Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Ost de La Tour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Thibault de Montignac
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 246
Age : 32
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 31/10/2013

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Lun 17 Fév 2014 - 2:07

J'aime beaucoup le classicisme qu'il dégage, et j'attends de voir ton travail sur la bannière !  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://escadronsabre.over-blog.com/
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Mer 19 Fév 2014 - 3:59

Voici le freehand tant attendu. Un peu délicat, mais finalement très agréable à peindre et vraiment gratifiant. Je me suis inspiré des lions de l'héraldique du XIIIe-XIVe siècle, assez nerveux et élancés par rapport à ceux que vous pouvez voir sur vos planches de décalcos ou chez Toison d'or, qui sont plutôt typés XVe siècle. Pour ne pas commettre trop de maladresses, j'ai repris l'essentiel du dessin d'un lion figurant sur le rôle d'armes de Zurich, un armorial suisse du début du XIVe.



Il me reste à affiner certains détails (les griffes notamment) avant de blanchir tout ce gris. L'éclairage de la photo a tué les ombres et éclaircissements du rouge, mais vous ne perdez pas grand-chose. Il va vraiment falloir que j'apprenne à travailler les larges zones de tissu. Heureusement que le lion s'étale généreusement sur la bannière. Laughing

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 871
Age : 36
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Mer 19 Fév 2014 - 17:08

Il part plutôt bien le félin.

Est-ce que tu as repris les zones qui ne te plaisaient pas sur la fig ou t'es-tu concentré sur l'étendard uniquement ?

Citation :
Il va vraiment falloir que j'apprenne à travailler les larges zones de tissu. Heureusement que le lion s'étale généreusement sur la bannière.
Comme quoi, les gros motifs, ça a du bon ^^

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède Soufflardent
Porteur de la Grande Bannière
avatar

Nombre de messages : 658
Age : 40
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Jeu 27 Fév 2014 - 16:17

Très joli boulot sur ta bannière.
Le freehand est nickel et j'ai hâte de voir cet étendard complètement terminé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Mer 19 Mar 2014 - 20:15

À l'occasion du troisième concours du Saint Slip, j'ai décidé de me lancer un petit défi personnel, à savoir sculpter entièrement une figurine. J'ai choisi comme modèle un personnage issu de cette enluminure montrée précédemment. Il s'agira de la troisième Preuse en partant de la gauche. J'avais d'abord pensé m'inspirer de la troisième en partant de la droite, mais je voulais changer plusieurs choses dans son costume et la représenter montée, ce qui en faisait un projet sans doute trop ambitieux pour une première fois. Mais je ne l'abandonne pas (clin d'œil et coup de coude à Toison d'or). Le bouclier sera réalisé en plastique, et la hallebarde sera prise sur une grappe de soldats de l'Empire (ce ne sera donc pas tout à fait une sculpture intégrale).

Pour suivre sagement les recommandations des sculpteurs sur green stouffe aguerris, je voulais réaliser une armature en fil de fer pour me guider. Cependant, n'ayant pas la moindre notion d'anatomie, j'ai finalement préféré avancer par tâtonnements et par ajouts plutôt que de devoir suivre un squelette mal conçu. La pose de la Preuse n'est pas particulièrement acrobatique et la fig ne risquait guère d'être fragile, même sans armature.

Pour qu'elle soit malgré tout solidement arrimée à son socle, j'ai enfoncé un bout de grappe plastique retaillé dans un socle, en élargissant la fente dudit socle au cutter. L'ensemble fut fixé à la colle plastique et garni d'un fil de fer entortillé qui soutiendrait la tête et le cou. C'est artisanal mais ça tient. J'ai ensuite commencé à habiller l'ensemble, en m'inspirant toujours de la miniature pour les plis de la robe (dans les limites de mes capacités Laughing).



Pour jouer le jeu jusqu'au bout, je me suis dit qu'il fallait au moins faire quelques essais de sculpture de visage, quitte ensuite à le mouler sur celui d'une Damoiselle du Graal si je n'arrivais à rien de bon. Mon premier essai en la matière (deuxième, en fait, j'en avais déjà sculpté un fort laid il y a longtemps, pour utiliser un bout de résine qui traînait), à droite, avait des traits un peu trop sévères, et surtout une arcade sourcilière trop peu marquée. Je le reprendrai cependant peut-être, car il conviendrait bien à une sœur de Sigmar de Mordheim (encore un autre projet de sculpture). Mon second essai fut un peu meilleur, et je pense le conserver.



Voilà où j'en suis pour le moment.

Histoire de vous montrer un peu de peinture tout de même, revoici mon archer converti à partir d'un milicien de l'Empire :






Et j'en profite pour poster ici mon porte-étendard terminé :



_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbert
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 578
Age : 38
Localisation : 77
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Jeu 20 Mar 2014 - 21:02

toujours aussi somptueux  I love you I love you I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chemins-khatovar.com/forum/
chris83
Paysan
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 44
Localisation : sanary sur mer
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Sam 22 Mar 2014 - 17:29

 affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid 

c'est magnifique !!! waow , félicitations ... quel niveau de peinture , et quel niveau de sculpture !! Very Happy 

franchement , j'adore , que dis je , je suis fan !!!

j'attend avec impatience le reste des figurines peintes et une photo d'ensemble de ton armée !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Dim 23 Mar 2014 - 21:35

Merci messeigneurs. Smile

Ma Preuse avance tranquillement. Il me reste encore les bords du bonnet et les gantelets à sculpter, plus quelques menus détails à reprendre, et j'en aurai fini. Avec un très gros coup de pouce de la chance, je peux encore espérer la peindre à temps pour l'anniversaire du Baron-en-chef, le 28. Laughing

Et pour le défi soit total, je la sous-coucherai en (roulement de tambour)... blanc ! (Coup de cymbales.)



_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothar de Morfroy
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 723
Age : 29
Localisation : Rennes (35)
Date d'inscription : 10/07/2005

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Lun 24 Mar 2014 - 2:23

Eh bien cher BaronBis, quels challenges! Le triomphe n'en sera que plus glorieux ceci dit!

En tous cas, la sculpture est en très bonne voie, couvre-chef bas! (Surtout quand on pense que ce n'était qu'un simple bout de plastique a la base!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyriom
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Lun 24 Mar 2014 - 9:39

... je suis impressionné Baron vraiment !!! comment fait tu pour travaillé la green aussi finement... Bravo j'en reste baba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2412
Age : 54
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Lun 24 Mar 2014 - 13:16

Y m’énerve, mais y m'énerve ... Confused 
Parce que, imprudemment, j'avais annoncé que si tu te lançais dans la réalisation d'une figurine de preuse, je suivrais. Je sais pas ce que j'avais bu, ce jour là !
Bon, toujours est-il que j'ai sorti la green et attaqué le projet, sans doute un peu avant toi. Et bien, à l'heure où j'écris, j'ai une vague silhouette vaguement humanoïde et sans visage tandis que la sienne semble prête à recevoir la sous-couche (blanche, en plus : il me reste quoi, à moi, pour marquer ma différence ?  Wink ).
Mais soyons un peu constructif.

La figurine, en l'état, est déjà impressionnante. Le sens du détail qui tue se retrouve dans la cotte (enfin, le vêtement de dessus), toute en finesse et dans les bras d'armure affraid . Pour avoir récemment tenté de faire un bras semblable, c'est pas du gâteau !
Le visage, malgré sa réalisation un peu inhabituelle, me semble pour l'instant convaincant. Peut être un peu plat, mais il faudra juger après peinture.
La seule chose qui me gène, c'est l'embonpoint de la jeune dame et sa pose assez statique. Je sais que c'est un peu voulu, mais je pense aussi que le "système D" avec réutilisation d'un bout de plastique atteint ses limites.  Twisted Evil 
En tout cas, j'adore voir ces "pas à pas" de progression de figurine. Ils sont très instructifs et formateurs.
Et tant que j'y suis une petite question sur ces "bras d'armure" qui m'ont fortement impressionné. En combien de passage de green les as-tu réalisé ?
En tout cas, un beau projet avec une héroïne qui risque d'envoyer du pâté pour le concours. thumleft

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
MagnanXXIII
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2372
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Lun 24 Mar 2014 - 23:07

Époustouflant, je pense que tu as fais un pas dans la haute cours des sculpteurs de figurines.
Pour moi, la comparaison entre celui qui sculpte de A à Z sa figurine et une personne qui se contente juste de monter sa figurine à partir d'une boîte de gamme commerciale, c'est un chevalier du saint Graal comparé à un gueux.

Chapeau bas devant vous mon seigneur salut 

_________________
Au revoir, au revoir, Gros Wilains !
Chez Mantic nous irons,
Au Neuvième âge nous jouerons,
Dans tous les cas nous resterons bretonniens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Mar 25 Mar 2014 - 19:06

Merci mes bons sires ! I love you 

Lothar de Morfroy a écrit:
Eh bien cher BaronBis, quels challenges! Le triomphe n'en sera que plus glorieux ceci dit!

Voilà qui est noblement parler ! Laughing Je voulais depuis quelque temps essayer la sous-couche blanche (réessayer, en fait, même si mes derniers essais remontent à une époque où je ne savais pas du tout en tirer parti), et cette fig en était l'occasion rêvée. Ce sera un ballon d'essai à tout point de vue !

Tyriom a écrit:
... je suis impressionné Baron vraiment !!! comment fait tu pour travaillé la green aussi finement... Bravo j'en reste baba

Eh bien, à vrai dire, mon travail de la résine est approximatif. On ne s'en rend pas vraiment compte sur les photos, mais j'ai encore beaucoup de mal à la lisser et à sculpter des reliefs francs. L'aspect général est plutôt bon (disons qu'il me satisfait), et c'est le principal pour le moment, mais j'ai encore beaucoup à apprendre.

Et je ne crois pas qu'il y ait de trucs particuliers à connaître pour apprivoiser la green stuff, il faut juste avoir l'envie de progresser et mettre la main à la pâte. Smile 

Toison d'or a écrit:
Y m’énerve, mais y m'énerve ... Confused 
Parce que, imprudemment, j'avais annoncé que si tu te lançais dans la réalisation d'une figurine de preuse, je suivrais. Je sais pas ce que j'avais bu, ce jour là !
Bon, toujours est-il que j'ai sorti la green et attaqué le projet, sans doute un peu avant toi. Et bien, à l'heure où j'écris, j'ai une vague silhouette vaguement humanoïde et sans visage tandis que la sienne semble prête à recevoir la sous-couche (blanche, en plus : il me reste quoi, à moi, pour marquer ma différence ?  Wink ).

Ne t'en fais pas, comme je l'ai écrit plus haut, ce ne sera pas la dernière Preuse que je sculpterai. Il me reste de quoi t'accompagner. Et puis en prenant de l'avance, je t'aurais servi d'éclaireur (pour les bras d'armure, tiens, par exemple Razz ).

Toison d'or a écrit:
La seule chose qui me gène, c'est l'embonpoint de la jeune dame et sa pose assez statique. Je sais que c'est un peu voulu, mais je pense aussi que le "système D" avec réutilisation d'un bout de plastique atteint ses limites.  Twisted Evil 

On m'a fait une remarque dans le même sens sur Warfo, et c'est le défaut le plus évident pour l'instant, je m'en suis très vite aperçu. Outre la piètre excuse consistant à répliquer finement qu'elle porte une armure sous sa robe, cette impression est un peu atténuée sur la fig terminée, à mon avis du moins. Je ne pense pas que mon armature en bout de plastique soit en cause. J'aurais tout à fait pu, si j'avais mieux préparé ma sculpture, réaliser un tronc moins épais.

Toison d'or a écrit:
La figurine, en l'état, est déjà impressionnante. Le sens du détail qui tue se retrouve dans la cotte (enfin, le vêtement de dessus), toute en finesse et dans les bras d'armure affraid . Pour avoir récemment tenté de faire un bras semblable, c'est pas du gâteau !

(...)

Et tant que j'y suis une petite question sur ces "bras d'armure" qui m'ont fortement impressionné. En combien de passage de green les as-tu réalisé ?

La cotte qui recouvre la robe est un détail sympa, mais aussi une des causes de ce buste massif. Comme je voulais la réaliser en plaquant une fine couche de résine sur la robe, je crois que j'ai trop marqué la poitrine, de crainte qu'elle ne soit ensuite complètement aplatie par la cotte. Et cette seconde couche a bien sûr encore épaissi l'ensemble.

Les bras d'armure ont pour le coup été réalisés sur une armature en fil de fer. C'est là que mon bout de grappe plastique est devenu une mauvaise idée. Il était parfait pour sculpter le tronc, mais lorsque j'ai recouvert de résine mes bout de fil de fer, j'ai eu un mal fou à la lisser. S'ils avaient déjà été fixés aux épaules, je me serais épargné de la peine. En fin de compte, il ne sont pas vraiment lissés, je me suis contenté de les rouler sous mes doigts. Je me suis mis à porter des gants pour sculpter, ce qui me permet de faire ça sans laisser de belles empreintes digitales.

Une fois les bras recouverts d'une couche lisse (hum), je les ai fixés aux épaules. Lorsqu'ils ont été secs, j'ai ajouté les spalières (en gros, deux boules de résine successivement aplaties sur l'épaule) et les cubitières (à peu près la même chose : pour la partie en forme de cœur qui protège l'intérieur du coude, j'ai étiré la résine, puis enfoncé mon outil en trois endroits pour définir la forme ; ensuite, on lisse et on retravaille patiemment). J'ai trouvé ça moins difficile que de modeler un drapé convaincant.

MagnanXXIII a écrit:
Époustouflant, je pense que tu as fais un pas dans la haute cours des sculpteurs de figurines.
Pour moi, la comparaison entre celui qui sculpte de A à Z sa figurine et une personne qui se contente juste de monter sa figurine à partir d'une boîte de gamme commerciale, c'est un chevalier du saint Graal comparé à un gueux.

Chapeau bas devant vous mon seigneur salut 

Oh, je n'ai aucun mérite, je suis tout simplement le plus forre. Laughing 


Et voici les dernières nouvelles de ma noble Preuse : la sculpture est achevée, elle est sous-couchée, et j'ai entamé la peinture (mais ce n'est pas encore très intéressant, donc je ne vous montrerai les photos que la prochaine fois).



_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calvin de Lormeigny
Prévot du pinceau
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 27
Localisation : Ath [Belgique]
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Mar 25 Mar 2014 - 23:50

Splendide !

Rien à redire.
Le rêve de tout hobbyiste d'arriver à sculpter une idée qui lui plait. I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas de Lorraine
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 314
Age : 26
Date d'inscription : 02/02/2010

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Mer 26 Mar 2014 - 1:47

Sur les premières photos avec le bouclier je craignais que l'embonpoint de madame ne desserve quelque peu le résultat (je n'ai rien contre les formes généreuses, attention !), mais voir le tout avec l'armure, le bouclier et la hallebarde donne une bien belle homogénéité ! (quoi que j'aurai bien vu la pose de la hallebarde différemment, mais bon, c'est un goût personnel) Pareil concernant la posture générale de la preuse ; un départ ça semblait très (trop) statique, mais encore avec le barda, ça passe vraiment crême !

J'ai très peur de voir la peinture ; avec un talent de sculpteur comme celui là, ce serait une hérésie de n'avoir qu'une peinture correcte (sans vouloir mettre la pression, bien entendu^^)

Blague à part, un grand bravo, c'est vraiment bluffant  Very Happy  J'ai hâte de voir la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 871
Age : 36
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Mer 26 Mar 2014 - 17:17

C'est un grand défi que tu t'es lancé là, je te tire mon chapeau rien que pour ça !

J'arrive probablement après la guerre, mais il y a quand même quelque chose qui me dérange. Qu'elle ait de l'embonpoint ou pas, ce n'est pas grave, surtout s'il y a une armure dessous, mais il manque quand même quelques formes à mon goût, au niveau de la taille et de la poitrine.

Je ne parle pas d'en faire une bimbo, hein ? Mais je trouve la taill presque trop droite sur les hanches. Avant et arrière, très bien, mais j'aurai bien vu ses flancs très légèrement creusés pour accentuer son bassin (pas trop, il y a une armure dessous, mais c'est quand même une dame, avec des hanches plus larges que ces messieurs, généralement).
Idem, je trouve qu'il manque un tout petit volume au niveau de la poitrine pour souligner cette dernière. Après tout, il faut bien que l'armure accommode ses formes sans les compresser pour qu'elle soit un minimum à l'aise sans devoir chercher son souffle après chaque respiration. A nouveau, juste deux petits renflements, pas besoin d'en faire une créature de Frazetta (bien que j'apprécie les formes moi aussi).

En-dehors du visage et de la robe, je trouve que la sculpture ne souligne pas assez sa condition féminine dans ces détails.

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Mar 1 Avr 2014 - 0:23

Merci messeigneurs !

Calvin de Lormeigny a écrit:
Splendide !

Rien à redire.
Le rêve de tout hobbyiste d'arriver à sculpter une idée qui lui plait. I love you 

Merci mon Calvin. I love you 

C'est vrai que c'est une idée qui m'enthousiasme vraiment depuis quelque temps. On commence par couper une main par-ci par-là, puis on ne peut plus s'empêcher de convertir la moindre de ses figs, et en fin de compte on veut créer de toutes pièces ses propres petits bonshommes, et en avant les histoires ! Laughing 

C'est plus qu'un rêve de hobbyiste, c'est carrément un rêve de gosse.

Nicolas de Lorraine a écrit:
Sur les premières photos avec le bouclier je craignais que l'embonpoint de madame ne desserve quelque peu le résultat (je n'ai rien contre les formes généreuses, attention !), mais voir le tout avec l'armure, le bouclier et la hallebarde donne une bien belle homogénéité ! (quoi que j'aurai bien vu la pose de la hallebarde différemment, mais bon, c'est un goût personnel) Pareil concernant la posture générale de la preuse ; un départ ça semblait très (trop) statique, mais encore avec le barda, ça passe vraiment crême !

Eh bien, merci ! Je n'ai fait que suivre l'enluminure pour la pose, à vrai dire. Par curiosité, la hallebarde, tu l'aurais vue comment ?

Paps a écrit:
J'arrive probablement après la guerre, mais il y a quand même quelque chose qui me dérange. Qu'elle ait de l'embonpoint ou pas, ce n'est pas grave, surtout s'il y a une armure dessous, mais il manque quand même quelques formes à mon goût, au niveau de la taille et de la poitrine.

Je ne parle pas d'en faire une bimbo, hein ? Mais je trouve la taill presque trop droite sur les hanches. Avant et arrière, très bien, mais j'aurai bien vu ses flancs très légèrement creusés pour accentuer son bassin (pas trop, il y a une armure dessous, mais c'est quand même une dame, avec des hanches plus larges que ces messieurs, généralement).
Idem, je trouve qu'il manque un tout petit volume au niveau de la poitrine pour souligner cette dernière. Après tout, il faut bien que l'armure accommode ses formes sans les compresser pour qu'elle soit un minimum à l'aise sans devoir chercher son souffle après chaque respiration. A nouveau, juste deux petits renflements, pas besoin d'en faire une créature de Frazetta (bien que j'apprécie les formes moi aussi).

En-dehors du visage et de la robe, je trouve que la sculpture ne souligne pas assez sa condition féminine dans ces détails.

La poitrine est déjà assez bourrine comme ça. Quant aux hanches, elles sont creusées. Laughing Le problème, c'est l'espèce de surcot qui crée une couche de plus et estompe une silhouette déjà pas assez nette. On peut comparer avec l'étape d'avant le surcot. Ce n'était pas une Vénus antique, mais j'avais quand même essayé d'en faire quelque chose pouvant vaguement passer pour une femme. Ceci dit, la poitrine était déjà trop forte et les hanches pas assez marquées. Il va falloir que je m'intéresse à l'anatomie ! Laughing 

Et alors, et alors (vous demandez-vous, fébriles et frétillants tels de joyeux gardons), et la peinture ?

En cours de route, ça donnait ça (pas forcément passionnant, mais puisque les photos sont prises, je les montre) :



Et une fois achevée, telle qu'elle apparaît pour le concours du Saint Slip :









Quelques commentaires de l'auteur en prime.

En la voyant finie, je me rends compte que c'est un hommage inconscient à Toison d'or. J'ai repris, comme il l'a tant fait, une enluminure du bas Moyen Âge quasi à l'identique, et j'ai passé ça à la bombe blanche, en essayant d'éclaircir plutôt subtilement (le visage a bien moins de relief qu'habituellement, je crois même qu'il en manque). L'hommage se poursuit jusque dans le freehand typique de l'époque, avec plein de fioritures (sympa comme tout à faire, alors que j'ai vraiment du mal avec mes éclaircissements). En parlant de freehand, d'ailleurs, je pense que Toison d'or n'aura pas trop de mal à retrouver la miniature précise qui m'a servi de modèle pour cet aigle. Wink

Bon, c'était bien marrant dans l'ensemble. J'ai fait plein d'erreurs que j'essaierai de ne pas refaire, et j'ai pas mal expérimenté, ce qui était un peu le but. Soyez certains que la petite Aigline n'est que la première d'une belle (je l'espère Laughing ) série de sculptures.

Pour expliquer son armement assez atypique par rapport aux figs bretonniennes (sans parler du simple fait qu'une jouvencelle se balade en armure de plates !), j'ai imaginé qu'il s'agissait d'une fille de chevalier devenue adepte de Myrmidia, déesse guerrière de Tilée (ce qui incidemment fait un petit clin d'œil à l'origine italienne de Thomas de Saluces, l'auteur du texte que la miniature illustre). En plus de ça, j'y ai pensé après coup, l'aigle que j'ai choisi pour orner l'écu a le bon goût d'être le symbole de Myrmidia. J'imagine qu'Aigline a adopté ces armoiries en hommage à sa patronne, en plus de faire tout simplement allusion à son prénom. Je remets sa petite histoire ici :


Aigline de Roqueperthuse

Aigline naquit au petit château de Roqueperthuse, perché au sommet d’un étroit éperon rocheux du sud de la baronnie de La Tour, sur les contreforts escarpés de la chaîne de montagnes des Voûtes. Dès son enfance, elle se passionna pour l’histoire des guerres qui avaient agité la Gasconnie dans les siècles précédents, et à l’âge où les autres filles de la noblesse rêvaient en lisant de mièvres romans d’amour, Aigline restait dans la plus haute et la plus délabrée des tours du castel à lire et relire sans cesse les quelques chroniques poussiéreuses de batailles oubliées que contenait la maigre bibliothèque de son père.

Ce dernier, surpris par les intérêts singuliers de sa fille pour la chose militaire mais impressionné par son ardeur et sa vivacité d’esprit finit par accepter de la confier à un chevalier de ses vassaux, quelque peu sur le retour, qui voulut bien devenir son maître d’armes. Mais la damoiselle de Roqueperthuse était plus déterminée encore que ses parents ne l’avaient cru, et lorsqu’une prêtresse de Myrmidia, venue de la Tilée voisine, fut reçue au château, Aigline fut si séduite par ce qu’elle apprit du culte de la Vierge Guerrière qu’elle pressa son père de la laisser prendre l’habit de novice au monastère de leur hôte. C’était trop en demander au seigneur de Roqueperthuse, qui refusa tout net, suspendit les leçons d’escrime et conseilla à sa fille de se consacrer dorénavant à la broderie. Aigline dut abandonner ses espoirs de suivre la prêtresse, qui poursuivit son voyage. Cependant la vocation de la jeune fille fut plus forte que l’interdit paternel. Bravant leur seigneur, le vieux maître d’armes et le propre frère cadet d’Aigline se laissèrent convaincre de tenter avec elle le périlleux passage des Voûtes et de l’escorter jusqu’en Tilée.

Aigline fut accueillie parmi les prêtresses de l’ordre et étudia avec ferveur les préceptes du culte jusqu’à son ordination. Elle fit ses armes contre les peaux-vertes, les bandes de hors-la-loi et même, dit-on, les hommes-rats dont on prétend qu’ils tiennent une cité entière au plus profond des Marais Putrides du nord de la Tilée.

De retour en Gasconnie, elle obtint tant bien que mal le pardon de sa famille, trop heureuse de la retrouver vivante pour lui garder durable rancune, et devint alors l’une des figures les plus hautes en couleurs de la cour du baron de La Tour, parlant tactique, manœuvres et sièges avec les vétérans les plus avisés, et ne dédaignant pas lors de certains tournois de descendre dans les lices se mesurer aux chevaliers, au grand scandale des étrangers de passage.


Et tiens, en relisant ça, j'ai du mal à ne pas penser à Brionne, le héraut et maître d'armes d'IYAQCDPDLDDG, et à Penthésilée, fille de son seigneur (nommée d'après... une Preuse Razz ). Plus de doute, c'était bien un hommage. Laughing

J'ai un peu la flemme de détailler la peinture. Si vous voulez savoir comment j'ai traité telle ou telle partie, demandez. Laughing

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eginhard
Chevalier errant
avatar

Nombre de messages : 110
Age : 29
Localisation : Centre,Orléans (45)
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Mar 1 Avr 2014 - 15:16

Moi en tout cas (en tant que fébrile et frétillant joyeux petit gardon), je la trouve très réussie!

Son côté "matrone" va de pair avec son esthétique et ses origines, d'autant plus que la cohérence du BG tombe fort à propos!
Elle ressemble bien plus à l'une des ces quelques "femmes-guerrières" que l'on croise IRL sur nos fêtes médiévales (cale vissé sur la tête en prime, chapeau bas pour ce détail, bien souvent omis) qu'à une demoiselle de Bretonnie mais c'est justement là toute son originalité! Et encore une fois, son BG fortuit la rend tout à fait crédible!

Seul petit hic, si je puis me permettre: je l'aurais davantage vue avec une sorte de masse à deux mains (du type homme d'armes)



ou un petit marteau de guerre (type nain ou cavalier imp.) ...



ps: et puis la poitrine, ça amortit aussi bien qu'un gambison paraît-il...non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.compagniedeshautscoeurs.fr/
Lapin_rouge
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 32
Localisation : Cormeilles en Parisis 95
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Mar 1 Avr 2014 - 23:19

Tu réalises le rêve de chacun de nous, créer sa propre fig, et ça envoie du pâté en plus, félicitations !!

Moi j'adore et j'approuve en tout point !

Vivement les autres du coup :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2412
Age : 54
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Lun 7 Avr 2014 - 0:39

Autant vous dire que je me sens très, très flatté quand le BaronBis parle  d' "hommage inconscient" rendu à mon travail.  Embarassed 
Même s'il est évident que le sien, de travail, à la même influence sur moi, au même titre qu'un Tancrède, un Calvin, ou un Tyriom voir ça écrit noir sur blanc (ou plutôt marron sur gris  Wink ), ça rend tout chose. Merci, BaronBis ; à charge de revanche !  thumright 
J'ai un peu tardé pour commenter cette superbe figurine, parce que je voulais avancer un peu sur ma propre "preuse". En effet, la plupart de mes "critiques constructives" se fondent sur cette expérience en parallèle. Ceux que ça intéresse pourront faire l'aller et retour entre les deux sujets ; moi, j'ai adoré comparer nos deux approches.

aller, critiquons constructivement !   Razz 

- La pose générale est assez statique. C'est vrai que l'enluminure de départ l'était également.
- Elle apparait un peu forte.(c'est comme ça qu'il faut parler d'une jeune fille si on ne veut pas se prendre direct une paire de claques)  Mr.Red 
- Les bras semblent trop longs pour une anatomie normale.
- L'avant-bras droit notamment, celui qui tient la hallebarde, possède une articulation au niveau du poignet qui me semble étrange.

Je crois que toutes ces remarques sont à rapprocher de l'absence de squelette en fil de fer au départ. Sans une idée générale du personnage, il est très dur de garder des proportions justes.

- Le visage est un peu plat. J'avais signalé ce détail plus haut et ça me gène toujours un peu après peinture.
Encore une fois, c'est lié à la technique inhabituelle du BaronBis. Travailler un visage à plat, à la manière d'un masque est peu courant, en tout cas c'est la première fois que je le vois.
- La hallebarde est posée sur l'extérieur de l'épaule alors que je la verrais plutôt vers le cou (du moins c'est ainsi qu'on devait porter le fusil si j'en crois mes lointains souvenirs du service militaire  Wink ).

Mais attaquons les points positifs !
- Pour moi, la force du BaronBis en sculpture repose sur son traitement des détails. Le bras d'armure, si je le trouve grand, est parfaitement maitrisé. Même la main qui tient le bouclier, que le Baron estimait avoir sculpté un peu rapidement rend pour moi très bien au final. Le visage est néanmoins très harmonieux et plein de finesse. La coiffe blanche, avec ses plis bien délimités est aussi très réussie. Ce sens du détail que j'admirais déjà lorsqu'il réalisait des bourses à la ceinture de ses conversions progresse encore une fois !
- La peinture sur sous couche blanche est aussi une réussite, surtout pour une première. Je trouve cette figurine lumineuse, ce qui correspond bien au coté "pureté héroïque" d'un tel personnage. Je ne suis pas sûr qu'il aurait été possible d'avoir un tel rendu, sur le jaune notamment, avec une sous-couche noire.  thumleft 
- Le freehanddelamorre sur le bouclier (j'ai gardé le meilleur pour la fin  Laughing , et oui, j'ai bien reconnu un aigle tiré de mon grand armorial ou d'un de ses semblables) est impressionnant. Sa minutie et la finesse de ses traits tranchent par rapport à la sobriété générale de la figurine et attirent immédiatement le regard. A noter qu'il est assez difficile, sur ce genre de motif à rendre correctement la différence de traits entre les grandes et les petites plumes des ailes, ou entre les pattes et les plumes de la queue. C'est ici parfaitement rendu, chapeau, BaronBis.  cheers

Encore bravo pour ce défi relevé avec brio et rapidité. J'attends moi aussi une petite sœur pour ta preuse et suis très curieux de voir comment tu vas faire évoluer ta technique.  thumleft

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Alrack
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 924
Age : 36
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Mar 8 Avr 2014 - 14:36

J'ai un peu suivi sans commenter jusque là, mais très beau boulot pour une première ! Après, niveau critique, je rejoins Toison d'or vis à vis des proportions

Baron Guilhem de La Tour a écrit:


C'est vrai que c'est une idée qui m'enthousiasme vraiment depuis quelque temps. On commence par couper une main par-ci par-là, puis on ne peut plus s'empêcher de convertir la moindre de ses figs, et en fin de compte on veut créer de toutes pièces ses propres petits bonshommes, et en avant les histoires ! Laughing 

C'est plus qu'un rêve de hobbyiste, c'est carrément un rêve de gosse.

Tu m'étonnes, je te rejoints totalement dessus, pour l'instant je reste sur les conversions mais c'est également mon but par la suite XD !


Paps a écrit:
J'arrive probablement après la guerre, mais il y a quand même quelque chose qui me dérange. Qu'elle ait de l'embonpoint ou pas, ce n'est pas grave, surtout s'il y a une armure dessous, mais il manque quand même quelques formes à mon goût, au niveau de la taille et de la poitrine.

Je ne parle pas d'en faire une bimbo, hein ? Mais je trouve la taill presque trop droite sur les hanches. Avant et arrière, très bien, mais j'aurai bien vu ses flancs très légèrement creusés pour accentuer son bassin (pas trop, il y a une armure dessous, mais c'est quand même une dame, avec des hanches plus larges que ces messieurs, généralement).
Idem, je trouve qu'il manque un tout petit volume au niveau de la poitrine pour souligner cette dernière. Après tout, il faut bien que l'armure accommode ses formes sans les compresser pour qu'elle soit un minimum à l'aise sans devoir chercher son souffle après chaque respiration. A nouveau, juste deux petits renflements, pas besoin d'en faire une créature de Frazetta (bien que j'apprécie les formes moi aussi).

En-dehors du visage et de la robe, je trouve que la sculpture ne souligne pas assez sa condition féminine dans ces détails.

Je ne suis absolument pas d'accord Les femmes doivent porter les mêmes armures que les hommes si elles veulent survivre sur le champ de bataille, il faut savoir que dans une armure classique, les formes passent totalement, pas besoin de boobplate armor ^^ Le soucis est l'influence des jeux vidéos / illustrations fantasy fait pour vendre auprès d'un public masculin.

Exemple :

Spoiler:
 

De plus, il faut savoir qu’accommoder l'armure aux formes devient en fait un piège mortel pour la femme : http://bikiniarmorbattledamage.tumblr.com/post/44297707605/doobie-doobie-doo-wop-why-do-you-hate-the-shape-of  (article intéressant, comme tout le tumblr de cette personne en fait ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alrack.deviantart.com/
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Dim 13 Avr 2014 - 21:58

Merci à vous tous pour vos retours et vos avis ! Smile 

Eginhard a écrit:
Seul petit hic, si je puis me permettre: je l'aurais davantage vue avec une sorte de masse à deux mains (du type homme d'armes)

(...)

ou un petit marteau de guerre (type nain ou cavalier imp.) ...

Le jeu était pour moi de rester aussi fidèle que possible à l'enluminure, que je trouve très belle. Je l'ai suivie jusque dans les couleurs des vêtements et de la hampe de la hallebarde. Il n'y a que l'écu qui me plaisait moins et que j'ai remplacé par celui d'une autre Preuse.

Sur la même peinture, Thamaris porte un marteau d'armes du genre de ceux qu'on utilisait au XIVe siècle pour enfoncer les armures de plates. Une idée à garder pour une prochaine fois, peut-être ?

Lapin_rouge a écrit:
Tu réalises le rêve de chacun de nous, créer sa propre fig, et ça envoie du pâté en plus, félicitations !!

Moi j'adore et j'approuve en tout point !

Vivement les autres du coup :p

Venant de toi, c'est flatteur. Merci, mon bon Lapin. Wink

Toison d'or a écrit:
Merci, BaronBis ; à charge de revanche !  thumright 

Haha, tu vas nous peindre une fig sur sous-couche noire avec des contrastes beaucoup trop forts et des champignons douteux sur le socle ? Laughing 

Toison d'or a écrit:
- La pose générale est assez statique. C'est vrai que l'enluminure de départ l'était également.
- Elle apparait un peu forte.(c'est comme ça qu'il faut parler d'une jeune fille si on ne veut pas se prendre direct une paire de claques)  Mr.Red 

La posture de statue (pour reprendre l'idée de Lothar de Morfroy) me plaît bien. Je trouve que c'est un changement bienvenu au milieu de toutes les figurines en mouvement qu'on voit d'habitude -et ce caractère, comme tu le dis, fait partie de la peinture d'origine. La lourdeur de la silhouette est en revanche un gros défaut.

Toison d'or a écrit:
- Les bras semblent trop longs pour une anatomie normale.
- L'avant-bras droit notamment, celui qui tient la hallebarde, possède une articulation au niveau du poignet qui me semble étrange.

Deux très justes remarques ! La main droite ne devrait sans doute pas se fermer aussi étroitement sur la hampe de la hallebarde (ou alors, le bras devrait être plus replié).

Toison d'or a écrit:
Je crois que toutes ces remarques sont à rapprocher de l'absence de squelette en fil de fer au départ. Sans une idée générale du personnage, il est très dur de garder des proportions justes.

Absolument. Ces défauts trahissent mon manque de planification de la silhouette.

Toison d'or a écrit:
- Le visage est un peu plat. J'avais signalé ce détail plus haut et ça me gène toujours un peu après peinture.

Pour la plupart des gens, dessiner (sculpter dans mon cas) un visage du sexe opposé est souvent un peu difficile. Je crois aussi que les creux ne sont pas assez soulignés par ma peinture, et c'est accentué par l'éclairage. Elle est plus jolie à la lumière du jour.

Toison d'or a écrit:
Encore une fois, c'est lié à la technique inhabituelle du BaronBis. Travailler un visage à plat, à la manière d'un masque est peu courant, en tout cas c'est la première fois que je le vois.

Technique de branquignole, effectivement. Laughing Ce visage ne devait être qu'un échauffement, mais comme j'y ai quand même passé du temps et que je n'étais pas du tout sûr de faire mieux au deuxième essai, je l'ai greffé sur la figurine.

Toison d'or a écrit:
- Pour moi, la force du BaronBis en sculpture repose sur son traitement des détails. Le bras d'armure, si je le trouve grand, est parfaitement maitrisé. Même la main qui tient le bouclier, que le Baron estimait avoir sculpté un peu rapidement rend pour moi très bien au final. Le visage est néanmoins très harmonieux et plein de finesse. La coiffe blanche, avec ses plis bien délimités est aussi très réussie. Ce sens du détail que j'admirais déjà lorsqu'il réalisait des bourses à la ceinture de ses conversions progresse encore une fois !

Ah, merci, Toison d'or ! Laughing L'allure du visage varie tellement en fonction de la lumière qu'à chaque fois que je reprends la brave Aigline en mains, je l'examine sous tous les angles possibles en me répétant : « Alors, c’est réussi ou c’est raté ? » Razz

Pour la coiffe, je dois une assez considérable chandelle à cette reconstitutrice. Sans ses photos, je n'aurais jamais compris comment cette damnée coiffe fonctionnait.

Toison d'or a écrit:
- La peinture sur sous couche blanche est aussi une réussite, surtout pour une première. Je trouve cette figurine lumineuse, ce qui correspond bien au coté "pureté héroïque" d'un tel personnage. Je ne suis pas sûr qu'il aurait été possible d'avoir un tel rendu, sur le jaune notamment, avec une sous-couche noire.  thumleft 

Si tu savais pourtant les ennuis que j'ai eu avec cette sous-couche blanche. Laughing Ça fait des années qu'elle prend la poussière (peut-être pas tout à fait dix ans, mais presque), et manifestement, elle n'a pas apprécié d'être ainsi délaissée et a décidé de me faire sentir toute l'étendue de son déplaisir en vomissant sur ma figurine une espèce de croûte abominablement farineuse et grumeleuse. Pour avoir un rendu lisse, il a quasiment fallu utiliser la bombe à bout portant.

Ça se remarque sur certaines photos, d'ailleurs, lorsque je n'ai pas réussi à camoufler le désastre. Bref, un sacré sabotage qui a rendu la peinture franchement pénible par moments. Encore un coup du complot juif !

Toison d'or a écrit:
- Le freehanddelamorre sur le bouclier (j'ai gardé le meilleur pour la fin  Laughing , et oui, j'ai bien reconnu un aigle tiré de mon grand armorial ou d'un de ses semblables) est impressionnant. Sa minutie et la finesse de ses traits tranchent par rapport à la sobriété générale de la figurine et attirent immédiatement le regard. A noter qu'il est assez difficile, sur ce genre de motif à rendre correctement la différence de traits entre les grandes et les petites plumes des ailes, ou entre les pattes et les plumes de la queue. C'est ici parfaitement rendu, chapeau, BaronBis.  cheers

La partie la plus agréable de la peinture, sans aucun doute. Un freehand noir, c'est un plaisir. Là au moins, ça couvre, pas comme avec le blanc. Le modèle est précisément l'aigle de l'écu Deyphile, dans le Petit Armorial (dont je ne trouve pas de reproduction, mais peut-être en as-tu une sous la main).

Alrack a écrit:
Paps a écrit:
J'arrive probablement après la guerre, mais il y a quand même quelque chose qui me dérange. Qu'elle ait de l'embonpoint ou pas, ce n'est pas grave, surtout s'il y a une armure dessous, mais il manque quand même quelques formes à mon goût, au niveau de la taille et de la poitrine.

Je ne parle pas d'en faire une bimbo, hein ? Mais je trouve la taill presque trop droite sur les hanches. Avant et arrière, très bien, mais j'aurai bien vu ses flancs très légèrement creusés pour accentuer son bassin (pas trop, il y a une armure dessous, mais c'est quand même une dame, avec des hanches plus larges que ces messieurs, généralement).
Idem, je trouve qu'il manque un tout petit volume au niveau de la poitrine pour souligner cette dernière. Après tout, il faut bien que l'armure accommode ses formes sans les compresser pour qu'elle soit un minimum à l'aise sans devoir chercher son souffle après chaque respiration. A nouveau, juste deux petits renflements, pas besoin d'en faire une créature de Frazetta (bien que j'apprécie les formes moi aussi).

En-dehors du visage et de la robe, je trouve que la sculpture ne souligne pas assez sa condition féminine dans ces détails.

Je ne suis absolument pas d'accord Les femmes doivent porter les mêmes armures que les hommes si elles veulent survivre sur le champ de bataille, il faut savoir que dans une armure classique, les formes passent totalement, pas besoin de boobplate armor ^^ Le soucis est l'influence des jeux vidéos / illustrations fantasy fait pour vendre auprès d'un public masculin.

Tout en étant assez d'accord avec ça, rappelons que cette histoire d'armure sous la robe n'est jamais qu'une excuse de mauvaise foi. Razz Sur l'enlumine, il me semble clair que la Preuse n'en porte pas, sinon son corps ne se dessinerait pas du tout de la même façon.


Bien, tout ceci étant dit, je suis en train de terminer un nouveau chevalier de La Tour. Tout est fini à part le socle, la lance et les bois de cerf.



Avec un superbe dégradé sur l'avant du heaume, entièrement dû à l'éclairage magique de la photo. Laughing J'ai décidé de m'amuser un peu avec ses armoiries. De toute façon, je suis nul pour éclaircir de grandes surfaces, donc tous ces carreaux me servent du même coup de cache-misère. Laughing 

Et en avant-première, voilà un aperçu de ce qui suivra : un dernier chevalier (et avec celui-là, j'aurais une unité de neuf, ce sera joyeux) et deux sergents montés. Celui qui est sous-couché est une vieille conversion, l'autre sera un bricolage à mi-chemin entre la conversion et la sculpture. Vous ne pouvez encore voir que son cheval, sauvé d'une couche de peinture séculaire par un bain d'alcool. Je me suis lancé le petit défi de peindre tout ça ce mois-ci. Venez me lancer des navets pourris si j'échoue.



Je conclus en lançant un appel douloureux et désespéré : nous ne sommes encore que trois à participer au concours du Saint Slip de ce mois-ci ! Certes, c'est l'élite du forum, on en conviendra, mais tout de même, nous risquons de nous sentir seuls. N'hésitez pas à venir nous rejoindre !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2412
Age : 54
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Dim 13 Avr 2014 - 23:15

BaronBis a écrit:
Le modèle est précisément l'aigle de l'écu Deyphile, dans le Petit Armorial (dont je ne trouve pas de reproduction, mais peut-être en as-tu une sous la main).
Et hop ...
Ces repros sont un peu difficiles à traquer : il faut aller sur le site de la BNF et taper "Clairambault 1312" dans la fenêtre. J'ai commandé autrefois des tirages photo (superbes !  Shocked ) de mes preuses que je vénère pieusement ... Razz

Encore le BaronBis a écrit:
Haha, tu vas nous peindre une fig sur sous-couche noire avec des contrastes beaucoup trop forts et des champignons douteux sur le socle ?  Laughing 
Tout ça n'est pas à écarter ... Razz

Toujour le BaronBis a écrit:
Avec un superbe dégradé sur l'avant du heaume, entièrement dû à l'éclairage magique de la photo.  Laughing J'ai décidé de m'amuser un peu avec ses armoiries. De toute façon, je suis nul pour éclaircir de grandes surfaces, donc tous ces carreaux me servent du même coup de cache-misère.  Laughing 
L'éclairage "magique" n'a pas sévi que sur le heaume, il a également massacré les contrastes sur le caparaçon. Il me semble malgré tout que tu aurais pu forcer un peu les ombrages sous le cou du canasson ... scratch 
A part ça, les armoiries "avec lesquelles tu t'es amusé" sont juste superbes, l'équilibre des couleurs est, comme d'hab', amené à la perfection. Je ne me lasse pas des couleurs sur tes figurines.  affraid 
La jupette en cuir qui répond aux bottillons et à la collerette donne un rythme inhabituel et bien vu à son équipement. Bref, j'adore ta nouvelle recrue.  Twisted Evil

Pour le concours du slip, je vais te laisser avec "l'élite du forum" : je pars bientôt en vacances, ma preuse est pratiquement terminée mais je compte finir mes poulets un jour ... Wink 
...et merci pour le très bon site de la reconstitutrice, un lien que je note soigneusement ! Twisted Evil

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Sam 26 Avr 2014 - 18:08

Toison d'or a écrit:
BaronBis a écrit:
Le modèle est précisément l'aigle de l'écu Deyphile, dans le Petit Armorial (dont je ne trouve pas de reproduction, mais peut-être en as-tu une sous la main).
Et hop ...
Ces repros sont un peu difficiles à traquer : il faut aller sur le site de la BNF et taper "Clairambault 1312" dans la fenêtre. J'ai commandé autrefois des tirages photo (superbes !  Shocked ) de mes preuses que je vénère pieusement ... Razz

Ah, merci. Je savais qu'on pouvait compter sur toi. (Tu avais déjà donné le truc, me semble-t-il. Cette fois-ci, j'essaierai de ne plus l'oublier. Laughing )

Toison d'or a écrit:
Toujour le BaronBis a écrit:
Avec un superbe dégradé sur l'avant du heaume, entièrement dû à l'éclairage magique de la photo.  Laughing J'ai décidé de m'amuser un peu avec ses armoiries. De toute façon, je suis nul pour éclaircir de grandes surfaces, donc tous ces carreaux me servent du même coup de cache-misère.  Laughing 
L'éclairage "magique" n'a pas sévi que sur le heaume, il a également massacré les contrastes sur le caparaçon. Il me semble malgré tout que tu aurais pu forcer un peu les ombrages sous le cou du canasson ... scratch 

Sitôt dit, sitôt fait !



(En fait, j'ai juste pris de meilleures photos. Laughing)

Pas grand-chose de neuf (essentiellement le penon et les bois, qui sont assez loupés même si la photo est plutôt généreuse), parce que voulant éviter de porter le slip, j'ai entamé un sergent à cheval. Comme je suis quelqu'un de raisonnable et de réaliste (combien de jours avant la date fatidique, déjà ? Razz ), j'ai décidé de tenter quelque chose d'un peu acrobatique.



Ce fut fastidieux, surtout à cause des drapés du tissu. Laughing À côté, l'échiqueté bleu et jaune du chevalier fait figure d'aimable plaisanterie.

Ce motif s'appelle un fascé-ondé. Les fasces sont des barres horizontales, ici ondées, c'est-à-dire ondulées. La tête du cheval n'est pas terminée. Le cavalier a reçu ses premières couches :



Toison d'or a écrit:
A part ça, les armoiries "avec lesquelles tu t'es amusé" sont juste superbes, l'équilibre des couleurs est, comme d'hab', amené à la perfection. Je ne me lasse pas des couleurs sur tes figurines.  affraid 

La répartition des couleurs est ce dont je suis le plus content sur cette fig. J'avais une idée très précise de ce que je voulais faire, en particulier pour les détails blancs qui relèvent un peu la sauce. À l'avenir, je pense que la plupart de mes chevaliers vont suivre un modèle proche, avec un contraste fort entre les écus du caparaçon et le fond, et surtout un cavalier qui se détache bien du destrier.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2412
Age : 54
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Jeu 1 Mai 2014 - 0:51

Ça y est, je suis rentré de vacances, presque remis du décalage horaire et je peux répondre aux messages essentiels.  Wink 
BaronBis a écrit:
(En fait, j'ai juste pris de meilleures photos.  Laughing )
Voilà qui confirme ce que je pense : c'est important de savoir peindre une belle figurine ; savoir en prendre une photo flatteuse l'est presque autant.  thumleft
Merci pour ces nouvelles photos qui transforment une figurine que j'aimais beaucoup en figurine que j'adore.  Twisted Evil 
Le pinailleur que je suis remarque malgré tout que, si on voit les ombres sous le cou du cheval, on voit aussi que certaines ombres au bas du caparaçon semblent s’arrêter brusquement (la faute au lavis qui en fait toujours un peu à sa tête ... Razz ). Le haut de la lance est rouge au dessus de la bannière alors que la partie intermédiaire est noire. Une lance de deux couleurs, noir et rouge, je veux bien, quand à en ajouter une troisième ... Wink.
En relisant tes commentaires, je crois comprendre que ce chevalier est loin d'être terminé, ces petites imperfections sont peut être déjà effacées à l'heure où j'écris.  scratch 

Et même si j'ai déjà vu ton sergent à cheval en section concours, je le commenterai lorsque tu auras posté les photos. Pour l'instant, je vais juste dire que j'aime beaucoup ... I love you

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Ost de La Tour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Archives de la Tour de la Fauconnerie au Louvre
» [Résolu] Quelle est cette tour géante?
» [résolu]Comment attaquer au combat pas au tour par tour.
» Tour de guet
» Pro Tour Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Peinture et modélisme-
Sauter vers: