Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mar 16 Fév 2010 - 21:31

Je vais essayer de poster ici mes batailles les plus intéressantes. Comme je prends généralement des photos (quand je n’oublie pas …), je me dis que c’est dommage de ne pas en (faire) profiter. De plus, comme je suis encore un joueur débutant (après tout, je n’ai commencé qu’en septembre dernier), ça peut avoir un caractère pédagogique d’essayer d’expliquer mes choix et d’avoir vos avis Smile .

Autre détail, je joue pour l’instant à +/- 1500 pts. Et à ce format, j’ai à peu près ttes mes figurines sur la table. Ne soyez donc pas choqué par mes listes d’armées. Sur les figurines, je n’ai pas vraiment le choix et sur les options et OM c’est parfois juste pour compléter et arriver au format souhaité.

On commence tout de suite par une bataille contre des Hauts-Elfes menée la semaine dernière.



vs HE - 1500 pts


Les 2 armées se font face.


De mon côté, vous pouvez voir la liste complète ci-dessous (je mets en spoiler pour éviter que ça pollue le post).
Spoiler:
 

Côté HE, de gauche à droite : un Grand Aigle, des Princes-Dragons, des Gardes-Phénix (incluant un Mage et le PGB), un Char, des Heaumes d’Argent et au fond, une Baliste, un autre Mage et des Archers. Il y a aussi qqs Guerriers-Fantômes à droite derrière le bois.

Je prie, il commence.

Tour 1 :
Il avance légèrement ses troupes en léger arc de cercle et pose son Grand Aigle au milieu de la table. Sa magie ne donne rien sur mes CQ (vive la Sainte Icône Smile !) mais sa baliste m’en flingue 2.

Je me retrouve embêté par son Grand Aigle au milieu. Pas convaincu que mes Archers puissent en venir à bout en 1 tour, je décide de le chasser avec mes CP. Bien-sûr, il fuit et mes CP se retrouvent au centre. J’avance le reste des troupes en les positionnant pour qu’elles se protègent mutuellement.

Mes Archers visent le Grand Aigle, à portée malgré sa fuite … et ne lui font rien.




Tour 2 :
Les Princes-Dragons chargent les CQ de front. Le Char et les Heaumes d’Argent chargent les CPs, que je fais fuir. Du coup le Char percute les CE de front et les Heaumes d’Argent les CQ de flanc. Je me dis alors que j’ai vraiment joué comme une quiche au tour d’avant et que j’ai trop avancé mes troupes. De plus, si son Aigle peut facilement fuir sans provoquer de test de panique aux troupes alentour (PU<5), ce n’est pas le cas des CPs ! Et même si par chance personne n’a paniqué de mon côté, c’est le genre de détail qui peut coûter cher. Au passage, les CPs ne parviendront pas à se rallier et sortiront de la table au tour suivant.

Mon adversaire affiche un large sourire pensant avoir la partie bien en main. Je lui fais la remarque que si mes CQ ne tiennent pas le coup, la partie lui est acquise mais que dans le cas contraire, il risque de prendre très cher …

Les corps à corps tournent à mon avantage. Les CQ subissent des pertes mais en font autant et remportent le combat. Néanmoins, Princes-Dragons et Heaumes d’Argent réussissent leur test de Cd. De leur côté les CE tiennent facilement tête au Char.

Le sourire de mon adversaire commence à se fâner. A moi de jouer ! Les CR chargent les Princes-Dragons de flanc et les HA en font autant sur le Char. Mes CQs morflent mais Princes-Dragons et Heaumes d’Argent prennent cher, perdent largement le combat, fuient et se font rattrapper Smile ! Les CQ finissent leur course dans le Char et les CR dans le flanc des Gardes-Phénix.
Le Char est désintégré sous la pression des CE, HA et CQ.




Tour 3 :
Le Grand Aigle charge le flanc des CR pour soutenir les Gardes-Phénix.
Je dissipe facilement sa magie mais sa Baliste et ses Archers par contre s’acharnent sur les CQ.
Sans grande surprise, mes CR remportent le corps à corps. Grand Aigle et Gardes-Phénix ratent leur test de Cd, fuient et ces derniers se font rattrapper par mes CR. Bonne opération puisque cette unité incluait aussi un Mage et le PGB ! Et pour finir, les CR percutent les Guerriers-Fantômes de justesse.

Les Guerriers-Fantômes se font piétiner. J’avance le reste de mes troupes vers ce qu’il reste d’armée à mon adversaire. Mes Archers font quelques pas pour être à portée de l’Aigle et l’achève.



Tour 4 :
Sa magie ne donne toujours rien, d’autant qu’il ne lui reste qu’un seul Mage.
La baliste dégomme mon dernier CQ. Mon PGB réussi son test de panique, les CR aussi mais pas les CE.

Mon PGB charge seul la Baliste et la détruit. Mes CE se rallient. Mes CR se tournent vers les Archers.




Tour 5 :
Son Mage ne fait pas mieux qu’aux tours précédents. Ses Archers non plus.
Les CR chargent les Archers et les mangent.
Dans une optique purement grobilliste, HA et CE se mettent en route pour aller occuper des quarts de table.




Tour 6 :
Sa magie est dissipée.
Mes CE avancent.
Fin de la partie.

Il ne lui reste qu’un Mage (entre mon PGB et les CR). Je n’ai perdu que les CP et les CQ. J’ai capturé 2 bannières et j’occupe tous les quarts de table. C’est un gros massacre Smile !




Conclusion :
Je me suis laissé perturbé au tour 1 par l’Aigle et j’ai sans doute très mal joué. Qu’auriez-vous fait ?

La partie s’est jouée au tour 2. Si les CQ avaient perdu leur combat, la suite aurait été plus compliquée …

Malgré ses 2 Mages, mon adversaire n’a pas pu passer aucun sort. Une Dame, 2 PAM, la Sainte Icône et un peu de chance, voilà de quoi contrarier les plans des Harry Potter en herbe !

Attention au panique en chaîne. Au tour 4, avec un peu de malchance, j’aurai pu bêtement perdre les CE et les CR. Mais je ne vois pas vraiment de remède. Il y a forcément dans la partie des situations où plusieurs unités amies se retrouvent proches les unes des autres (voire aussi du bord de la table …).


(A suivre, "Pelinor tatane de l'Elfe Noir")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédérique le troubadour
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 24
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mer 17 Fév 2010 - 0:53

magnifique bataille ! les fées ont regretter d'avoir fouler notre sol !

il est vraie que le début de la bataille était insertain, mais la dame fut avec toi et les chevaliers de la quète t'ont permit de remporter une victoire mérité. quel ironie du sort qu'il n'est point pus survivre pour être félicité de leurs explois... la Dame saura les récompencer dans l'haut delà...

je suis étonner cependant que les gardes phénix soin tomber si facilement... je n'est pas les régles sous les yeux mais il me semble qu'ils sont tenace ou du moins difficile à mettre en fuite grace à quelque régles spécial... enfin... je me trompe peut-être

que la Dame vous accorde encore bien d'autres victoire ! ^^ gloire à elle et à vous qui combatter ses ennemis en son nom !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mer 17 Fév 2010 - 1:52

Les Gardes-Phénix provoquent la Peur. Mais je ne crois pas qu'ils soient Tenaces. Et en l'occurence, comme je les ai percutés suite à la Poursuite des Princes-Dragons, pas de test de Peur à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédérique le troubadour
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 24
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mer 17 Fév 2010 - 12:38

Adamus a écrit:
Les Gardes-Phénix provoquent la Peur. Mais je ne crois pas qu'ils soient Tenaces. Et en l'occurence, comme je les ai percutés suite à la Poursuite des Princes-Dragons, pas de test de Peur à faire.

ok, autant pour moi... je retire se que j'ai dit... (mais de la par d'elfes aussi stoïques que les phénixs.... je me serait attendut à les voir plus déterminé...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillebert
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1491
Age : 36
Localisation : Trou paumé du Bocage Normand
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mer 17 Fév 2010 - 16:47

Tu n'as en effet pas eu le nez très fin en chargeant son aigle avec tes CP, même si tu t'en es bien tiré par la suite.

D'ailleurs, à voir la position des unités sur la table fin tour 1, je pense qu'il y a eu erreur p/r aux règles : les HA et le char chargeant vers les CP n'auraient pas dû poursuivre leur mvt de charge ainsi, ils étaient tous 2 partis en direction des CQ et, de toute façon les charges croisées étant interdites, le char ne pouvait charger les CE.

Sinon, pour la prochaine fois, si tu te retrouves dans une position un peu similaire à la fin du tour 2, mets ton PGB dans l'autre FdL et envoie tes CQ à l'abri derrière le bois pour la fin de la bataille afin de ne pas donner des points de victoire inutilement face à une baliste thumright

Dernier conseil, pour le prochain déploiement (phase à ne surtout pas négliger malgré notre avantage en phase de mvt), si tu utilises toujours tes archers en tirailleurs, sers toi de leur mobilité pour les faire passer par les bois où ils sont difficilement prenables et à courte portée plutôt que de les mettre sur une colline (place des archers en ligne et des trébuchets), surtout si ton adversaire risque d'avoir des éclaireurs Wink

Ha, si, encore un petit quelque chose par rapport à ta liste et au placement des persos, tu te retrouves au départ avec un FdL de 10, un de 9 et un de 8, c'est bancal. Optimise un maximum tes choix pour n'avoir des FdL que de multiples de 3 une fois les persos dedans, et d'ailleurs, préfère 1 FdL de 9 et 3 de 6 plutôt que 3 FdL de 9 Smile


Bon, j'arrête de t'emm...bêter et te félicite pour ce massacre de tap d'oreilles pointues thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaalk
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 444
Age : 30
Localisation : Asnières-sur-seine
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mer 17 Fév 2010 - 21:15

Merci pour ce rapport en photo (très beau rendu d'armée d'ailleurs, c'est vraiment trop la classe une armée entièrement peinte ^^)... j'aimerai en trouver plus souvent des comme celui-ci!!!

Et bravo pour ta victoire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Jeu 18 Fév 2010 - 0:17

Je prends bonne note de tes remarques Guillebert. Je vais y réfléchir.

Guillebert a écrit:
Tu n'as en effet pas eu le nez très fin en chargeant son aigle avec tes CP, même si tu t'en es bien tiré par la suite.

Oui, j'ai bien senti mais qu'aurais-tu fait à ma place ? Ne pas bouger et compter sur les Archers ?

Concernant les charges du Char et des Heaumes d'Argent au Tour 2, moi aussi j'ai eu un doute mais on s'en est remis à l'avis du patron de la boutique.

Concernant les charges "croisées", j'ai relu tout ce qui concerne les charges dans le livres de règles et ce n'est pas forcément très très clair. Le seul cas explicite qui s'en rapproche est p.23 (du bouquin petit format).

Il concerne le cas de plusieurs unités chargeant la même unité adverse et par le même côté. Dans ce cas précis, les unités chargent en même temps et ne peuvent donc pas se croiser en effet.

Les CP étant des Tirailleurs, ils n'ont pas de côté ... donc cette règle s'applique-t-elle ? De plus comme ils ont fui, est-ce que ça s'applique encore. Qu'en pensez-vous ?

Ceci dit, au passage, ma conclusion est que dans les autres cas (unités différentes chargées, ou pas par le même côté), les charges peuvent se croiser (sauf manque de place, etc.). D'où l'importance de l'ordre des déclarations de charges ? Etes-vous de cette avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillebert
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1491
Age : 36
Localisation : Trou paumé du Bocage Normand
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Jeu 18 Fév 2010 - 19:40

Adamus a écrit:
on s'en est remis à l'avis du patron de la boutique.
Rhâ qu'ils sont forts ces polos rouges Laughing

Adamus a écrit:
Concernant les charges "croisées", j'ai relu tout ce qui concerne les charges dans le livres de règles et ce n'est pas forcément très très clair. Le seul cas explicite qui s'en rapproche est p.23 (du bouquin petit format).
Bah, tout simplement, tu suis les règles de "rencontre d'un nouvel ennemi" qui te disent de suivre les règles de charges normales, dont les charges multiples font parti, et tu ne croises JAMAIS les charges Wink

Adamus a écrit:
Les CP étant des Tirailleurs, ils n'ont pas de côté ... donc cette règle s'applique-t-elle ? De plus comme ils ont fui, est-ce que ça s'applique encore. Qu'en pensez-vous ?
Qu'on doit charger vers le centre de leur unité avant fuite (même s'il y a des petits malins qui font des roues tactiques comme c'est expliqué sur les forums généralistes) et que, d'après ce que l'on peut voir sur la photo du tour 1, le char comme les HdA doivent se diriger (grosso modo, et surtout le char) vers le premier rang des questeux puis se rédirigent, tout en gardant cet axe, du mieux qu'il peuvent pour optimiser le contact sur l'unité (ou les unités éventuellement) qui se trouvent dans cet axe selon la règle de l'optimisation (.p21)

D'ailleurs l'unité de CP doit fuir dans la direction qui passe par son centre et le centre de l'unité chargeant de plus grosse PU.


Adamus a écrit:
Les charges peuvent se croiser (sauf manque de place, etc.). D'où l'importance de l'ordre des déclarations de charges ? Etes-vous de cette avis ?
Non Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Togs
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 26
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Dim 21 Fév 2010 - 14:21

Salut à vous !

Très beau rapport de bataille Adamus, bonne explication, et très agréable à lire grâce aux photos, qui étant prises toujours du même point facilite grandement la compréhension. Smile

Pour la table je vois bien laquelle c'est puisque j'y joue presque une fois par semaine. Wink
Et je visualise mintenant qui tu es. :p
Il me semble que tu as joué à l'assoc. ce vendredi, mais j'était un peu pressé par le temps je n'ai fait qu'une petite partie de 40k à 1000 pts.

Ayant quasiment aucune expérience à battle je ne commenterait pas tes tours de jeu.
Cepndant, je suis étonné des gardes phénix que j'entends souvent être assez fort.

Bref, Merci pour ce chouette rapport Wink

Citation :
Adamus a écrit:
on s'en est remis à l'avis du patron de la boutique.
Rhâ qu'ils sont forts ces polos rouges

Pour guillebert, sache que ce polo rouge là (d'autant qu'il est polo noir :p)
et bha je peux t'assurer qu'il fait vraiment pas rire niveau jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Dim 21 Fév 2010 - 14:48

Togs a écrit:

Et je visualise mintenant qui tu es. :p
Il me semble que tu as joué à l'assoc. ce vendredi, mais j'était un peu pressé par le temps je n'ai fait qu'une petite partie de 40k à 1000 pts.

Moi je ne mets toujours pas de visage sur ton nom ! La prochaine fois, passe me saluer, que ce soit à la boutique ou à l'assoc Smile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Togs
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 26
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Dim 21 Fév 2010 - 14:52

Y'a pas de soucis !
Comme je te l'avais dit je crois, je voulais commencer battle, mais ces derniers temps j'étais plutôt dans 40k, comme j'ai commencé à peindre mon détach breetonnien, on pourra discuter , ça me sera fort utile puisque tu as déjà une bonne expérience de battle et des bretonniens Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Togs
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 26
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Dim 21 Fév 2010 - 15:40

Très bon rapport, comme à ton habitude.
Bien commenté et bien illustré par tes photos.

Bravo pour ta victoire Wink

je suis déçu par la garde noire, car j'ai un pote, qui la joue avec une bannière qui fait le café, du coup elle a le first strike et haineuse, ça fait très mal.
C'est vrai que l'hydre n'a pas été très convaincante.

Très bon rapport dans l'ensemble Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédérique le troubadour
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 24
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Dim 21 Fév 2010 - 16:15

Encore une belle bataille ! Les fées furent une nouvelle fois chasser de nos terres ! ^^

Il est vraie que la garde noir à était décevante... la garde personnelle du roi sorcier n'est plus se qu'elle était... Evil or Very Mad

Pour les arbalétriers, il est vrai que t'aurais pus te contenter des chevaliers errants, après tout ils n'ont qu'une endurance de 3 et une armure légère, et toi la bannière de chalon, mais on est jamais trop sur ! Et je pense que j'aurais surement fait la même chose que toi ! ^^

J’avoue ne pas comprendre ton adversaire pour ne pas avoir pris les balistes à répétitions, leur efficacité n'étant plus à démontrer sur nos valeureux chevaliers... et dommage pour lui qu'il n'est pas eu de chance avec ces gardes noirs ! Son assassin aussi trouva à qui parler, comme quoi, même les meilleurs guerriers de Malékith ne sont pas de poids face à nos hardis ! Cool

En conclusion : félicitation pour cette grande victoire ! Je n'en vais donc chanter vos exploits ! Adamus le pourfendeur de fées ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haegan de Balieambre
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 32
Localisation : Hautes-Pyrénées
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Dim 21 Fév 2010 - 20:16

rah adamus, ça fait toujours (et encore plus lorsque c'est des zonneils) plaisir de lire tes rapports.

Franchement je trouve que plus ça avance, mieux tu te débrouille, et franchement je ne sais pas, mais tu devrais courrir vers les tournois...

Gloire à Adamus pourfendeur de Zonneils cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Lun 22 Fév 2010 - 2:04

Merci pour vos encouragements mais ne vous emballez pas trop vite, ça m'arrive aussi de perdre Wink ! Attendez de lire mon prochain rapport contre une armée de Nains qui m'a fait bien des misères ...

Au passage, n'hésitez pas à vous lacher sur les commentaires et notamment expliquer là où vous auriez agi différement.


Dernière édition par Adamus le Lun 22 Fév 2010 - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaalk
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 444
Age : 30
Localisation : Asnières-sur-seine
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Lun 22 Fév 2010 - 14:17

Très bon rapport encore une fois, merci beaucoup!

Pour ce qui est des commentaires, je pense que la charge cumulée sur les arbas était un peu trop bourrine. Je pense qu'une charge simple des CR aurait été suffisante et t'aurait permis de disposer de tes CE soit en contre charge de flanc sur les exécuteurs (ce qui t'aurait à mon avis sauvé une bonne partie de tes CR), soit en bonne position pour une charge cumulée pégases + CE sur les lanciers (qu'il aurait dû orienté soit face à l'un, soit face à l'autre... donc gros avantage).

J'aurais, je pense, choisi la première option, plus rentable à mon goût car il est vrai que dans tous les cas, tes CR devaient exposer leur flanc... mais à part ce point là, qui reste somme toute discutable, je ne vois pas spécialement de grosse bourde! Je ne suis pas un expert tactique, mais dans l'ensemble, je pense que j'aurai fait les même choix de charge.

Encore bravo pour ta victoire!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Lun 22 Fév 2010 - 22:37

Comme je suis en forme et chaud bouillant, je continue sur ma lancée et vous livre ici le rapport de ma toute dernière bataille.


vs Nains - 1500 pts

Ces dernières semaines, j’ai rencontré plusieurs joueurs Nains avec une certaine réussite (qqs victoires, beaucoup de matchs nuls, aucune défaite). J’aborde donc cette partie avec confiance.

Ma liste est adaptée aux petits barbus : pas de Damoiselle, protection contre les tirs et les tests de panique qui peuvent d’ensuivre (Bannière de Défense, Bannière de Chalons, Vertu de Noble Dédain). Le 3ème Paladin est spé duel car j’ai eu droit les fois précédentes à 1 voire 2 persos Tueurs qui m’ont bien ennuyé (mais pas de bol, il n’y en a pas aujourd’hui).

Ma liste :
Spoiler:
 

Côté Nains, on trouve de gauche à droite sur la photo : des Arbalétriers, des Guerriers, des Longues-Barbes, des Marteliers et une Baliste sur la colline, des Arquebusiers et une 2ème Baliste derrière le bois. Il a aussi une unité de Mineurs (qui se déploient plus tard).

Je prie, il commence.

Il avance légèrement les troupes sur son flanc droit. Les tirs de ses balistes ricochent sur les armures des CQ Smile .



J’avance franchement tout mon petit monde : les Archers prennent position dans le bois, CR et CQ au centre prêts à charger, les CE à portée de charge des Arquebusiers et de la baliste derrière les bois et les CP prêt à fondre sur cette même baliste.




Tour 2 :
Pas de charge possible de son côté. Et face à son avalanche de tir, mes sauvegardes et invu sont simplement miraculeuses : pas un seul mort !! La Dame est avec moi. En tout cas, c’est ce que je me dis à ce moment de la partie.

Les CP chargent la baliste et la réduisent au silence sans grande difficulté. Les CE font de même avec les Arquebusiers.
Au centre, je décide de faire charger CR et CQ ensemble sur les Marteliers. Je me dis qu’ils n’ont aucune chance de gagner, que je vais leur rouler dessus et qu’ils ne me restera ensuite que les 2 derniers patés d’infanterie à gérer avec les CE et les CP qui ne sont pas loin. Mais j’ai juste oublié que les Marteliers sont Tenaces Sad … Du coup, malgré une dizaine de morts, ils restent en place … Et ça ne m’arrange pas du tout …

Tour 3
Les Longues-Barbes chargent de flanc les CR. Mes pertes sont minimes grâce à de très bons jets de sauvegarde et invu. Égalité, personne ne bouge. Ca va se jouer à l’usure et à ce jeu là, les Nains ne sont pas le moins bons …
Les Mineurs apparaissent et se positionnent dans ma zone de déploiement.



Les CP déclarent une charge contre la baliste mais sont un demi pas trop loin. Les CE revenus sur la table se repositionnent.
Les Archers toujours dans les bois tirent dans les Arbalétriers leur causant qqs pertent. Mais ces derniers réussissent leur test de Panique.
Au centre, les pertes sont équilibrées mais néanmoins je perds le combat. Les CR ratent leur test de moral et fuient (à 1 pas du bord de table, à côté des CP). Les CQ tiennent bon mais se retrouvent chargés de flanc.



Tour 4 :
Sa baliste sur la colline supprime 1 CE.
Malgré les pertes, les CQ tiennent encore bon.
Les Arbalétriers tirent dans mes Archers et leur causent suffisamment de dégât pour les faire Paniquer. Ils loupent leur test et fuient.

Les CE chargent la baliste. Malheureusement, les jets de dés sont un peu faibles et il reste un servant (qui réussit son test de Moral à 9 car les servants Nains sont Tenaces), ce qui suffit à bloquer les CE. C’est dommage car une charge irrésistible les aurait emmener dans le flanc des 2 Marteliers restants ; ce qui aurait bien arrangé les CQ.
Les CR se rallient mais pas les Archers qui continuent leur fuite.
Les CP et les HA se positionnent pour aider les CQ au tour suivant … s’ils sont encore là.
Et manque de bol, les CQ flanchent. Il ne reste plus que le PGB qui doit fuir.



Tour 5 :
Ses Guerriers s’avancent vers mes HA. Ses Longues-Barbes s’avancent vers mes CR. Ses 2 derniers Marteliers avancent pour sauver leur peau.
Les CE viennent à bout de la Baliste.

Le PGB sort de la table. Les Archers aussi.
Les HA (qui s’étaient avancés pour soutenir les CQ au tour d’avant) se retrouvent trop près des Guerriers pour manœuvrer et éviter le combat. Je les fais donc charger, en espérant qu’ils tiennent 1 ou 2 tours.
Les CR chargent de front les Longues-Barbes avec les CP de flanc. Malgré l’absence de bannière et de la Bannière de Guerre (perdues lors de la fuite précédente), je remporte le combat … Mais le Thane possède la Rune de Détermination qui rend l’unité Tenace. Même si son utilisation est unique, ça ruine mes plans de venir à bout rapidement de cette unité. Et comme d’hab’ quand ça tourne à l’usure …
Les HA perdent et fuient face aux Guerriers qui se retiennent de poursuivre.



Tour 6 :
Le seul combat en cours se poursuit. Je ne me souviens plus qui l’emporte mais personne ne fuit de toute manière.

Les HA se rallient.
Le combat continue mais tourne à l’avantage des Nains. CR et CP loupent tout deux leur de test de Moral (à 6 je crois) et doivent fuir sans espoir de ralliement (c’est mon tour 6). Vraiment dommage car le Général était dans les CR et les CP étant encore complet.

Fin de la partie ! A part les CE et les HA, ttes mes unités sont en fuite (ou détruites) y compris le PGB et le Général. Le reste aussi est à l’avantage de mon adversaire (quarts de table, bannières, …) qui remporte là un Massacre.




Conclusion de la bataille

Je perds malgré le peu de réussite de mon adversaire dans ses phases de tirs et malgré des jets de sauvegarde/invu plutôt très au-dessus de la moyenne tout au long de la partie. Clairement, je ne peux pas accuser le mauvais sort.

Charger les Marteliers était une grossière erreur (mais au moins je me souviendrai maintenant qu’ils sont Tenaces Wink ). Mais même si j’avais chargé les Longues-Barbes juste à côté, l’effet aurait été le même (Rune de Détermination). Bref, seuls les Guerriers avaient une chance d’être défait au tour de charge et donc d’éviter des charges de flanc et l’enlisement …

Qu’est-ce que ça vous inspire ?


Conclusion de mes qqs batailles contre les Nains

Beaucoup de tirs à attendre. La Bannière de Défense se rentabilise, que l’adversaire ait des canons ou des balistes. La Bannière de Chalon et la Vertu du Noble Dédain peuvent servir aussi.

Un seul FdL, même de 9 et accompagné d’un Paladin, a peu de chance de mettre en déroute une unité de 15 ou 20 Guerriers.

Deux FdL de 9 ont de bonne chance de mettre en fuite n’importe quelle unité d’infanterie (même des Brisefers) lors du tour de charge. Il n’est pas inutile d’améliorer la RC de ces unités (PGB, Bannière de Guerre, Vertu du Devoir, etc.). Mais attention aux Unités Tenaces (Marteliers) !

Si la charge n’est pas suffisante pour faire fuir l’ennemi et que le combat s’enlise, les Nains ont toutes les chances de l’emporter à l’usure.

Un Perso Tueur peut être une vraie plaie et enliser une unité entière plusieurs tours. Un Paladin spé duel (Armure d’Agilulf et Vertu de Confiance) est probablement une bonne idée pour s’en sortir. On peut essayer aussi avec les Archers. Mais cible isolée + (souvent) longue portée et ensuite E5 … ça donne peu de chance de lui faire mal.

Je ne sais pas si c’est une généralité mais les joueurs Nains semblent plutôt réticents à lancer des défis (à part avec les Tueurs, évidemment). Pourtant les stats des Persos Nains sont supérieures en tout … à part l’Init. Est-ce justement à cause du fait qu’ils frapperont en dernier ? Avez-vous constaté la même chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédérique le troubadour
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 24
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Lun 22 Fév 2010 - 23:43

Belle bataille une nouvelle fois ! ^^ Seul un caprice du destin t'a retiré la victoire !

Par contre : au début tu dis que les tirs de balistes ricoche sur les armures de tes CQ, mais les tirs de baliste n'annule t'ils pas les jets d'armure ? study

J’ai trouvé aussi assez audacieux de charger dés le début les marteliers, si tu leur à infliger de nombreuse pertes, le fait d'avoir oublié qu'ils sont tenaces t'a bloquer tes chevaliers, alors qu'ailleurs ils auraient peut-être pus t'apporter la victoire.

Je ne comprends pas non plus pourquoi ton adversaire a-t'il fait sortir ces mineurs aussi loin de la mêlée ? Il voulait contrôler le quart de table ?

Cela m'étonne aussi de ne voir aucun gyrocoptère, il me sembler qu'il s’agit de l'arme dont aucun général nain ne se passer, surtout contre les bretonniens qui auraient pus être ralentie et prit de flanc.

Enfin ! Tu n'a aucun honte à avoir par cette défaite ! Tu à bien guerroyer et les nains ont payé le prix pour avoir pénétrer sur nos terres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mar 23 Fév 2010 - 1:51

Frédérique le troubadour a écrit:

Par contre : au début tu dis que les tirs de balistes ricoche sur les armures de tes CQ, mais les tirs de baliste n'annule t'ils pas les jets d'armure ? study

Tu as tout à fait raison, il fallait lire "ricochent sur la Bénédiction de la Dame" Smile , A 4+ en l'occurence grâce à la Bannière de Défense.

Frédérique le troubadour a écrit:

Je ne comprends pas non plus pourquoi ton adversaire a-t'il fait sortir ces mineurs aussi loin de la mêlée ? Il voulait contrôler le quart de table ?

Oui, il en avait juste 6 dans l'unique but de controler un quart de table. 66 pts (6x11) pour en rapporter 100 pts, c'est un bon calcul.

Frédérique le troubadour a écrit:

Cela m'étonne aussi de ne voir aucun gyrocoptère [..]

Jamais croisé jusqu'ici. Peut-être trop cher à ce format ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haegan de Balieambre
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 32
Localisation : Hautes-Pyrénées
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Ven 26 Fév 2010 - 15:50

Hum...
Déjà tu masses face à ce type d'adversaire trop tes troupes. Tu as carrément (et c'est là un défault) négligé ton flanc gauche. Tu permets dont à ton adversaire de ne bouger que très peu ses troupes de tir alors que tu sais que toutes les armes naines sont "mouvement où tir" (bon ici ça n'a pas variment compté mais enfin), et de plus un tel amas face à des nains Old avec catapulte, peut te faire très très mal (heureusement il n'en avait pas), ton adversaire n'ayant même pas besoin de forcer sur l'estimation tant il c'est qu'il touchera.

Enfin les nabots sont lent et je trouve que tu n'as assez joué dessus. En regardant ta phase de mouvement c'est simplement tout droit, ton adversaire se permettant même de te prendre de flanc (un comble pour une armée montée) avec une unité à pied.

Tu as aussi l'avantage d'avoir des forêt de ton côté, pourquoi ne pas s'en être servis pour justement mettre tes hommes d'armes et ainsi avoir/contesté un quart de table (deux avec tes archers), et si tu avait tes pégase, ça t'en aurais fait trois.
Ce n'est pas parceque l'on est bretonnien que nous n'avons qu'une neurone programmé pour charger (surtout quand l'on sait que les barbus sont les rois de la défense).

A mon sens, tu as joué dans le jeu de ton adversaire, n'ayant pas pris la peine de jouer sur une tactique plus bretonnienne (là, vu la phase de mouvement, du khorne bougerais plus).

Le joueurs adversaire ne doit pas savoir où donner de la tête, nous sommes une armée de briseur de ligne, non de contact. Après le premier hormis de rares unités, nous perdons nos vrai avantages et devenons même vulnérable en cas d'enlisement. La stratégie étant donc de faire en sorte que le nain, doivent se mettre en une sorte de "tortue" et que, si une de ces unités déroute, alors tu auras devant toi les flancs ou cul des buveurs de bières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Sam 27 Fév 2010 - 13:38

Tes remarques sont pleines de bon sens Del Roueyrgue et j'en prends bonne note. Et comme je le dis souvent, on apprend plus de ses défaites que de ses victoires !

En tout cas oui, je me suis sans doute inutilement précipité. J'aurai mieux fait d'envoyer au départ les CR dans les Arbalétriers pour nettoyer tout ce qu'il avait comme tir avant de prendre le temps de me positionner pour m'occuper de son infanterie. Ca me servira de leçon !

Ceci dit en général, je suis toujours tenté de faire foncer mes forces principales au càc pour leur éviter les tirs. Car une phase de tir adverse un peu chanceuse peut retourner la partie. De plus, ici, j'avais juste oublié que les Marteliers étaient Tenaces, sans quoi je serais passé au travers ...

Et au passage, j'ai le plaisir de vous apprendre que j'ai retrouvé du Nain sur mon chemin cette semaine (mais un joueur différent) et que je lui ai roulé dessus cheers ! Récit en images à venir dès que je trouve un peu de temps ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mer 3 Mar 2010 - 22:09

vs Nains - 1500 pts

Comme promis, la suite des aventures avec les Nabots. Ce n’est pas le même joueur que la semaine dernière mais je n’en suis pas moins déterminé à prendre ma revanche !

Ma liste est presque la même. Le 3ème Paladin n’est plus spé duel. Je lui ai préféré un équipement le rendant plus polyvalent (Lance du Chêne Sacré, Bouclier Enchanté). Et le PGB a troqué l’Insigne de la Quête pour la Vertu du Devoir.

L’idée est de faire charger de manière combinée les CR et les CQ, de relever les défis éventuels avec le Général qui a de quoi survivre (Grand Heaume de Gromril) et de compter sur le reste pour creuser l’écart sur la RC (GB, Vertu du Devoir, Bannière de Guerre, …).

Côté Nains, on trouve une jolie armée bien peinte avec de gauche à droite : une Baliste, des Guerriers avec la GB, des Longues Barbes avec le Général et sur la colline une autre Baliste, une Catapulte, des Arbalétriers et derrière un Maître des Runes



Déploiement bien tassé autour de la colline de son côté.



Je prie, il commence.

Il avance légèrement ses 2 pavés d’infanterie. Sa phase de tir est moisie (1 seul CQ mort) ; la Dame est avec moi.

A mon tour, j’avance franchement tout le monde.



Tour 2 :
Pas de mouvement de son côté. Phase de tir moyenne (1 ou 2 CR, me souviens plus).

Je décide de charger les Longues Barbes avec les CR + les CQ. J’espère les mettre en fuite, poursuivre et impacter les machines de guerre derrière. En théorie, j’ai de quoi y arriver. Néanmoins, je garde les CE légèrement en retrait si jamais les 2 autres FdL se laissent embourber et subissent une charge de flanc des Guerriers. Je positionne les CP pour être en mesure de charger soit la baliste soit les Guerriers au tour suivant.

Malgré les morts dans les Longues Barbes, son Thane et son Champion ripostent. C’est sans doute mal joué de ma part. J’aurais dû lancer un défi avec mon Général et/ou répartir les attaques possibles sur son Thane et son Champion. Le Thane cause 2 morts. Néanmoins, je gagne largement le combat et mon adversaire loupe son test de moral malgré la relance (GB dans l’unité juste à côté). Ils fuient, je le rattrape Smile . Les CQ percutent la Catapulte. Les CR, par contre, font un jet de poursuite miteux et s’arrêtent à 1 ps de la Baliste (mais sortent de la ligne de vue des Guerriers) ! Dommage quand même.

Malgré tout cette charge est une très bonne opération : sa meilleure unité est détruite et son Général avec.



Tour 3 :
Ses Arbalétriers chargent de flanc mes CQ. Ses Guerriers avancent vers mes CE. Contrairement au tour 1 et 2, ses 2 Balistes font cette fois-ci un vrai carton. Les CR se font étrier ; il n’en restent plus qu’un Crying or Very sad ! Tout ça à cause d’un jet de poursuite pourri !
De leur côté, les CQ remportent le combat. Les Arbalétriers fuient. Mais les CQ ne peuvent poursuivre car il reste un servant de la Catapulte qui réussi son test de moral (Tenace).

A mon tour. CE et CP chargent les Guerriers. Mon dernier CR, incapable de faire taire la baliste à lui tout seul tente de sauver sa peau et vient se planquer derrière les CQ. Ces derniers achèvent le servant de la Catapulte.
La charge des CE/CP est une vraie réussite, les Guerriers doivent réussir un double 1 pour rester en place … et le réussissent … Je suis vert …


Tour 4
Pas de charge de son côté. Ses Arbalétriers se rallient (à 1 ps du bord de table, dommage). Sa phase de tir est de nouveau une réussite : les 2 Balistes font un carnage dans les CQ. Il ne m’en reste plus qu’un. Je me dis que la Dame m’a abandonné Sad .
De leur côté, CE et CP gagnent encore le combat. Mon adversaire doit faire un test de moral à 4 … et réussit encore un double 1 à la relance (GB dans cette unité). Non seulement la Dame m’a abandonné mais apparemment le Dieu des dés aussi Wink .



A moi ! Mon dernier CQ charge le Maître des Runes. Je me dis qu’on ne sait jamais, sur un coup de chance … Mon dernier CR tente de prendre le large, emportant avec lui la bannière des Longues Barbes que je n’ai pas envie de perdre.
CE et CP gagnent encore le combat mais les Guerriers continuent leur festival sur les tests de moral.
Le CQ tient le coup face au Maître des Runes et personne ne bouge.



Tour 5 :
Tous les tirs adverses se concentrent sur le CR. Il survit aux Arbalétriers et à la Baliste sur la colline ! La Dame est de retour ! Mais ma joie est de courte durée car l’autre Baliste l’a aussi en vue (à un poil de c.. près) et le démonte … Sad
CE et CP gagnent encore leur combat et … cette fois les Guerriers fuient ! Poursuite, rattrapage et piétinage emmènent les CE dans la Baliste sur la colline Smile . Impeccable.
CQ et Maître des Runes continuent de se regarder dans les yeux.

Les CP chargent l’autre Baliste. Les 2 Balistes se font déboiter. Le Maître des Runes perd le combat contre le CQ ultra chanceux sur les sauvegardes. Il fuit dans les CE et meurt Smile .



Tour 6 :
Tour très bref. Les Arbalétriers achèvent le CQ. Triste fin après de telles prouesses.

De mon côté, rien à faire. Les Arbalétriers ne sont en vue de personne et les CP sont trop loin pour aller occuper le quart de table libre.

Fin de la partie ! Victoire majeure pour moi à 2 doigts d’un Massacre.



Conclusion

Même si ma victoire est large au final, ça se joue à peu de chose. Mon adversaire a eu 2 phases de tirs très chanceuses aux tours 3 & 4. S’il avait eu la même fortune aux tours 1 & 2, la partie aurait sans doute eu un tout autre aspect.

La charge de 2 FdL dans n’importe quel pavé d’infanterie naine (sauf celles Tenaces) a toutes les chances d’être une franche réussite. Attention toutefois à la présence d’un Thane dont les seuls ripostes, à défaut de retourner le combat, peuvent suffisamment réduire l’écart sur la RC pour permettre aux Nains de réussir leur test de moral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Youca
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 26
Localisation : Dans le Ch'nord ! Près de Lille !
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Mer 3 Mar 2010 - 23:13

Encore une fois, un beau rapport !!
Contre du breto, quand je jouais nain je jouer une colone de 10 tueurs pour engluer les fers ^^
A sa place j'aurais jouais plus fond de table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Togs
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 26
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Jeu 4 Mar 2010 - 1:34

eh bien mon cher Adamus, je me répète peut etre mais un rapport toujours aussi plaisant a lire !!
Bravo à toi.

Je n'étais pas là cette semaine sinon je serais venu t'encourager à l assoc. Wink

Mais soit sure que je serais là pour le tournoi thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Sam 3 Avr 2010 - 14:22

Je n’ai pas chômé ces dernières semaines, enchaînant victoires comme défaites mais dur dur de trouver le temps de rédiger des rapports de bataille. Ceci dit, les parties n’ont pas toutes le même intérêt et ne méritent pas forcément un rapport non plus Wink .

Néanmoins je vais essayer de me remotiver car dans le lot il y a des batailles intéressantes. Aujourd’hui donc, je suis parti pour vous raconter ma vie dans un post très très long … Smile !

Je vais m’attarder sur une bataille (en 1500 pts) qui m’opposa au Hommes-Bêtes. Mais juste avant ça je vais tenter un résumé d’un tournoi à 1500 pts qui vient de se dérouler ces 2 dernières semaines au club local en 2x2 parties.

Ma liste est celle habituelle en terme de figurines (pas trop le choix encore, comme d’hab), mon Général est spé défi (Vertu de Confiance, Armure d’Agilulf), le PGB est très classique (Grand Heaume de Gromril, Epée de Puissance) et la Damoiselle a 2 parchos.

J’ai pris des photos mais en les dépouillant ce matin, je me suis aperçu que dans le feu de l’action et la précipitation du déroulement, je n’ai pas pris une photo par tour comme à l’habitude. Donc je vais avoir du mal à faire un vrai rapport complet … Donc je me contente d’une synthèse pour aujourd’hui :

16 participants, un peu de tout (Nains, Empire, Ogre, ES, CV, Breto, O&G, EN, …) ; avec 1 victoire majeure, 1 victoire mineure, 1 défaite majeure et 1 massacre (en ma défaveur) je finis logiquement dans le milieu du classement (9ème).

Partie 1, vs CV, Défaite majeure
Charrette macabre, Goules, Zombis, Gardes des cryptes, Chauves-Souris, Nuées, Varghulf, …
Que faire contre ce genre d’armée ? Je ne vois aucune solution pour ne pas se faire engluer.
Je me suis bien battu (il me semble Wink ), j’ai résisté, je lui ai détruit une unité entière de Goules, le Sorcier sur la Charrette, … mais à la guerre d’usure, les Bretos ne sont pas les plus forts. D’autant qu’avec ses multiples sorts pourris qui permettent de ré-invoquer des figurines dans les unités (voire d’en créer), ça n’aide pas …
De plus les CP ont loupé tous leurs tests de Peur et n’ont pas chargé de la partie alors qu’ils étaient fort bien placés …
J’essaierai de mettre au moins une photo pour que vous voyiez son armée et avoir vos avis sur les stratégies possibles (s’il y en a …).

Partie 2, vs Bretos, Victoire majeure
Un peu déçu de tomber contre du Breto dès la 2ème partie. Contrairement à moi, il aligne un trébuchet.
Il a bien joué, avec en particulier des estimations de distances bien meilleures que les miennes Rolling Eyes . Néanmoins la chance n’était pas de son côté. Son trébuchet ne fait qu’1 mort de toute la partie et ses jets pour toucher étaient un peu miteux. De mon côté j’ai réussi d’improbables séries de sauvegardes d’armures.

Partie 3, vs ES, Victoire mineure
Je ne suis pas très à l’aise contre les ES auxquels j’ai été peu confronté jusqu’ici … quoiqu’à la réflexion, je n’aie pour l’instant jamais perdu contre eux (égalité ou petite victoire).
Que dire de la bataille ? Les ES, ça tire, ça fuit et ça fait bouger les forêt pour empêcher les charges. Néanmoins, j’assure un minimum ; avec mon Général en particulier qui occis tour à tour en défi le Général adverse et le PGB sans essuyer une seule riposte !

Partie 4, malheur, je retombe contre mon 1er adversaire Sad … Massacre en ma défaveur
Un peu dégoûté sachant que je ne vois absolument pas comment le battre. J’essaie de faire le nécessaire pour tenir un maximum et limiter les dégats. Mais le Dieu des Dés m’a abandonné pour cette dernière partie. Sans me chercher des excuses (car mon adversaire a bien joué) j’ai quand même rarement vu une telle déveine sur une partie. J’ai fait une collection inimaginable de 1 et de 2 sur les jets pour toucher et à l’inverse j’ai fait de grosse valeur sur les jets de Commandements (moral comme psycho). Contre une armée qui provoque la Peur, je vous laisse imaginer ma déconfiture Sad
Vraiment dommage d’être retombé sur lui (qui finit d’ailleurs 2ème !).

Au classement, le 1er est un Empire, le 2ème un CV donc et le 3ème un EN.

Bref, un tournoi très sympa malgré cette dernière partie où j’ai pu rencontrer de nouveaux adversaires et des armées contre lesquelles j’ai peu l’occasion de batailler (ES, Breto).




Mais revenons au Hommes-Bêtes ! Hormis une courte escarmouche en boutique lors de la sortie du nouveau codex, je n’en avais jamais rencontré. En parcourant au préalable les caractéristiques des différentes unités, 2 choses me sont apparues clairement :
- Beaucoup d’unités provoquent la Peur/Terreur (Minotaures, Razorgors, Géants, Enfants du Chaos)
- Beaucoup d’unités ont une Force élevée (>=5) (à peu près les mêmes d’ailleurs)

En prenant ça en compte, voilà l’armée que j’ai aligné (en terme de figurines, comme d’hab’, je n’ai encore pas trop le choix) :

Spoiler:
 

Ma stratégie était simple :
Le Général avec les CE pour qu’il bénéficie de l’immu psycho en charge. La Sainte Bannière devrait être rentable vu l’Endu moyenne en face. Cette unité sera envoyée prioritairement dans celles qui provoquent la Peur. Le Général avec sa Vertu de Témérité et le Bouclier Enchanté devrait être bon aussi bien pour taper dans le tas que pour lancer des défis à un Minotaure.

Le PGB avec les CQ. Avec l’Étendard de Bravoure et leur relance des tests de psycho, cette unité a peu de chance de rater un test de Peur. Elle pourra donc être aussi envoyée dans des unités provoquant la Peur et tout particulièrement celles qui pourraient résister à une charge initiale (comme un Géant).

Les CR essaieront d’être plus prudents, resteront en soutien ou s’occuperont des autres unités. La Damoiselle les rejoint. Je ne sais pas si c’est le plus pertinent mais c’était juste pour que les 3 FdL aient des rangs complets.

Les 2 armées face à face. Celle de mon adversaire de gauche à droite sur la photo :
Un Cygor (= un Géant qui lance des rochers, une sorte de catapulte mobile), un Razorgor, 20 Gors (avec le PGB), 1 Chamane, 4 Minotaures, 20 Gors (avec le Général), 1 Char à Sangleboucs (derrière la forêt).


Tour 1 :
Les troupes adverses avancent légèrement. Pas de magie (tous ses sorts sont à 24 ps max). Tir du Cygor dans les choux.

A mon tour, j’avance assez franchement mais en restant hors de portée de ses troupes et particulièrement des ses Minotaures (ça charge sur 12 quand même ces bêtes là). Mon adversaire a laissé son Chamane tout seul entre les Gors et les Minotaures. Je le prends donc pour cible avec mes Archers. Longue portée, cible isolée, soit 6+ pour toucher et 5+ pour blesser (E4), avec 11 Archers, les probabilités ne sont pas favorables … mais ils ont dû faire bénir leurs flèches avant le combat car le Chamane s’en prend une dans chaque œil et décède Smile ! Coup dur pour mon adversaire !


Tour 2 :
De son côté, pas de charge et pas de magie (hi hi hi). Le Cygor rate son tir. Le Razorgor avance sur mon flanc gauche.

J’hésite sur les charges. Au centre, je n’ai aucun doute, l’unité de CE avec le Général devrait faire du steak haché de Minotaures. Sur ma droite, les CQ+PGB ont de bonnes chances face aux Gors ; au pire ils ont de quoi tenir si la charge se passe mal et pourront aussi compter sur l’aide des CP et des HA tout proche. De l’autre côté les CR tout seul risquent d’être un peu léger face à l’autre unité de Gors. Mais je me dis qu’avec la Bannière de Guerre et un peu de chance sur les dés …
Plutôt joueur de nature, je fais donc charger chaque FdL dans l’unité en face.
Au centre, comme prévu, les Minotaures sont piétinés. La Vertu de Témérité ainsi que la Sainte Bannière sont pleinement rentabilisés.
A gauche, les CR ont la lance un peu molle et se retrouvent englués. La charge d’1 FdL sans Paladin dans 20 bébêtes qui ont E4 reste aléatoire …
Et à droite, ce sont les épées qui sont un peu molles et les CQ+PGB se retrouvent aussi englués. Là, c’est quand même une petite déception même si je ne suis pas très inquiet.


Tour 3 :
Le Cygor charge de flanc les CR mais n’a guère de chance avec les dés. Les CR tiennent bon.
De l’autre côté, le Char charge de flanc les CQ qui subissent qqs pertes mais résistent.
Le Razorgor décide de rebrousser chemin (c’est con un cochon !)

Mes HA chargent le Char de flanc et les CP chargent les Gors de dos. Je remporte facilement le combat, Gors et Char fuient. Les premiers sont rattrapés mais le 2ème s’échappe.
Pour les CR c’est moins drôle. Ils finissent par plier, fuient et se font rattraper par le Géant (zut) qui se retrouve du coup à moins de 6 ps des Archers (re-zut).
Les CE se tournent vers les Gors restants.


Tour 4 :
Le Char se rallie. Les Gors se tournent vers les CE. Le Razorgor se positionne pour voir les CE de flanc.

Les Archers loupent leur test de Terreur et fuient.
Le CE chargent les Gors et les piétinent (si seulement les CR avaient fait la même chose au tour 2 …).
Les CP chargent le Char et l’achèvent.


Tour 5 :
Le Cygor décide de charger les CE qui loupent leur test de Terreur et fuient, heureusement hors de portée du monstre (là en fait j’ai un doute sur les évènements car sur la photo suivante on dirait que le Géant ne s’est pas déplacé … ça m’apprendra à attendre 2 semaines avant de faire un rapport, ma mémoire me joue des tours …).
Le Razorgor avance pour une raison qui m’échappe car il est toujours en vue des CQ mais en plus se retrouve parfaitement aligné avec le Géant.

Les Archers ne se rallient pas et sortent de la table. Les CE se rallient.
Sans hésiter, les CQ chargent le cochon mutant, le transforment en jambon et poursuivent … dans le Géant Smile .


Tour 6 :
Corps à corps CQ vs Cygor. Ce dernier est blessé mais ne meurt pas.

Les CE et les CP chargent également le Géant. Pour les CP, ce n’était pas forcément une bonne idée car s’ils avait loupé leur test de Terreur, ils fuyaient et n’auraient jamais pu se rallier puisqu’on était au tour 6.
Je fais frapper mon Général en premier, il réalise un perfect grâce à sa Vertu de Témérité et achève le monstre à lui tout seul.

Le champ de bataille est entièrement nettoyé de la fange humano-bestiale Twisted Evil ! C’est un massacre.


Conclusion

C’est toujours risqué de mettre un perso dans les CE (surtout le Général) mais contre une armée provoquant la Peur/Terreur, ça peut être payant.
La Vertu de Témérité a été rentabilisée au-delà de mes espérances et vaut largement ses 30 pts.
Bref, je suis satisfait de mes choix initiaux mais je pense que j’ai eu du bol (le Chamane que je dégomme au tour 1, le Cygor qui a loupé tous ses tirs, …) et que l’armée adverse n’était pas taillée pour du Bretonnien. Une armée d’Hommes-Bêtes alignant des unités écrans (comme des Chiens du Chaos pour protéger les autres et rediriger les charges dans la pampa) et 1 ou 2 Enfants du Chaos pour engluer les Chevaliers serait beaucoup plus difficile à gérer.


(Voilà, j'ai fini de raconter ma vie pour aujourd'hui geek !
A suivre si je trouve le courage : une belle branlée contre des Démons)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Youca
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 26
Localisation : Dans le Ch'nord ! Près de Lille !
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Sam 3 Avr 2010 - 15:13

Encore un trés beau rapport, félicitation!
De belles parties, une belle 9éme place. Apres c'est un peu bisaire que tu es re-joué contre le CV ..
Par contre dans la liste contre l'HB, ton gégé a deux boucliers .. Hop 2pts de gagner en virant le normal Cool
Apres pourquoi 11 archers? Soit par 10 soit par 13 pour optimiser les tests de panique, mais 11 je ne vois pas ..
Les HA par 21 c'est mieux, sa optimise pour les tests aussi.
Encore bravo pour ce rapport.

PS : Sa fait plaisir de voir des CQ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
almeric de la peyrie
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2282
Age : 57
Localisation : carcassonne
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Sam 3 Avr 2010 - 15:55

encore un joli rapport de bataille, mais quelles sont les dimensions des tables sur lesquelles vous joué? il n'est pas facile voir même très difficile de battre les armées CV, et d'après des parties que j'ai pu voir le seul vrai talon d'Achille c'est le général, si tu arrive à le tué son armée devrais partir en poussière......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Sam 3 Avr 2010 - 19:47

Youca a écrit:
Apres c'est un peu bisaire que tu es re-joué contre le CV ..
Pas tant que ça. Je ne sais pas comment ça se passe en général pour les tournois mais là en l'occurence :
Les rencontres pour les parties 1 sont déterminés aléatoirement.
A l'issue, un classement provisoire est établi et le 1er rencontre le 2ème, le 2ème rencontre le 3ème, etc.
Et rebelote à l'issue de chaque partie. Ca assure que les listes les + sales (ou simplement les meilleurs joueurs Wink ) vont tomber ensemble très rapidement.

Quand on est moyen, on risque de jouer au yoyo dans le classement provisoire (-> je perds, je rencontre un adversaire moins fort, je gagne, je remonte dans le classement, je rencontre un adversaire + fort, je perds, ...).
Mes victoires dans les partie 2 & 3 m'ont fait monté au classement d'où la rencontre de nouveau avec le CV ...

Youca a écrit:

Par contre dans la liste contre l'HB, ton gégé a deux boucliers .. Hop 2pts de gagner en virant le normal Cool
Bien vu ! Pourtant j'essaie d'être attentif à ce genre de détail. Ceci dit, je n'aurai pas fait grand chose de plus avec ces 2 pts ...

Youca a écrit:

Apres pourquoi 11 archers? Soit par 10 soit par 13 pour optimiser les tests de panique, mais 11 je ne vois pas ..
Les HA par 21 c'est mieux, sa optimise pour les tests aussi.
Très simple : je n'ai que 20 HA. Donc j'ajuste en général avec les Archers (j'en ai 16) pour atteindre la taille d'armée voulue.

almeric de la peyrie a écrit:

mais quelles sont les dimensions des tables sur lesquelles vous joué?
C'est standard : 1,80m x 1,20

almeric de la peyrie a écrit:

le seul vrai talon d'Achille c'est le général
Oui, tout à fait ! Mais crois-moi, il était bien protégé dans les Gardes des Cryptes avec 1 Champion et 1 un autre Perso pour relever les défi ... Et lui-même avait de quoi se défendre (coup fatal, ...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
almeric de la peyrie
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2282
Age : 57
Localisation : carcassonne
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Sam 3 Avr 2010 - 19:58

Adamus à écrit:
Citation :
A l'issue, un classement provisoire est établi et le 1er rencontre le 2ème, le 2ème rencontre le 3ème, etc.
ne serait-ce pas plutôt le 1° rencontre le 2°, le 3° rencontre le 4°? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adamus
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1224
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   Sam 3 Avr 2010 - 20:47

Oui parfaitement, j'ai bu moi drunken ... En tout cas, bravo, entre toi et Youca, vous lisez réellement tout ce que j'écris ! Ca me fait plaisir Mr.Red !

Il fallait donc bien lire : le 1er rencontre le 2ème, le 3ème rencontre le 4ème, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Batailles de Pelinor Calivour de Bastogne
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: Les Armées du Royaume :: Les batailles d'un lointain passé (WHB V8 et antérieures) :: Rapports de bataille-
Sauter vers: