Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le guide du parfait petit inquisiteur bretonnien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maxence de Longueville
Saint vivant


Nombre de messages : 1298
Age : 40
Localisation : Paris, mais chut, c'est un secret
Date d'inscription : 12/01/2011

MessageSujet: Le guide du parfait petit inquisiteur bretonnien   Mar 29 Jan 2013 - 16:14

Le guide du parfait petit inquisiteur bretonnien
Ou comment repérer, punir et rééduquer l'hérétique avec efficacité et hamsters (de préférence enragés)

Il y a de cela quelques temps, je me suis vu demander, par certains membres de ce forum que nous fréquentons, de faire un ouvrage indiquant les diverses démarches nécessaires pour parfaire le travail d'un inquisiteur zélé et ainsi agrandir le cercle de l'inquisition, car l'inquisition aime à ce qu'on lui élargisse le cercle !...

Bon, voilà, j'ai à peine fini ma première, et longue phrase, que je dérape déjà, donc autant prévenir tout de suite, être inquisiteur implique souvent de devoir supporter, voire faire, un humour, au mieux, tout pourri, au pire d'un goût douteux, mais qui tape souvent dans l'absurde et le grand n'importe quoi-esque, et comme l'inquisition se dévoile dans les lignes suivantes, attendez-vous à ce que le tout soit saupoudré de calembours miteux, d'allusions à la finesse inexistante et de non-sens si abusés qu'un film de David Lynch vous semblera compréhensible en comparaison.

Cet humour est cependant nécessaire et incontournable, après il ne pourra pas être au goût de tous, mais quand vous serez à votre 739ème interpellation et que vous vous direz :''MAIS QU'EST-CE QU'ILS FONT CH***, CES C***ARDS ! C'EST POURTANT PAS COMPLIQUÉ DE LIRE UN PUT*** DE RÉGLEMENT !'' Si vous n'arrivez pas à vous détacher suffisamment de votre colère, vous pouvez vite tomber dans le désagréable aigri et devenir ainsi bêtement agressif ! Alors oui, un inquisiteur se doit d'être agressif, mais de manière intelligente, et l'humour est l'un des meilleurs moyens pour canaliser son agressivité et d'en faire quelque chose de sinon intelligent au moins agréable à lire, même si le propos reste le même : punir le contrevenant et lui faire prendre conscience de son péché !

Bien sûr, certains vous ignoreront ou rechuteront, d'autres encore vous mépriseront, mais cela importe peu à l'inquisiteur qui n'a que faire de la reconnaissance et de la gloire, seul le plaisir que lui apporte le travail bien fait et les hurlements de douleurs des torturés suffisent à son bonheur. Mais L'inquisiteur est de par sa définition, un être abhorré, solitaire et rejeté... Heureusement, moi, j'ai Dudu pour me consoler...

Bref, vous l'aurez compris, le métier... que dis-je, métier... la vocation d'inquisiteur n'est pas un chemin aisé à emprunter et beaucoup choit avant d'en voir le bout, mais, je viens vous aider par ce manuel de l'inquisition bretonnienne qui vous indiquera les marches à suivre pour parfaire votre patente de flagellateur de vils hérétiques. Le chemin à suivre n'est en lui-même pas aisé à suivre, et certains décrocheront avant, ce n'est pas grave, comme la nature, l'inquisition fait sa sélection plus ou moins naturelle.
Pour cela, il nous faut voir quelles sont les qualités nécessaires pour devenir inquisiteur. Après, c'est bien beau de savoir extirper des globes oculaires avec des petites cuillères à demi rouillées, encore faut-il reconnaître l'hérétique qui mérite de subir l'ire de la trèssaincte inquisition, et nous nous y attarderons. Ensuite rapidement, nous ferons un tour non exhaustif de la création des châtiments.

Chapitre I : Être inquisiteur

Pour être inquisiteur, il faut avoir lu ce PUT*** DE RÉGLEMENT !
C'est con à dire, tellement c'est évident, mais un inquisiteur se doit de connaître parfaitement le trèssainct règlement du forum, puisqu'il entend le faire respecter ! Pour ce qui ne le savent pas (et c'est mal, il y a des flagellations aux orties qui se perdent), ce règlement se trouve  !
Le lire est un début, il faut également l'appliquer et éviter, autant que faire se peut, de le transgresser soi-même. L'inquisiteur, malgré toutes ses qualités reste un homme, et un homme, par définition, est un être faillible, et il peut arriver qu'il fasse des écarts. Dans ce cas, un inquisiteur qui commet une faute, doit s'infliger la punition appropriée voire pire. On n'exige jamais des autres ce que l'on ne peut exiger de soi-même.

Pour être inquisiteur, il faut avoir de l'humour !
Je sais, ça a déjà été dit en introduction, mais c'est un point très important sur lequel il faut insister. L'humour se doit d'être de préférence absurde et tirant vers le noir. De plus, l'humour est un moyen très efficient de repérer les cons ; par exemple si vous dîtes à un hérétique quelconque que vous allez l'attacher au milieu des toilettes d'un club privé scatophile et que le malotru en question vous répond :''Et comment tu vas faire, pauvre naze, t'as même pas mon adresse !'' Vous pouvez être sûr que vous avez droit là au tout dernier des cons et que si vous ne saviez pas qui inviter pour votre dîner de mercredi, ne le lâchez pas, vous en tenez là un de catégorie internationale.

Pour être inquisiteur, il faut savoir encaisser le pire !
Comme dit auparavant, être un inquisiteur, c'est s'exposer au mécontentement de la populace, aux invectives de la foule, à la rancœur des vilains, à la méfiance du peuple, bref souvent au mieux à l'incompréhension, mais aussi à la haine. Vivre ainsi est dur, très dur, et l'inquisiteur se doit d'être paré. De plus, il vous faut vous parer à une résistance farouche des hérétiques qui peuvent vous donner du fil à retordre et ainsi tester les limites de votre endurance ! Si vous n'êtes pas suffisamment préparé, la vie d'inquisiteur peut paraître insupportable, et les souffrances que vous subirez vous rendront fous, mais il y a des moyens de s'entraîner !

Pour cela, internet est une bonne chose qui nous apporte de très nombreux moyens pour devenir plus fort, ainsi si vous réussissez à regarder l'ensemble de ces vidéos jusqu'au bout sans avoir envie de gerber/balancer votre ordinateur au loin/tuer quelqu'un/éventrer des chatons/vous pendre (rayez la mention inutile), vous avez l'étoffe d'un inquisiteur, sinon passez votre chemin, espèce de chochotte, ici on veut des hommes, des vrais !
Voici une sélection du pire pour vous entraîner :
je vous avertis, c'est hardcore
vous êtes sûr d'en vouloir encore ?
N'allez pas dire que vous n'étiez pas prévenu !
Cette vidéo a été interdite par la convention de Genève !
Gaffe, celle-ci, y en a qui sont mort en la visionnant !
Et ça, c'est juste pour me faire plaisir à vos dépens !

Être inquisiteur, c'est avoir de la bouteille !
Je n'ai rien contre les petits nouveaux qui débarquent, au contraire, plus il y en a, plus le forum est vivant et actif, et même si le contenu de leurs messages peut parfois prêter à sourire de naïveté et/ou de vérités qui n'appartiennent qu'à eux, ils ne demandent souvent qu'à apprendre et à s'améliorer, et c'est un effort que tout ancien chevalier se doit de souligner et ainsi c'est un devoir accompagner ces jeunes fougueux vers le chemin de la sagesse et de la victoire. Ceci dit, le problème du jeunot, c'est qu'on ne sait pas à quoi s'en tenir : va-t-il rester ? Est-il compétent ? Postera-t-il régulièrement ? De plus, imaginez le tableau, prenez notre bon Almeric de la Peyrie (tu ne m'en veux pas de te prendre comme exemple, j'espère) qui, un jour de fatigue, fait une infraction au règlement : vous le voyez se faire réprimander par le premier jeunot venu du haut de ses deux semaines de présence et 12 messages postés, alors qu'Almeric est là depuis 6 ans et est pas loin de totaliser 1900 messages à son actif ? Ça n'aurait pas de sens ! L'ancienneté crée une légitimité et il faut donc être présent depuis 9 mois pour prétendre à intégrer l'inquisition, et 9 mois actif ! Si c'est avoir juste poster une présentation et attendre tranquille que ça se passe, vous pouvez vous brosser ! On n'engage pas en dessous du titre de chevalier du Graal ! L'inquisition, ça se mérite !

Un inquisiteur n'est pas (forcément) un modérateur !
Les deux fonctions ne sont absolument pas incompatibles, mais un inquisiteur peut effectuer son travail sans les pouvoirs propres des modérateurs. Cependant cette distinction est importante, dans le sens l'avis d'un modérateur est toujours prédominant, même sur un inquisiteur. Il se peut qu'un modérateur fasse une faute, dans ce cas, l'inquisiteur a le droit (voir le devoir) de le remettre dans le juste chemin comme il se doit, mais c'est rare. Par contre inquisition et modération travaillent ensemble, ainsi, un inquisiteur se trouvant face à un contrevenant retors se doit d'avertir un modérateur afin qu'il puisse appliquer les sanctions appropriées comme fermeture d'un poste, élimination de propos inappropriés, bannissement plus ou moins définitif... En gros, l'inquisition est l'antichambre de la modération, quant un contrevenant arrive, l'inquisition le punit de manière absurde et irréaliste, lui laissant ainsi l'occasion de rattraper le tir ; si l'hérétique persiste dans son erreur, l'inquisition passe le relais à la modération qui a des moyens bien plus concrets de punir le mécréant.

Un inquisiteur se doit d'obéir aveuglément à notre doulx et bon suzerain : le baron de Havras
Le baron a tous les droits et le punir est inconcevable ! De toute façon, notre bon Baron Pas Bis ne fait jamais d'erreur, JAMAIS ! On doit le respecter comme le règlement, puisque dans un sens, IL EST le règlement. Un bon inquisiteur ira même jusqu'à risquer sa vie pour protéger ce bon seigneur.

Il est également de bon ton de rappeler au beau baron de Havras qu'il gagnerait beaucoup à se rapprocher du grand inquisiteur qui lui a préparé une place bien au chaud dans son lit entre divers ustensiles venant de boutiques spécialisées... Euh, je m'égare !

Être un inquisiteur, c'est savoir reconnaître l'hérétique au premier coup d’œil !
Bravo, vous connaissez sur le bout des doigts chacun des articles du trèssainct règlement, vous avez un sens de l'humour qui ferait passer à côté de vous le film le dîner de cons pour un truc aussi sinistre qu'un film de Bergman, vous êtes sur le forum depuis 20 ans, totalisez pas loin de 10 000 messages et la vidéo d'un nain obèse qui danse sur gangnam style ne vous fait ni chaud ni froid ! C'est bien tout ça, même très bien, mais si c'est pour laisser filer l'hérétique ou punir quelqu'un qui n'est pas en faute, autant laisser faire les vrais, ceux qui savent ! C'est évident me direz-vous ? Pas sûr, cela peut se relever plus subtil qu'il n'y paraît ! Mais heureusement, je vais vous expliquer comment débusquer les pas beaux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxence de Longueville
Saint vivant


Nombre de messages : 1298
Age : 40
Localisation : Paris, mais chut, c'est un secret
Date d'inscription : 12/01/2011

MessageSujet: Re: Le guide du parfait petit inquisiteur bretonnien   Mar 29 Jan 2013 - 16:15

Chapitre II : reconnaître le contrevenant

Le gars qui se présente mal !
Soyons honnête, il représente l'écrasante majorité des cas à traiter et c'est certainement le plus aisé à repérer. Le trèssainct patron est comme le trèssainct règlement, il se doit d'être connu de tout bon inquisiteur. Se présenter correctement est primordial en Bretonnie et est surtout un filtre à boulet de première catégorie ! Je m'explique : le monde des néophytes se partagent en deux grandes catégories : le snot braillard et le boy scout ! Ce n'est pas de moi, mais de cet excellent poste que nous montra il y a quelque temps le bon Agilgar : http://dusangsurlamoquette.over-blog.com/16-categorie-468812.html

Cette étude sociologique de premier ordre se veut volontairement caricatural et force le trait (quoique, des fois on se demande...) mais est assez révélatrice des comportements de certains. Ainsi, le parfait boy scout, appelons-le Bill, a fait attention avant d'arriver et a vu qu'il était demandé de suivre un patron de présentation, il a d'ailleurs regardé d'autres présentations avant de poster la sienne, histoire d'être sûr qu'il soit conforme aux standards requis, et quand il la poste enfin, Bill raconte même quelques anecdotes rigolotes sur la façon dont son petit frère a fait tomber son pot de peinture sur le chat (pauvre bête), parce que ce n'est pas parce qu'on est un boy scout qu'on aime pas raconter des âneries. Sur ce, les anciens accueillent avec bienveillance ce jeune chevalier qui a su faire montre d'un respect et d'un rigorisme qui montre qu'il sera à la hauteur de son titre de futur représentant de la Dame dans le futur.

Et puis, il y a le snot, appelons-le Kevin celui-là (oui, je sais, ce prénom en inspire plus d'un), déjà il ne se présente pas, mais poste directement dans un endroit non conforme en demandant : ''komen kon fé pour déchiré lé ga dan fass ?'' En effet, Kevin a autant d'intérêt pour les règles du forum que pour l'orthographe, mais bon ''sa va, on é pa en cour issi ! é pis, j'aicri bi1 quen je ve, mé la on é sur 1 faurome, alor me pran pa la téte !'' Et si jamais, ô miracle, il se présente, il le fait sans respecter le patron qu'il n'a pas lu malgré les divers encadrés en gras qui traîne partout, donnant un truc du genre : ''moa, cé Kikitoudur93, é je ve niker lé meq dan fass'' !
A partir de là, de deux choses l'une : l'inquisition intervient et le snot reconnaît son erreur et corrige son attitude, dans ce cas, on peut lui donner une chance et espérer voir un changement qui verra le vilain snot évoluer vers le stade boy scout : en général, ça se fait en plusieurs étapes, il lui faudra déjà deux/trois présentations successives avant qu'il ne comprenne qu'il y a un patron à suivre ! Soit le snot reste indécrottable et persiste dans sa connerie, et renvoie bouler l'inquisiteur avec des phrases de ce genre :''Alé, foumoi la pé, boloss, trololo ! Rakonte-moa pa ta vi, je ve juste savoire komen quon fé pour niker les viktim dan fass, et apré je me kass de ton faurome de nazes olololo'', dans ce cas, le forum devra montrer sa reconnaissance éternelle aux inquisiteurs qui auront su dénicher ce vil faquin, qui l'auront émasculer avec divers engins plus ou moins tranchants et rouillés, avant d'avoir fait appel aux modérateurs qui se feront un plaisir de bannir le mécréant.

Bien sûr, les cas présentés sont extrêmes, et encore heureux, mais on voit là que la rigueur imposé d'une présentation conforme permet déjà de distinguer les gens un tant soit peu respectueux des autres. Donc respecter le patron, c'est bien, l'ignorer, c'est s'attirer l'ire de l'inquisition.
Bon coup de bol, la Bretonnie n'est pas la faction qui engrange le plus de Kevin kikitoudur (c'est plutôt l'apanage des guerriers du chaos) et en règle générale, il suffit d'une ou deux punitions bien senties pour ramener les malveillants dans le corpus de la loi, mais méfions-nous : quand notre livre d'armée sera réédité (en 2053 probablement), et qu'il sera ultra abusé, on risque bien attirer à nous toute une ribambelle de ces sales monstres !

Le gars qui fait de la nécromancie !
Terrible pratique que la nécromancie qui consiste à déterrer un vieux sujet oublié de tous et à le ranimer en postant dedans. Ces zombis infâmes déambulent, ramenant au devant de la scène des débats clos depuis longtemps ou des images postées par des utilisateurs qui ont quitté depuis longtemps le hobby, cachant ainsi la visibilité des messages plus récents et bien plus intéressants. Ils encombrent le forum de conseils datés et souvent périmés et s'adressent le plus souvent à des personnes qui ne répondront même pas. La nécromancie est un crime grave et doit être sévèrement réprimé, mais cela soulève une vraie question : quand est-ce que l'on peut considérer un sujet comme mort ? A vrai dire, il y a des doutes quoique si on vous ramène un sujet dont la dernière réponse remonte à 2008 vous avez là un bon indice. Cela dépend de nombreux facteurs, la date certes, mais le sujet, qui remonte, pourquoi elle le remonte... ainsi par exemple, un gars qui a ouvert un TEC dans la section peinture, qui revient après 1 an d'absence et qui poste dans son propre sujet, est-il un nécromant ? Cas complexe, et il faudra y réfléchir à deux fois avant d'intervenir. Ceci dit et en règle générale, dîtes-vous qu'après 6 mois d'inactivité, on peut considérer un poste comme mort, mais encore une fois, méfiez-vous des exceptions.

Le gars qui écrit en chatspeak ou langage SMS !
On n'a jamais demandé à nos membres d'imiter Balzac ou Baudelaire (à part peut-être le Baron Bis, mais lui, c'est un malade) mais de faire un minimum gaffe à son écriture, ne serait-ce que par respect des autres et surtout pour être compréhensible. Reprenons l'exemple de Kevin suscité plus haut et l'une des phrases très inspirées qu'il nous a sortis : ''Alé, foumoi la pé, boloss, trololo ! Rakonte-moa pa ta vi, je ve juste savoire komen quon fé pour niker les viktim dan fass, et apré je me kass de ton faurome de nazes olololo !'' Bien, maintenant, ceux qui ont réussi à comprendre la phrase dès la première lecture, levez la main... C'est bien ce que je pensais, c'est dur ! Et quels sont ceux dont les yeux ont saigné après le seconde lecture ?... Ah, quand même ! Je ne pensais pas faire autant de dégâts, mais vous inquiétez pas trop, je pense que c'est couvert par votre mutuelle !
Les fautes d'orthographe/grammaire occasionnelles sont tolérées car tout le monde en fait (je crois même en avoir fait dans le présent guide) et tant que la lecture d'un poste se fait ans difficulté, il n'y a rien à redire.

Le gars qui insulte !
Attention, ne pas confondre les insultes et les grossièretés, plusieurs membres manient, souvent avec talent, les mots dit gros et en font un usage quasi poétique, et je vous renvoie à l'une des réalisations de notre inénarrable baron de la Tour où certaines répliques explorent les coins les plus sombres de la (vieille) langue française. La grossièreté, si elle est manié avec talent, est tout à fait acceptable, et savoir faire la différence entre le vulgaire est indispensable pour devenir un bon inquisiteur, heureusement Jean Yanne nous aide à faire la distinction.
L'abus de grossièreté doit être cependant restreint et si c'est utilisé en tout venant sans bonnes justifications, cela tombe dans le punissable, mais on peut insulter sans utiliser le moindre gros mot.
Ainsi, prenons un exemple fictif d'un membre quelconque répondant à un tactica tout aussi quelconque : ''Je trouve que tes tactiques confinent au minable, et je me demande si tu arrives à gagner ne serait-ce qu'un seul match avec tes soit-disant astuces qui n'arriverait même pas à inquiéter un enfant de 6 ans. Franchement, je serai toi, je me serai abstenu d'écrire un tel article qui ne fait que l'étalage de ton incompétence.'' Le style du protagoniste est soutenu, mais pourtant, les propos tenus sont clairement insultants : bref, pas besoin de dire à quelqu'un qu'il est con pour l'insulter. Après, on peut exprimer son opinion, même en total désaccord avec son interlocuteur sans mettre en doute son intelligence. Ainsi : ''j'avoue être dubitatif quant aux stratégies que tu exposes, es-tu sûr qu'un pavé d'hommes d'armes puissent faire preuve d'autant d'efficacité, moi-même à chaque fois que je m'en sers, ça confine souvent au désastre.'' On exprime son désaccord tout en restant respectueux. Maintenant, devinez qui faut-il punir !

Le gars qui fait plein de postes à la suite !
Normalement le double poste est interdit, mais dans les faits, il est toléré du moment qu'il est justifié et non abusé. Par exemple, si un poste est trop long et demande à être coupé parce que l'auteur le fait en plusieurs fois, c'est acceptable ; de même, après quelques temps sans réponse, l'auteur d'un sujet veut relancer ce dernier, là encore, double poster est acceptable. Cependant, le type qui poste dans le même journée quatre postes à la suite sur le même sujet qui font trois lignes chacun, il y a clairement abus et une punition sera prise.

Le gars qui fait de la pub !
Un type arrive et met un lien (généralement en anglais, et souvent mal écrit) vers un site de... je ne sais pas trop moi, disons... de ventes privés d'articles de pêche aux requins de l'atlantique ouest avec location d'ukrainiennes majeures mais pas trop, le malotru doit être châtié ! Notez que vous n'aurez pas grand chose à faire, juste déclarez une charge dans le poste du malotru et attendez d'être suivi. En effet, même si j'indique dans ce beau manuel ce cas-ci, il n'est pas exactement du ressort de l'inquisition, mais c'est toujours bon à signaler !

Le gars qui met des liens illégaux !
Il arrive que certains d'entre nous, dans le but de nous faire partager leur découverte essaye de nous faire part de lieux virtuels où se trouve des LA estampillé GW en PDF, des vidéos de films copyrightés, des jeux vidéos sous licence, etc... On notera que cela part d'une bonne intention, celle de nous faire partager leurs centres d'intérêt qui, il faut le dire, ont de fortes chances d'être partagés par nombre de membres de ce forum, mais l'enfer est pavé de bonnes intentions ! Qu'importe que le gars ait fait ça avec toute la bonne volonté du monde, ce qu'il a fait est mal, très mal ! Car outre le fait de bafouer les droits d'auteur, il expose le site à des réprimandes judiciaires bien plus concrètes que mes virtuels flagellations et écartèlements. Ce genre de lien doit être signalé aussitôt aux modérateurs (après avoir puni le contrevenant, cela va de soi) afin qu'ils puissent l'effacer sans délai. On pourra toujours débattre du problème des abus des ayants-droit et du système actuel, et ce avec passion, mais le fait est que la loi est telle qu'elle est et qu'il nous faut la suivre, du moins sur ce site qui n'a pas vocation à être une plaque tournante de produits copiés/piratés, sous peine de se voir fermé sans autre forme de procès. Bien sûr, le gars qui a posté ce genre de choses sera puni sévèrement !

Vous noterez que la plupart des cas relevés ici sont déjà énumérés dans le trèssainct règlement, et je ne fais là que les expliciter un peu, mais si vous avez lu le règlement... que dis-je... Bien sûr que vous avez le règlement... alors tout ceci n'a été que de la redite pour vous ! Maintenant que vous savez comment reconnaître l'hérétique, voyons comment il convient de le punir !


Dernière édition par Maxence de Longueville le Lun 4 Fév 2013 - 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxence de Longueville
Saint vivant


Nombre de messages : 1298
Age : 40
Localisation : Paris, mais chut, c'est un secret
Date d'inscription : 12/01/2011

MessageSujet: Re: Le guide du parfait petit inquisiteur bretonnien   Mar 29 Jan 2013 - 16:15

Chapitre III : punir le contrevenant

(EN COURS DE RÉDACTION)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agilgar de Grizac
Parangon de vertu


Nombre de messages : 2301
Age : 21
Localisation : Pays de la choucroute
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Le guide du parfait petit inquisiteur bretonnien   Mar 29 Jan 2013 - 19:25

Enorme. J'ai même regardé Petit Papa Léon en entier, parce que l'inquisition le vaut bien. Laughing

La suite ! La suite ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois


Nombre de messages : 2258
Age : 54
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: Le guide du parfait petit inquisiteur bretonnien   Mer 30 Jan 2013 - 2:16

Bravo cheers
Par contre, je viens de prendre un coup au moral : j'ai pris conscience que je ne pourrai jamais être inquisiteur. Sad

Allez, un petit gif pour te remercier :

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :
Ost de Bourgogne
une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Baron de Havras
La lance impétueuse


Nombre de messages : 7975
Age : 32
Localisation : Quelque part entre Colombes et Paris à saper des tunnels
Date d'inscription : 21/12/2004

MessageSujet: Re: Le guide du parfait petit inquisiteur bretonnien   Mer 30 Jan 2013 - 2:23

Ouais bah ne te plains pas. Moi j'ai eu droit à des louanges qui font mal aux fesses, pour le coup. Laughing

_________________
Non, on ne fait pas que charger à Havras, on a aussi des sorciers !
Tremblez devant nos armées... et craignez ma potestas, car je suis votre suzerain !

"Le monde est quand même plus simple quand on le regarde à travers la visière d'un heaume."

Draw me like one of your french girls (par Toison d'or !):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxence de Longueville
Saint vivant


Nombre de messages : 1298
Age : 40
Localisation : Paris, mais chut, c'est un secret
Date d'inscription : 12/01/2011

MessageSujet: Re: Le guide du parfait petit inquisiteur bretonnien   Lun 4 Fév 2013 - 21:15

Chapitre II posté cheers

Bonne lecture Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agilgar de Grizac
Parangon de vertu


Nombre de messages : 2301
Age : 21
Localisation : Pays de la choucroute
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Le guide du parfait petit inquisiteur bretonnien   Mar 5 Fév 2013 - 0:27

Très bon ! cheers

(Il faudrait peut-être faire un petit point sur les charges.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagnanXXIII
Parangon de vertu


Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Le guide du parfait petit inquisiteur bretonnien   Mar 5 Fév 2013 - 1:11

Citation :
(Il faudrait peut-être faire un petit point sur les charges.)
Oui, j'en aurai besoin cheese

Sinon, j'attends le dernier chapitre avec impatience, ce sera sûrement le meilleur (déjà que les précédents sont excellents cheers )

_________________
Au revoir, au revoir, Gros Wilains !
Chez Mantic nous irons,
Au Neuvième âge nous jouerons,
Dans tous les cas nous resterons bretonniens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois


Nombre de messages : 2258
Age : 54
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: Le guide du parfait petit inquisiteur bretonnien   Mar 5 Fév 2013 - 1:35

MagnanXXIII a écrit:
j'attends le dernier chapitre avec impatience
Exactement la réflexion que je me faisait. Twisted Evil
On va peut être enfin connaitre le secret de Maxence : où il va chercher ces idées de torture plus farfelues et improbables les unes que les autres. Laughing

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :
Ost de Bourgogne
une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le guide du parfait petit inquisiteur bretonnien   Aujourd'hui à 18:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Le guide du parfait petit inquisiteur bretonnien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit manuel du bon POCiste
» Le guide du parfait petit inquisiteur bretonnien
» Guide du parfait petit Beta-testeur
» Petit guide du parfait krosmaster !
» [Revues] Le Petit Guide Du Parfait Testeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Textes-
Sauter vers: