Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Ost de La Tour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Vilissime
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 829
Age : 31
Localisation : Haïti
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Ven 29 Nov 2013 - 16:26

Un tutoriel qui m'intéresse au plus haut point Smile !

Ça faisait longtemps que je pensais m'y mettre à ce genre de conversion sans en avoir le courage donc là ce sont des astuces que j'y aime bien Mr. Green .

Vivement les étapes suivantes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2412
Age : 54
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Ven 29 Nov 2013 - 21:53

J'avoue que j'étais un peu dubitatif après la première étape. J'étais gêné par le côté "jambes arquées de cowboy" de la figurine. L'ajout de la jupette à définitivement fait oublier cette impression. thumright 
Dans son état actuel, je trouve juste la figurine un peu penchée en arrière. Mais peut être le mouvement du bras droit modifiera t-il l'aspect, en donnant un aspect plus dynamique ?
À suivre, donc. Wink

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Calvin de Lormeigny
Prévot du pinceau
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 27
Localisation : Ath [Belgique]
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Jeu 26 Déc 2013 - 21:06

Et la suite diantre !

Tu me donnes envie.
De sortir mon instrument.
Et de faire de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Ven 27 Déc 2013 - 3:44

Calvin de Lormeigny a écrit:
Tu me donnes envie.
De sortir mon instrument.

C'est à peu près ça, l'ambiance des séances de travail du Conseil. Mr.Red 

Mais assez de futilités.



LE RETOUR DU BARON BIS

ÉPISODE III : LA GUÉRISON MIRACULEUSE DU CHEVALIER MANCHOT


Notre brave chevalier, avouons-le, aura attendu longtemps son bras droit. Le bras tenant une masse que je voulais utiliser se trouve sur la grappe d'état-major des hommes d'armes et des archers. Ce fut l'occasion pour moi de racheter quelques archers, et de m'apercevoir que les magasins Games Workshop ont des stocks de moins en moins étendus. En gros, ils font de la place pour les nouveautés, y compris au détriment des boîtes les plus basiques (la boîte d'archers sur laquelle j'ai eu la chance de tomber était la dernière trace de la gamme bretonnienne dans le magasin, et le vendeur m'a confirmé qu'ils n'en recevraient plus d'autre Laughing ). Pour avoir le privilège d'obtenir ne serait-ce qu'une boîte de chevaliers du royaume, par exemple, il faut maintenant la commander. Les dieux m'ont cependant favorisé, et au deuxième magasin visité, j'ai eu ce que je désirais (j'ai vu le moment où j'allais devoir commander une boîte qui arriverait vers le 30 décembre Razz ).

Bref, tout est de nouveau merveilleux dans la baronnie de La Tour, et mon chevalier aura son bras. Ledit bras se compose d'un arrière-bras de chevalier et d'un avant-bras de manant, ainsi que l'expose la photographie ci-après.



Voici donc les étapes d'aujourd'hui : j'ai retravaillé puis collé les rubans ôtés au casque de façon à ce qu'ils s'accordent mieux à l'attitude plutôt posée du chevalier ; après maints tâtonnements et coups de cutter, j'ai collé l'arrière puis l'avant du bras (la colle plastique est plus que jamais nécessaire) ; enfin, j'ai placé la main tenant l'arme (avec de la patafix pour l'instant, il me reste encore de menus coups de cutter à donner).



Vous avez maintenant une idée de l'aspect final de la figurine. Au prochain chapitre, je m'occuperai des derniers détails à la résine verte : il faudra en particulier combler les trous du bras et embellir la ceinture. Je pense aussi ajouter quelques petites choses moins nécessaires mais amusantes, sans doute des moustaches et un chapelet, entre autres.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyriom
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Ven 27 Déc 2013 - 12:38

Super pose ton Chevalier !!! j'ai hâte de voire la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calvin de Lormeigny
Prévot du pinceau
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 27
Localisation : Ath [Belgique]
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Ven 27 Déc 2013 - 12:51

Farpait !

J'attendais de voir ce que tu allais faire de cette bandelette qui volait au vent.
Gégé  thumleft 

La pause de la massue est devenue un classique efficace.  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Sam 28 Déc 2013 - 6:00

LE RETOUR DU BARON BIS

ÉPISODE IV : UNE BELLE PAIRE (bis)

De moustaches, cette fois. Car dans un élan de folie, j'ai sculpté des moustaches à mon chevalier.

Voici donc, ainsi que je l'annonçais la fois précédente, les derniers détails réalisés à la résine verte. C'est sans doute la partie la plus gratifiante du travail de conversion, le moment où la figurine reçoit sa personnalité. Pour combler les trous de la séance d'hier, j'ai reproduit tant bien que mal la cubitière gauche sur le coude droit et retouché le gant (je suis particulièrement content de la façon dont le bord remonte sur la plaque d'armure -ce sera plus visible après la peinture). L'idée du chapelet (oui, c'est un chapelet) à la ceinture vient de l'illustration de la boîte d'archers : un soldat en porte un (ou quelque chose qui y ressemble) au poignet ; il me semble que ce détail convient parfaitement aux êtres dévots et superstitieux que sont les Bretonniens.



Ne reste plus qu'à coller sable et gravier sur le socle, et le chevalier pourra passer à la bombe noire.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aimard
Prévôt


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 18/10/2013

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Sam 28 Déc 2013 - 7:12

Mes aïeux, quelle belle paire !

La moustache est à la masse d'arme ce que le tatouage est au biker, et celle-ci lui donne vraiment une gueule, à ton bonhomme.
En revanche, le chapelet de dévot parait un peu déplacé sur ce prud'homme qu'on devine fort en gueule et prompt à la ripaille. J'aurais plus vu un chapelet de saucisses, pour le coup (reste à trouver une raison d'en amener un sur un champ de bataille, mais c'est une autre question).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knil
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 28
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Sam 28 Déc 2013 - 13:35

Et bien messire Baron, quelle belle paire vous avez là!

Je n'étais point encore venu commenter ce candidat au Saint Ordre du Slip sur la Tête.
Et bien ma foi, il n'y a pas grand chose à dire, si ce n'est: thumleft 
Allons, une petite critique tout de même. Le bord de la spalière droite est un peu épais... Oui, je chipote...
Vivement la peinture, je sens que l'on va se régaler!

Aimard a écrit:

En revanche, le chapelet de dévot parait un peu déplacé sur ce prud'homme qu'on devine fort en gueule et prompt à la ripaille.

Au contraire, je trouve que ce contraste fait tout le charme de ce fort sympathique personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2412
Age : 54
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Sam 28 Déc 2013 - 14:16


Ton chevalier, il déménage !
A part ça, je trouve juste que la ceinture ne tombe pas très naturellement (en tout cas moins que celle du précédent chevalier à pied que tu avais réalisé). Mais comme je suppose qu'elle sera camouflée derrière le bouclier, ça ne se verra même pas.  Wink

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
betazir
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 517
Age : 38
Localisation : deux sèvres
Date d'inscription : 01/04/2012

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Dim 29 Déc 2013 - 2:54

Ben la aussi ça calme  Shocked  .

j'avais un peu peur d'un certain statisme au début , et puis finalement :
- grosse idée
- superbe réalisation ( j'arrive toujours pas à avoir des bidouilles à la GS aussi clean , ça dégueule partout  Laughing  ) .

Le seul truc qui me "chiffonne ", c'est qu'il te reste que trois jours pour finir , avec un peu de chance , je serais pas le seul aux fraises .  Mr.Red 

Bonne peinture , bon courage
Cordialement @+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Lun 30 Déc 2013 - 20:02

Knil a écrit:
Allons, une petite critique tout de même. Le bord de la spalière droite est un peu épais... Oui, je chipote...

C'est pas le seul défaut de mon travail à la résine, hélas. Mais habituellement, la peinture arrange beaucoup les choses.

Knil a écrit:
Aimard a écrit:

En revanche, le chapelet de dévot parait un peu déplacé sur ce prud'homme qu'on devine fort en gueule et prompt à la ripaille.

Au contraire, je trouve que ce contraste fait tout le charme de ce fort sympathique personnage.

Pour dire la vérité, le chapelet était surtout là pour occuper de l'espace. Laughing Mais j'aime l'idée d'un guerrier à la vie rude et à la foi austère, aussi enclin à briser des crânes qu'à réciter des psaumes.

betazir a écrit:
Le seul truc qui me "chiffonne ", c'est qu'il te reste que trois jours pour finir , avec un peu de chance , je serais pas le seul aux fraises .  Mr.Red 

Mon principal souci viendrait plutôt de mon ordinateur, qui recommence à donner des signes de faiblesses. Et comme je suis bien parti pour poster mes photos au tout dernier moment... bref, mieux vaut ne pas y penser. Razz

Sur ce, voici quelques nouvelles du front.


LE RETOUR DU BARON BIS

ÉPISODE V : PREMIERS COUPS DE PINCEAU

Je vais essayer de vous présenter quelque chose qui puisse vaguement passer pour un tuto. Ça risque de ne pas ressembler à grand-chose, parce que je suis un peintre assez désordonné. Quand je peins, je papillonne d'un endroit de la fig à un autre sans véritable méthode, je rate, j'expérimente, je change d'avis, etc. En plus, là, j'ai un peu perdu la main. Voilà le début :



Après une sous-couche à la bombe noire, je me suis débarrassé des trucs salissants, à savoir les brossages à sec qui ont la fâcheuse tendance à déborder sur les zones voisines. Le sable a été peint au Bestial Brown (oui, vous allez rencontrer plusieurs générations différentes de pots de peinture dans mes explications, désolé Laughing ) sans beaucoup de précision (les quelques creux où la sous-couche apparaît ajoutent de la profondeur -la bombe noire est l'amie des fainéants) puis brossé à l'Averland Sunset. Le manche de la masse a été peint au Scorched Brown, ombré au lavis Agrax Earthshade et brossé au Snakebite Leather. La maille a été brossée au Chainmail, mais c'était assez raté, alors j'ai essayé de rattraper le coup avec un lavis noir (Nuln Oil) et un rehaut, c'est-à-dire un "brossage pas vraiment sec" : même chose qu'un brossage à sec, sauf qu'on y va plus délicatement et qu'on sèche moins le pinceau. Les pierres ont reçu un brossage de Codex Grey directement sur le noir, puis un autre plus léger de Bleached Bone. J'ai ensuite passé les premières couches de base : Chainmail sur les plaques d'armure, Mephiston Red sur le tabard, Scorched Brown sur les chaussures, Dark Flesh sur la peau (ça me sert de couche d'apprêt pour ne pas directement poser la peinture suivante, couleur chair, sur du noir).

Sur la deuxième photo, j'ai passé un lavis d'Agrax Earthshade sur les souliers avant de les éclaircir au Dark Flesh. J'ai mis du lavis un peu partout : Nuln Oil sur les plaques d'armure et sur le rouge, Agrax Earthshade sur les gants et la ceinture (peints entretemps au Bestial Brown -je vous avais prévenu, je suis désordonné Laughing ). Le visage a reçu une couche diluée de Dwarf Flesh.

Sur la troisième photo, j'ai essayé d'améliorer l'aspect des chaussures avec un éclaircissement de Dwarf Flesh mélangé à du Snakebite Leather (inspiration soudaine, c'est la première fois que j'essaie ce mélange). Les gants ont été éclaircis au Snakebite Leather, la peau au Dwarf Flesh dilué, en deux fois, puis à l'Elf Flesh. Le métal a été éclairci au Chainmail. Le tabard a demandé plus de travail : deux éclaircissements de Mephiston Red dilué, puis un autre de Blood Red. J'ai aussi peint en Bestial Brown les grains de chapelets qui seront clairs, deux restant noirs.


La suite au prochain épisode.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2412
Age : 54
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Mar 31 Déc 2013 - 1:16

BaronBis a écrit:
... j'ai essayé d'améliorer l'aspect des chaussures avec un éclaircissement de Dwarf Flesh mélangé à du Snakebite Leather (inspiration soudaine, c'est la première fois que j'essaie ce mélange).
Pour moi, c'est une très bonne idée, je trouve que ces chaussures rendent merveilleusement bien.

Je suis un peu moins emballé par le "Nuln Oil" pour ombrer le rouge. Je trouve en général plus doux d'ombrer le rouge avec des tons marrons... Mais, en même temps, mes contrastes ne sont jamais assez forts. Laughing 

Enfin, tu ne parles pas de son bouclier. Va-t-il partir au combat sans un écu pour le protéger ? Wink

A part ça, courage, BaronBis, tu triompheras des Atlantes !  rambo

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Dangorn de Castagne
Héros d'une Geste
avatar

Nombre de messages : 6175
Age : 30
Localisation : En exil dans le Middenland
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Mar 31 Déc 2013 - 1:23

Très belles chaussures ! Je pense que je vais tester ce mélange pour mes prochaines figurines portant cuir (et moustache ^^).

C'est vachement bien parti. thumright 

_________________
Comte Dangorn de Castagne, chevalier du Graal, suzerain des châtelleries de Nandragon, de Mortauges et d'Espesses, sergent de la Confrérie des Mercenaires du Reikland, garde d'honneur de l'Impératrice de Cathay, Saint Vivant du foroume et coach de l'équipe de Blood Bowl des "Squires of Castagne".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Mar 31 Déc 2013 - 22:23

Merci messeigneurs.

Toison d'or a écrit:
Je suis un peu moins emballé par le "Nuln Oil" pour ombrer le rouge. Je trouve en général plus doux d'ombrer le rouge avec des tons marrons... Mais, en même temps, mes contrastes ne sont jamais assez forts. Laughing

Ah, c'est notre pomme de discorde habituelle, mon bon Toison d'or. J'ai tendance à exagérer mes contrastes quand les tiens sont parfois (au moins à mon goût) un peu trop subtils.

Toison d'or a écrit:
A part ça, courage, BaronBis, tu triompheras des Atlantes !  rambo

Finalement, ce ne sont pas, comme je le craignais, les sournois crypto-trotskystes néo-templiers du Vatican qui m'ont causé du tort avec leurs sabotages d'ordinateur. C'est simplement ma bombe de vernis qui a décidé d'être vide au dernier moment (comment ça, vérifier avant ? je suis un baron, je ne vérifie jamais rien, c'est dans mon contrat). Il était dit que je tomberais d'une façon ou d'une autre sur un emmerdement mineur. Razz

Comme j'attends d'avoir verni une fig avant de coller l'herbe sur le socle, mon chevalier s'en passera pour l'instant. Ce n'est tout de même pas grand-chose. À ce petit détail près, je puis annoncer que, fidèle à mes vœux sacrés de Chevalier du Slip, j'ai terminé ma figurine ! Voici donc le tout dernier épisode de notre feuilleton de fin d'année.


LE RETOUR DU BARON BIS

ÉPISODE VI : FIN DE PEINTURE ET FIN D'ANNÉE !


Voilà, je vous avais prévenu hier, cette fois-ci c'est vraiment le bordel. Plus la fin d'une figurine est proche, plus je suis désordonné. J'ai pris deux photos en cours de peinture, mais je crains que ce ne soit pas très utile. Je vais me contenter de détailler ma méthode de peinture, élément par élément.



Je pars des pieds et je remonte à la tête.

Le contraste des chaussures me paraissait trop fort (coucou Toison d'or), je l'ai donc adouci avec un lavis léger d'Agrax Earthshade. L'Agrax Earthshade, c'est mon ersatz de Devlan Mud (le lavis brun magique à tout faire de la génération précédente des peintures Citadel). Je suis moins à l'aise avec, soit parce qu'il est moins bien, soit parce que je ne m'y suis pas encore vraiment fait. Et tant que j'y suis, je précise que j'ai passé le même lavis sur les gants, pour la même raison.

Toujours pour adoucir mes contrastes, j'ai passé un lavis là aussi bien léger de Mephiston Red sur le tabard. C'est ma méthode habituelle pour le rouge.

Je ne me rappelle plus trop ce que j'ai pu faire avec le chapelet (jetez-moi des pierres). En gros, j'ai dû aller du brun clair au beige (Bleached Bone), avec un point de blanc pur pour finir. Les grains sombres sont du noir avec un point de brun sombre.

Le capuchon bleu a été peint au Regal Blue, ombré au lavis noir, éclairci au Regal Blue puis à l'Enchanted Blue, avec un lavis léger de cette dernière teinte.

Enfin, le plus drôle : le visage. On en était à l'éclaircissement d'Elf Flesh. J'ai passé un lavis d'Ogryn Flesh (disons que c'est dans les bruns clairs, plutôt chaud, façon sépia) qui a la double fonction de souligner les reliefs et de lier les éclaircissements. Puis j'ai repassé au noir les yeux et la moustache. La moustache a été peinte par petites touches de Bestial Brown puis de Snakebite Leather sur une base de Scorched Brown, en essayant plus ou moins de tracer de petites lignes verticales, pour donner l'illusion d'une texture et éviter qu'elle ait un aspect lisse. Pour les yeux, je commence par le blanc, en faisant de mon mieux pour conserver un peu de noir autour qui le fera ressortir, puis j'ajoute la pupille, qui n'est pas un point mais une ligne verticale. Si elle déborde sur les paupières (c'est assez inévitable), tant pis, on corrige.

Le reste (casque, rubans rouges, fourreau bleu...) a été peint selon des méthodes déjà exposées.

Toison d'or s'inquiétait de ne pas voir trace du bouclier, le voici sous toutes ses coutures :



Je pense que ça suffit pour que chacun saisisse la méthode. Je pose directement les décalcos sur la sous-couche, et je m'en sers de guide. Le rouge est exactement celui du tabard, mais appliqué en jus très dilués (et sans lavis final). Le blanc est peint sur une base de Codex Grey, là encore par jus successifs. Le bois utilise les couleurs du manche de la masse, et les courroies celles des ceintures et des gants.


Voilà, je pense en avoir fini. Si vous voulez des précisions, si j'ai oublié des trucs, faites-moi signe. Vous pouvez admirer mon chevalier dans toute sa splendeur moustachue dans le sujet du concours de fin d'année, mais je reposte quand même les photos ici.






_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2412
Age : 54
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Jeu 2 Jan 2014 - 22:29

Comme promis, mes commentaires sur le mirifique chevalier que tu as envoyé pour défendre la couleur du slip.
Il accumule de très bonnes choses (normal, on a l'habitude  Smile ) et d'autres qui m'ont moins plu.

- Je commence par la partie conversion :
Tu atteint maintenant une grande maitrise de la greenstouffe, au point que je me demande si tu ne devrais pas sauter le pas et tenter une figurine complète, à partir d'une armature fil de fer.  Twisted Evil 
Tes détails (ceinture, chapelet) sont pratiquement parfaits.
La pose de ta figurine, très "classe", est également très réussie (j'aime particulièrement le profil droit).
Par contre, je trouve le casque un peu petit. S'il est parfait dans une optique "moyen age réaliste", il me fait plus penser à un casque de sergent monté (mais démonté, si tu me suis ... Wink ). Le fait que son surcot ne présente pas d'armoiries augmente encore cette impression.
Enfin, je suis pas fan de la dague portée aussi bas. D'abord parce qu'une dague, ça vaut pas une bonne épée comme arme de chevalier (on retombe sur le sergent monté démonté), ensuite parce que ça m'évoque inévitablement une mode de hussard. (je sais, BaronPaBis, le hussard, c'est le BIEN Mr.Red ).

- On attaque la partie peinture :
Je vais juste évoquer le visage ou l'équilibre des couleurs, une fois encore bien maitrisés.
Ce qui me chiffonne plus, c'est ton utilisation presque systématique du lavis. Par exemple ...
BaronBis a écrit:
Le contraste des chaussures me paraissait trop fort (coucou Toison d'or), je l'ai donc adouci avec un lavis léger d'Agrax Earthshade
Bah, moi, je préférais avant  Confused . Surtout parce que le lavis fait briller. Du coup, les chaussures semblent avoir été passées au cirage le matin même.  Smile
Même réflexion sur le tortil rouge, à l'arrière du casque. Le "nuln oil" accroche la lumière, y compris à un endroit ou j'attendrais plutôt du rouge.  Confused 
De la même manière, on observe parfois des effets peu réalistes après application de lavis. Sur l'avant de la tunique, les parties entourées me semblent un peu étranges :

Comme le contraste est fort, ça se remarque quand même un peu...

D'autre part, les aciers des jambes et des épaules semblent prendre la lumière différemment. J'arrive pas à savoir si c'est lié à un traitement différent.  scratch 

Enfin le troisième point concerne les armoiries du chevalier.
D'abord, il me semble que reprendre le motif de la hache sur la poitrine aurait été une bonne idée (je l'ai déjà évoqué), à la fois pour "nobiliser" le personnage et pour ajouter une touche de blanc au bon endroit.
BaronBis a écrit:
Toison d'or s'inquiétait de ne pas voir trace du bouclier, le voici sous toutes ses coutures :
Ouf, je suis soulagé  Razz 
Par contre, je sais pas si ta technique, de poser le décalco avant de peindre, est la meilleure. Il me semble que tu es plutôt brimé en voulant suivre ton motif. Du coup le trait n'est pas très sûr (le manche de la hache ou le trait vertical rouge sur le coté de la fleur de lys par exemple). Comme pour la sculpture, je me demande si tu te sous-estimes pas un peu. La prochaine fois, tu devrais essayer le free hand "sans filet" Laughing .

Au final, j'ai quand même l'impression que tu as été un peu vite sur la peinture, à cause d'une "dead line" fixée par ...toi-même !  Razz

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Ven 3 Jan 2014 - 2:11

Merci pour ce commentaire, Toison d'or. Il est agréable d'avoir des retours aussi détaillés et pertinents.

Toison d'or a écrit:
Tu atteint maintenant une grande maitrise de la greenstouffe, au point que je me demande si tu ne devrais pas sauter le pas et tenter une figurine complète, à partir d'une armature fil de fer.  Twisted Evil 

Moi, je ne me le demande plus. Laughing C'est un projet qui me tente énormément. J'aimerais réaliser une figurine inspirée d'une enluminure représentant les Neuf Preuses, mélangeant armure et robe. (J'avoue que je pense tout de même utiliser une épée en plastique et mouler le visage sur une Damoiselle du Graal.)

Toison d'or a écrit:
Par contre, je trouve le casque un peu petit. S'il est parfait dans une optique "moyen age réaliste", il me fait plus penser à un casque de sergent monté (mais démonté, si tu me suis ... Wink ). Le fait que son surcot ne présente pas d'armoiries augmente encore cette impression.

Je te suis, c'est effectivement un chevalier qui n'est pas si loin du sergent d'armes (d'ailleurs, historiquement, la limite est poreuse). Je voulais donner une impression de rudesse, évoquer un homme de basse noblesse, plus soldat que gentilhomme.

Toison d'or a écrit:
Enfin, je suis pas fan de la dague portée aussi bas. D'abord parce qu'une dague, ça vaut pas une bonne épée comme arme de chevalier (on retombe sur le sergent monté démonté), ensuite parce que ça m'évoque inévitablement une mode de hussard. (je sais, BaronPaBis, le hussard, c'est le BIEN Mr.Red ).

Je dois dire que c'était un choix purement esthétique : je n'ai pas pensé un seul instant au côté pratique de la chose (même si la dague me semble à peu près à la bonne hauteur pour être tirée). Et réflexion faite, voyant sa moustache, je me dis que ce chevalier doit cacher une belle paire de tresses sous son casque. Laughing

Toison d'or a écrit:
BaronBis a écrit:
Le contraste des chaussures me paraissait trop fort (coucou Toison d'or), je l'ai donc adouci avec un lavis léger d'Agrax Earthshade
Bah, moi, je préférais avant  Confused . Surtout parce que le lavis fait briller. Du coup, les chaussures semblent avoir été passées au cirage le matin même.  Smile

C'était plus photogénique avant, c'est vrai. Mais avec la figurine en main, le contraste me paraissait ridiculement fort. Attirer l'attention sur une paire de souliers ne me semblait pas très malin. L'aspect brillant du lavis sera sans doute atténué lorsque je passerai la fig au verni.

Toison d'or a écrit:
Même réflexion sur le tortil rouge, à l'arrière du casque. Le "nuln oil" accroche la lumière, y compris à un endroit ou j'attendrais plutôt du rouge.  Confused 

Le contraste est mal maîtrisé sur cette partie. Je crois que ça mérite un jus de rouge.

Toison d'or a écrit:
De la même manière, on observe parfois des effets peu réalistes après application de lavis. Sur l'avant de la tunique, les parties entourées me semblent un peu étranges :

Comme le contraste est fort, ça se remarque quand même un peu...

J'avoue que ça ne m'apparaît pas spontanément comme un défaut, mais ça se discute. En tout cas, cette figurine est loin d'être irréprochable. Je ne cherche pas du tout la perfection -que je suis d'ailleurs bien incapable d'atteindre. Razz

Toison d'or a écrit:
D'autre part, les aciers des jambes et des épaules semblent prendre la lumière différemment. J'arrive pas à savoir si c'est lié à un traitement différent.  scratch 

Le traitement est le même, mais je ne suis pas un très grand photographe. Laughing J'ai dû mal orienter ma lampe, tout simplement.

Toison d'or a écrit:
Au final, j'ai quand même l'impression que tu as été un peu vite sur la peinture, à cause d'une "dead line" fixée par ...toi-même !  Razz

Non, c'est vraiment un choix. J'ai beaucoup (énormément) de projets de figs qui n'existent encore qu'à l'état d'esquisses griffonnées sur un coin de feuille, et je préfère ne pas passer trop de temps sur une fig. Je considère que mon coup de pinceau s'améliorera naturellement, comme il l'a toujours fait. Jusqu'ici, cette méthode me satisfait, puisque mes toutes dernières réalisations sont ordinairement mes préférées.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2412
Age : 54
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Ven 3 Jan 2014 - 2:47

BaronBis a écrit:
J'aimerais réaliser une figurine inspirée d'une enluminure représentant les Neuf Preuses, mélangeant armure et robe.
Et là, mes yeux se sont remplis d'étoiles bounce cheers bounce  compress  cyclops

Je suis un admirateur, que dis-je un fanatique, des neuf Preuses. J'en collectionne les représentations et les armoiries, que ce soit dans les manuscrits (le petit armorial de la Toison d'or en comporte un certain nombre), sur les tapisserie (château d'Angers) ou en peinture murale (les sublimes fresques du château de la Manta dans le Piémont). Il y a quelques années, j'ai fait venir à prix d'or un bouquin sur ce dernier château, je projetais même à l'époque d'y faire une expédition uniquement pour voir ces fresques. Rolling Eyes
Tout ça pour dire que si tu décides à sauter le pas, je suis tout prêt à t'accompagner, il suffit que tu nous présentes ton enluminure thumleft .

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Knil
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 28
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Ven 3 Jan 2014 - 2:59

Tiens, je m'en vais soutenir le sieur Toison! Le Nuln Oil pour le rouge... Beurk... (Oui, bon, pas si beurk que ça, hein).
J'ai une préférence pour un ombrage à base de rouge additionnée d'une pointe de vert (une pointe, mais vraiment le bout la pointe, pas plus, hein). Eventuellement un peu de noir en plus, mais une dominante de rouge tout de même.
Tu garde l'aspect chaud du rouge, tout en le désaturant dans les ombres, ce qui tend à le rendre plus riche, plus profond.

Et pour la sculpture intégrale, surtout, si tu te lances, fait nous partager en détails!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Sam 4 Jan 2014 - 21:24

Knil a écrit:
Tiens, je m'en vais soutenir le sieur Toison! Le Nuln Oil pour le rouge... Beurk... (Oui, bon, pas si beurk que ça, hein).
J'ai une préférence pour un ombrage à base de rouge additionnée d'une pointe de vert (une pointe, mais vraiment le bout la pointe, pas plus, hein). Eventuellement un peu de noir en plus, mais une dominante de rouge tout de même.
Tu garde l'aspect chaud du rouge, tout en le désaturant dans les ombres, ce qui tend à le rendre plus riche, plus profond.

Je crois que le temps est venu de faire quelques expériences avec divers lavis. Puisque j'en ai sous la main, je vais voir ce que donne l'Agrax Earthshade à la place du Nuln Oil. J'essaierai peut-être aussi le Carroburg Crimson, qui tire apparemment sur le violet mais peut semble-t-il servir à ombrer un rouge. Par facilité, j'aimerais éviter de mélanger les lavis, mais s'il faut...

Toison d'or a écrit:
BaronBis a écrit:
J'aimerais réaliser une figurine inspirée d'une enluminure représentant les Neuf Preuses, mélangeant armure et robe.
Et là, mes yeux se sont remplis d'étoiles bounce cheers bounce  compress  cyclops

Je suis un admirateur, que dis-je un fanatique, des neuf Preuses. J'en collectionne les représentations et les armoiries, que ce soit dans les manuscrits (le petit armorial de la Toison d'or en comporte un certain nombre), sur les tapisserie (château d'Angers) ou en peinture murale (les sublimes fresques du château de la Manta dans le Piémont). Il y a quelques années, j'ai fait venir à prix d'or un bouquin sur ce dernier château, je projetais même à l'époque d'y faire une expédition uniquement pour voir ces fresques. Rolling Eyes
Tout ça pour dire que si tu décides à sauter le pas, je suis tout prêt à t'accompagner, il suffit que tu nous présentes ton enluminure thumleft .

J'ai trouvé cette reproduction, mais elle n'est pas très belle. Je pense reprendre assez fidèlement la robe de Thamaris (la troisième preuse en partant de la droite), en lui donnant une coiffe à cornes plutôt qu'une couronne. J'aimerais également lui sculpter deux longues tresses tombant de sa nuque, quoique je ne sois pas absolument sûr que ça s'accorde bien avec la coiffe (ce serait un mélange de coiffure du XIIIe et de mode vestimentaire du XVe). Avant de me lancer, il faudra que je cherche quelques autres représentations de coiffes à cornes et de ce type particulier de robes ouvertes sur les hanches.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2412
Age : 54
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Dim 5 Jan 2014 - 2:19

Je suis pour un essai d'agrax earthshade pour ombrer le rouge  cheers
Rien ne t’empêche de ressortir "machin oil" pour un deuxième passage dans les zones plus sombres.

Mais parlons preuses !  Mr.Red 
La miniature indiquée plus haut me rappelais vaguement quelque chose. J'ai fini par trouver : elle est tirée d'un manuscrit, le "chevalier errant", dont l'auteur est justement Thomas de Saluce, qui était propriétaire du château de la Manta à l'époque ou les fresques ont été réalisées. Du coup, cette miniature est reproduite pleine page dans mon bouquin en italien dont je parlais hier. Il semble qu'il ait été pillé dans la bibliothèque du château par des soldats français pendant les guerres d'Italie avant de finir à la BNF.


En tout cas la parenté entre les deux est évidente : les preuses sont les mêmes (alors que leur liste est beaucoup plus fluctuante que celle des preux), et se présentent dans le même ordre sur les murs du château.
En cherchant à trouver la figure équivalente à ta "Thamaris", j'ai été pris d'un doute  scratch 
Il me semble que la troisième en partant de la droite est Ippolita ou Ypolite. Thamaris étant plutôt la septième, celle qui porte "de gueules à trois léopards issants d'or" (c'est moi qui l'ai blasonné, donc c'est surement faux, mais tu vas comprendre de qui je parle  Razz ). On peut vérifier en essayant de déchiffrer les noms qui figurent sous chacune des preuses (oui, c'est vrai, c'est écrit petit  Shocked ).
Aller, pour finir, un petit aperçu des preuses de la Manta, que tu connais sans doute, tiré d'un site perso un peu moche. Certaines ont le même "équipement" que ta présumée Thamaris et il y en a une qui arbore une coiffure quasiment "à corne". Si tu as besoin de reproductions plus grandes, je dois pouvoir faire quelque chose à partir de mon bouquin.  Wink 

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Dim 5 Jan 2014 - 19:17

Toison d'or a écrit:
La miniature indiquée plus haut me rappelais vaguement quelque chose. J'ai fini par trouver : elle est tirée d'un manuscrit, le "chevalier errant", dont l'auteur est justement Thomas de Saluce, qui était propriétaire du château de la Manta à l'époque ou les fresques ont été réalisées.

J'ai découvert cette enluminure dans les bouquins de Pastoureau, en tant qu'exemple d'héraldique imaginaire (pour les profanes en la matière, l'héraldique imaginaire est l'étude des armoiries de personnages de fiction). Si je me souviens bien, dans Le Chevalier errant, le héros rencontre les Neuf Preuses et les Neuf Preux. Sauf erreur de ma part, les trois écus qui apparaissent sous les Preuses sont ceux de Thomas de Saluce lui-même (au milieu) et ceux de ses deux épouses successives (qui comportent à dextre les armes de l'époux). On peut supposer qu'il a attentivement supervisé les enluminures du manuscrit tout comme les peintures de son château, d'où la parenté des deux représentation.

Toison d'or a écrit:
Il semble qu'il ait été pillé dans la bibliothèque du château par des soldats français pendant les guerres d'Italie avant de finir à la BNF.

Ah, le nombre de trucs dans les musées et les bibliothèques françaises qui ont été pillés un peu partout ! C'est nous les plus forts. Laughing

Toison d'or a écrit:
En cherchant à trouver la figure équivalente à ta "Thamaris", j'ai été pris d'un doute  scratch 
Il me semble que la troisième en partant de la droite est Ippolita ou Ypolite. Thamaris étant plutôt la septième, celle qui porte "de gueules à trois léopards issants d'or" (c'est moi qui l'ai blasonné, donc c'est surement faux, mais tu vas comprendre de qui je parle  Razz ). On peut vérifier en essayant de déchiffrer les noms qui figurent sous chacune des preuses (oui, c'est vrai, c'est écrit petit  Shocked ).

Ton blasonnement est bon, à ceci près que les léopards sont naissants et non pas issants. Issant (du vieux français issir, signifiant sortir, et qui nous a donné le mot issue) qualifie un animal qui semble jaillir d'une pièce ou du bord d'une partition. Lorsqu'il surgit de nulle part, comme ici, il est naissant. Moi aussi j'ai tendance à oublier la différence. Laughing

En revanche, je persiste et signe : Thamaris, qui porte effectivement l'écu rouge à trois léopards, est bien la troisième en partant de la droite, et c'est justement en déchiffrant son nom que je l'ai identifiée. Je crois que tu nous fais une petite déformation professionnelle de héraut d'armes. Laughing En héraldique, droite et gauche sont inversées, comme si on les déterminait d'après un personnage imaginaire qui porterait l'écu. Mais quand on parle de la droite d'une image, il s'agit bien du côté de notre main droite, de même que l'on dit que le français s'écrit de gauche à droite. Thamaris est donc la troisième en partant de la droite et la septième en partant de la gauche.

En tout cas, merci de m'avoir fait découvrir les fresques de la Manta. J'avais déjà vu passer un ou deux Preux issus de ces peintures, mais je ne savais pas qu'ils faisaient partie d'un ensemble aussi impressionnant.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2412
Age : 54
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Dim 5 Jan 2014 - 21:17

Je devrais jamais répondre aux posts du BaronBis la semaine suivant la saint Sylvestre  drunken

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Jeu 6 Fév 2014 - 4:25

Pour le prochain concours des très-admirables Chevaliers du Saint Slip, j'ai choisi de tirer de son tiroir obscur une vieille figurine de porte-étendard. Cette fois-ci, je ne présenterai pas de tuto, mais je vais quand même vous raconter quelques-unes de mes grandioses aventures.

Comme sur la plupart des anciennes figs en métal, la hampe de bannière est nue. À l'époque, l'usage était de découper ladite bannière dans du papier, mais les temps ont changé, et une bannière en papier détonnerait au milieu de mes autres étendards en plastique bien épais. Ma première idée a été de réaliser une bannière en résine verte. Je me suis cru malin en utilisant du film plastique alimentaire : j'ai tout simplement écrasé une boule de résine placée entre deux couches de film, avant de la découper aux dimensions voulues avec un cutter, en m'aidant d'un patron en papier. Selon mon plan génial, il n'y avait plus qu'à mettre en forme la bannière, puis à attendre que la résine sèche pour retirer le film plastique. J'ai compris mon erreur à l'instant où j'ai commencé à plier légèrement la bannière pour donner l'impression d'un tissu flottant au vent : une foule de petites plissures inélégantes au possible sont apparues sur mon bel étendard. Notez que la suite du plan s'est déroulée comme prévu : il m'a été très facile de retirer le film, cependant la bannière avait un aspect qui évoquait irrésistiblement celui du caramel mou fraîchement sorti de son papier, ainsi que vous pouvez le constater sur la photo plus bas. Très mauvaise méthode, donc. Laughing

Mais ne nous décourageons pas. Deuxième essai, cette fois sans film. Je refais une fine galette de résine, je la découpe, je la mets en forme comme l'autre. Problème : la résine est trop souple et trop collante pour ce genre de réalisations, ce qui fait qu'une fois péniblement mise en forme, elle s'est lentement affaissée en séchant. J'ai rattrapé le tir comme j'ai pu, mais le résultat était à peu près aussi douteux qu'une plaisanterie d'Urien de Havras (cf. plus bas).

Je me suis alors rappelé d'un vieux truc que j'avais vu dans un White Dwarf : déposer la résine sur du métal de goulot de bouteille, la lisser, puis onduler le métal. Astuce qui semble excellente... et que je n'ai pas utilisée, parce que j'avais assez vu de résine comme ça. J'ai à la place découpé un petit rectangle de plastique dans un vieux bout de plateau de mouvement, comme il était trop épais, je l'ai affiné (au cutter, une partie de plaisir Razz), et je lui ai donné la forme voulue en le chauffant à l'ampoule de ma lampe de bureau. Après un essai, disons, infructueux (que vous pouvez là encore admirer ci-dessous), j'avais ma bannière.

Mes conclusions éclairées : fabriquer des bannières en résine fait perdre goût à la vie. C'est nettement plus facile de les faire en plastique. Mes essais de bannières en green stouffe sont rugueux, irréguliers, et désagréablement mollassons. Ma bannière en plastique, elle, est admirablement solide et fut très facile à retailler et à lisser au cutter.

(Ceci dit, comme j'aime rire, j'essaierai aussi le coup du goulot de bouteille.)

J'avais donc ma bannière, aussi douce entre mes doigts que le corps souple et gracile d'une Damoiselle du Graal dans la fleur de sa jeunesse. Mais comment la fixer à sa hampe, sachant que je voulais y ajouter des attaches en résine ? J'aurais pu sculpter les attaches, fixer la bannière à la colle, puis masquer la jonction à la résine. Le problème était que la colle risquait de ne pas être assez forte pour cette dernière étape. J'ai donc choisi la solution illustrée ci-dessous.



Ça mérite certainement d'être amélioré, mais je crois que je suis sur la bonne voie. Comme il était difficile d'avoir d'emblée un résultat parfait, j'ai attendu que la résine soit bien sèche pour la retravailler délicatement au cutter, avant d'en rajouter par endroits. Il n'y a pas une goutte de colle, mais je pense que ce sera plutôt plus solide que si j'avais utilisé de la colle métal. Soit dit en passant, c'est ma première fig en métal depuis des années. J'avais oublié à quel point l'ébarbage était fastidieux (impossible, en fait ; je compte sur la peinture pour masquer les lignes de moulages qui m'ont échappé).

Puisqu'on en est à parler de résine verte, vous aurez noté les deux champignons sur le socle (pour rappel, c'est une de mes marottes). Mais pourquoi (vous demandez-vous avec angoisse) m'amusé-je donc à mettre des champignons, de surcroît blancs à points noirs, sur mes socles ? Et question subsidiaire, comment diable m'y prends-je ?

Ces champignons sont une marque de fabrique de John Blanche. Dans le temps, il en mettait sur ses socles et sur ses peintures (cherchez bien). Comme j'aime beaucoup leur aspect étrange et un peu malsain, je lui ai piqué l'idée. Les réaliser est très simple : d'abord, on roule une forme vaguement phallique dans la résine, puis on la fixe au socle en écrasant la base ; ensuite, on enfonce un trombone humide dans une boulette de résine qu'on fait rouler entre ses doigts (bien humides eux aussi) de façon à former un cône creux. Une fois les deux parties sèches, on les colle. On peut aussi poser le cône tout de suite, la résine étant collante, mais c'est plus délicat (soufflez bien pour enlever l'eau, sans quoi ça ne tiendra pas).



_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knil
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 28
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Jeu 6 Fév 2014 - 21:26

Pour les étendards en GS, le mieux est de mettre plus de bleu que de jaune dans le mélange. Ensuite, pour maintenir la forme durant le séchage, un bloc de polystyrène et des cure-dents peuvent changer la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toison d'or
Chevalier à l'épée de bois
Chevalier à l'épée de bois
avatar

Nombre de messages : 2412
Age : 54
Localisation : Lutèce-est
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Mar 11 Fév 2014 - 0:16

Mieux vaut une réponse tardive que pas de réponse du tout.  Wink 
Mes impressions concernant tes bannières :
- La première, celle du plastique alimentaire, ne me semble pas si ignoble que ça. Elle pourrait même évoquer un tissu de soie si elle était peinte avec de forts contrastes, du genre :

Et, sinon, ton idée pourrait être améliorée en utilisant un plastique un poil plus épais et/ou en ajoutant de la vaseline entre plastique et greenstouffe avant de fermer le sandwiche.

- La dernière, celle qui a finalement été retenue me fait totalement penser à ce que tu aurais pu obtenir en partant de Milliput. Il faut vraiment que tu t'intéresses à cette pâte : elle se coupe, se ponce une fois sèche et est moins souple que le greenstouffe.
Dans un vieil article qui, je pense, vient d'un numéro de Ravage, Jérémie Bonamant Teboul disait :
"Le Milliput devenant très dur après séchage est idéal pour la réalisation de bannières et autres larges envolées de tissus...".
Si ça t'intéresse, je dois pouvoir mettre l'article (6 pages qui traitent de la sculpture) en MP.

Et merci pour ton tuto champignon  thumleft . J'ai l'habitude de sculpter les miens en deux temps (pied et plus tard le chapeau), mais il faudra que j'essaye le collage à postériori.  Twisted Evil

_________________
Mes titres : Toison d'or, chevalier à l'épée de bois, roi d'armes du Très-Noble et Respectable Ordre Chevaleresque des Gros Glands Incapables de Terminer leurs Figs à Temps pour les Concours du Foroume ; chevalier du slip sur la tête ; également connu comme Très-Haut et Très-Saint Prince des Barbouilleurs de Figs ou comme "Toison de Vinci" ; admis à siéger parmi les illustrissimes et révérendissimes membres du conseil de cet auguste forum, porteur enfin de super pouvoirs d'administrateur  ...mais, s'il vous plait, continuez de m’appeler "Toison".
N'hésitez pas à visiter mon site :

une armée médiévale bourguignonne à partir de figurines gw converties et peintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toison.d.or.free.fr
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Sam 15 Fév 2014 - 5:35

Knil a écrit:
Pour les étendards en GS, le mieux est de mettre plus de bleu que de jaune dans le mélange. Ensuite, pour maintenir la forme durant le séchage, un bloc de polystyrène et des cure-dents peuvent changer la vie.

Entre-temps, je suis retombé sur cette vidéo postée par Calvin dans le recueil de liens de la section (par ici, pour ceux qui ne verraient pas de quoi je parle). La méthode semble effectivement très bonne. À défaut de talc, je pense utiliser un plastique plus épais, ainsi que me le conseille Toison d'or.

Toison d'or a écrit:
Mes impressions concernant tes bannières :
- La première, celle du plastique alimentaire, ne me semble pas si ignoble que ça. Elle pourrait même évoquer un tissu de soie si elle était peinte avec de forts contrastes, du genre :

C'est gentil d'essayer de me consoler, mais pour moi, ça ressemble toujours à du caramel mou. Mr. Green J'essaierai de la peindre, ceci dit, histoire de rire un coup.

Toison d'or a écrit:
- La dernière, celle qui a finalement été retenue me fait totalement penser à ce que tu aurais pu obtenir en partant de Milliput. Il faut vraiment que tu t'intéresses à cette pâte : elle se coupe, se ponce une fois sèche et est moins souple que le greenstouffe.
Dans un vieil article qui, je pense, vient d'un numéro de Ravage, Jérémie Bonamant Teboul disait :
"Le Milliput devenant très dur après séchage est idéal pour la réalisation de bannières et autres larges envolées de tissus...".
Si ça t'intéresse, je dois pouvoir mettre l'article (6 pages qui traitent de la sculpture) en MP.

Ah, je veux bien, oui. Merci beaucoup. I love you 


Voici maintenant des nouvelles de mon porte-étendard, qui avance sans se presser.



Pas grand-chose encore de fini : le gambison, la hampe de l'étendard, la ceinture, le poignard et le socle, champignons mis à part. La bannière portera un lion blanc.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paps
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 871
Age : 36
Localisation : Perfide Albion
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Dim 16 Fév 2014 - 1:44

Plop,

Je forcerais un poil plus l'ombrage du gambison au niveau de la ceinture, mais à part ça, il part bien ce porte-étendard ^^

En tout cas, le rouge de la bannière a l'air bien propre, et ce n'est pas toujours évident d'y arriver, surtout pour un rouge qui claque !

_________________
Á la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats.
Blaise de Monluc

For Pony!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Dim 16 Fév 2014 - 21:47

J'ai entamé la peinture de l'étendard par pseudo-fondu douteux. Ça marche à moitié (et c'est totalement invisible sur la photo, incidemment). Il va falloir que j'essaie d'être vraiment précis en peignant le lion, parce que les retouches sur le fond rouge s'annoncent ardues. Ni le chaperon vert ni les chausses ne sont très réussis. Je vais sans doute tenter un ultime éclaircissement pour arranger ça. Le reste est à peu près terminé.



_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangorn de Castagne
Héros d'une Geste
avatar

Nombre de messages : 6175
Age : 30
Localisation : En exil dans le Middenland
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   Dim 16 Fév 2014 - 22:20

Je les trouve très réussis pour ma part, autant la chaperon que les chausses que la bannière. Mais peut-être n'ai-je pas ton œil aiguisé.
Le rouge est certes une couleur difficile, mais le pire c'est le jaune. Ne jamais retoucher le jaune et surtout pas dans le frais, c'est une leçon que j'ai apprise à mes grands dépends.

_________________
Comte Dangorn de Castagne, chevalier du Graal, suzerain des châtelleries de Nandragon, de Mortauges et d'Espesses, sergent de la Confrérie des Mercenaires du Reikland, garde d'honneur de l'Impératrice de Cathay, Saint Vivant du foroume et coach de l'équipe de Blood Bowl des "Squires of Castagne".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Ost de La Tour   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Ost de La Tour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Archives de la Tour de la Fauconnerie au Louvre
» [Résolu] Quelle est cette tour géante?
» [résolu]Comment attaquer au combat pas au tour par tour.
» Tour de guet
» Pro Tour Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Peinture et modélisme-
Sauter vers: