Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2701
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Lun 7 Juil 2014 - 2:11

Une figurine vraiment sympa, avec un schéma de couleur simple mais efficace, des petits détails toujours sympas comme les armoiries reprises sur l'écusson au front du cheval.
Je suis juste un peu gêné par le gris sur le harnachement noir. Il est parfois posé un peu hâtivement, sans doute pour donner une impression d'usure. Si c'était le but, il aurait peut être fallu une couleur un peu plus diluée.
Moi, a écrit:

A noter que j'ai gardé les conseils de Toison pour les free-hands et les centrer plus efficacement sur les écus.
Je suis content que mes conseils soient utiles !  thumright 

Lord del Insula a écrit:
Sinon, je pense qu'un coup de lavis ou de glacis avec un noir bien dilué pourrait faire ressortir les plis de la cape, du tabard et du caparaçon, et donner plus de relief à ta livrée blanche.
Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée pale . Le blanc est une couleur délicate et, pour moi, il faut éviter d'ombrer à partir du noir, même très dilué. Par contre on peut utiliser un camaïeu de gris ou de beige selon les gouts.
Bon, c'est mon avis et je le partage ... Wink

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Lapin_rouge
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 33
Localisation : Cormeilles en Parisis 95
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Lun 7 Juil 2014 - 3:07

Je viens de finir un chevalier sur lequel il y avait du blanc.

Je déconseille aussi le noir pour ombrer, je suis parti sur du gris spacewolf dilué, puis repris les contour en blanc dilué, mais c'est vrai que c'est une couleur pas facile du tout à traiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Mer 29 Oct 2014 - 13:32

Plop,

Un message en vitesse pour montrer que je ne suis pas mort modélistiquement parlant (juste d'autres projets sur l'établi en ce moment, le principal étant le CDA Eden sur le Warfo (allez voir, le BaronBis y fait des impériaux pour Mordheim)). Voici le chevalier que je dois reprendre et que j'espère avoir le temps de présenter pour le concours.


_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Mer 24 Déc 2014 - 15:30

Plop,

Le CDA Multi auquel je participe sur le Warfo arrivant sur sa fin, je retrouve enfin le temps de me consacrer à mes chers chevaliers. J'ai donc attaqué hier celui que je compte présenter au concours pour l'anniversaire du forum !



Et oui, il faut bien célébrer les 10 ans en musique !

J'ai aussi commencé le ch'wal, mais comme je risque de changer de monture et que pour l'instant, seul le blanc est traité, je ne pense pas utile de le montrer pour l'instant.

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Mar 3 Fév 2015 - 2:01

Tiens, ça fait un moment que je n'ai pas posté par là...
J'ai avancé sur des trucs ici et là, je prendrai des photos au fur et à mesure, ainsi que de vieux trucs que je n'ai peut-être pas mis sur mon sujet jusque là.

Voila ce qui m'a occupé ce dimanche : une damoiselle (terminée à l'exception du socle) et le destrier d'un chevalier (en WIP, mais violet et blanc sont faits, il me reste les écus, le socle, le canasson lui-même et les détails à faire).

Pour la damoiselle (enfin, son cheval), grosse inspiration venant du chevalier présenté par Toison au concours de la fin des temps.



Pour les écus, je vais faire un chevalier par écu, mais j'hésite à les faire dans le même sens, vers l'avant, ou se faisant face, comme sur le bouclier. Cette dernière solution me plaît bien, mais je ne sais pas si ce sera visuellement agréable.


_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2701
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Mar 3 Fév 2015 - 2:39

Paps a écrit:
ainsi que de vieux trucs que je n'ai peut-être pas mis sur mon sujet jusque là.
Oublie pas de poster le musicien présenté au dernier concours, il est totalement réjouissant ... Wink

Pour la damoiselle, il y a un nombre impressionnant de réussites. D'abord le choix du canasson. La taille et la position de la tête conviennent parfaitement (alors que les destriers plus récents sont soit trop grands, soit moins adaptés). Le schéma de couleur ensuite. Tu as beau dire que mon chevalier en a été l'inspiration, tu as su t'en démarquer avec brio, en réorganisant motifs et arabesques pour en faire quelque chose de différent et vraiment efficace. La précision de la peinture enfin. Tes arabesques, par exemple sont très différentes des miennes, mais elles me plaisent beaucoup. Cette figurine à laquelle je reproche souvent une mauvaise lisibilité est ici bien mise en valeur, chacun des colifichets qui l'orne est individualisé et elles reste malgré tout limpide. Bravo Twisted Evil
J'ai un seul gros regret et il est, hélas, difficilement rattrapable : l'encolure du cheval sans green stuff. Vu le boulot de peinture et la réussite générale du schéma, c'est vraiment ballot. Crying or Very sad
Sinon, le dos de la figurine est un peu moins fouillé que la face. Peut être aurait il été possible d'ajouter un peu de complexité au niveau de la selle ou de la doublure de la cape ... scratch

Ton musicien est déjà bien avancé. Je pencherais plutôt pour des chevaliers se faisant face. S'ils allaient dans la même direction, tu perdrais le sens d'affrontement qui semble à la base des armoiries ... Twisted Evil

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Mar 3 Fév 2015 - 17:58

Citation :
D'abord le choix du canasson. La taille et la position de la tête conviennent parfaitement (alors que les destriers plus récents sont soit trop grands, soit moins adaptés).
Tu ne crois pas si bien dire : à l'origine, je pensais la mettre sur un cheval (ancien lui aussi) de sergent monté. Je peins la damoiselle, je peins le canasson... Et au moment de mettre celle-ci sur son ch'wal, patatras, le sceptre bugne contre la tête du cheval. Heureusement que j'avais celui-ci en stock...

Citation :
Tu as beau dire que mon chevalier en a été l'inspiration, tu as su t'en démarquer avec brio, en réorganisant motifs et arabesques pour en faire quelque chose de différent et vraiment efficace.
Et pourtant ; les fleurs sont directement inspirées des tiennes (juste la couleur qui change) et les arabesques sont plus "chaotiques" et aléatoires que les tiennes mais certaines en reprennent plus ou moins la même structure.

Citation :
J'ai un seul gros regret et il est, hélas, difficilement rattrapable : l'encolure du cheval sans green stuff.
Oh, faut jamais dire jamais. Ça doit être rattrapable. Wink

Citation :
Sinon, le dos de la figurine est un peu moins fouillé que la face.
Là, j'ai plus de mal à visualiser ce que je pourrais y mettre pour remplir l'espace sans le surcharger... Un free-hand, forcément, mais de quelle nature ? J'ai très rapidement regardé du côté de tes preuses mais n'ai rien vu qui pourrait m'inspirer.

Citation :
Ton musicien est déjà bien avancé. Je pencherais plutôt pour des chevaliers se faisant face.
Yep, c'est aussi mon premier choix, comme je le disais ; je vais sans doute partir là-dessus.

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Ven 6 Fév 2015 - 3:21

En attendant que je reprenne l'encolure de la monture de la Damoiselle, le musicien et un porte-étendard ont retrouvé leurs montures.







Les socles seront terminés en masse quand j'aurai un peu plus de monde à traiter, je préfère ça à les floquer et leur ajouter des herbes un à un.

Prochaine unité sur la liste : le(s) trébuchet(s).

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeMalpeste
Chevalier errant
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 29
Localisation : Monts (Indre et Loire)
Date d'inscription : 11/11/2014

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Ven 6 Fév 2015 - 21:36

Eh ben, ça dépote bien tout ça ! Mes félicitations pour ces dernières figurines, vivement les suivantes ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2701
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Sam 7 Fév 2015 - 1:03

Je vais une fois de plus passer pour le schtroumpf grognon ... smurf , mais je vais préciser très vite que c'est parce que tes figurines me plaisent beaucoup et qu'il me semble qu'elles pourraient parfois être encore plus belles ! Wink

- A propos du musicien
Je trouve le free-hand du caparaçon trop peu précis par rapport à ceux du bouclier. En effet, on a le même niveau de détail alors que le dessin est deux fois plus petit. Il me semble que d'ajouter des précisions (la poignée de l'épée, l’œil du cheval ...) pourrait améliorer le rendu. De même je trouve les chevaliers mauves un poil moins réussis que les blancs. Pareil, je pense que les faire un peu plus haut et vers l'avant aurait mieux rendu ... Smile

- A propos de la bannière
Je suis gêné par deux choses. La première est la différence entre l'étendard et le chevalier. D'un coté une couleur chaude, flamboyante, de l'autre un bleu froid. Pour moi, ça manque de liaison. J'aurai bien essayé de rappeler le jaune sur le reste de la figurine. Par exemple en jaunissant les crins du bas des pattes ou de la queue du canasson, et/ou en faisant la même chose sur les fourreaux de la dague et de l'épée.
La seconde chose est le traitement des armoiries. Je trouve que l'espadon occupe assez peu l'espace de l'écu (sur le bouclier, il est même pas mal décalé vers le haut), je l'aurais bien vu plus étendu (sur ce que j'ai vu du moyen âge, ils avaient tendance à étaler au maximum les meubles). Pareil pour les ombrages de la bestiole. Je crois voir que celle sur la poitrine du chevalier est traité en deux couleurs (le dessous en bleu clair, le dessus plus foncé). Je trouve que ça rend très bien et j'aurais bien étendu cet ombrage au cinq autres armoiries (tient, et d'ailleurs, pourquoi pas d'espadon à l'arrière ? scratch ).

On va redire pour conclure que ces figurines ont définitivement la classe  Cool , et qu'à part des grognons comme moi, tout le monde s'extasiera à juste titre devant ton unité terminée.  Twisted Evil

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Lun 9 Fév 2015 - 18:45

Toison d'or a écrit:
- A propos du musicien
Je trouve le free-hand du caparaçon trop peu précis par rapport à ceux du bouclier. En effet, on a le même niveau de détail alors que le dessin est deux fois plus petit. Il me semble que d'ajouter des précisions (la poignée de l'épée, l’œil du cheval ...) pourrait améliorer le rendu.

Oui, je dois pouvoir faire ça, j'avoue être allé au plus vite.

Citation :
De même je trouve les chevaliers mauves un poil moins réussis que les blancs. Pareil, je pense que les faire un peu plus haut et vers l'avant aurait mieux rendu ... Smile
Ils sont identiques. La grosse différence étant que les chevaliers blancs ont un fond gris qui se démarque plus que le fond violet sombre des mauves. Et pour une fois que les motifs sont centrés... Razz

Citation :
- A propos de la bannière
Je suis gêné par deux choses. La première est la différence entre l'étendard et le chevalier. D'un coté une couleur chaude, flamboyante, de l'autre un bleu froid.
Ah, moi au contraire, j'aime bien. J'aime cette complète dichotomie entre l'étendard et son porteur. Il faut savoir que cette unité sera basée sur Game of Thrones, et plus particulièrement sur des chevaliers suivant Stannis Barathéon. Ce dernier est "seigneur des îles orientales", si vous voulez. En gros, imaginez les îles anglo-normandes en un peu plus grand et nombreuses. Bref, ça génère des seigneurs un peu froids... Par contre, suite à sa conversion à la religion du seigneur de la lumière, il change son étendard familial. C'est cet étendard qui est représenté là. En gros, on a des chevaliers taciturnes qui suivent leur seigneur et sa nouvelle religion avec tout ce qu'elle comporte (et surtout Mélisandre, qu'on peut imaginer être la damoiselle précédente, toute en rouge).

Citation :
La seconde chose est le traitement des armoiries. Je trouve que l'espadon occupe assez peu l'espace de l'écu (sur le bouclier, il est même pas mal décalé vers le haut), je l'aurais bien vu plus étendu (sur ce que j'ai vu du moyen âge, ils avaient tendance à étaler au maximum les meubles). Pareil pour les ombrages de la bestiole. Je crois voir que celle sur la poitrine du chevalier est traité en deux couleurs (le dessous en bleu clair, le dessus plus foncé). Je trouve que ça rend très bien et j'aurais bien étendu cet ombrage au cinq autres armoiries
Pour la position de l'espadon sur l'écu, il me semble que tu m'avais fait la remarque quand je l'ai peint il y a pas loin d'un an (oui, je sais, un an... Mais j'ai tendance à varier les plaisirs sans projet ou deadline particulière). Difficile à reprendre à moins de refaire complètement le bouclier. Peut-être un jour. Le modèle que j'ai pris a un quadrillage gris en fond, mais s'il remplit l'espace, je trouve qu'il bouffe complètement le dessin.
Pour les ombrages, j'ai eu un peu de mal sur les motifs sur le ch'wal ; je retravaillerai ça en même temps que je reprendrai les chevaliers sur l'autre cavalier.

Citation :
(tient, et d'ailleurs, pourquoi pas d'espadon à l'arrière ? scratch ).
A l'arrière de quoi ? De la tunique ? Heu... Parce que ?

Rabiork a écrit:
Une fois de plus Toison a pratiquement tout dit.
Perso, j'aurai bien rajouté un petit truc qui surmonterait le sommet de la bannière. C'est plus dans les habitudes (enfin dans mes habitudes Very Happy ). Je me serai aussi arrangé pour virer ces lauriers impériaux avant la peinture (c'est mon coté chauvin qui ressort Very Happy ).
J'ai converti cette unité pour avoir d'autres Quêteux avec une boite de Joueurs d'Epée de l'Empire. La bannière vient de là. A terme, je leur rajouterais bien plusieurs accessoires et fioritures comme à leurs copains en métal, mais tant que je ne sais pas quoi mettre, je les laisse nus.

Citation :
Ça a l'air de bien avancer en prévision de ce tournoi. Aurons nous le droit à une photo de groupe des participants ?
Oui de toute manière, mais il me reste plein, plein, plein de trucs à peindre (et quelques-uns à convertir) jusqu'à fin mars. De mémoire, 13 chevaliers de la Quête (dont 4 ou 5 à convertir), ma GB, mon gégé (finir la conversion), 3 CP, 2 trébuchets, 20 archers, quelques hommes d'armes (dont un unit filler, mais un petite trentaine de boucliers à reprendre) et 7 CR.
Si je mets le turbo et bosse dessus tous les soirs, ce doit être jouable, mais je crains que ce soit au détriment de certains critères de qualité, et évidemment de mes autres projets (en particulier du Dead Man's Hand que, si je pouvais tout monter et peindre + jouer quelques parties d'entraînement en Angleterre), je proposerais peut-être à animer au W-Day.
Je me donne jusqu'à la fin du mois pour voir ce que j'ai achevé et ce qu'il me reste à faire pour déterminer si je peux tenir le coup ou pas (auquel cas ma participation au tournoi sera annulée et je prendrai plus de temps pour soigner ma peinture).

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Lun 2 Mar 2015 - 18:20

Rapide point sur le trébuchet que je compte présenter au concours.



La peinture est tout juste entamée. Le bois n'est pas encore fini, je pense rajouter des nuances sur les parties les plus hautes, pour donner un peu d'éclairage. Par contre, compte-tenu du nombre de babioles présentes sur le treb, je le ferai sans doute en dernier, histoire de voir si ce ne serait pas superflu.

Au niveau de la conversion, vous pouvez donc voir que j'ai supprimé le caillou, repositionné le bras et rallongé la corde servant à le tendre (il faudra d'ailleurs que je la recolle, elle s'est encore décollée suite à un choc). Je retravaillerais peut-être aussi la corde qui lie les pieds de la vache, celle-ci n'étant qu'en trombone pour le moment, mais je l'affinerais probablement pour sculpter une imitation de corde par-dessus. Le poids du trébuchet a aussi giclé, remplacé par une espèce de cloche basée sur un brasero recouvert de GS (c'est Warhammer, donc avoir un brasero dans une cloche en cuivre ne me choque pas vraiment, même si ça fond un peu... Et puis bon, ce sont des paysans à la conception, de toute façon ^^). Je la trouve un peu vide en ce moment, donc je pense rajouter une fleur de lys ou un truc du genre sur la surface.
Pour les servants, je ne vais pas me contenter des servants d'origine mais en convertir sur la base d'hommes d'armes d'après les Français du film, évidemment :




Et sinon, pour expliquer un peu pourquoi je n'ai pas beaucoup avancé :
Spoiler:
 

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Mar 3 Mar 2015 - 20:43

Je réponds à la partie peinture ici, le reste, je copierai dans la discussion du concours (mes pouvoirs ne se limitent qu'à la section Concours, pas Modélisme).

Rabiork a écrit:
Tout comme toi j'en suis à l'étape de la peinture des boiseries et je me demande si cela vaudrait le coup d'éclaircir certaines zones. Et comme la bête est composée de trois sous éléments j'ai vraiment du mal à me faire une idée d'autant plus que je ne sais toujours pas si je vais socler l'ensemble. Ah les socles...
Oui, je ne trouve pas cette pièce bien évidente à traiter en ce qui concerne le bois si l'on veut faire quelque chose de plus "poussé". Ce ne serait pas logique d'avoir des bois différents dans ce cas, je pense et donc ne permet pas de jouer sur différentes teintes.

Citation :
Pour ma part, j'ai conservé le caillou qui sert de contre-poids sans aucun respect pour les lois de la physique. Mr.Red
Ta cloche qui sert de contre-poids me fait furieusement penser à un croquis des concepteurs qui avait été publié dans un WD (à vue d nez je dirai 117 ou 118) et le choix du brasero comme battant me dit que ça n'est pas innocent.
C'est possible, je ne me souviens plus trop...

Citation :
J'ai également été confronté au problème des cordages qu'il fallait modifier. Cela m'a donné pas mal de fil à retordre et c'est peu de chose de le dire car tout comme toi, j'ai tordu du fil. Effectivement, deux trombones torsadés font l'illusion. Il "suffit" juste de disposer d'une bonne pince qui sert d'éteau et de garder un angle assez ouvert entre les deux brins pour garder un enroulement régulier. Dit comme ça c'est un peu énigmatique mais en ce moment, je ne peux pas poster d'images pour illustrer  mon propos à cause de changement d'ordi et d'inévitables problèmes de compatibilité de logiciels.  Mad
J'ai préféré utiliser cette astuce (cad cordage en trombone) car je n'ai pas réussi à réaliser un truc convainquant en green stuff et que de toute façon me connaissant, j'aurai contre percé.

Je vois exactement ce que tu veux dire, ne t'inquiète pas, mais n'ayant pas retrouvé ma pince ou un substitut adéquat, j'ai du me résoudre à tordre ce trombone avec mes petits doigts musclés...

Citation :
Faite chier la vache !  Le cheval qui chie
Fetchez la vache ! Pas faites chier la vache ! (to fetch : aller chercher)
Edit de Toison d'or : Merci, Paps, j'ai appris quelque chose, je vais me coucher moins bête ... Laughing

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Mar 10 Mar 2015 - 12:18

Plop,

Courte avancée du dimanche soir ; le trébuchet lui-même est presque fini. Le bois sera peut-être à éclaircir, mais le métal est fini (enfin, le métal-métal, quoi...). Je pense faire les fleurs de lys en cuivre / or pour rajouter un peu de couleur. Les statuettes dans les montants sont encore à faire car je manque d'inspiration quant aux couleurs à y mettre et il faut avouer que c'est une plaie à aller chercher au pinceau ! Ah, et je ne sais pas comment peindre la corde pour qu'elle se démarque du bois ; j'ai peur d'arriver à deux résultats trop similaires.



Et en vrai, on est plus proche de ces tons-là :


_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Jeu 12 Mar 2015 - 12:55

Je continue sur ma lancée ; la courte peindouille d'hier soir :




C'est en faisant les fleurs de lys (quoi de plus logique pour un trébuchet qui sera actionné par des Fraçais ?) que j'ai accepté que la pointe de mon pinceau était dans sa phase "champ du cygne". Je peux parfaitement l'aplatir et faire de jolis traits fins, mais faire juste une pointe ou gérer une courbure est devenue problématique. Conclusion, les fleurs de lys sont juste passables et il faut que j'aille acheter du matos Wink

Si je ne rentre pas trop tard ce soir, je finis les dorures/bronzes, le brasero de la cloche (j'ai finalement abandonné l'idée de reprendre une fleur de lys dessus) et j'attaque la vache !


_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 29
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Ven 13 Mar 2015 - 0:02

C'est-y pas beau de voir le nouveau suzerain de la section concours qui donne l'exemple ? Razz

C'est très sympa, jusque là ! Je verrais bien quelques touches claires juste sur les extrémités des poutres, en particulier vers le haut, pour bien définir l'architecture de la machine. Les formes du trébuchet sont un peu complexes mais très évocatrices, donc ça vaut le coup de les souligner. Le métal a l'air bien, peut-être encore un peu gris sur les dernières photos ; un léger lavis brunâtre pourrait éventuellement enrichir la teinte.

J'adore ton idée de remplacer le contrepoids en pierre par une cloche. Je ne sais pas si c'est de là qu'elle te vient, mais White Dwarf avait publié il y a looooongtemps (à l'époque de la sortie des Bretonniens, c'est tout dire) une très belle esquisse de Dave Gallagher qui montrait exactement la même chose ; ils y avaient renoncé pour ne pas rappeler la cloche des skavens, me semble-t-il. Je crois tout de même que ta cloche est un poil trop courte et ronde, elle risque d'évoquer davantage un chaudron ; j'aurais vu un truc plus allongé.

L'idée de la vache est tout aussi géniale, et le mouvement de la corde est très bien rendu. Je te conseillerais à ce propos de tordre la partie inférieure de la corde qui retient le bras, pour éviter d'avoir une moitié courbe et l'autre droite (le métal blanc, ça se plie comme un rien).

Paps a écrit:
la pointe de mon pinceau était dans sa phase "champ du cygne"

Chant du cygne. Parce que les cygnes sont supposés chanter avant de mourir. (Moi aussi je vous apprends des trucs pour frimer et emballer des filles.)

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Ven 13 Mar 2015 - 1:34

Citation :
C'est-y pas beau de voir le nouveau suzerain de la section concours qui donne l'exemple ?
Faut bien, même si je me sens un peu seul pour le moment ^^ Bah, j'ai la foi, on verra les participations fleurir sous peu !

Citation :
Je verrais bien quelques touches claires juste sur les extrémités des poutres, en particulier vers le haut, pour bien définir l'architecture de la machine. Les formes du trébuchet sont un peu complexes mais très évocatrices, donc ça vaut le coup de les souligner. Le métal a l'air bien, peut-être encore un peu gris sur les dernières photos ; un léger lavis brunâtre pourrait éventuellement enrichir la teinte.
Je retiens les idées, comme je l'avais dit plus haut, c'est effectivement une question que je me posais au sujet des poutres.

Citation :
J'adore ton idée de remplacer le contrepoids en pierre par une cloche. Je ne sais pas si c'est de là qu'elle te vient, mais White Dwarf avait publié il y a looooongtemps (à l'époque de la sortie des Bretonniens, c'est tout dire) une très belle esquisse de Dave Gallagher qui montrait exactement la même chose
Je ne m'en souviens pas ; me connaissant, j'ai dû faire le truc à la ouaneaigain... Ce qui explique aussi pourquoi elle a cette forme puisque je suis parti d'un brasero que j'ai recouvert de stuff et essayé de caler comme j'ai pu.

Citation :
Je te conseillerais à ce propos de tordre la partie inférieure de la corde qui retient le bras, pour éviter d'avoir une moitié courbe et l'autre droite (le métal blanc, ça se plie comme un rien).
Figure-toi que je me suis aussi fait la réflexion que je devrais retendre cette corde, mais j'ai peur que la partie sculptée (on la distingue assez bien : grossièrement bricolée entre la corde d'origine et les anneaux de métal sous le bras) en pâtisse pale

Citation :
Chant du cygne.
Ah ! Je devais vraiment pas être réveillé ce matin ! Et si vous voulez savoir, à la première frappe du message, j'avais mis "champ du signe"... J'ai bien vu le signe, mais le champ est passé à travers ! Laughing

Citation :
(Moi aussi je vous apprends des trucs pour frimer et emballer des filles.)
Et ça marche ? Cool

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Mar 17 Mar 2015 - 22:01

Je n'avais pas pris le temps jusqu'ici de montrer la dernière avancée en date.

Voici le trébuchet (et la vache) après éclaircis comme suggéré par le BaronBis :



La vache côtés pile et face :



Je pense le bestiau fini, donc j'attaque la conversion des servants :



Et non, je n'ai pas oublié qu'ils sont quatre normalement, j'ai juste une petite idée à la con que je vais essayer de mettre en forme pour le 4ème.

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2701
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Mer 18 Mar 2015 - 2:09

Bravo, Paps, bel effort !
Ton trébuchet avance bien, ça fait plaisir à voir ...
Jre trouve le rendu du bois très bon, et les petits écussons bien mis en valeur.
Il y a juste deux choses qui me chiffonnent : d'abord la couleur de la vache, très désaturée, fait qu'elle se remarque à peine par rapport à la cloche qui lui est opposée. Pour moi, c'est dommage, parce que c'est le coté intéressant et rigolo de ton engin. Un couleur plus franche, tirant plus vers l'orange et le brun aurait à mon sens mieux rendu. (Edit du Baron bis : Ou alors des taches noires, ou blanches, ou les deux.)
Dans le même ordre d'idée, ce bout de trombone torsadé fait un peu désordre. Je comprends que tu rechigne à sculpter une corde, mais un simple fil de fer tigé dans le bras du trébuchet et dans les pattes de la vache aurait mieux donné le change (au pire, quelques traits à la peinture pouvaient maintenir l'illusion).
Encore quinze jours pour les servants ...tu tiens le bon bout. Laughing

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Mer 18 Mar 2015 - 13:40

Merci m'sieur Toison Smile

Citation :
d'abord la couleur de la vache
J'ai bien pensé à faire une limousine au début, mais je suis resté accroché à l'hommage de Sacré Graal et j'ai donc choisi de reprendre les couleurs de la vache (enfin, surtout de son proxy, montré un peu plus haut) apparaissant dans le film. Effectivement, je me suis fait la reflexion que ça manque de contrastes par rapport au trébuchet, mais bon...

Citation :
Dans le même ordre d'idée, ce bout de trombone torsadé fait un peu désordre.
Il y a d'abord une contrainte de rangement : au départ, le métal était fixé au tréb et avait tendance à se décoller ou à compliquer le rangement de la pièce dans la malette. Au final, faire une boucle que je pouvais accrocher / décrocher du bras était plus simple.
Par contre, j'ai peut-être une idée pour améliorer tout ça. Le prochain décor de ma ville Western que je m'apprête à monter est une potence avec deux gibets. Les cordes sont de vraies cordelettes ; je pense regarder si je peux utiliser l'une d'entre elles pour retaper mon bout de fil de fer en le recouvrant (j'avais déjà pensé à de la ficelle à rôti, mais le résultat ne me convenait pas).

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Dim 29 Mar 2015 - 19:16

Ah ben oui, tiens, je ne me souvenais pas de ce concept, finalement, peut-être que celui-là m'avait inspiré (j'en avais un autre en tête quand on en parlait plus haut).

Et sinon, voila tout ce petit monde fini. Au passage, je me suis rappelé pourquoi je n'aimais pas travailler le noir plus que ça. C'est chiaaannnnttt... Alors oui, j'aurais pu travailler beaucoup plus mes éclaircis, rajouter un bleu sombre dans les creux comme je le faisais avant, mais je ne sais pas, je n'ai pas été plus motivé que ça cette fois. Je me suis bien plus amusé sur le trébuchet et surtout à convertir les servants (je suis content de moi pour celui qui tire la langue et son compère qui tient un volatile par le cou, mais pas vraiment pour le troisième larron ; ça ne colle pas) qu'à peindre ces derniers.



On voit que nos Français ont encore des munitions ; quelle bestiole sera la prochaine à être catapultée ? Le bouc n'a pas l'air en bonne posture, mais la volaille non plus...



_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calidus5
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 750
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/04/2013

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Dim 29 Mar 2015 - 21:00

Tout simplement magnifique Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2701
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Lun 30 Mar 2015 - 0:01

Bravo, bel ensemble !
Même si tu n'as pas apprécié la peinture du noir, le résultat est bluffant, très proche du rendu des "français" originaux du film. Twisted Evil
Le trébuchet est aussi très sympa et les photos mieux éclairées rendent la robe de la vache moins gênante. Les trois servants forment un bel ensemble mais la grande réussite reste le chef de l'unité qui tire la langue ...
Bravo. Razz
Les deux points qui m'enchantent un peu moins :
D'abord la couleur du veau (c'est bien un veau ? Enfin, la bestiole encore debout sur le socle), je trouve les ombrages/éclaircissements pas très naturels. Tel quel, ça m'évoque plus un vieux jouet usé. scratch
Ensuite la poule me semble un peu bizarre. D'abord sa forme générale est étrange, je pense qu'un poulet tenu par le cou doit pendre plus vers le bas. Un truc comme ça :



Pour moi, j'aurais plutôt représenté la poule tenue par les pattes, un truc comme ça :


Ensuite la texture des plumes est un peu rustique. Bon, on reconnait bien la poule et je suis d'accord que c'est vraiment le principal ... Wink

En tout cas, tu as bien respecté l'idée de départ : une belle pièce qui rend hommage à "Sacré Graal" tout en étant efficace.  thumleft

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Lun 30 Mar 2015 - 13:36

Toison d'or a écrit:
Bravo, bel ensemble !
Même si tu n'as pas apprécié la peinture du noir, le résultat est bluffant, très proche du rendu des "français" originaux du film. Twisted Evil
Merci, mais le mérite en va à la sculpture d'origine du kit des hommes d'armes, qui ne nécessite pas de transformation ou peu (même si rattraper systématiquement les bras gauches peut saoûler). Et encore, j'ai choisi de faire varier les corps et les têtes pour ne pas avoir des triplés (et la conversion du tireur de langue était plus simple avec ce corps-là).

Citation :
D'abord la couleur du veau (c'est bien un veau ? Enfin, la bestiole encore debout sur le socle), je trouve les ombrages/éclaircissements pas très naturels. Tel quel, ça m'évoque plus un vieux jouet usé. scratch
Ce n'est pas un veau, c'est à l'origine un caribou à qui j'ai retiré ses bois tongue
En fait, je voulais une bestiole du gabarit de la vache, grosso modo, mais n'en ai pas beaucoup dans ma boite à rabiots. J'y ai trouvé cet orignal (faisant partie d'un blister "animaux d'Amerique du Nord" avec orignal, caribou et boeuf musqué) et ai décidé de l'intégrer au socle. Je voulais aussi sculpter un mouton mais j'ai été un peu pressé par le temps, donc j'ai laissé couler l'idée.
Quant à la couleur, oui, elle ne fait pas vraiment réelle, mais je me suis dit "Après tout, on est dans l'univers de Warhammer, où le bestiaire comporte des griffons, des hyppogriffes, des dragons et même l'escargot géant qui sert d'avatar à Lord del Inula. Donc bon, une bestiole vaguement bovine, même avec un schéma chelou, ça peut passer..." ^_^

Citation :
Ensuite la poule me semble un peu bizarre. D'abord sa forme générale est étrange, je pense qu'un poulet tenu par le cou doit pendre plus vers le bas.
(...)
Pour moi, j'aurais plutôt représenté la poule tenue par les pattes.
(...)
Ensuite la texture des plumes est un peu rustique. Bon, on reconnait bien la poule et je suis d'accord que c'est vraiment le principal ... Wink
Figure-toi qu'à l'origine, je voulais la représenter tenue les pattes en bas, mais je n'ai pas réussi à obtenir de pose qui me convenait. Donc retournage de poulet.
Son cou est un peu court, si on prend en considération ce qui est tenu dans la main, mais j'ai tenu à la représenter encore en vie, donc se débattant pour se sortir de l'étreinte de l'humain (et éviter d'être balancée par-dessus un mur sur l'ennemi...), ce qui explique en partie son anatomie peu "avachie".
Pour les plumes, je suis d'accord, la texture est limite et à nouveau j'ai juste paré au plus pressé (procrastination, quand tu nous tiens).

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Dim 31 Mai 2015 - 22:40

Difficile de reprendre les pinceaux pour du Breto en cette fin des temps... Heureusement qu'il y a des concours ^_^

Voici donc ma participation, réalisée en "speed painting". Enfin, pour moi quoi, c'est-à-dire qu'en bon procrastinateur, je ne m'y suis mis qu'aujourd'hui jocolor
Mon choix s'était porté sur une figurine Perry Miniatures pour changer un peu de gamme. Et puis il faut dire que depuis ma dernière visite au Salute et ce que fait GW, le projet de me refaire une armée HYW (Hundred Years War) avec des à-côtés typiquement Bretonniens (pégases, héros...) pour jongler entre les systèmes a germé dans ma tête. Du coup, il est possible que je finisse de peindre les chevaliers GW que je possède avant de les vendre et partir sur du Perry (il faut dire qu'il y a ce qu'il faut !)




"Tu crois que je t'ai pas vu te planquer derrière cet arbre ?"




Sur cette fig, très peu de zones où mettre de la couleur en-dehors de métal, j'ai donc essayé de travailler ce dernier plus profondément que ma méthode habituelle (boltgun, mithril, lavis noir). Dites-moi ce que vous en pensez.
Pas de lavis ici, et cinq teintes de métal différentes (boltgun et 2 teintes de boltgun+noir pour les ombrages, mithril et mithril+ivoire pour les éclaircis), un peu de battle damage. Je n'étais pas sûr du résultat sur une armure, finalement, c'est discret et ça passe, et je trouve que ça "remplit" un peu les surfaces en les cassant dans leur uniformité.



J'ai voulu d'abord retirer la tête pour y mettre un casque Breto pour le "bretonniser", justement, mais... Non, les échelles ne sont pas compatibles. Là, ça aurait fait "Elephant Man part en croisade". Donc mon choix s'est reporté sur une épaulière à la fleur de lys (c'est censé être un Quêteux après tout) et un bouclier qui traînait parmi mes rabiots. J'ai eu l'idée de mettre un coup de green stuff sur le bouclier pour simuler le fait que mon chevalier, lorsqu'il a décidé d'entreprendre sa Quête du Graal, a choisi de recouvrir ses armoiries et devenir un chevalier anonyme en attendant de réussir son pèlerinage, ou de périr pendant (et quand même pouvoir être identifié des fois qu'on retrouve ses ossements Wink ). Et comme être chevalier de la Quête ce n'est pas de tout repos, le tissu s'est déchiré pendant son dernier combat, laissant apparaître sa "précédente" identité.

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2701
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Lun 1 Juin 2015 - 2:17

Figurine réalisée dans ...la journée. pale
J'avoue être bluffé par le résultat de cette seule journée de travail. Le visage, par exemple, est impressionnant pour un si petit espace. L'idée du bouclier révélant ses armoiries est très bien vue et bien réalisée.  thumleft
Ta manière de traiter le métal est effectivement bien efficace mais elle me gène un peu sur cette figurine : l'accumulation de "battle damage" et d'ombrages marqués me donne une impression de figurine surchargée.
L'autre chose qui me gène, c'est l'écusson GW sur l'épaule que je trouve un peu épais. Je me demande si une version sans fleur de lys gravée sur laquelle tu aurais peint la fleur de lys se serait pas mieux intégrée à l'ensemble du personnage "historique".
Bon, ces deux petites remarques signalée, il faut revenir sur l'excellence de la réalisation : l'ensemble a vraiment de la gueule et j'ai hâte de voir la suite de ton ost "guerre de cent ans". Twisted Evil

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Lun 22 Mai 2017 - 0:00

Bon, ben je bats tortus, puisque ça fait deux ans ( I don't want that ) que je n'ai pas mis à jour ce sujet.

Bon, c'est en partie dû au fait que je suis parti du côté de chez KoW et en transition de GW vers du Perry principalement.
J'aurais pu (dû) poster plus tôt vu que je barbouille plus ou moins régulièrement depuis le début de l'année, donc allons-y pour un tir groupé.

Note au passage, les figs ont été généreusement vernies et comme la source de lumière est très proche, ceci explique l'aspect très brillant sur certaines photos. Maintenant que je le sais, il faut que je m'achète un vernis mat... D'ailleurs, si je passe un coup de mat sur ce brillant, ça l'atténuera ?

On commence avec les premières Perry peintes : des chevaliers Anglais soclés en Troupes.
Ces figs sont assez sobres, et les quelques qui ont un free-hand (simplistes, faits sans référence, pour me remettre dans le bain) sur leur tabard sont des Français.  L'avantage, c'est que les deux peuvent se mélanger sans problème.
Spoiler:
 

Deuxième Troupe, sur le même principe, menée par une fig que j'ai eu en cadeau lors d'un achat au Salute sur leur stand, et où on retrouve le chevalier peint dans le poste précédent au second plan.
Spoiler:
 

On passe au Régiment de chevaliers à pied, avec ces Français.  J'ai voulu me lâcher un peu plus, sachant que mes cavaliers ne seront pas aussi flamboyants que des Bretonniens (déjà, ils n'ont pas de caparaçons) et je leur ai choisi des armoiries historiques, portées par des chevaliers Français morts à Azincourt.
Notez la fantaisie avec un cardinal bénissant les soldats alors qu'ils partent au combat vers l'arrière-centre de l'unité.  Cette figurine ainsi que les deux agenouillées sont en fait des membres d'équipage d'un Carrocio, toujours chez Perry.
Spoiler:
 

Pour appuyer l'avancée de ces nobles, de vilains archers en Horde.
Le chef d'unité porte la livrée du Maître des Arbalétriers (oui, je sais, ce sont des archers) à Azincourt, et on peut voir à droite et à gauche quelques figs métal (toujours Perry) qui apportent un peu de vie à l'ensemble.
Je suis moins satisfait par cette unité car j'ai essayé de mettre une certaine variance au niveau des couleurs (pour les prochains gueux, j'en retirerai une ou deux pour conserver seulement le beige, le bleu et le rouge, avec éventuellement de petites pointes d'autres pour certains détails), et surtout pour avoir utilisé des lavis pour aller plus vite.  Combiné au vernis, ça renforce l'effet brillant que je n'aime pas trop.  J'essayerai de changer ça pour les prochains.
Spoiler:
 

Et enfin, mon héros sur Pégase, que j'ai terminé une semaine trop tard pour le concours.  Enfin, je dis terminé, mais je me demande s'il ne bénéficierait pas d'un bouclier (mais pas celui avec le dragon venant avec le cavalier normalement) ou si je me lance dans des dessins tarabiscotés sur le caparaçon.  Dans ce dernier cas, je me demande si ce n'est pas le syndrome de Sinople, étant donné que nous sommes tellement habitués à voir cette fig avec ces ronces peintes sur le cheval qu'on s'attend à en voir, quoi que soit l'utilisation de la fig.
Ceci dit en passant, c'est donc une conversion utilisant le cheval de Sinople, le seigneur "dragon" métal Breto et les ailes du pégase de Balthasar Gelt.  Autant dire que c'est lourd et fragile Razz
Spoiler:
 


Voila donc où en est mon Ost pour le moment.  Il me restera à reprendre les socles de certaines pièces (la bombarde, autres héros) pour les accorder à ceux-ci (vu que j'ai changé de méthode), mais ça commence à prendre forme.



En ce moment sur l'établi : les nouveaux servants du trébuchets (au Salute de cette année, je suis tombé sur la marque qui a fait des figurines tirées de Sacré Graal, dont Toison nous a montré les chevaliers), des chevaliers à ch'wal, et les bâtiments que vous pouvez apercevoir sur la dernière photo.

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Lun 22 Mai 2017 - 13:43

Merci pour ton conseil sur le vernis.

Citation :
Avec les figs de la V5 tu peux faire une transition Perry to Perry... Ça laisse rêveur !
Certes, mais des figs v5, je n'en ai pas vraiment. Je ne suis venu à Battle qu'au moment du passage à la v6 en commencant par des Impériaux.

Citation :
Variété ? Parce que la variance ça nous amène dans le domaine des statistique avec les notions de dispersion des données et tout et tout...
Si, si, variance. Car j'ai essayé de maintenir une distribution normale dans l'application des teintes, y compris en ne posant que des moitiés de couleurs sur certains. Donc en plus de réduire le nombre de couleurs, je pense réduire leur étendue d'application pour tendre à plus d'homogénéité.
Non mais ho, je sais encore ce que je dis Razz

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2701
Age : 55
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Mer 24 Mai 2017 - 1:37

J'aime beaucoup la variance de tes figurines ! Razz


Paps a écrit:
Citation :
  Avec les figs de la V5 tu peux faire une transition Perry to Perry... Ça laisse rêveur !


Certes, mais des figs v5, je n'en ai pas vraiment. Je ne suis venu à Battle qu'au moment du passage à la v6 en commencant par des Impériaux.
Comment ça, tu n'as pas de figurine V5 : mais va donc en acheter sur e-bay ! Il suffit juste de vendre un rein de temps en temps et il est très facile de se faire une armée de grande classe ...  geek

Aller, comme d'hab, un petit commentaire sur chaque unité :

Les deux premières unités souffrent clairement de la comparaison avec la troisième, les fameux chevaliers bretonniens français. Moins de couleurs, moins de soin apporté aux free hand, moins de mouvement, il y a vraiment pas photo !

Ta troisième unité est vraiment impeccable. Le cardinal bénissant est une très bonne idée, même si dans l'absolu, toute l'unité aurait dû se retrouver à genou (à l'époque, on ne rigolait pas avec la religion, surtout dix minutes avant d'affronter une mort possible ...  Laughing ). Les armoiries sont clairement identifiables, j'ai même repéré un ascendant (du moins je le pense) d'un chevalier de la toison d'or (oui, je sais, je vois des bourguignons partout  Laughing ) : un membre de la famille de la Gruuthuse (il est planqué à l'arrière, sur la gauche). Ces mêmes armoiries se retrouve sur un manuscrit fameux, le livre des tournois du roi rené ou un chevalier portant ces armes affronte le duc de Bretagne.
Pour ton unité d'archers, je suis assez d'accord avec ton analyse : un peu trop de couleur et de vernis brillant. Il me semble avoir lu quelque part, sans doute dans un bouquin sur la reconstitution XVème, que la plupart des gambisons étaient écru, en coton brut. Il y avait surement des exceptions, mais sans doute avec des teinture de qualité moyenne, donc avec un rendu moins "flashy".
On termine avec le pégase qui ne m'a pas entièrement convaincu.  Evil or Very Mad
L'idée de départ semblait pourtant bonne, mais l'alchimie ne prend pas vraiment entre les ailes du pégase de Balthasar Gelt, la monture du sinople et le héros V6. Les ailes semblent très raides alors que cette impression est moins marqué avec le pégase complet. Le caparaçon comme le cavalier compliquent la figurine de manière un peu excessive. Le schéma de couleur enfin , avec cet improbable violet me surprend un peu. Pourquoi ne pas être resté dans les couleurs "histo" qui équipent le reste de l'ost ?  scratch

Malgré cela

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes


Dernière édition par Toison d'or le Mer 24 Mai 2017 - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Paps
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1037
Age : 37
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   Mer 24 Mai 2017 - 22:27

Toison d'or a écrit:
J'aime beaucoup la variance de tes figurines ! Razz
Enfin un homme de goût Laughing

Citation :
Les deux premières unités souffrent clairement de la comparaison avec la troisième, les fameux chevaliers bretonniens français. Moins de couleurs, moins de soin apporté aux free hand, moins de mouvement, il y a vraiment pas photo !
C'est vrai que les deux premières paraissent un cran en-dessous, et il y a plusieurs raisons à cela.  D'abord, ce sont les premières figs d'unité à avoir été peintes depuis longtemps.  Alors que je me suis égaré vers de la fig individuelle pour des jeux d'escarmouche, il me fallait revenir à et tester une peinture d'unité rapide.  Donc chevalier "brut" plutôt que de reprendre de suite sur du free-hand pour la totalité de l'unité.  Au final, je trouve que ça m'a bien servi et mes Français n'auraient pas eu le même look si j'avais commencé par eux.  Au niveau du mouvement, je présume que c'est plus un effet de masse ou des sculptures car je n'ai pas converti quoi que ce soit.

Citation :
Le cardinal bénissant est une très bonne idée, même si dans l'absolu, toute l'unité aurait dû se retrouver à genou (à l'époque, on ne rigolait pas avec la religion, surtout dix minutes avant d'affronter une mort possible ...  Laughing ).

Certes, mais il n'y a pas l'option de bricoler les jambes dans les kits Perry, à moins de se lancer dans de la conversion lourde Very Happy


Citation :
Les armoiries sont clairement identifiables, j'ai même repéré un ascendant (du moins je le pense) d'un chevalier de la toison d'or (oui, je sais, je vois des bourguignons partout  Laughing ) : un membre de la famille de la Gruuthuse (il est planqué à l'arrière, sur la gauche). Ces mêmes armoiries se retrouve sur un manuscrit fameux, le livre des tournois du roi rené ou un chevalier portant ces armes affronte le duc de Bretagne.
Merci, ça me fait plaisir Smile  Et tu as l'oeil, c'est effectivement Roland de Bruges, seigneur de Gruuthuse, qui est présent dans l'unité.  Pour l'anecdote, en faisant mes recherches je suis tombé sur ce site qui en plus de citer les chevaliers morts à Azincourt, présente quelques pièces histo d'un fort bel acabit en illustration.  Tous les chevaliers de cette unité sont tirés de cette page, ainsi que le chef des archers.

En parlant d'eux, d'ailleurs :
Citation :
Pour ton unité d'archers, je suis assez d'accord avec ton analyse : un peu trop de couleur et de vernis brillant. Il me semble avoir lu quelque part, sans doute dans un bouquin sur la reconstitution XVème, que la plupart des gambisons étaient écru, en coton brut. Il y avait surement des exceptions, mais sans doute avec des teinture de qualité moyenne, donc avec un rendu moins "flashy".
Ouais, je me suis laissé entraîné par une unité peinte sur le site Perry dont les gambisons étaient colorés (rouge et bleu), mais en y mettant trop de couleurs.  Et puis, y a pas, j'aime de moins en moins utiliser des lavis sur des grandes surfaces comme ça.  Mais bon, comme dit au-dessus, j'ai appris ma leçon et n'appliquerai pas les mêmes recettes pour les lanciers quand je m'y attaquerai.


Citation :
On termine avec le pégase qui ne m'a pas entièrement convaincu.  Evil or Very Mad (...)  Pourquoi ne pas être resté dans les couleurs "histo" qui équipent le reste de l'ost ?  scratch
C'est principalement pour différencier les pièces typiquement Fantasy de celles plus typées Histo.  Et comme il s'agit d'un personnage, j'ai voulu qu'il se démarque significativement du reste de l'armée.  Les autres Pégases de la liste seront des CP Games, donc je reviendrai à quelque chose de plus "conventionnel" pour eux.  Quant au violet, c'est simplement parce que c'est une couleur que j'aime bien, que je voulais expérimenter au niveau de l'armure du cheval en plus des rênes, et que je trouve que ça se marie pas trop mal avec la teinte de bleue.
Pour ton impression générale, je ne sais pas si ce sont les photos ou effectivement l'aspect global.  Il faudrait l'avoir en main pour te faire une idée.

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Saincte Levée du Duc Gombaud de Guyenne
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Peinture et modélisme-
Sauter vers: