blessures est conséquent et il faut sauvegarder.

Après, je n'ai du coup pas vu leur magie ni vraiment leurs tirs. J'avais peur de me faire dominer sauvagement en magie, c'est pour cela que j'avais pris deux damoiselles (pour avoir 1 PAM + l'objet qui rajoute un dès de dissip sur 2+) et Jeanne qui vole un dès. Au final, tout ce beau monde n'a pas vraiment eu d'utilité...

Les furies du coup, on a pas vraiment pu voir ce qu'elles valent, parce que deux fers en même temps (avec charge dévastatrice dans le LANO, chose que j'avais oubliée au moment de déclarer les charges...) c'était bien trop violent. Comme dit Vilissime, elles doivent révéler leur potentiel contre d'autre type de troupe.

Après avoir montré le rapport à mon adversaire, il s'avère que je me suis trompé : ce ne sont pas des exé que j'ai affronté, mais la garde noire Mad Ces choses fragile en armure, elles se ressemble toutes pour moi Mr.Red Donc du coup, la garde noire : là aussi unité efficace. Toutes les relances + la hallebarde, l'unité frappe fort. Pour preuve mes 2 chevaliers du graal qui n'eurent même pas l'occasion de frapper Sad Heureusement que Sinople a pu les occuper et les détruire.

Vilissime a écrit:
Par contre je trouve la liste de ton adversaire assez surprenante .
La liste était assez soft je pense en effet mais mon adversaire ne joue pas depuis très longtemps ; le fait en plus de découvrir le nouveau livre était une difficulté supplémentaire. A lui d'améliorer sa liste pour la prochaine partie Razz 

Vilissime a écrit:
Dis toi que si tu les avais chargé avec un FDL tu aurais pu les mettre en déroute .
J'ai hésité. J'ai vraiment hésité à les charger avec mon fer seigneur + royaume mais j'ai préféré jouer la sécurité pour deux raisons : mon seigneur aurait pu mourir avant même de frapper, comme celui qui était avec les chevaliers errants. Et je n'avais que 12 chevaliers personnages inclus, contre 15 pour lui. Si les dès n'avaient pas été avec moi lors de la charge, j'aurais ensuite été bien embêté. Du coup j'ai préféré jouer la sécurité et les esquiver.

Vilissime a écrit:
Si en plus ils sont boostés à la Vie
Oui, je craignais vraiment que mon adversaire sorte un mage niveau 3 ou 4 de la vie. Je pense que ça peut faire très mal dans une liste EN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laoshu
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 418
Age : 30
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points   Jeu 24 Oct 2013 - 16:23

Moi qui suit en voyage d'affaires et qui me faisait chier dans ma chambre d'hotel c'était parfait ^^
Merci bien pour ce rapport Smile
Je note un certainréalisme car on voit la plaine s'assombrir peu à peu, la bataille faisant rage jusqu'au crépuscule


Bravo pour ta victoire (et en passant pour la peinture).

Oh ça vaut bien un EDIT : me voilà chevalier de la quête Cool 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calim
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2201
Date d'inscription : 03/08/2011

MessageSujet: Re: Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points   Jeu 24 Oct 2013 - 16:34

Comment il se la pête là "vazy j'suis en voyage d'affaire, j'suis trop un vrp quoi" Mr. Green 
Puis "oh je suis chevalier de la quête"


lol! 


Les EN, j'ai toujours pas pu tester, donc c'est un point de vue après avoir lu le bouquin, disposent d'un tel nombre de patates et de relances, que c'est pas si grave qu'ils n'aient que F3, avec la saturation ils arrivent quand même à te faire perdre des pv, même avec une 2+.

Par contre j'ai l'impression qu'il faut de très grosses unités pour être indomptable tout le temps, parce que tu les enlèves par poignées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilissime
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 829
Age : 32
Localisation : Haïti
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points   Jeu 24 Oct 2013 - 16:42

C'est une armée qui a peu de possibilité de tanker , donc effectivement tu fais des morts mais tu en perds beaucoup aussi en retour .

D'où souvent des tactiques agressives ou des armées rapides pour se replier rapidement si besoin est .

C'est pour ça que voir autant de bloc d'infanterie m'étonne , tout comme un énorme pavé de cavalerie .

Globalement la meilleure svg que tu peux avoir en infanterie c'est 4+ , c'est bien mais pas ultime avec une F3 ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland Gasquenois
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points   Jeu 24 Oct 2013 - 16:48

Calim a écrit:
Par contre j'ai l'impression qu'il faut de très grosses unités pour être indomptable tout le temps, parce que tu les enlèves par poignées...
Oui je suis d'accord, ils restent très fragiles donc il suffit de résister à leurs frappes pour ensuite en enlever un grand nombre.

Je pense qu'une tactique efficace pour eux peut être de réduire l'adversaire au tir et à la magie (ils n'ont que l'embarra du choix, entre 9 domaines de magie et beaucoup de tirs...) pour ensuite l'attaquer avec les unités d'élites au cac. C'est pour ça que je m'attendais vraiment à subir et tir et / ou magie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calim
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2201
Date d'inscription : 03/08/2011

MessageSujet: Re: Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points   Jeu 24 Oct 2013 - 16:59

Ca m'étonnerai pas de ne voir que des armées savonnettes avec 4 balistes et pleins d'arba en fond de table avec 2lvl 4 qui t'allument, pendant que les ombres, CN et conjurateurs viennent te faire chier et que tu arrives pas à les chopper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vodan
Chevalier errant
avatar

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 11/07/2013

MessageSujet: Re: Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points   Jeu 24 Oct 2013 - 20:52

Oui c'est ce qui se trame en discussion opti sur divers forum elfiques en ce moment calim.

Je vous tiens au courant en tant qu'espion Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laoshu
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 418
Age : 30
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points   Ven 25 Oct 2013 - 5:59

Calim a écrit:
Comment il se la pête là "vazy j'suis en voyage d'affaire, j'suis trop un vrp quoi"  
Puis "oh je suis chevalier de la quête"
Lol en me relisant la vache oui effectivement jme la pète Laughing 
Non mais ici "voyage d'affaires" est une expression à sens bien large : rien d'extraordinaire, la boîte où je travaille à plusieurs centres et parfois faut aller travailler dans les autres c'est tout.
Allez j'arrête de flooder Arrow 


Concernant les elfes noirs j'ai entendu dire que oui, les listes qui se profilaient c'est davantage la saturation au tir et à la magie tout en gardant les savons classique d'avant refonte du LA.
Mais bon, je vais juste suivre vos discussions, ici je n'ai pas d'adversaire EN pour le moment malheureusement (puis le niveau n'est quand même pas le même qu'en France).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calim
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2201
Date d'inscription : 03/08/2011

MessageSujet: Re: Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points   Sam 26 Oct 2013 - 19:22

Je te charrie tkt Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
padeuch
Gueux


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points   Mar 29 Oct 2013 - 23:06

Joli rapport de bataille. Ce LANO a l'air vraiment pas mal à force de le voir tourner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bretonnie (LANO) - Elfes Noirs 3000 points
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: Les Armées du Royaume :: Les batailles d'un lointain passé (WHB V8 et antérieures) :: Rapports de bataille-
Sauter vers: