Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 29
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Dim 22 Mar 2009 - 3:25

Arnould avait esquissé un geste vers son maillet quand la porte s'était ouverte, mais il se détendit en reconnaissant la silhouette de Robert Chausson.

« La Margot, sers donc quequ'chose au Robert. Moi, j'ai deux mains gauches, en c'moment. »

Il se remit à balayer la pièce avec peine, grimaçant à chaque fois qu'il bougeait le bras droit.

« L'Robert, j'te l'dis, c'est point drôle, c'te morsure. J'as point dormi d'la nuit, et ça prend une sale couleur dégueulasse. Pour qu'ça guérisse, j'y ai mis du vin d'ssus et d'la poudre d'os de grenouille et pis j'ai allumé une belle bougie pour Shallya. »

Il montra une petite alcôve où se trouvait une grossière statuette de bois noirâtre représentant une jeune femme la tête inclinée, en larmes. Devant elle, une bougie achevait de brûler en dégageant une odeur âcre.

« Et j'en allumerais ben une aut' pour Morr, histoire qu'y vienne vite chercher l'Géraud. Qu'y soit maudit, lui et sa Chuzanne de malheur. »

(Edit : La troisième page est pour moi, je suis tro forre.)

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Dim 22 Mar 2009 - 3:43

Chausson regarda avec dégout la teinte bleuatre que prenait le bras de l'aubergiste....

"Mon pauvr'vieux, tu sais que le meilleur remède c'est la forge de notre Ferdinand? Dans une semaine tu risque de crever de la rage si on y touche point... Ça risque de t'faire gueuler un coup, mais c'est sa ou le le trou du Géraud au fond du cimetière..."

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 29
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Dim 22 Mar 2009 - 3:50

Le visage d'Arnould perdit toute trace de couleur.

« La-la-la-la forge du Marec ? » bredouilla-t-il.

« Mais tu veux donc ma mort, toi-z-aussi ! Et pis y'a point b'soin d'refermer ça au fer, ça va déjà ben mieux, vouais ! » ajouta-t-il en essayant de cacher le sang poisseux qui suintait de sa blessure.

Arnould saisit son maillet de sa main valide.

« Et d'abord j'iras point à la forge, j'iras point ! Et c'est point toi qu'tu m'feras y'aller, Robert Chausson ! »

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Dim 22 Mar 2009 - 3:58

Chausson ignora le maillet que tenait désormais l'aubergiste... Il regardait le bras de son ami, ça suintait fameusement, visiblement son ajout de vinasse et de poudre d'os de grenouille n'avaient rien arrangé, au contraire...

"Arrête de faire l'gamin, de toute façon c'est ça ou tu crèves dans huit jours ! L'Marec doit faire la même chose que toi, faut y aller maintenant, sinon ton bras va d'venir aussi ragoutant q'ton pâté d'lièvre à la viande d'rat !"

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
morghur
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2638
Age : 38
Localisation : les wc, c'est toujours le top pour lire un livre ou jouer à tetris avec son portable^^
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Lun 23 Mar 2009 - 15:30

Dennis etait chez lui avec la Raymonde qui s'expiaffiait de joie à l'idée d'un bon manteau en fourrure de loup!

"Tiens la Ryamonde, je pense q'bientot on va pouvoir ouvrir une p'tite boutique de fourrure! Avec tous les bestiaux q' j'vais tuer, on pourra meme faire le tour des aut' chateaux et les vendre à prix d'or!"
La grosse, enfin sa femme repondit: "Fini le vidage de truites dans la chambre, maint'nant c'sera couture!"

"Bah c'est pas tout, mais va falloir q'j'reparte à la chasse avec les aut' trouffiots là... Et pas interet qu'ils touchent à mon butin, parce qu' là ca va chier lourd!"

Dennis, profita de l'occasion pour aller dans son etabli sortir Margotte, sa machette à bois.

"Hmm va falloir l'aiguiser un poil... j'ferais mieux d'aller voir l'Marec"

_________________
je vais réfléchir à un truc intelligent...
photos de ma copine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangorn de Castagne
Héros d'une Geste
avatar

Nombre de messages : 6189
Age : 30
Localisation : En exil dans le Middenland
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Lun 23 Mar 2009 - 16:10

Chez Marec, Justin Chausson regardait l'artisan travailler, rafistoler les armes en passant les pointes et les lames à la meule, en retapant au marteau celles qui étaient tordues et en remplaçant certaines hampes dont le bois était pourri ou abîmé.

De temps à autre, Marec lui demandait d'aller chercher tel ou tel outil, ou de garder les arcs courbés afin qu'il puisse tendre la corde entre les deux extrémités. Ce travail amusait Justin, son esprit d'enfant imaginait encore la guerre comme un jeu et réparer de vraies armes lui semblait plus excitant que de fabriquer une épée en bois pour jouer à la guerre pour de faux.

"Dis, Marec, tu crois qu'j'pourrions viender à la chasse au liou moi z'aussi ? Chais tirer au n'arc tu sais. Enfin j'crois, j'ai jamais essayé pour de vrai."

_________________
Comte Dangorn de Castagne, chevalier du Graal, suzerain des châtelleries de Nandragon, de Mortauges et d'Espesses, sergent de la Confrérie des Mercenaires du Reikland, garde d'honneur de l'Impératrice de Cathay, Saint Vivant du foroume et coach de l'équipe de Blood Bowl des "Squires of Castagne".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Lun 23 Mar 2009 - 22:38

(HRP: Voici l'entrée du Loup Blanc dans l'aventure Wink )

Raoul Girounet sorti de chez lui, son chien Beurk sur ses talons. Le soleil était caché par les nuages, mais on pouvait deviner que l'après midi débutait. Il prit la direction des fumées qui émanaient des chaumières du village. Son but, se rendre chez Ferdinand Vialaret, le forgeron, pour qu'il retape la lame de sa dague, quelque peu émoussée dernièrement. Cela faisait bien sept ou huit jours qu'il n'était pas allé au village.

En chemin il longea la forêt et remarqua différentes traces humaines et animales qui venaient du village et s'enfonçaient dans la forêt. Un rapide examen lui fit comprendre qu'une bande de loups s'était baladé récemment dans le coin. Beurk grogna, méfiant, sentant la piste des fauves. Raoul siffla son chien et remonta la trace pour arriver dans la principale rue du village. De loin, il entendit le bruit d'une masse sur un bout de métal : le forgeron était là, il ne s'était pas déplacé pour rien...

En arrivant devant l'appentis de Marec, il se décoiffa et salua l'artisan et le gamin Chausson qui l'assistait.

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Le Loup Blanc d'Yssoudun
Vilain qui mange le vomi des chiens
avatar

Nombre de messages : 863
Age : 34
Localisation : Surement plus ici
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mar 24 Mar 2009 - 0:46

Beurk ouvrant le passage lorsque Raoul entra sur la propriété, Justin Chausson hurla :

« Marec ! Ya un Leu qu’est r’venu ! Vite un arc ! » Piaffa le jeune homme en se saisissant de cet arme qui lui apportait tant d’admiration.

« Vin de Diou Gamin ! S'tu tires sur mon chien, j’t’égorge comme un cochon ! » Hurla le forestier dont la voix roque avait dû faire sursauter tout la partie du village ou se trouvait la forge.

Le rude Bastonnien mis une grosse tape sur le museau de son chien. Beurk poussa un petit cri de douleur avant se coucher aux pieds de son maitre, la queue entre les jambes.
Comme à son habitude il entra dans l’antre de la forge en se cognant à une des poutres. Raoul poussa un léger grognement en se frottant le crâne puis s’adressât au père Marec.

« B’jour l’Forgeron ! Bah la chasse arrive et j’ai b’soin que tu r’filettes la lame de mon coutelât à gibier, l’est tout… Foutre Dieux et Dames ! Qu’est-ce qui s’passe ici, c’la guerre ? » Dit l’ermite en balayant du regard les armes qui étaient entreposée de ça et là dans toute la masure.


Dernière édition par Le Loup Blanc d'Yssoudun le Mar 24 Mar 2009 - 10:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich O' Meriad
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 797
Age : 40
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mar 24 Mar 2009 - 1:21

Marec salua Raoul puis s'adressa à Justin : "on verra plus tard pour ca gamin, en attendant va trouver à l'étage de quoi transporter tout ce fatras à l'auberge."

"Comment va l'Raoul !?" fit Marec en lui faisant face à nouveau et sans vraiment attendre de réponse.

"Tu vois, au village on s'prépare à chasser du Leu. Un coup d'patte s'rait pas de'refus d'ailleurs."

"Pour ton couteau, j'veux bien y filer un coup d'pierre à aiguiser mais j'pourrais pas m'attarder dessus, jette un oeil sur ce qui ma reste à faire avant le goûter !" fit Marec en désignant les armes d'hast restant encore à restaurer.

Si l'coeur t'en dis, joins toi donc à nous aut', ca t'fera quek' chose à raconter à ta descendance, et ton chien pourrait nous aider à ferrer les leus...


Dernière édition par Ulrich O' Meriad le Mar 24 Mar 2009 - 1:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Loup Blanc d'Yssoudun
Vilain qui mange le vomi des chiens
avatar

Nombre de messages : 863
Age : 34
Localisation : Surement plus ici
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mar 24 Mar 2009 - 1:40

« Bah vois déjà c’que tu peux faire avec mon Hannibal » dit Raoul en tendant sa dague au forgeron avant d’ajouter :
« Chasser l’loup pourquoi pas, j’aimais l’faire quand j’tais cheu moi à Bastogne. C’était l’sport du pays avec l’joute du seigneur d’Yssoudun. Par contre faut l’respecter l’animal ! »

Le Vigneron-forestier termina son histoire en sortant une gourdasse et s’envoya une rasade d’eau de vie. L’odeur d’alcool fort emplie tout la pièce, pendant que Marec aiguisait la lame avec sa pierre.

« Pout tout ton fourbi, s’tu veux je peux en déposer à l’auberge, j’dois livrer au Arnould trois bouteilles d’goutte ». proposa Raoul.


Dernière édition par Le Loup Blanc d'Yssoudun le Mar 24 Mar 2009 - 10:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mar 24 Mar 2009 - 2:34

Justin trainassait dans le grenier du Marec à la recherche de quelques carrioles ou traineau pour trimballer le fourbi remis en état par le forgeron. Il tomba sur quelques décimètres de fil qu'il entrepris de dissimuler dans sa sacoche, cela ferait des collets étonnants... Il trouva enfin ce qu'il cherchait, une vieille carriole à bras aux roues en bois complètement usées mais qui, à son avis, ne rendraient pas l'âme tout de suite. Il entreprit de descendre sa trouvaille auprès du forgeron. Raoul était toujours là et aidait Marec du mieux qu'il pouvait.

Le vigneron interrogeait Marec sur sa blessure à la jambe.

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Le Loup Blanc d'Yssoudun
Vilain qui mange le vomi des chiens
avatar

Nombre de messages : 863
Age : 34
Localisation : Surement plus ici
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mar 24 Mar 2009 - 10:35

« Marec, tu l’pisse l’sang par les deux bouts ! » Beugla Raoul en montrant au forgeron sa bouche et sa jambe.
Le notable posât son marteau en toussant du sang et regardât les quelques goutes traversant le tissu de ses guêtres qui trahissait sa blessure à la jambe. La vieille blessure faites par le loup quelque temps avant ne devait pas s’arranger.

« Vin de Diou, t’es pas raté là. Comment qu’t’a ti fait ton compte pour t’faire ça. » Continua le vigneron.
Le forgeron raconta au vigneron forestier la violente bataille qui avait opposé une meute d'au moins 100 Loups enragés et gros comme des veaux aux notables du village.
Emporté dans l’histoire, Raoul caressait frénétiquement la tête de Beurk. parfois, lors des moments les plus critiques du réçit, le vigneron-forestier portait sa gourdasse à sa bouche en ne quittant pas de ses yeux ébahis Marec.
Le forgeron donnait de la vie à son récit par de grand gestes désordonnés, gesticulant comme un cochon qu'on a attaché.

Raoul tendit son outre à demi pleine d’alcool au forgeron lorsque celui-ci eût terminé son récit.

« Vache d’histoire qu'celle là… T’peux contenter sur moi l’Marec ! J’viendrais avec vous dans l’bois, en plus j’ connais bien l’terrain à force d’bracon… d’aller aux champignons. » Prononça avec une assurance modéré le Bastonnien en assénant une grosse tape amicale sur l’épaule de l'artisan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangorn de Castagne
Héros d'une Geste
avatar

Nombre de messages : 6189
Age : 30
Localisation : En exil dans le Middenland
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mar 24 Mar 2009 - 19:42

Justin était tout fou à l'idée d'aller dans les bois.

"J'peux v'nir avec vous ? Moé aussi j'connais bin la forêt, c'est l'coin où qu'y a des arbres partout et là où qu'Tonton Robert y m'interdit d'aller pasqu'y dit qu'j'ai mieux à faire que d'traînasser dans les boés ! Pis moé les leus y m'font pas peur !"

C'est alors que le chien de Raoul s'approcha brusquement de Justin pour le renifler. Le jeune garçon sursauta et alla se cacher derrière Marec, tremblant.

_________________
Comte Dangorn de Castagne, chevalier du Graal, suzerain des châtelleries de Nandragon, de Mortauges et d'Espesses, sergent de la Confrérie des Mercenaires du Reikland, garde d'honneur de l'Impératrice de Cathay, Saint Vivant du foroume et coach de l'équipe de Blood Bowl des "Squires of Castagne".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich O' Meriad
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 797
Age : 40
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mar 24 Mar 2009 - 22:48

Lorsque Raoul tendit son outre d’eau de vie, Marec’ refusa poliment d’un signe de tête. L’alcool ne ferait qu’aggraver son affreuse aphtose qu’il trainait depuis quelques mois et lui faisait cracher d’ensanglantés Mollards. En plus il n’avait jamais tenu l’alcool…alors.

Justin déboula dans la pièce dans un vacarme assourdissant. Il avait eu du mal à contenir le poids de la charrette dans les escaliers et avait finalement du céder à la pression pour se retrouver entrainer dans une descente plus rapide qu’il ne l’escomptait.

« c’est bien gamin !» fît Marec à l’attention de Justin. Par contre à propos de la chasse aux leus, j’ai réfléchit et chui pas chaud pour qu’tu nous accompagnes, parles en d’abord à ton onc’ qui t’dira mieux »


« Tiens l’Raoul v’là ton schlasse » fît Marec en crachant une dernière fois dessus pour le lustrer sur son tablier dans la foulée. « Il est affuté fin, gaffe !»

Et tout en tendant le couteau à Raoul : « Comme tu m’le proposes, un coup d’patte à ramener c’bordel chez l’Arnoult s’rait pas d’refus ». Il désigna de la tête un tas d’armes rafistolées près de l’entrée.

Marec’ pris alors une hache hors d’âge, dont le manche était brisé dans la longueur et la lame émoussée puis s’en retourna à sa tâche, absorbé dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Loup Blanc d'Yssoudun
Vilain qui mange le vomi des chiens
avatar

Nombre de messages : 863
Age : 34
Localisation : Surement plus ici
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mar 24 Mar 2009 - 23:37

Raoul esquissa un sourire édenté et rangeât sa gourde dans la besace.
Il vissa le chapeau sur son crâne dégarni et ramassa l’amas d’armes et de ferraille entreposé avant de le poser sur la charrette amenée par Justin. Le bois fit un bruit non engageant sous le poids du métal mais ne se brisât pas. Le Vigneron-forestier se retourna vers le forgeron.

« Bon j’va amener la chariote avec tout l’attirail chez Arnould. J’t’remercie pour l’coutiot, je t’apporterais un panier d’légumes pour payer ton labeur. » Piaffa le Bastonnien avant de franchir le seuil de la forge suivi par la charrette au bois craquelant et Beurk III. La voix rude de Raoul se fit entendre à nouveau depuis l’extérieur :

« R’joint nous donc quand t’aura fini, j'vais faire lui sortir l'Jambon à l'aubergiste !»
Le fracas des roues sur la route et les frottements du métal et du bois s’éloignèrent petit à petit jusqu'à devenir un son très doux. On pût entendre le chien du forestier aboyer à deux reprises, immédiatement suivie par des jurons à faire pâlir un noble.

Le vacarme finit par disparaître petit à petit au bout de quelques minutes, replongeant le forgeron dans son rythme de vie au son du marteau et de l’enclume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mer 25 Mar 2009 - 1:12

Justin resta aux cotés de Marec pour l'aider à finir sa besogne. Le forgeron continuait son travail, plongeant la lame dans la braise attisée par le vent du soufflet manié par Justin, puis se déplaçant sur son enclume, il tannait et re-tannait la lame jusqu'à lui avoir donné une forme convenable. Un coup sur sa meule, et s'en serai terminé. Justin trépignait, il avait hâte de retourner au Hérisson Lubrique pour entendre le projet de son oncle. Cela faisait déjà deux heures que Robert Chausson était parti à l'auberge.

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Le Loup Blanc d'Yssoudun
Vilain qui mange le vomi des chiens
avatar

Nombre de messages : 863
Age : 34
Localisation : Surement plus ici
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mer 25 Mar 2009 - 11:09

« Ouvre moi dont l’Arnould, j’t’apporte tes bouteilles que tu m’as d’mandé et aussi le bric et broc du Forgeron ! » beugla le Bastonnien en entrant dans l’auberge du village.

Le vigneron-forestier mis la charrette de côté prêt de l’entrée et se dirigeât au devant de l’aubergiste et de la planche de bois qui lui servais de comptoir. Il sortit trois bouteilles crasseuses contenant un liquide opaque de sa grosse besace et les posa devant lui.
A l’entrée, Beurk III se coucher sagement prêt de la charrette qui contenait les armes et commença à se lécher l’entrecuisse en bon chien domestique, même si sa taille imposante et son pelage sombre lui donnait plus l’air d’un jeune sanglier.

Une fois les mains sérées, et après avoir distribué quelques accolades rudes mais affectueuses, Raoul se laissa tomber lourdement sur une vieille chaise qui faillit céder sous son poids. Raoul laissa filer une flatulence dont le bruit (et l’odeur) aurait réveillé un mort et puis il prononça :

« Bonne Dame, il faut ti tuer l’homme pour êt’ servis ici ! »

Ces paroles jetèrent un léger froid, du fait de la sombre réputation dont jouissait Raoul Girounet.
Apercevant les mines un peu inquiètes de l’assistance, celui-ci éclata d’un rire gras et sortit une quatrième bouteille entourée de paille tressée et la posa devant lui beuglant, aussi subtile qu’un vieux centaure :

« Servez vous donc les Rabicons, s’ma tournée et la bouteille d’mande qu’a être vidée ! Arnould, Amène nous dont d’la cochonnaille pour éponger ça et un os pour ma p’tite bête !»

Ces paroles avaient ragaillardit les villageois qui s’assirent en s’esclaffant. Ils attendaient donc les retardataires en buvant, en mangeant et en se racontant les derniers ragots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mer 25 Mar 2009 - 16:29

Voyant Marec ranger ses outils, Justin compris que le départ était imminent. Le forgeron sorti de son échoppe, trimballant sous son bras les dernières pièces qu'il avait rafistolé. Les deux compagnons partirent en direction de l'auberge, au bout de la rue. Justin trottinait d'un pas léger, se retournant un instant, il vit la silhouette du ripeur, qui les suivait, sa pelle sur l'épaule comme d'habitude. Le gamin se rappela du caillou qu'il lui avait envoyé la veille au soir dans l'auberge et entama un sprint jusqu'au troquet. Mieux ne valait pas que le fossoyeur ne le rattrape pour le moment...

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Baron de Havras
La lance impétueuse
avatar

Nombre de messages : 7977
Age : 33
Localisation : Quelque part entre Colombes et Paris à saper des tunnels
Date d'inscription : 21/12/2004

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mer 25 Mar 2009 - 18:07

Géraud avait fini par quitter son cimetière à contre-coeur, mais tant que cette crise n'était pas passée, il était plus à l'abri au milieu des autres que seul dans sa cabane. Au moins, si les loups attaquaient, ils auraient plus de choix et ne s'en prendraient pas à lui en priorité.

Longtemps, il arpenta les sentiers menant au village en trainant les pieds, signe qu'il n'avait vraiment aucune envie de rejoindre ses voisins.
Sa pelle trainait derrière lui dans un fracas assourdissant et ses yeux scrutaient frénétiquement les abords de la forêt qui cernait le chemin.
Pestant et crachant tout au long du chemin, Géraud finit par arriver en vue du village et s'arrêta un moment. Un moment qu'il laissa durer encore et encore. Il n'avait aucune idée de l'heure car il n'entendait pas grand chose à ces questions, mais il subodorait qu'il était déjà très en retard par rapport à l'heure fixée.
Malgré tout, son envie de retourner voir tous ces sorciers et autres traitres demeurait très modérée même s'il savait que plus attendrait, plus il aurait à subir reproches et suspicions.

Ayant repris son courage (ou plutôt sa Chuzanne) à deux mains, il entra finalement dans le village où il tomba par un heureux hasard sur le jeune Justin. Malheureusement, à peine avait-il eu le temps de proférer ses menaces que le mioche avait fui au loin.

"J't'aurions bin un joul, p'tiot chacripan ! Filche d'chourchier !" conclut le vieil homme en balançant un monstrueux crachat marron sur le boueux du village.

Enfin arrivé à proximité du hérisson, il s'arrêta purement et simplement puis resta planté là, comme un vieil épouvantail. Il était incapable de se resoudre à entrer. Une idée venait de lui traverser l'esprit. Et si, durant son absence, les villageois étaient tous devenu des loups et qu'ils l'attendaient à présent ?
Cette histoire de rendez-vous sentait fort mauvais depuis le début, après tout. Sans doute était-il plus sage de rebrousser chemin ou du moins d'attendre encore un peu.
Et si le jeune sorcier qu'il avait croisé en arrivant était venu les prévenir de son arrivée, n'allaient-ils pas sortir pour le dévorer vivant ?
C'est alors qu'un enorme molosse surgit comme un diable et le fit tomber à la renverse ne lui inspirant pour seule réaction qu'un cri de terreur très aigu.

"Aaaaah ! Mais râche-moé chale bestiau !" hurla le vieux fossoyeur alors que le bête le trainait vers l'auberge en s'excitant sur ses haillons.

Dans un ultime effort, Géraud resserra sa main sur sa grande pelle et frappa la bête, qu'il manqua. Mais l'animal retourna néanmoins vers l'intérieur du bâtiment, appelé par son maître. Ce Beurk III ne lui avait jamais inspiré la moindre confiance, pas plus que son maître qui vivait en reclus. Pourquoi donc se cachait-il du reste du village ? Quel odieux secret ce Raoul, qui n'était même pas natif d'ici (NdB: pour rappel, Géraud a été trouvé à Dantaray et n'est pas natif de là non plus, au sens strict. Sans parler de son mode de vie identique... mais bon, c'est Géraud après tout Laughing ) pouvait-il bien cacher ?
S'étant relevé, Géraud remarqua que plusieurs personnes étaient à l'entrée du hérisson à l'observer. Grimaçant comme à chaque fois qu'il était contrarié, il avanca finalement.

_________________
Non, on ne fait pas que charger à Havras, on a aussi des sorciers !
Tremblez devant nos armées... et craignez ma potestas, car je suis votre suzerain !

"Le monde est quand même plus simple quand on le regarde à travers la visière d'un heaume."

Draw me like one of your french girls (par Toison d'or !):
 


Dernière édition par Baron de Havras le Mer 25 Mar 2009 - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mer 25 Mar 2009 - 18:21

Justin et Marec venait d'arriver au Hérisson. Là, se trouvait Arnould, le bras pansé grossièrement, Robert Chausson, et Raoul, qui discutaient autour d'une bouteille presque vide. Au moment où Chausson se levait pour les accueillir, on entendit des aboiements et des grognements auxquels répondaient quelques jurons. Les cinq compères se précipitèrent à la porte, Raoul le premier, proférant des ordres à son molosse. Tous virent Géraud allongé dans la neige, sa pelle contre lui....

Robert Chausson regarda le ripeur, et l'invita à entrer dans l'auberge. Tout le monde était la, on pouvait commencer à causer sérieusement...

************************************************************

Une fois tout le monde assis, Chausson prit la parole :

"Nous v'à réunis comme prévu chez not'bon Arnould pour décider de c'que nous allons faire contre cette invasion de leus qui a commencé hier'soir. Pour rappel à l'absent, (il se tourna vers Raoul) une vieille du village s'est faite bouffée dans la soirée par la meute et deux des notres se sont fait gnaquer... Ca n'peut pas durer, tous les soirs on va vivre avec la peur au ventre, j'ai jamais vu des bestioles agir comme ça... Et d'après c'qu'a vu le gamin, il y avait une espèce de traine savates avec les leus, un solcier ou autre chose du genre... M'est avis qu'il faut aller le débusquer, lui et ses bêtes de malheur, avant qu'on s'fasse tous bouffer..."

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 29
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mer 25 Mar 2009 - 18:53

Arnould frappa la table de sa choppe avec sa main valide.

« Voilà-t-y qu'c'est ben parlé, l'Robert ! Mais tout ça nous dit pas où qu'y faut l'chercher, ni qui que c'est. C'est un sorcier, ça c'est d'jà un point-z-acquis. Mais où qu'il est ? Y pourrait ben être dans les marais ou habiter dans l'tronc d'un arb' ou dans l'cul d'un bouc ou dans quèqu'aut'maison d'sorcier dans c'goût-là.

Y va falloir passer des jours, p'têt' des s'maines à l'traquer, et ce s'ra pas sans danger. »

Il se leva et prit un air grave et solennel.

« Passque j'vous l'dit, et c'est pas d'la blague : ces loups-là, y sont pas des loups naturels, c'est d'la bête démoniaque avec de la magie noire dedans ! J'm'as fait mordu en m'défendant z'héroïqu'ment cont' l'un d'eux, et voyez ça ! La plaie continue d'me faire souffrir comme que si elle datait d'y a une heure ! On en viendra pas à bout comme ça.

J'dis qu'y faut pas s'lancer à la chasse au sorcier hors du village dès maint'nant. Pas avant qu'on a pas d'aut' choix. Et d'aut' choix, on en a un ! »

Il pointa un doigt menaçant sur le fossoyeur qui marmonait dans son coin.

« Brûlons l'Géraud et voyons si les loups nous laissent tranquilles après qu'il est mouru ! Y s'ra toujours temps d'chasser l'sorcier après. J'dirai même que ce s'ra plusse prudent d'chasser l'sorcier sans lui, quand ben même ce s'rait pas lui, l'sorcier ! »

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron de Havras
La lance impétueuse
avatar

Nombre de messages : 7977
Age : 33
Localisation : Quelque part entre Colombes et Paris à saper des tunnels
Date d'inscription : 21/12/2004

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Jeu 26 Mar 2009 - 1:53

Alors qu'il allait encore une fois s'enerver et partir dans une longue protestation, Géraud remarqua la blessure suintante de l'aubergiste et en fut grandement effrayé.

"Malqué pal les biestes ! L'est malqué pal les biestes ! Si y en a un bougle qui faut blûler c'est bien l'Alnould poul chûr ! Vous vouyez qui s'en vient à ch'transchfolmer en bieste à chon toul maint'nant qu'l'ai moldu !!!"

Une idée vint alors au fossoyeur, comme un éclair de génie ou plutôt une inspiration divine.

"Mais disez-mô donc que ch'est bigarre que l'on l'ayons point vuche plus tôt ! Et chi qu'le chourchier il était point d'che virage ? Bah faut-y quand même blûler l'Alnould pask'il est fioutu, mais 'plès tout, ch'est bin vrai que tout l'monde il est etlange pôl ichi mais ch'est-y pô vlai que les autles y chont encole bin plus bigarres ayeurs ? Les bougles d'huchlip y chon jalouges de tout ch'qu'on avions pô vlai ? Et poulquoi qu'le chourchier ch'est-y pô un gars d'lô-bach ? Moi j'dis qu'chi faut chelcher un chourchier, c'est pal huchlip qui faut commoincer !"

L'idée était donc lancée et elle venait étrangement du Géraud qui n'était pourtant pas réputé pour ses capacités intellectuelles.
Attaquer Husselype, le village voisin, semblait assez censé, finalement. Si les gens de Dantaray parvenaient à s'unir, il ne faisait aucun doute que les dompteurs de loups du village voisin n'auraient aucune chance.

_________________
Non, on ne fait pas que charger à Havras, on a aussi des sorciers !
Tremblez devant nos armées... et craignez ma potestas, car je suis votre suzerain !

"Le monde est quand même plus simple quand on le regarde à travers la visière d'un heaume."

Draw me like one of your french girls (par Toison d'or !):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 29
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Jeu 26 Mar 2009 - 2:43

Arnould se fit violence pour ne aller chercher son maillet derrière le comptoir. Marqué par les loups, lui ? Comme d'habitude, ce misérable fou de Géraud tentait de lui nuire. Et il avait bien réussi son coup. Les plus stupides dans l'assistance croiraient peut-être à cette histoire délirante de transformation en loup et voudraient sans doute le brûler lui aussi.

Il semblait plus prudent de cesser de parler de bûcher ; cela risquait de donner de mauvaises idées aux autres.

« T'es ben fou, l'Géraud, j'l'as toujours dit ! Faut-y qu'tu sois plus bête que ta pelle pour croire que j'vas m'changer en loup, eh ! Qui qu'avions déjà vu un gars s'changer en moustique passqu'y s'a fait piquer ? Allons, tu vois ben ! »

Arnould se tut, espérant de tout coeur avoir été convaincant.

Plus il y pensait, plus l'idée d'attaquer Husselype le séduisait. Ce serait une excellente occasion de faire main basse sur la production de bière de la ville. Et le sorcier pouvait fort bien se cacher à Husselype. Il faut toujours se méfier des étrangers, en cela au moins, Géraud avait raison. Cependant, Arnould connaissait suffisament la ville pour douter de leurs chances de la prendre par la force.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Jeu 26 Mar 2009 - 16:02

Robert Chausson prit la parole à son tour :

"Les gens d'Husselype? Jaloux d'nous? Mais t'as rêvé mon pauv'Géraud, jaloux d'quoi tu veux m'dire? Ya quoi dans notr'village en dehors d'un vieux château en luines, d'une aubelge miteuse avec un bois et des malais qu'ya autoul? Vous commencez a m'saouler les deux gus, à vouloir toujoul faire passer l'autle pour un solcier ! L'impoltant pour l'instant c'est de décider quoi faire poul chasser les leus de Dantaray, jusqu'à pleuve du contraire, c'est un leu qu'ya mordu l'Arnould et l'Marec, pas un gus d'Husselype !"

Se tournant vers Géraud :

"Pis d'toute façon, tu crois qu'on f'rai comment pour prendle d'assaut s'te satané village, à coups d'pelles et en leur j'tant des caillasses?"

Puis reprenant son souffle, il remplit son gobelet avec la bouteille apportée par Raoul et le vida d'un trait.

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Le Loup Blanc d'Yssoudun
Vilain qui mange le vomi des chiens
avatar

Nombre de messages : 863
Age : 34
Localisation : Surement plus ici
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Jeu 26 Mar 2009 - 19:20

Raoul semblait amusé par tout le tintouin qui se déroulait autour de lui : des paroles en l’air, des inepties. Bon sang qu’il était bon d’échapper à cela en vivant reclus. Il se contentait d’écouter en faisant tourner son verre entre ses doigts et en esquissant un sourire édenté lorsque le Géraud et Arnould ont failli en venir aux mains.

Quand il en eût assez d’écouter, il frappa avec son pied le coin de la table violement, ce qui fit sursauter tout le monde. Profitant du calme très relatif il prit la parole :

« En m’rendant d’puis chez moué jusqu’au forg’ron j’ai ben vu qu’y avais des traces d’loups, une douzaine p’têt plus. Y' avait aussi d’ traces d’pieds point chaussé avec. Donc mon avis est qu' y’a bien un Meneur d’loup avec les bestioles qu’vous ont attaqué ! » Prononça Raoul d’un ton rude mais froid et posé, qui avait fait en partie sa légende.

Voyant les mines déconfites ou interrogatrices et que tout les yeux vitreux de l’assistance était dirigé vers lui, il raconta la légende du meneur de loup, l’un des folklores de sa région :

Un meneur de loup est un ancien lycanthrope qui a perdu sa forme bestiale. Vivant reclus au milieu des loups et menant la meute comme un dominant. Les légende le décrivent comme un homme de statute imposante couvert de peau de bête et portant des cheveux et une barbe hirsute dû à son ermitage. Bien souvent, ses canines dépassent de ses lèvres, un des vestiges de son ancienne forme.
Le meneur garde aussi une partie de la force du loup garou, même si celle-ci est moins importante que son bestial cousin, elle n’en reste pas moins supérieure à celle d’un paysan…

« … Et j’ajouterai qu’va falloir piller et fondre les bijoux d’vos dames, parc’ que la seule façon d’tuer l’bonhomme c’est lui enfoncer un truc en argent dans la pieau, dans l’cœur c’est l’mieux ! » Termina le Bastonnien en s’avalant une rasade supplémentaire d’eau de vie.

« Et a condition qu’vous ayez l’bon matos, j’vous conduirais même dans l’bois jusqu’aux empreintes et on l'traquera ensemble l’meneur et ses loupiots . Et on f’ra ce qu’il y aura à faire si on l‘trouve ! » Beugla Raoul en plantant son énorme dague de chasse devant lui, traversant presque le bois de la table et manquant d’aggraver la blessure de Marec par la même occasion.


Dernière édition par Le Loup Blanc d'Yssoudun le Jeu 26 Mar 2009 - 22:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Jeu 26 Mar 2009 - 20:18

Au son de cette histoire, Justin frissonna, se rappelant que, de nombreuses fois déjà, il avait vagabondé dans la même forêt que ce meneur de loups dont leur parlait Raoul.

Robert Chausson fut le premier à réagir au discours de Raoul, visiblement l'argumentation du vigneron l'avait marqué.

"Ce s'rait donc une espèce de leu garou qui dirige la meute d'après toi Raoul, et bien pas d'temps à perdre mes aieux, faut préparer cette expédition contr'lui."

Puis se tournant vers le forgeron :

"Et toi Ferdinand, as-tu terminé de rafistoler tout le fourbi que jt'ai dégoté au château?"

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Ulrich O' Meriad
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 797
Age : 40
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Jeu 26 Mar 2009 - 22:59

Marec' se sentait désemparé par tous les sujets abordés à cette réunion de crise.
Il n'osait prendre la parole de peur dire une bêtise et préférait ponctuer les remarques de ses amis de cris et onomatopées parfois inadéquats.

Il était assez d'accord avec tous et l'idée d'attaquer Husselype lui paraissait particulièrement réjouissante. En effet, il avait accumulé beaucoup de ressentiment depuis quelques rixes perdues à l'auberge d'Husselype. D'ailleurs à Husselype ces luttes intestines avaient aussi laissées des traces. Laughing

N'empêche, c'était décidé, il se rangerait à l'avis général pour cette fois.


Sur ces pensées, Marec entendit Robert l'interroger sur son travail de l'après midi:

"Bien sûr Robert, j'ai tout rafistolé ce qui méritait encore de l'être. On va pouvoir rosser du Leu ou d'ces cons d'husselype sur le champ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Ven 27 Mar 2009 - 0:53

Chausson remercia le forgeron en payant sa tournée.

"Arnould sort une aut' bouteille, on va boire en l'honneur de not'bon forgeron. Mais pour lui, que du lait fraise hein? Après ça on distribuera les armes à tous ceux qui voudlont bien aller tanner les leus"

Une fois tous ses compères servis, il se tourna vers Raoul qui tâtait le fil de sa dague avec le pouce en sirotant sa goutte.

"Faudrait partir assez vite, qu'en penses tu le Raoul? J'ai pas envie que des leus toulnent toutes les nuits autour du village et bouffent tous nos gens l'un aplès l'autle..."

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Le Loup Blanc d'Yssoudun
Vilain qui mange le vomi des chiens
avatar

Nombre de messages : 863
Age : 34
Localisation : Surement plus ici
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Ven 27 Mar 2009 - 1:25

Le Vigneron-forestier releva la tête de son coutelât er rangea celui-ci dans un vieux fourreau à sa ceinture. Il retourna son verre en terre cuite pour signifier qu’il avait assez bu et répondit au cordonnier.

« Bah, l’mieux pour chausser l’loup, c’est l’aube quand l’soleil y s’lève. Y s’ront plus facile d’l’avoir car y auront couru tout d’leur nuit. »Dit-il de son expérience de chasseur et du fait qu’il était chose courante dans son ancienne région de faire des battues aux loups.
Raoul siffla son chien qui vint sagement s’asseoir prêt de son maître. Le Bastonnien tapota la tête de son molosse et continua.


« Beurk l'3me viendra avec nous, son flair nous s’ra utile. L’plus dur ça va être d’les suivre jusqu'à leur tanière. Y s’fouttent dans les grottes ou dans d’gros troncs pour élever leurs loupiots. Et si la meute est aussi grande faut chercher une grotte avec une clairière pas ben loin. » Continua t-il. Mais le paysan de Bastogne poussa un soupir et fit grise mine.
« L’problème va et’ d’les attirer d’un coin ici avec un leurre, d’leur fiche une rouste et d’les suivre quand y vont s’carapater. Faudra pas rater not’ coup, pac’qu’on n’aura pas d’deuxième chance pour r’commencer ! ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangorn de Castagne
Héros d'une Geste
avatar

Nombre de messages : 6189
Age : 30
Localisation : En exil dans le Middenland
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Lun 30 Mar 2009 - 11:20

Justin avait fini son jus de pomme et était en train de se dandiner d'une jambe sur l'autre en écoutant les grands parler, il tira sur la veste de son oncle Robert pour lui demander s'il pouvait sortir.

"Ah ben tiens, t'es ben comme qu'était ta mère, toi, une vraie pisseuse. Vas-y donc mais grouille, et pis fais gaffe qu'est pas d'loup qu'est r'viendu dehors."

Justin rouge de honte se dirigea vers la porte et sortit en courant, sous l'hilarité des autres paysans.

"Bon, où qu'on en était ?" fit le Robert. "Ah oui, l'appât. Ben on peut construire un nespèce de cochon en bois avec un panneau 'viendez l'prendre c'est pour vous', mais j'doute qu'ça march'."

_________________
Comte Dangorn de Castagne, chevalier du Graal, suzerain des châtelleries de Nandragon, de Mortauges et d'Espesses, sergent de la Confrérie des Mercenaires du Reikland, garde d'honneur de l'Impératrice de Cathay, Saint Vivant du foroume et coach de l'équipe de Blood Bowl des "Squires of Castagne".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...
» [Danse avec les Loups] Fiches de Personnages
» [Danse avec les Loups] Discussions
» [Danse avec les loups] L'expédition
» L'extension Une Danse avec les Dragons est arrivée !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Role Play-
Sauter vers: