Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Youca
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Localisation : Dans le Ch'nord ! Près de Lille !
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Sam 3 Avr 2010 - 20:53

Adamus a écrit:
En tout cas, bravo, entre toi et Youca, vous lisez réellement tout ce que j'écris ! Ca me fait plaisir Mr.Red !
C'est à nous que tu fais plaisir en fesant des rapport aussi beaux Very Happy
J'attend avec impatience le rapport avec le démon ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Dim 9 Mai 2010 - 1:16

Je ne ferai pas un vrai rapport car ce serait trop long mais je voulais juste dire 2 mots et montrer qqs photos de la "Bataille Légendaire" qui s'est déroulé cet aprem et que j'évoquais dans mon post de la section Peinture.

La bataille a opposé Breto+ES+Ogres contre Empire + 2 Nains. Le but était de tenir des objectifs (3 fixés à l'avance et 1 choisi par chaque camp). Chaque objectif rapportant de plus en plus de points à chaque tour (1 pt au tour 1, 2 au tour 2, etc.). Le déploiement ainsi que les phases de mouvement, magie et tir étaient chronométrés pour éviter que la partie ne s'éternise. Ce qui a permis de boucler les 6 tours en ~4h.

L'alliance Breto+ES+Ogres a remporté la bataille avec une avance confortable.

Qqs photos ...

Les armées en lisse ...

Moi


ES


Ogres "Pirates"


Empire


Nain


(Il manque une photo de l'armée du 2ème joueur Nain qui est arrivé un peu en retard)


L'immense champ de bataille en commençant par le côté gauche ...


... puis le reste de la table


Bref, la place ne manquait pas Smile !

Un mot sur mon armée. J'avais "spécialisé" les 3 FdL :
- Gégé (Epée de Gasconnie, Bouclier enchanté)+CQ = l'unité ouvre-boite pour les combats qui durent
- PGB+CR (avec un max de RC : Bannière de la Dame du Lac, Vertu du Devoir, Bannière de Guerre, ...) = l'autobus pour écraser en 1 tour tous les gros patés qui ne sont ni tenaces ni indémoralisables
- CE+le 3ème palouf (Vertu de Noble Dédain, Bannière de Chalon) = contre les tireurs ou en soutien

Mais bien évidemment, les combats se déroulent rarement comme prévus
Evil or Very Mad ...

- L'unité Gégé+CQ était mal positionné au sommet de la montagne et s'est fait rapidement encerclé par 3 grosses unité de Nains. Les càc contre les Longues Barbes a néanmoins été convaincant même si l'unité a fini par se faire retourner, prise de flanc par des Marteliers et des Tueurs Sad ...


- L'unité PGB+CR n'a pas pu rentabiliser ses OM car ils ont essentiellement lutté contre les Joueurs d'Epée (Tenaces). Néanmoins, ils finissent la bataille quasi indemnes (2 pertes) et en tenant un objectif.


- CE+Palouf. Là c'est le plus drole ... Ils n'ont pas tapé une seule fois ! Ils ont chargé de dos une unité de 8 ou 9 Chevaliers de l'Empire ... qui a préféré fuir malgré la présence de Luthor Huss dans leurs rangs ... sortant ainsi de la table ... Les CE ont passé le reste de la partie à traverser le champ de bataille pour tenter de prêter main forte aux ES qui étaient en mauvaise posture ... mais qui s'en sont finalement sorti tout seul.


- Le Chevalier de Sinople, pour sa part, a été au-dessus de mes espérances en apparaissant dès le tour 1 et en laminant tout ceux qui ont croisé son chemin (1 Tueur de Dragons, 1 petite unité d'Hallebardiers, 1 Maitre Ingénieur, 1 Grand Canon Empire, etc.) sans recevoir lui même la moindre blessure.


Il a largement justifié ses 275 pts Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur de Stonehenge
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 215
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 09/08/2008

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Lun 10 Mai 2010 - 18:42

Mon Dieu que c'est beau ça fait rêver!!!
Félicitation à toi et tes collègues pour votre victoire! Very Happy
Les 5 armées sont très belles visuellement, ça devait faire un beau bain de sang très agréable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc L'Helvète
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 26
Localisation : Attendez je cherche un panneau...
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Lun 10 Mai 2010 - 20:38

C'est vrai que toutes les armées sont magnifiques!
Cependant, as-tu trouvé une raison valable pour que des ogres combattent aux côté de brets et d'ES? Very Happy
Fluffiquement, c'est pas facile à expliquer ça! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillebert
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1491
Age : 36
Localisation : Trou paumé du Bocage Normand
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Lun 10 Mai 2010 - 22:15

Merci pour ces rapports de bataille magnifiquement résumé et illustré thumleft

Et bravo pour toutes ces victoires. A ce rythme tu deviendras bientôt un Duc béni par la Dame king


Si je puis cependant me permettre une remarque, je trouve que tu as beaucoup de mal à déployer efficacement tes gueux. Il sont certes lents, mais tu devrais leur assigner un objectif crucial : bloquer une unité adverse AVANT de le percuter. Au mieux tu iras les aider vers le 4/5ème tour, au pire tu aura perdu 120 pts mais tu auras gêné ton adversaire Wink


PS : as tu une photo du "truc" ogre qu'on voit de trop loin ou caché sur les clichés postés... J'imagine qu'il s'agissait pour le jeu d'un lance ferraille mais je vois mal ce qu'il est censé représenter Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
almeric de la peyrie
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2277
Age : 57
Localisation : carcassonne
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Lun 10 Mai 2010 - 22:23

oui effectivement, très bon rapport de bataille, joli décor et de la fig en pagaille.....je note quand même que c'est ton armée qui a le plus beau cachet sur la table Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agilgar de Grizac
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2401
Age : 22
Localisation : Pays de la choucroute
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Lun 10 Mai 2010 - 23:29

De toutes façons, entre les tafioles des bois, les nabots, les goinfres et les paysans, y'a rien qui sort du lot Razz.
Ben félicitations pour avoir gagné, et tu peins quand même très bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mar 11 Mai 2010 - 2:25

Merci pour vos remarques (et vos compliments Wink ).

Seigneur de Stonehenge a écrit:

Les 5 armées sont très belles visuellement, ça devait faire un beau bain de sang très agréable...

Il y avait bien 6 armées et pas 5. Mais comme indiqué, je n'ai pas pu prendre des photos indépendantes de la 2ème armée de Nains car le joueur est arrivé en peu en retard.

Pour le fluff de l'alliance avec les Ogres, je vous laisse lire les règles de BATAILLES LEGENDAIRES. Les Ogres peuvent s'allier avec n'importe qui (des mercenaires en somme ...).

Pour le déploiement des Gueux, je vais réfléchir à tes remarques Guillebert. Mais il est clair que j'ai beaucoup de choses à apprendre.

Pour le "truc ogre qu'on voit de trop loin", voici un gros plan. Ca représente un Crabe géant (qui remplace l'habituel Rhinox) ce qui colle avec le thème de l'armée (des Ogres-Pirates-Mercenaires). Et effectivement, comme tu l'as deviné, il le jouait comme un Lance-Ferraille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc L'Helvète
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 26
Localisation : Attendez je cherche un panneau...
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mar 11 Mai 2010 - 9:11

[quote="Adamus"]Merci pour vos remarques (et vos compliments Wink ).

Seigneur de Stonehenge a écrit:


Pour le fluff de l'alliance avec les Ogres, je vous laisse lire les règles de BATAILLES LEGENDAIRES. Les Ogres peuvent s'allier avec n'importe qui (des mercenaires en somme ...).


Il est aussi dit dans le LA bretonnien que les bretonniens n'engagent pas de mercenaires.
Mais bon, moi je dis ça, je dis rien, on peut imaginer une exception...
Quoique des ogres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agilgar de Grizac
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2401
Age : 22
Localisation : Pays de la choucroute
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mar 11 Mai 2010 - 18:01

Oui, mais il y avait des ES aussi, donc on peut imaginer que les ES ont aient engagé les Gros puis qu'ils se soient alliés aux Bretonniens (comment ça je chipote ? Laughing )...

Sinon Adamus, c'est quoi l'ogre avec les deux Sang-Froids ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mar 11 Mai 2010 - 23:11

Concernant les alliances, c'est sûr qu'il faut avoir un peu l'esprit ouvert. Je me mets à la place des organisateurs qui doivent composer avec les joueurs qui confirment leur participation. Ceci dit, nous n'avons pas moins respecté les règles de "Batailles Légendaires".

Agilgar a écrit:
Sinon Adamus, c'est quoi l'ogre avec les deux Sang-Froids ?

C'est un Chasseur, mais les 2 Crocs de sabre ont ici été remplacés par des Sang-froids.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Dim 20 Juin 2010 - 15:20

Ca fait un moment que je n'ai pas trouvé le courage de faire un rapport de bataille, alors zou, je me lance pour vous raconter ma dernière partie qui m'a opposé à des ... Nains du Chaos ! On n'en croise pas tous les jours et c'est ce qui me motive le plus à vous en faire un récit !

On a joué en 2100 points pour me permettre d'aligner tout ce que j'ai, y compris mon trébuchet maison. Sur la photo, on reconnait à peu près ce que j'aligne. Mon armée repose principalement sur 3 FdL :
1 FdL "ouvre boite", celui des CQ avec le Seigneur (Epée de la Quête)
1 FdL "bonus à la RC", celui des CR (bannière de déf) avec la GB (Vertu du Devoir)
1 FdL "anti tireur", celui des CE (Bannière de Chalon) avec un Paladin (Vertu de Noble Dédain)


Je n'ai pas retenu le petit nom de ttes les unités adverses mais en gros, on a ... des gobs sur loups (cavalerie légère) et sur la colline un truc qui se joue comme un lance-fusée (~catapulte).


Sur la photo suivante, on peut voir 2 unités d'infanterie (semblable à des guerriers nains) l'une avec 1 Mage, l'autre avec 1 Héros ; 2 unités de Tromblons. Au milieu, le Seigneur sur Taureau ailé avec 2 balistes devant lui. Et sur la gauche, on a le Tremble-Terre, un lance-fusée dans les bois et derrière la forêt des Centaures-Buffles avec 1 Héros.


Le Tremble-Terre est assez sale et m'a beaucoup gêné car en plus de faire des dégâts, toutes les unités dans un rayon de 2D6 autour du point d'impact voient leur mouvement (y compris de charge !) réduit de moitié !!

Je prie, il commence ...

Tour 1 NdC
Il positionne ses Centaures et son Seigneur sur mon flanc gauche et ses Gobs sur Loup sur mon flanc droit. Pas de magie (rien à portée). Tirs nuls (pas de morts) mais mes 3 gros FdL se retrouvent dans le rayon d'impact du Tremble-Terre Sad ...

Tour 1 Breto
J'avance mes HA pour gêner une charge des loups sur le tréb (mais ça ne suffira pas).
J'avance les CG pour charger le lance-fusée sur la colline au tour suivant.
Les 3 autres FdL se trainent à demi-vitesse (merci le Tremble-Terre ...).
Les CPs se positionnent astucieusement pour gêner la progression des Centaures et les charger de flanc au tour suivant.
Pas de magie (j'ai tiré Maitresse des Marais avec ma Dame ...).
Les Archers dégomment 3 Tromblons.
Le tréb réussit un tir précis pile au milieu des balistes mais qui ne fait finalement qu'un seul mort dans les servants Bad( ...




Tour 2 NdC
Les Gobs sur Loup chargent le tréb et le détruisent.
Pas trop de mouvements.
Son Mage sort des rangs mais ne passe aucun sort.
Sa Phase de tir tue 3 CG Bad( ... et son Tremble-Terre empêchent encore les 3 gros FdL d'avancer correctement ...

Tour 2 Breto
Les 3 CG restants chargent le lance-fusée sur la colline et le détruisent.
Les CPs chargent les Centaures de flanc. En théorie c'était une très bonne idée mais les dés me trahissent. Un seul Centaure meurt, les CP perdent et loupent leur test de moral (à 7 de mémoire).
Les 3 gros FdL se déplacent toujours à demi-vitesse et ne peuvent donc pas faire grand chose ...
Mes Archers tentent le Mage sorti des rangs. Mais ils ne sont pas tous à porté et ne lui font rien ...



Tour 3 NdC
Le Seigneur Nain chargent les CP qui sont obligés de re-fuir et sortent de la table.
Les Centaures chargent les CE que je préfère faire fuir.
Son Mage ne passe toujours rien.
Sa phase de tir éclaircie les rangs des CR (2 pertes) et le Tremble-Terre gênent encore les CR et les CQ.

Tour 3 Bret
Les Archers loupent leur test de Terreur (Taureau Ailé à 6 pas) et fuient.
Les unités principales adverses ne sont toujours pas à portée de charge alors que nous en sommes au tour 3 ... Je commence à être inquiet ...
Je rallie mes CE. Je les laisse orientés face aux Gobs sur Loups estimant que les Centaures ne sont pas à portée pour me charger.
J'avance les CR et les CQ pour être en mesure de charger au tour suivant même si le Tremble-Terre me fait encore des misères.
Les CG se positionnent sur la colline pour être eux-aussi en mesure de charger.
Pas de magie, pas de tir (Archers en fuite)



Tour 4 NdC
Mon adversaire estime que ses Centaures ne sont pas à portée de charge des CE et préfèrent leur faire charger les Archers qui re-fuient et sortent de la table.
Les Gobs sur Loups bougent pour sortir de la ligne de vue des CE et tirent (ils ont des arcs) sur les HA (1 mort).

Tour 4 Bret
Mes 3 CG restants chargent les Tromblons, les massacrent et poursuivent dans la 1ère baliste.
Les CR chargent l'autre unité de Tromblons, la piétinent et poursuivent dans le Tremble-Terre (allélouïa !!) mais exposent du même coup leur flanc à l'unité de Guerriers à côté Sad
Les CQ avancent pour être à portée de l'unité de Guerriers en face d'eux.



Tour 5 NdC
Il hésite à faire charger son Seigneur dans les CE et préfère finalement le positionner derrière les CQ.
Les Centaures ne peuvent rien faire d'autre que se tourner vers mes CE.
Son Mage ne fait rien et ce qui peut encore tirer chez lui (une baliste et le lance-fusée dans le bois) ne fait pas mieux.
Les Guerriers chargent de flanc mes CR. Le Tremble-Terre est détruit mais les CR sont malmenés par les Guerriers, perdent le combat ... mais tiennent bon !
Les CG détruisent la baliste et percute celle à côté.

Tour 5 Breto
Les CE chargent les Centaures de front, gagnent le combat (sans subir de perte !). Les Centaures fuient mais se font rattrapper.
Les CQ chargent les Guerriers en face d'eux et gagnent le combat. Mais les Guerriers réussissent leur test de moral et tiennent bon.
Les CG détruisent la 2ème baliste et poursuivent dans le flanc des Guerriers au prise avec les CR ! Voilà un renfort bienvenu ! Et avec cette aide salvatrice, CR+CG remportent le combat et rattrapent les petits barbus.



Tour 6 NdC
Les Gobs sur Loup chargent les HA mais perdent le combat ... et se font rattraper (pas de bol pour mon adversaire).
Le Seigneur Nains chargent mes CQ de dos. Les CQ perdent le combat, fuient mais ne se font pas rattraper.
Pas de magie.
Le lance-fusée dans les bois causent la perte de 2 CE.

Tour 6 Bret
Les CQ se rallient.
CR et CG reviennent sur la table.
Rien à faire de plus. Fin de la partie.



Victoire majeure pour moi avec plus de 1000 pts d'avance Smile !

Conclusion :
Les Nains du Chaos sont très complets (infanterie, cavalerie, magie, artillerie, ...). Le Tremble-Terre, en retardant les charges, est véritablement une horreur, ce qui peut être fatal à une armée comme les Bretonniens.

Mon adversaire a manqué de réussite. Avec une ou 2 grosses phases de tir/magie avant que je ne parvienne à l'impacter, la partie aurait pu tourner à son avantage ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
almeric de la peyrie
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2277
Age : 57
Localisation : carcassonne
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Dim 20 Juin 2010 - 15:51

bravo pour cette victoire qui porte encore bien haut les couleurs et les valeurs de la bretonnie, joli récit avec de bien belles photographies, juste une petite remarque: moi personnellement j'aurais soit mis mes HA à droite de mon trébuchet en éclaircissant plus mon centre, ou alors carrément inversé les HA avec les CP....mais bon j'étais pas sur le terrain et c'est de toute façon une belle bataille que tu as su gérer et gagner, et nous narrer alors encore bravo.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agilgar de Grizac
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2401
Age : 22
Localisation : Pays de la choucroute
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Dim 20 Juin 2010 - 18:10

Eh bien félicitations, en plus d'être un bon peintre, tu es un bon général, c'est bien ça ! cheers
Sinon c'est vrai que c'est pas de bol pour le trembleterre, mais tu as su le gérer, et ça aussi c'est bien. Tu sauras la prochaine fois...

Sinon je plussoie almereic pour le déploiement, ton flanc droit n'était pas très bien défendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Sam 3 Juil 2010 - 21:00

Pour fêter dignement la fin de la V7, l'assoc locale a organisé hier soir une Bataille Légendaire.

10 000 pts de Bretonniens, Nains et Elfes Sylvains contre autant de Guerriers du Chaos et d'Elfes Noirs.

Le scénario : Le Seigneur bretonnien Pelinor Calivour de Bastogne (youpi, c'est moi l'acteur principal !) est contraint de fuir son domaine et d'abandonner son château devant une immense armée d'invasion de Guerriers du Chaos et d'Elfes Noirs. Ils s'en va alors quérir l'aide de ses alliés Nains et Elfes Sylvains et revient sur ses terres, bien décidé à se venger et à récupérer ce qui lui appartient !

Concrètement, il s'agit de tenir 3 objectifs (le château au centre, la tour de guet au fond et la grotte aux fées au 1er plan) + 1 autre objectif choisi par chacun des camps au déploiement. Chaque objectif rapporte de plus en plus de points au fil des tours (1 pt au tour 1, 2 au tour 2, etc.).



Les méchants alignent de bien vilains monstres comme ce Mammouth et ce Dragon bicéphale.


Je ne ferai pas un vrai rapport de bataille (bien trop long) mais sachez que les forces du bien l'ont emporté (dans la douleur) et que les Bretonniens ont récupéré leur bien malgré la mort de leur Général. La bataille a été un vrai carnage, particulièrement dans mes troupes. Il faut dire qu'entre du Nain et du Breto, l'adversaire n'a aucun doute sur qui tirer en 1er Sad ... Bref, beaucoup de pertes dans mon armée notamment à cause du Canon Apocalypse qui en plus provoque un test de panique à la moindre blessure.

Mention spéciale au Chevalier Sinople, qui pour sa 2ème sortie, confirme son rôle de super-champion. Non content d'occire plusieurs vilains (Chaudron de Sang, Héros chaotique sur son Dragon, ...) il en a occupé plusieurs autres (Prince Dragon, Manticore, ...) jusqu'à la fin de la bataille.




J'ai été particulièrement dégouté par les Chevaliers sur Sang-froid. Je ne sais pas combien ils coûtent. Mais déjà que les profils sont bien sales (CC5, F4 pour la cavalier et sa monture) alors une unités de 10 avec EMC + un Seigneur + le PGB et 2 bannières de merde (+1D3 à la RC et +1 attaque pour tout le monde y compris les montures), ça fait vraiment mal ... Crying or Very sad

Bref, une bataille mémorable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Youca
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Localisation : Dans le Ch'nord ! Près de Lille !
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Sam 3 Juil 2010 - 21:42

Ah toujours de belles photos ! Dommage pour le rapport complet, j'aurais bien aimé le lire Crying or Very sad
Sinon bien joué !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agilgar de Grizac
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2401
Age : 22
Localisation : Pays de la choucroute
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Sam 3 Juil 2010 - 21:47

Citation :

J'ai été particulièrement dégouté par les Chevaliers sur Sang-froid. Je ne sais pas combien ils coûtent. Mais déjà que les profils sont bien sales (CC5, F4 pour la cavalier et sa monture) alors une unités de 10 avec EMC + un Seigneur + le PGB et 2 bannières de merde (+1D3 à la RC et +1 attaque pour tout le monde y compris les montures), ça fait vraiment mal ... Crying or Very sad
27 points, mais y'a la Stupidité. Ils se sont pas mis à baver en plein milieu de la bataille ?

Sinon c'est vrai qu'un peu plus de détails ça aurait été sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haegan de Balieambre
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 32
Localisation : Hautes-Pyrénées
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Sam 3 Juil 2010 - 23:00

Ca a du être vraiment passionnant !!!
Franchement moi aussi j'aurais aimé en savoir plus !!
En tout cas t'as une magnifique assos Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Dim 4 Juil 2010 - 14:15

Je cède à la pression populaire salut et je vais vous en dire un peu plus. Néanmoins difficile de faire un véritable rapport de bataille car vraiment trop long.

Sur la 1ère photo, on voit à peu près le déploiement. Les méchants ont préféré abandonné un flanc (notre flanc droit) pour se concentrer au milieu et sur l'autre aile. Ils ont néanmoins gardé des troupes en réserve. Cette tactique s'est avérée à double tranchant car :

- On en a profité pour occuper la grotte aux fées dès le tour 1, engrangeant ainsi des points.
- Trop confiant sur le fait que ce côté de table nous était acquis, j'ai fait pivoter mes FdL vers le centre pour fondre sur les gros patés d'infanterie à proximité du château. Mais avant de pouvoir charger, j'ai eu le malheur de voir apparaitre dans mon dos les unités de réserve adverses (Sang-froid, Corsaires et cavalerie légère). Malgré une volte-face, mes CR se sont fait déboulonner pas les Sang-Froid.

Mais ça n'a pas suffit à l'adversaire car les tirs (Baliste Nain, Arquebusiers et mes Archers) ont fini par avoir raison des Sang-Froid et de la Cavalerie légère. Quant aux Corsaires, malgré l'avantage de la charge, ils se sont fait piétiner par mes CE+CG.

Au centre de la table, les Nains ont tenu le Chateau tranquillement et durablement. Il faut dire que l'essentiel des tirs adverses a été dirigé contre mes troupes dès le début et que les unités de CàC comme le Mammouth ont trainé à traverser le champ de bataille.

Sur notre flanc gauche où j'avais une bonne moitié de mes troupes, c'est beacoup moins glorieux. Le Canon Apocalypse me fait fuir 2 unités (parce que test de panique même si une seule perte). J'ai été particulièrement malchanceux sur le test avec les CQ : test à 8 sur 3 Dés (Etendard de Bravoure) et relançable ... et je le loupe 2 fois. Jamais vu ça. Je calculerai les stats mais c'est quasiment impossible.
Le reste des Nains et les ES gèrent tant bien que mal mais il y a vraiment du lourd en face (Exécuteurs, Gardes Noirs, 2x25 Guerriers du Chaos, Hydre, Manticore, ...).
Sans fanfaronnerie, je pense que ce côté de table doit en grande partie son salut à mon Chevalier de Sinople. En effet, avec ce dernier (qui apparait dès le tour 1), j'explose le Chaudron de Sang, je fais fuir les Exécuteurs réfugiés dans la tour de guet (Terreur), qui meurent en traversant une unité de Nains, je déssoude le Perso Chaotique sur son Dragon et malgré la charge de la Manticore et d'un Prince Démon (mon adversaire ne sait plus quoi faire pour arrêter mon petit homme vert Mr. Green !), il tient bon jusqu'à la fin et parvient même à tuer le Perso de la Manticore !

La partie se termine avec une avance confortable sur les points d'objectifs. Par contre si on avait calculé les points de victoire de manière traditionnelle, je pense que le résultat aurait vraiment été très serré ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mer 14 Juil 2010 - 13:01

Comme évoqué dans la section règle, voici un bref résumé de mes 2 premiers combats en V8.

Le premier (2100 pts contre l'Empire), n'est pas particulièrement intéressant car mon adversaire et moi-même étions venus pour une bataille V7. Mais comme un gars du club avait le livre V8, l'avait potassé, avait les pdf et se proposait de faire l'arbitre, on a joué en V8 après qqs adaptations mineures dans nos listes (j'ai viré 1 PAM sur les 2, fait passer la Dame niv 2, ...). Néanmoins nos listes et particulièrement celle de mon adversaire étaient très typées V7 (sa plus grosse unité c'était 15 Joueurs d'Epée !).

Photo à la fin du tour 1 Empire


De plus la partie a tourné court car le trébuchet au tour 1 fait un hit sur le Tank et lui fait perdre 5 pdv ; suivi d'un autre hit au tour 2 sur les Joueurs d'Epée (13 morts sur 15 + le sorcier qui les avait rejoints !).

Autant dire qu'avec ces 2 unités principales réduites à quasi rien, dès la fin du tour 3 la messe est dite.

Photo au début de mon tour 3 juste avant la charge sur ses unités de tir (canons et arquebusiers).


A noter que les plus gros dégâts que j'ai subi proviennent de ... ma Dame affraid ! En effet, situé au 2ème rang des CR, elle fait un fiasco dès le 1er sort et flingue la moitié de l'unité. A méditer ... une Dame au milieu d'1 FdL c'est bien (RM et possibilité de lancer même les sorts de blast) mais en cas de fiasco, l'unité va prendre très cher ...

Conclusion de la partie, je crains qu'en V8, les batailles de ce genre se multiplient : 1 ou 2 tirs chanceux, 1 ou 2 gros sorts qui passent et la partie sera terminée bien avant la fin. C'était possible aussi en V7 mais sans doute moins fréquent.

---------------------------------

Partie suivante ! Beaucoup plus intéressante ! En 3000 pts contre des GdC (je me suis fait prêté pour l'occassion 12 CR pour parvenir à 3000).
Ce coup-ci, les listes sont adaptées.
Voici la mienne ci-dessous (pas très lisible, copier/coller d'une feuille excel). Mais en gros, 2 Seigneurs (Sinople et mon Général), les FdL par 12 (sauf pour les CG par 6) et la Dame à pieds avec les Archers en tirailleurs.
Spoiler:
 

En face, comme on le voit sur la photo, mon adversaire aligne (de bas en haut) : 1 Canon Apocalypse (caché par les arbres), 15 GdC, 20 GdC, 3 Dragon-Ogres, 10 Chevaliers du Chaos, 5 Cavaliers Maraudeurs. Le tout agrémenté de 3 Sorciers (1 niv 4, 2 niv 2) + son Général avec les Chevaliers du Chaos.



En résumé, j'ai largement gagné (on n'a même pas compté les points) mais avec un peu de bol ; à commencer par le Canon Apocalypse qui se désintègre dès le tour 1 cheers !

J'ai néanmoins eu mon lot de revers avec la Dame qui fiascote et flingue plus de la moitié des Archers ; mais heureusement sans conséquence sur le reste de la bataille. 2 fiacos en 3 sorts lancés sur 2 parties, c'est quand même pas de bol. Mon adversaire avec ses 3 sorciers balançant des pelletés de dés à chaque sort n'en a pas fait 1 seul ...

Pour le reste :

Sur mon flanc droit, les Cavaliers Maraudeurs sont balayés par les CP.

Les Chev. du Chaos perdent et fuient face aux CG+CR mais ne se font pas rattraper Sad .

Au centre, l'unité de 15 GdC prend une grosse fessée face à la charge des CE (avec Sainte Bannière + 1 Paladin) + le Sinople de flanc et se fait rattraper.

Les CR(+GB) se font charger par les Dragons-Ogres (saloperie de charge aléatoire ...). Ces derniers perdent le combat à 2 reprises mais réussissent leur test de moral (à 6, puis à 7) avant de prendre lentement le dessus (on n'est vraiment pas fait pour la guerre d'usure ...). Néanmoins, malgré la mort de ma GB, l'unité tiens bon ... même s'il ne reste plus que le Champion tout seul à la fin !

A noter aussi, un mémorable tir de trébuchet vers les 20 GdC qui après déviation atterrit ... sur la maison au centre dans laquelle un des 2 sorciers niv 2 adverse avait pris quartier. Inutile de vous dire qu'il en est mort Smile .



Les CQ(+le Général), après être partis ramasser des champignons à cause d'un sort bien pourri (qui oblige l'unité à se déplacer vers un point fixé par le joueur adverse), parviennent à se ressaisir et se lancent contre les 20 GdC dans une charge combinée avec les CP et le Sinople. Les GdC sont atomisés ainsi que les 2 derniers sorciers (dont le niveau 4) les accompagnant.

Bref, dès la fin du tour 4, l'affaire est entendue. Le suite ne sera que formalité.



Qu'en retenir ?
Les FdL par 12, c'est pas mal. Mais faudra y réfléchir à 2 fois contre des armées alignant balistes et canons.
Le trébuchet devient très rentable (je vais même réfléchir à en mettre un 2ème à 3000 pts).
La magie est à double tranchant. La Dame dans un FdL pourquoi pas dans un rôle défensif mais si on souhaite lui faire lancer des sorts, un fiasco peut avoir des conséquences dramatique. La Dame dans les Archers en Tirailleurs, ça ne me parait pas idiot même si du coup elle perd de son intérêt (RM, rendre des PdV au Perso/Chevaliers). Faudra voir à l'usage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haegan de Balieambre
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 32
Localisation : Hautes-Pyrénées
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mer 14 Juil 2010 - 20:37

Je suis comme toujours fan de tes rapports de batailles, mais je trouve néanmoins que tu as eu une chance énorme face au chaotique, vu que tu arrive à le détruire alors qu'il tape en premier.

Justement, pour ce qui est des charges as tu sentit une gène au faite de ne plus frapper en premier mais d'avoir à la place +1 RC?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Jeu 15 Juil 2010 - 1:23

Del Roueyrgue a écrit:
mais je trouve néanmoins que tu as eu une chance énorme face au chaotique

Assurément, à commencer par le Canon Apocalypse qui se fait sauter le caisson tout seul au tour 1. Néanmoins pour le reste ça a été plutôt équilibré.

Del Roueyrgue a écrit:

Justement, pour ce qui est des charges as tu sentit une gène au faite de ne plus frapper en premier mais d'avoir à la place +1 RC?

Comme je l'ai dit dans la section "Règle", oui, de tte manière on y perd et pas qu'un peu. C'est comme ça on y peut rien. D'où la nécessité d'avoir maintenant de "grosses" unités (les FdL par 12 me paraissent pas mal) et de faire des charges combinés. Ceci dit, en V7, face des patés de 20 GdC ou 20 Nains, une charge d'un seul FdL était déjà voué à l'échec. Mais là, c'est encore + net.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Lun 26 Juil 2010 - 21:48

3ème bataille V8 (et 3ème victoire Smile ). Celle-ci m’a opposé à du Hauts-Elfes (en 2500 pts) il y a une grosse semaine. Bien-sûr, n’hésitez pas à commenter, discuter, critiquer mes choix, c’est le but ! D’autant plus que cette V8 est toute récente et que je ne suis sûr de rien, que ce soit en terme de liste d’armée ou de tactique.

Pour commencer, voici ma liste. Au départ, je devais rencontrer du Skavens. J’ai donc adapté les OM vite fait d’où qqs combinaisons bien inutiles (comme la Tresse d’Isolde sur le Seigneur alors qu’il a la Sainte Lance d’Argent …).

(copier/coller depuis excel donc pas très propre)
Spoiler:
 

J’ai oublié de prendre une photo du déploiement mais vous pouvez voir à peu près ce qu’il en était en regardant plus bas la photo à la fin du Tour 1 HE.
Mon adversaire alignait :
- 5 Cavaliers légers
- 2 Aigles
- ~10 Heaumes d’Argent
- 2 Balistes
- 2 x 20 Archers
- 25 Lanciers
- 15 Lions Blancs
- 20 Maîtres des Epées
- 1 Char
- 1 Seigneur sur Char
- 2 Mages

Je prie, il commence …

Tour 1 HE
Son Infanterie et ses Chars avancent prudemment.
Sur mon flanc gauche, Grand Aigle, Cavaliers légers et Heaumes d’Argent avancent franchement.
Magie, rien.
Tirs -> seuls les Sergents Montés subissent des pertes à cause des Archers en face d’eux (4 morts Sad mais test de Panique réussi).



Tour 1 Breto
Les CP chargent le Grand Aigle qui ne fuit pas, le massacrent et percutent les Cavaliers légers.
Rien d’autre à portée de charge.
Les unités de Chevaliers avancent pour être à ~14 pas de l’ennemi. Je me dis que c’est une bonne distance qui me permettra de charger au tour suivant en étant à relativement à l’abri des charges de l’infanterie adverse (qui peut charger à ~12 pas en moyenne) … mais pas des Chars évidemment.
Magie, rien.
Le Trébuchet touche le Char du Seigneur et enlève 1 pdv … bof.
Les Archers tuent 1 ou 2 Lions Blancs de mémoire.



Tour 2 HE
Sur mon flanc droit, le 2ème Grand Aigle et le Char réussissent à charger les CE mais se font étriller.
Les Maîtres des Epées et le Seigneur sur Char chargent les CG mais seul le Seigneur réussit. Les CG achèvent le Char (entamé par le Trébuchet) et le Seigneur HE se retrouve à pied. 2 morts dans les CG (de mémoire).
Au centre, Lions Blancs et Lanciers reculent de 3 pas … diminuant d’autant mes chances de réussir une charge …
Sur mon flanc gauche, les CP balayent la Cavalerie légère au prix d’une perte et se retrouvent bien placés pour la suite des évènements.
Magie/Tirs -> Je ne me souviens plus précisément mais je subis qqs pertes dans les Chevaliers et particulièrement sur les CR (4 morts à cause de la baliste). Son Mage à cheval avec les Archers est victime d’un fiasco et perd 1 pv.

Tour 2 Breto
Sur mon flanc droit, les CE chargent les Archers (+1 Mage) devant eux. Ils préfèrent fuir et se retrouvent hors de portée.
Le Sergent Monté survivant tente d’aller se planquer.
Au centre, comme Lions Blancs et Lanciers ont reculé, j’estime que mes CR et CQ sont trop loin (>17 pas) pour tenter une charge. Je me contente de les avancer de qqs pas.
Les HAs avancent vers la tour pour « accueillir » les Heaumes d’Argent (en fait je voulais qu’ils soient hors de vu grâce à la tour mais ils n’avaient pas assez de mouvement).
Les CPs se tournent vers les Heaumes d’Argent.
Magie -> sur un pouvoir irrésistible, ma Dame ressuscite 2 CG (Waouuh, enfin un sort cool qui passe) au prix de qqs Archers qui se retrouvent grillés par le fiasco …
Le Trébuchet fait un Hit sur les Lanciers ! ~15 morts, test de panique loupé et ils sortent de la table !! C’est bien fait pour mon adversaire car s’il n’avait pas reculé (tactique de fourbe), je les aurais chargés et le Trébuchet n’aurait pas pu tirer (ils seraient sûrement morts aussi mais de manière plus honorable Wink ) !



Tour 3 HE
Sur mon flanc droit, ses Archers se rallient et les CE (qui ont raté leur charge contre ces-mêmes Archers le tour d’avant) se font charger de flanc par les Maîtres des Epées. Aïe. Néanmoins, je limite les dégâts grâce à des jets de sauvegarde bien bien chanceux. Je gagne le combat de justesse et en profite pour me reformer et me retrouver de face.
Le Seigneur HE bien protégé (armu 2+, invu 4+ de mémoire) fait souffrir mes CG qui parviennent quand même à descendre à 1 ses pdv. Malheureusement, il craque sa Potion de Vie (pas mal d’ailleurs cet objet …) Sad .
Au centre, les Lions Blancs parviennent à charger les CR (à plus de 14 pas, vive la V8 Sad ). Néanmoins, la Dame est avec moi et je bénéficie d’une chance assez manifeste sur les sauvegardes d’armure et invu. Au final, je n’ai que 2 morts ! La riposte des CR et les bonus de combat (Bannière de Défense, GB, …) me permettent de l’emporter. Les Lions Blancs fuient et se font rattrapper.
Sur mon flanc gauche, les Heaumes d’Argent chargent mes HA. Je préfère les faire fuir et obtient un magnifique double 1 insuffisant pour les mettre hors de portée … Pas cool mais de toute manière, je pense que la fuite était une erreur.

Tour 3 Breto
Au centre, les CQ (avec mon Seigneur) chargent l’unité d’Archers en face d’eux (avec le Mage à cheval) -> massacre, fuite et piétinage (les CQ poursuivent hors de la table).
Les CR chargent la baliste (sur la colline) et l’atomise.
Sur mon flanc gauche, les CP charge de dos les Heaumes d’Argent qui perdent le combat, loupe leur test de Moral, fuient mais ne se font pas rattraper par les CP.
Sur mon flanc droit, les CG luttent toujours douloureusement contre le Seigneur HE mais tiennent bon.
Les CE remportent le combat contre les Maîtres des Epées qui ratent leur test de Moral, fuient et se font rattraper à la lisière de la forêt.
La Magie me permet de ressusciter 1 ou 2 CG.
Les Tirs ne donnent rien.



Tour 4 HE
Pas de charge. Guère plus de mouvement (ses Heaumes d’Argent se retournent vers les CP, ses Archers se tournent vers les CR).
Magie/Tir -> les CR (sur la colline) se font un peu allumer mais je ne me souviens plus des détails.
Seigneur HE et CG continuent de lutter et restent en place.

Tour 4 Breto
La seule charge sera celle des CR dans les Archers (+ le dernier Mage). Le tir de contre-charge fait mal (il reste la GB + 2 CR) mais les Archers se font piétiner.
Les CE se reforment pour faire face au Seigneur HE et ainsi aller prêter main forte aux CG.
Les CQ pivotent vers la dernière baliste.
Ma Damoiselle tente de nouveau une résurrection des CG mais fiascote, disparait dans le warp et atomise dans son élan la quasi-totalité des Archers (il en reste 3 ou 4 qui réussissent nénamoins miraculeusement leur test de panique).



Tour 5 HE
Tour très rapide vu le peu d’unités HE restantes.
Les derniers CG résistent face au Seigneur HE.
Les Heaumes d’Argent font une superbe roue de 180° pour avoir les CP en face.
Pas de magie (plus aucun Mage sur la table).
La baliste loupe son tir sur les CQ.

Tour 5 Breto
Les CQ chargent la baliste, la détruisent et en profite pour se reformer en faisant face au centre de la table.
Les CE chargent le Seigneur HE et l’achèvent, au grand soulagement du dernier CG qui a vaillamment résisté jusqu’au bout.
Les CP s’envolent derrière les Heaumes d’Argent (pas trop envie de les charger de face).
Mes qqs derniers Archers partent se cacher dans les bois pour ne pas être en vue des Heaumes d’Argent.



On a arrêté là sachant que mon adversaire ne pouvait plus rien faire et moi guère plus.
Je ne lui ai pas fait l’affront de compter les points mais c’est une écrasante victoire car il ne lui reste qu’une seule unité sur la table (les Heaumes d’Argent) et de mon côté la seule unité entièrement perdue est celle des HA. D’autres de mes unités ont pris cher (il reste 2 CR, 1 CG, 1 SM, 3-4 Archers) mais sont toujours là.


Conclusion :

Soyons honnêtes, je pense avoir joué d’une chance certaine particulièrement sur les sauvegardes (notamment les CR vs les Lions Blancs) ou encore le hit du Trébuchet sur les Lanciers.
Mon adversaire a été moins chanceux (qqs jets pour toucher bien pourris, qqs tests de Commandement ratés au mauvais moment). Il a néanmoins aussi commis qqs erreurs flagrantes comme les 3 unités (Grand Aigle, Heaume d’Argent, Cavalerie légère) qui se sont un peu gênés sur mon flanc gauche en début de partie ou ses 25 Lanciers (sa plus grosse unité) qui refuse le combat et recule, restant du coup sous la menace du Trébuchet et près du bord de table.

C’est la 2ème partie où j’aligne des FdL de 12 (11+Perso) et j’en suis particulièrement satisfait pour les rangs que ça apporte même si on prend le risque d’avoir 4 morts sur un seul tir de baliste (ce qui est arrivé une fois).

Pour la 2ème fois également, ma Damoiselle était à pied au milieu des Archers en Tirailleurs. Ca me semble une très bonne idée aussi. On perd la RM qu’elle peut donner à un FdL (mais ça a perdu de son intérêt en V8) et on a moins de chance d’être à proximité des unités/persos qui pourraient bénéficier des sorts d’amélioration. Mais vu la fréquence des fiascos (2 en 3 sorts sur cette partie) et le désastre que ça peut être dans un FdL, je n’ai guère de doute. Le Sceptre de Stabilité me semble un bon objet et vaut presque un PAM si on l’utilise à bon escient.

Le Trébuchet devient un must absolu. Je réfléchis à en aligner 2 à 3000 pts. En 3 parties, il a été rentable au-delà de toute espérance.

Toutes ces conclusions n’engagent que moi. Nous n’en sommes qu’au début de la V8, j'ai probablement eu beaucoup de chance et ce n’est pas en 3 parties de toute manière qu’on peut tirer des conclusions définitives.

Je vous invite à réagir librement sur tout ce que vous voulez (listes, tactiques, …). Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin
Gueux


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mar 27 Juil 2010 - 13:07

Pour ton seigneur, serment de la quête avec sainte lance d'argent ? oO
J'ai pas mon LA sous les yeux mais faut être du serment du graal pour la porter, et ensuite le serment de la quête ne t'autorise pas à porter une lance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agilgar de Grizac
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2401
Age : 22
Localisation : Pays de la choucroute
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mar 27 Juil 2010 - 14:08

Félicitations ! D'ailleurs je vois que ton flanc est mieux protégé ^^
A part ça je peux pas dire grand chose, j'ai jamais joué en V8. Finalement, c'est si chiant que ça de charger aléatoirement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
almeric de la peyrie
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2277
Age : 57
Localisation : carcassonne
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mar 27 Juil 2010 - 14:17

une belle victoire de plus, je note aussi une amélioration dans ton déploiement...il faudrait nous dire les + et les - que tu as pu voir en jouant en V8 par rapport à la V7? car pour l'instant je n'ai pas joué encore avec la V8, et ton retour d'expérience peut nous être utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mar 27 Juil 2010 - 21:01

Effectivement, j'ai merdé sur l'équipement du Seigneur ... Pas besoin d'avoir un Serment particulier pour porter la Sainte Lance d'Argent (la seule restriction est "Personnage monté uniquement", ce qui à 65 pts ne la rend accessible qu'au Seigneur) mais par contre c'est effectivement incompatible avec le Serment de la Quête.

J'aurais dû mettre le PGB dans les CQ avec ce Serment et le Seigneur avec les CR. De tte manière, ça n'aurait rien changé à la partie mais c'est bien vu Shin et je serais plus vigilant dans mes prochaines listes.

Pour répondre aux autres questions, oui les charges aléatoires sont vraiment pénibles et nous pénalisent. Surtout face à du HE dont l'infanterie va charger à ~12 en moyenne et jusqu'à 17 max. Il va falloir trouver le bon compromis à l'usage. Avancer à ~14 pas de l'ennemi me semblait une bonne idée mais ne met pas pour autant à l'abri car l'adversaire peut :
1- Tenter une charge et la réussir (avec un peu de bol)
2- Reculer et nous faire perdre un tour

Bref, oui c'est chiant.

Pour le reste je confirme ce que j'ai déjà dit dans la section Règle sur la V8 : on régresse sur tout ce qui faisait la force de la Bretonnie en V7.
A côté de ça, on peut maintenant jouer une magie offensive et le Trébuchet devient une arme (encore plus) redoutable ...

Faudra voir à l'usage ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin
Gueux


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mer 28 Juil 2010 - 19:57

J'ai déjà fais quelques battle aussi en V8 surtout pour assimiler les nouvelles règles (nous sommes un groupe de quatre joueurs, moi en bretonnie les autres avec hommes-lézard, démons du chaos et elfes sylvains).
Il s'est avéré déjà d'une part que j'ai passé mes packs de chevaliers au maximum de leur figurines soit des packs de 12/15.
Les manoeuvres se font donc plus difficiles car jouer avec des "packs tgv" nécessite une prise en main et beaucoup de prévisions de mouvements.
Les charges aléatoires c'est l'élément fun et à la fois l'inconvénient pour la Bretonnie.
Il m'est arrivé de faire une charge et la rater à 0.3 ps ...
D'un autre côté j'ai beaucoup plus d'archers qu'avant. Toutefois attention de ne pas faire des packs de 10 (sur deux rangs de 5) en trop grand nombre car la place se fait vite un problème sur la largeur du déploiement.
Le trébuchet est devenu en revanche beaucoup plus meurtrier qu'avant (surtout le 1D6 dmg).
Je peux enfin rejouer mes pégases et cette fois ils sont par 6.
La magie regagne enfin un intérêt à être joué (pour l'instant j'ai joué [comme souvent] ma Fée enchanteresse et une mage lvl 2).
Gros inconvénient pour la cavalerie, les tests de terrain dangereux (comme je joue au moins 1 fois sur 2 contre l'elfe sylvain aie ...).
On peut cumuler le terrain dangereux + type de forêt. Pour le moment j'ai esquivé la forêt, plus qu'avant. Et je décourage de tenter l'expérience ca peut être meurtrier (pack de razordons qui va dans son marais et perds 2 razor sur les 3).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mer 28 Juil 2010 - 21:10

Toutes tes remarques sont intéressantes Shin. Si tu peux, n'hésite pas à nous faire des rapports de batailles (avec photos !) particulièrement si tu alignes des configurations peu habituelles (6 CP, Fée Enchanteresse, ...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne - 50ème partie   Dim 12 Fév 2012 - 17:54

"Pelinor se tenait debout sur les hauts remparts de Caer Calivour, sa cape battant sous la brise. Son regard se perdait au loin. Après 2 ans de campagne ininterrompue à travers toute la Bretonnie et parfois au-delà, toutes menaces semblants écartées, lui et son armée étaient rentrés au pays. Ses vassaux s’en étaient retournés dans leur domaine et les paysans à leurs terres à l’exception de ceux qu’il avait réquisitionnés en garnison du Château. Pelinor avait mis à profit ce répit pour rénover sa place forte qui en avait grand besoin. Ni la main d’œuvre, ni l’argent ne lui manquaient désormais grâce aux butins de guerre qu’il avait amassé.

Mais voilà qu’un nouveau danger se profilait. Des réfugiés lui avaient rapporté qu’une marée de Démons du Chaos ravagée les terres à quelques lieus d’ici, à la frontière entre Bastogne et Bordeleaux. D’après des érudits qui en avaient réchappé, il s’agissait d’adorateurs de Tzeench.

Mais d’où pouvaient bien sortir ces vils démons, en pleine Bretonnie sans que personne n’ait donné l’alerte avant ! Sans doute s’étaient-il directement extraits du trou du cul du Chaos … Et Pelinor était bien déterminé à les y renvoyer par le même chemin ! Il les frapperai tellement fort que Tzeench en personne irait pleurer sa mère … si toutefois il en avait une …

Il avait immédiatement envoyé des coursiers à ses vassaux et à tous ceux hors de son domaine qui l’avait aidé jusqu’ici. En quelques semaines, son ost s’était reconstitué et l’attendait maintenant dans la plaine qui s’étendait devant les remparts."



Voilà bien longtemps que je n’avais posté de rapport de bataille. Manque de temps, de motivation et surtout depuis ~6 mois je joue plutôt mes Hommes-Bêtes. Mais cette partie est particulière à double titre. D’abord c’est ma 50ème bataille en V8 avec mes Bretos ! Et ensuite même si j’avais croisé qqs Démons en V7, je n’en avais jamais affronté en V8 ! D’ailleurs, il me manque aussi les HL, peu joués dans ma contrée.

Ma liste à 2500 pts :
Spoiler:
 

Et bien entendu, en Général expérimenté que je suis, je ne sors jamais sans mon arme ultime : ma chance légendaire ! Qui à vrai dire s’exprime surtout sur les jets de sauvegarde d’armure et de bénédiction de la Dame. J’ai beau expliquer à mes adversaires que c’est parfaitement normal car les armures bretonniennes sont solides et concernant la Dame, ce n’est pas de la chance mais de la foi, en général, ma théorie ne fait guère d’adeptes Wink

Ci-dessous, l’armée de mon adversaire, orientée Tzeench et Slaanesh, avec de bas en haut : un petit perroquet mage niv 2, un gros perroquet mage niv 3 (Duc du Changement), un pavé d’Horreurs Roses, un pavé de Démonettes accompagné de la GB, un 2ème pavés d’Horreurs Roses plus gros que le 1er, 2 unités d’Incendiaires et un gros pavés de Veneuses.


A vrai dire, je m’attendais surtout à trouver des Sanguinaires et des Equarrisseurs. A première vue, sa liste ne me semble pas ultime au càc et va reposer sur la réussite des Incendiaires et surtout de la magie.

Le déploiement :


Les aléas du déploiement font que je ne pourrai pas gérer rapidement les Incendiaires. Tant pis, je m’occuperai d’abord du reste. Ma tactique est simple : foncer et foncer encore en ignorant les 2 magiciens volants et les Veneuses.

Je prie, il commence.

Tour 1 Démons.
Il avance tout son petit monde, en particulier les Incendiaires pour les mettre à portée de tir (18 ps).
La phase de magie est calme … Vent faible et le Duc qui foire son 1er sort ; ce n’est pas pour me déplaire.
La phase de tir est moyenne et ce sont surtout les HA qui trinquent (4 pertes). Je m’en tire bien.

Tour 1 Breto.
Sur mon aile droite, les Pégases chargent la petite unité d’Horreurs Roses. Au centre, les CR chargent les Démonettes à 15 ps et … se loupent Sad . Tandis que les CE réussissent à 16 ps sur la même unité.
Le reste de mes troupes avancent.
La phase de magie est sans intérêt, rien de passe. D’autant qu’il a un OM (sur sa GB) qui me donne une pénalité de -2 sur mes lancés.
La phase de tir, par contre est plus intéressante. Car si les Archers sont en méforme, les Trébuchets eux ne sont pas ridicules. Le 1er élimine qqs Horreurs Roses du gros pavés après une légère déviation. Et idem pour le 2ème dans les Veneuses. Rien d’extrême pour autant.
Au càc, les CP ne subissent aucune perte et se comportent honorablement mais se retrouvent quand même englués avec 3 Horreurs Roses restantes.
Les CE, pour leur part, font de leur mieux mais ne peuvent venir à eux seuls à bout du pavé de Démonettes et se retrouvent eux aussi immobilisés.



Tour 2 Démons.
Le gros pavé d’Horreurs Roses charge les CE de flanc.
Les Veneuses chargent le Trébuchet sur mon aile gauche.
A mon grand étonnement, le Duc du Changement ne charge pas le Trébuchet en face de lui. Pourtant avec son profil élevé (F6, E6, 5 pv), il en viendrait à bout facilement. Mais mon adversaire préfère qu’il soit libre pour la phase de magie.
Phase de magie bien contrôlé, pas d’impact mais je dois griller mon PAM.
Phase de tir plus efficace qu’au tour 1. Ce sont encore les HA qui morflent et sont réduits à la portion congrue. Mais ils sont là pour ça. Mon adversaire se concentre sur eux car ils sont la menace la plus proche des Incendiaires et ça épargne d’autant les unités de Chevaliers.
Au càc, les Veneuses atomisent le Trébuchet et poursuivent par une charge irrésistible qui les laisse heureusement assez loin des CR qui n’ont quasiment pas bougés suite à leur charge ratée du tour 1.
Les CP terminent tranquillement les Horreurs Roses sans subir de perte. Ils se reforment pour voir les Démonettes.
Coincés entre les Démonettes et les Horreurs Roses, les CE tiennent et s’en tirent avec les honneurs. Les pertes sont contenues et le nombre d’ennemis dans les 2 unités se réduit … et même totalement chez les Démonettes où il ne reste plus que la GB. Les CE en profitent pour se reformer et présenter leur front plutôt que le flanc aux Horreurs Roses.

Tour 2 Breto.
Respectant mon plan initial, les CR, plutôt que de faire face aux Veneuses, chargent les Horreurs Roses pour aider les CE.
Les CP chargent de dos la GB adverse toujours aux prises avec les CE.
Les HA chargent l’unité d’Incendiaires la plus proche, prennent très cher au tir de contre-charge et finissent à 4 Sad … Ca va être dur pour eux.
Les CQ contournent les arrières de l’ennemi pour pouvoir charger les Horreurs Roses au tour d’après s’il y en a encore où, à défaut, les Incendiaires.
Les CG font demi-tour et se positionnent pour aider les CR que les Veneuses ne manqueront pas de charger de flanc s’ils ne parviennent pas à se dégager du centre du champ de bataille.
Les Archers entrent dans la maison.
La phase de magie est plus heureuse que la précédente et je parviens à passer Chair de Pierre sur les CE.
Durant la phase de tir, les Archers ne touchent rien et le dernier Trébuchet dévie fortement et impacte dans la pampa loin des Veneuses qu’il visait.
Au càc, la Démonette GB meurt sous les coups de sabots des Pégases mais a le temps d’occire le Paladin qui accompagnait les CE.
Les HA se font anéantir par les Incendiraires.
Une malédiction s’abat alors sur les jets pour toucher aussi bien pour mon adversaire que pour moi. La bagarre des CE/CR contre les Horreurs Roses ressemblent alors à un mauvais combat de catch avec des papys asthmatiques. Les Horreurs Roses faiblissent néanmoins mais il en reste encore 3 qui me retiennent …

Tour 3 Démons.
Les Veneuses chargent les CR de flanc.
Les Incendiaires se positionnent pour allumer les CP/CQ.
Les 2 mages volants se rapprochent du cœur de la bataille.
Le mage niv 3 lance un sort qui de mémoire s’appelle "Vol de Magie". En gros, il choisit un de mes sorts et peut le lancer automatiquement Sad … Malheureusement, ça passe et il choisit "Les Etres du Dessous" sur les CG. Grâce à leur F4 ils n’ont que 2 pertes à déplorer. Il passe encore un autre sort qui cause 1D6 touches de Force 1D6 à 12 ps à la ronde. CG, Archers et CQ sont concernés mais les pertes sont limitées.
Aux tirs, les Incendiaires s’acharnent sur les CP mais leurs armures tiennent bon et ils n’ôtent qu’un seul PV !
Au càc, les 3 dernières Horreurs Roses sont éliminées par les CE. Et les CR tiennent le choc face aux Veneuses.



Tour 3 Breto.
Les CG sonnent la charge sur les Veneuses. Les CP chargent l’unité d’Incendiaires la plus lointaine tandis que CE et CQ fondent sur l’unité d’Incendiaires la plus proche. Les tirs de contre-charge ont peu d’impact.
Rien ne passe lors de la phase de magie. J’ai même le droit à un Objet Magique (dont je n’ai pas retenu le nom) qui en plus de dissiper le sort à la manière d’un PAM me le fait définitivement oublier (Chair de Pierre en l’occurrence).
Lors de la phase de tir, les Archers se distinguent enfin et abattent le perroquet niv 2 qui s’était imprudemment approché de la maison.
Le Trébuchet réussit un magnifique hit sur le Duc du Changement mais ne lui ôte que 2 PV (sur 5).
Au càc, avec l’aide bienvenue des CG, les CR éradiquent les Veneuses. Les CG en profite pour effectuer une charge irrésistible, bien trop courte pour venir en aide aux CP mais qui les positionnent comme il faut pour le tour suivant.
Les 2 unités d’Incendiaires sont malmenées mais qqs individus résistent malgré tout.



Tour 4 …
Mon adversaire dépose les armes. La poignée d’Incendiaires restants ne tiendra pas un round de plus. Et son Duc tout seul ne changera pas l’issue de la partie. J’accepte. Il est minuit et demi et ça m’arrange !
Les seules unités que j’ai entièrement perdu sont les HA, 1 Paladin et 1 Trébuchet.

Avec cette bataille, je signe ma 50ème partie V8 menée avec mes Bretonniens. J’ai rencontré presque toutes les armées puisqu’il ne me manque que les Hommes-Lézards. J’ai même croisé le fer avec des Nains du Chaos.
Mes stats V8 : 34 Victoires, 15 Défaites, 1 Nul.


"Pelinor contempla le champ de bataille. Ses hommes s’occupaient des morts et des blessés. Ils s’en étaient encore bien tirés cette fois-ci. Comme il se l’était promis, les Démons avaient été violemment renvoyés chez eux. Partout où le mal sévira, Pelinor sera là, pensa-t-il !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: Les Armées du Royaume :: Les batailles d'un lointain passé (WHB V8 et antérieures) :: Rapports de bataille-
Sauter vers: