Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Ven 19 Déc 2008 - 17:52

(Allez, c'est parti ! Nous allons faire ici les entrées du Baron bis, d'Ulrich et des deux personnages gérés par Dangorn et moi même en attendant l'arrivée de nouveaux joueurs et de leurs personnages respectifs)



Justin Chausson abandonna le sentier forestier dans lequel il trottait depuis quelques temps. La première neige tombée la nuit dernière entravait ses pas. Ce matin au réveil, il avait poussé un juron en voyant les flocons tomber abondamment sur Dantaray. Depuis plusieurs jours déjà, le vent du Nord soufflait , il avait changé la couleur des nuages, ce n'étaient plus de l'eau qu'ils brassaient, mais de la neige ; et Justin avait eu du mal a s'éloigner de la chaleur produite par la forge de Ferdinand. Mais la veille, Arnould l'aubergiste lui avait suggéré son besoin de gibier pour le repas de ses clients du soir. Quand il était rentré de sa tendue au crépuscule, Justin redoutait ce que le matin lui apporterait comme nouvelles. Les vingts centimètres tombés pendant la nuit avaient surement détendu la plupart de ses pièges, et les prises ne seraient pas légion.

Il était donc parti en fin de matinée, arpenter les alentours du village et les premiers bosquets entourant Dantaray. Après quatre heures passées a crapahuter dans la neige ses prises étaient maigres, un jeune lapin déjà raidi par le froid, une grive et deux ortolans. Encore une demi douzaine de collets à relever et s'en serait fini de la tournée. Il pourrait rentrer au chaud chez l'aubergiste. Tout en pensant au bol de lait chaud qui l'attendait chez Arnould, Justin s'approcha au pied d'un petit buisson d'églantier où la veille il avait posé un de ses collets. Une grosse pie avait été prise, elle se balançait sous le vent. Justin la détacha et la mis dans sa besace. Au moment où il se redressa, le hurlement le figea.

"Morbleu, un loup !" s'écria t-il en se retournant dans la direction d'où provenait le cri.

"Bon ce n'est pas le moment de s'éterniser dans le coin, le gros Arnould aura uniquement ce que j'ai déjà."


Il s'élança alors dans la neige et repris le sentier forestier qui devrait l'amener à l'orée du village. Pendant sa course il entendit d'autres hurlements, s'arrêtant à chaque fois pour tenter de déceler la proximité des animaux qui rodaient dans le coin. La peur commençait à le prendre aux tripes, le souvenir de son père dévoré il y a trois ans, lui revenant sans cesse en tête.



Heureusement, les premières fumées des cheminées de Dantaray apparurent quand il sorti du bosquet le plus proche du village. L'obscurité commençait à tomber, Justin s'élança dans la petite ruelle traversant le village. Il n'entendit pourtant point le bruit familier de Ferdinand qui frappait sur son enclume. Il ralenti au passage devant la forge, jeta un œil sur l'établi et le foyer, les braises luisaient encore, mais Ferdinand n'était pas la.

Justin se dirigea alors au bout du chemin, le plus gros bâtiment du village se présentait face à lui, au dessus de la porte, une grossière pancarte représentait un hérisson. c'était l'auberge d'Arnould Lebouteiller, le Hérisson Lubrique. Une lumière accueillante émanait des fenêtres. Justin ouvrit la porte et se coula à l'intérieur. Derrière le comptoir se trouvait Arnould comme d'habitude, accoudé au bar, Ferdinand sirotait son lait fraise, il discutait avec Arnould et une autre personne que Justin connaissait bien, son oncle et chef de village, Robert Chausson.



Justin alla jusqu'à eux, monta sur un tabouret et déposa le contenu de sa besace sur le comptoir.

"Voila, tout ce que j'ai pu capturer aujourd'hui. Les Loups m'ont empêché d'en ramener plus..." Dit il en regardant tour à tour l'aubergiste, le forgeron et son oncle.

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras


Dernière édition par Arthas le Sam 21 Mar 2009 - 23:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 29
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Ven 19 Déc 2008 - 23:36

Arnould fit la grimace en voyant les malheureuses prises de Justin gisant sur la table.

« Peuh. C'est tout ? Je t'donne pas cher de tout ça, mon gars. »

Encore un sale hiver en perspective. Si ça continuait comme ça, Arnould serait une fois de plus forcé de mettre à profit les rats qui infestaient ses celliers pour faire du pâté de lièvre.

« Et pis les loups, qu'est qu'c'est qu'cette nouvelle invention ? J'gage que t'as même point vu la queue d'un seul. »

Arnould essaya de trouver un jeu de mots idiot à caractère grivois en tirant parti de la polysémie du mot queue, mais l'effort était un peu trop intense après une dure journée de travail. Il abandonna.

« 'Fin bon, c'est mieux qu'si t'aurais rien ramené du tout. »

Avec un soupir, Arnould récupéra les oiseaux et le lapin et s'en alla les mettre au cellier. Il revint avec un bol de lait brûlant et quelque menue monnaie. Il lança les pièces à Justin qui les rattrapa au vol et déposa le lait sur la table.

« Tiens, réchauffe-toi, mon gars. T'as l'air plus froid que l'cul d'une vieille que plus personne veut culbuter. »

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich O' Meriad
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 797
Age : 40
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Sam 20 Déc 2008 - 1:25

Les ilots de gras dans sa soupe avait hypnotisé Ferdinand, et lorsque Justin fit irruption dans l'auberge il ne leva même pas le nez de son bol.

Ce n'est qu'à l'évocation des loups qu'il fut tirer de ses songes.

"faut pas dire çà Arnould. Le pt'it à p't'etre raison tu sais. D'autant qu'ils doivent pas avoir grand chose à se mettre sous la dent non plus les loups."

Puis s'adressant au jeune garçon qui venait de s'installer au bar :

"M'est avis que tu devrais être prudent dans tes sorties Justin. Ces saloperies de bestioles n'hésite pas à s'approcher des villages lorsqu'ils sont affamés."

Ferdinand gratta son épaule gauche. Elle le faisait terriblement souffrir aujourd'hui, çà n'était pas de bon augure généralement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Sam 20 Déc 2008 - 22:24

Justin rangea la monnaie dans une de ses poches et regarda l'aubergiste.

"J'en ai pt'être pas vu la queue d'un, mais vu la sarabande qu'ils faisaient autour du village, va pas falloir trainer dans les rues cette nuit... d'ailleurs si tu m'crois pas sort ta bedaine par la porte et t'entendras q'ce sont pas des foutaises..."

Puis se tournant vers le forgeron :

"D'ailleurs Marec, ton établi est resté ouvert, tu f'rais bien d'aller fermer tout ça, ces sales bêtes risquent de fourrer leur nez partout..."

Au moment ou il terminait sa phrase, un hurlement leur parvint très clairement, a peine freiné par la porte en chêne de l'auberge. Des clients attablés jetèrent des regards apeurés à Arnould qui faisait semblant d'essuyer un verre...

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Ulrich O' Meriad
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 797
Age : 40
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Dim 21 Déc 2008 - 1:23

"faut pas pousser Justin. Qu'ils trainent autour du village j'veux bien l'entendre, mais de là à ce qu'il viennent y fourrer leurs museaux, y'a un monde."

Tout en prononcant ces mots ferdinand s'était levé et se dirigeait vers le comptoir.

"tu mets ca sur ma note l'Arnoud. J'vais j'té un oeil sur mon enclume, il s'fait tard et chui plus bon à rien pour ce soir"

En sortant Ferdinand massait machinalement son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 29
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Dim 21 Déc 2008 - 2:10

« Des loups qui traînent dans les rues... mais oui... et pis y volent et y crachent du feu, aussi. » ricana Arnould. « En tout cas, on dirait qu't'y as fichu la frousse, au Marec, fiston. Vous l'avez vu filer ? L'est ben sensible, çui-là. L'a raison d'boire que du lait-fraise, eh ! »

Un nouveau hurlement se fit entendre.

« Heureusement qu'l'en reste quèqu'z'uns qu'y-z'ont pas froid aux oeils à Dantaray. Hein, l'Robert ? Pas des mauviettes, nous. »

Arnould sortit un petit gobelet en terre, le remplit à ras bord d'eau-de-vie et le vida d'une traite.

« La Margot, va donc fermer les volets, y's'fait tard. » ajouta-t-il en se tournant vers son épouse.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron de Havras
La lance impétueuse
avatar

Nombre de messages : 7977
Age : 33
Localisation : Quelque part entre Colombes et Paris à saper des tunnels
Date d'inscription : 21/12/2004

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Dim 21 Déc 2008 - 19:09

Géraud avait quitté sa vieille cabane, avait marché pendant quelques minutes et s'était retrouvé à l'entrée du village, laissant trainer derrière lui sa lourde pelle. Il n'était pas venu ici depuis quelques jours ou quelques semaines, il n'en était pas très sûr, et encore, il ne l'avait fait que pour assister en silence à une stupide concertation de village durant laquelle il avait été décidé d'abandonner le château pour barricader le hameau.
Il n'aimait pas trop la compagnie des vivants et il recevait rarement bon accueil ici car on le disait de mauvais augure. Pourtant, il était venu là poussé par la nécessité et il ne pouvait plus faire machine arrière à présent.

Dantaray semblait encore plus inerte que d'habitude, ce qui ne fut pas pour lui déplaire. Pendant un moment, il se sentit presque chez lui, dans son cimetière, puis un nouveau hurlement de bête se fit entendre dans le lointain, le faisant grincer des dents.

"Ha ha ! Hurlez, hurlez mes pétiots, c'est qu'il faudla méliter vot'iande comme tout l'monde." grogna-t-il à voix haute, avant de commencer à marmonner comme à son habitude des choses comme "Chtupides bestioles... vont encole caché les colps poul'bouffer..."

Continuant son chemin, il vit que la forge était vide et en rendit grâce à tous les dieux car il détestait par dessus tout le bruit du marteau sur l'enclume, puis il poursuivit son chemin vers le coeur du village.
Arrivé à proximité du hérisson lubrique, il s'arrrêta. Il y avait de la lumière à l'intérieur, preuve que du monde s'y trouvait. Ignorant ses instincts qui l'invitaient à rebrousser ce chemin, Géraud cracha et fit marche vers l'établissement.
Ce fut alors qu'il vit le Marec en sortir. Surpris par cette soudaine apparition, le fossyeur fit halte.

"Oh le Malec !" cria-t-il avant de réaliser qu'il ne savait trop quoi ajouter. Appuyé sur sa grande pelle, il ressemblait ainsi à un vieux corbeau malade et un lourd silence s'installa pendant un temps qui parut interminable.
"L'Chausson l'est-y d'dans ?"demanda finalement le vieux fou à l'air étrange.

_________________
Non, on ne fait pas que charger à Havras, on a aussi des sorciers !
Tremblez devant nos armées... et craignez ma potestas, car je suis votre suzerain !

"Le monde est quand même plus simple quand on le regarde à travers la visière d'un heaume."

Draw me like one of your french girls (par Toison d'or !):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangorn de Castagne
Héros d'une Geste
avatar

Nombre de messages : 6189
Age : 30
Localisation : En exil dans le Middenland
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Dim 21 Déc 2008 - 23:24

Robert vida le reste de son verre de rouge, et plaqua sa main sur l'épaule de Justin dans un geste paternel.

"Moi j'fais confiance à mon n'veu, l'est pas très dégourdi mais l'est point un menteur, ça j'vous l'garantis, c'est moi qu'l'ait élevé. Y'a p'têt ben des leus qui beuglent dans la forêt, mais qu'y viennent par ici et y verront d'quel bois on s'chauffe !"

"Sers-m'en un p'tit dernier, Arnould, après faut qu'j'aille chez les Couillard, y'a leur vache qu'a eu un viau."

_________________
Comte Dangorn de Castagne, chevalier du Graal, suzerain des châtelleries de Nandragon, de Mortauges et d'Espesses, sergent de la Confrérie des Mercenaires du Reikland, garde d'honneur de l'Impératrice de Cathay, Saint Vivant du foroume et coach de l'équipe de Blood Bowl des "Squires of Castagne".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Lun 22 Déc 2008 - 2:03

Alors que Ferdinand allait répondre à Géraud, ils entendirent tous deux les pas d'une course, une forte odeur de poisson leur fit découvrir l'identité du responsable de ce vacarme. Ils distinguèrent la silhouette de Dennis Grandegueule. Celui ci avait l'air effrayé et jetait sans cesse des regards derrière lui. il s'arrêta devant le fossoyeur et le forgeron, les paumes sur les genoux. Sa course l'avait épuisé et ils eurent du mal à comprendre ses premières paroles.

(Voila Morghur Wink)

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
morghur
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2638
Age : 38
Localisation : les wc, c'est toujours le top pour lire un livre ou jouer à tetris avec son portable^^
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Lun 22 Déc 2008 - 15:36

(ok 1ere tentative de role play Wink )

Tentant de reprendre son souffle, Dennis sorti ces quelques mots difficilement :
« E… En… Enoooo…. Enorme ! Enorme ! Qu’j’vous dis !! »

Geraud et Ferdinand curieux, l’accompagnèrent jusque dans l’auberge afin d’écouter son récit…

Avec son entrée théâtrale, tout le monde prêta attention…
Il raconta, essoufflé et apeuré :

«J’tais parti r’lever mes derniers pièges près d’la rivère quand j’l’ai vu dans l’bois, de l’autre coté d’la rive!!
Un loup ! un loup énorme, mais énorme ! ! Plus gros qu’un sanglebouc !! et ses yeux ! Nondediou, des yeux rouges et menaçant d’la taille d’mon poing !
J’pas d’mandé mon reste et taillos ! J’sais pas s’il me suivait, mais j’tais pas seul sur l’chemin du retour ! Ca courait autour de moi dans la foret, j’suis pas fou, j’pouvais entendre les branches craquer ! »

Réalisant qu’il venait de passer pour une mauviette, il fit une pause puis ajouta d’une voie soudainement plus masculine:

« J’ai essayé d’l’attraper en m’dirigeant vers l'bruit, mais commençait à faire sombre.. j’ai rien vu… j’suis sur qu’il a pris la fuite quand il m’a vu l'salopiot ! C’aurait fait un beau trophée d’chasse dans ma demeure eheh »

_________________
je vais réfléchir à un truc intelligent...
photos de ma copine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 29
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Lun 22 Déc 2008 - 18:35

Certains clients de l'auberge paraissaient terrorisés, mais quelques-uns ricanaient ouvertement.

« Ben v'là l'aut' comique, à c't'heure. » fit Arnould. « J'as toujours dit que l'poisson c'était point trop bon à la santé d'dedans la tête, eh ! M'enfin, y parle pas d'politique ou d'lutte des classes ou d'chais pas quoi, c'est déjà ça. »

Arnould fit asseoir le nouveau venu et lui servit un doigt d'eau-de-vie. Après un instant de réflexion, il remplit également son propre gobelet.

« Bois-moi ça cul sec, le Dennis, t'auras les idées plus claires. »

Arnould se tourna ensuite vers les autres clients.

« De trois choses l'une, compains*. Ou ben l'Dennis l'est tombé sus la tête, et ça m'étonnerait point, ou ben y'a une bestiole pas naturelle qui s'balade dans les parages. Moi, j'dis qu'tout ça pue la magie noire à plein nez, et qu'y a un fils de pute de sorcier qu'a j'té la malédiction sur Dantaray. Ou alors il a enchanté l'Dennis pour qu'y voye des loups géants qu'y z'existent point, en fait.

Y faut trouver c'sorcier d'malheur et l'faire avouer et pis l'brûler au nom d'la Dame et pis ensuite balancer ses cendres à la rivière comme ça ceusse du village d'en d'ssous y s'ront empoisonnés et ce s'ra bien fait passque ces gars-là, c'est tous des salauds. »

C'est à cet instant qu'Arnould remarqua la présence de Géraud, qui habituellement ne fréquentait guère son auberge. Il fronça les sourcils. Il y avait déjà longtemps qu'il soupçonnait le siniste fossoyeur d'être comme qui dirait un peu sorcier.

* Note du Baron bis : Arnould et le calcul, ça fait quatre.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron de Havras
La lance impétueuse
avatar

Nombre de messages : 7977
Age : 33
Localisation : Quelque part entre Colombes et Paris à saper des tunnels
Date d'inscription : 21/12/2004

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mar 23 Déc 2008 - 0:18

Géraud grimaça d'une manière hideuse, comme si ça mâchoire avait été attrapée par un hameçon. C'était un tic qu'il avait toujours eu lorsqu'il était ennuyé.

"Pouah ! souffla-t-il. Un chorchier, un chorchier ! Barivergnes ! Ch'est ch'te bougre-là qu'y nous lamène les biestes. Le marheur est là ! Chon odeur chera pas ben durachuiv' pour les reus."

Géraud avait vu un peu plus tôt un gros loup, lui aussi. Ce dernier était en train de se repaître sur un piège posé non loin du cimetière par le jeune Chausson. Il était donc naturellement venu ici pour se plaindre auprès de l'oncle du garçon qu'il accusait d'amener le malheur sur lui, pauvre fossoyeur. Toutefois, une autre explication s'imposait à présent. Les loups étaient attirés par les mauvaises moeurs des gens du village comme ce pouilleux stupide qui, pour une raison que nul ne comprenait, chassait des bêtes dans l'eau.
Après une seconde ou deux de réfléxion, le vieux fossoyeur se mit à penser qu'il y aurait bientôt profusion de cadavres et ricana dans sa barbe.

"Des tlous... des tlous. Vorà c'qui vous faudla bentôt. Vous pouvions rimerchier l'Dennis !" lâcha-t-il avait de se mettre à rire de manière sinistre.

_________________
Non, on ne fait pas que charger à Havras, on a aussi des sorciers !
Tremblez devant nos armées... et craignez ma potestas, car je suis votre suzerain !

"Le monde est quand même plus simple quand on le regarde à travers la visière d'un heaume."

Draw me like one of your french girls (par Toison d'or !):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mar 23 Déc 2008 - 0:53

Robert Chausson, resté silencieux observait la situation et sentait la crise monter, de même que l'infecte odeur de poisson...

Déjà, des murmures de colère montaient des clients restés attablés dans l'auberge. Mais il ne savait pas à qui ils étaient destinés, le fossoyeur ou le pêcheur? Il jeta un œil à Arnould qui, discrètement, avait empoigné son maillet caché derrière le comptoir.

"M'est avis que tout l'monde d'vrait rentrer chez soi c'soir et s'barricader du mieux qu'y peut"

Et se tournant vers l'aubergiste,

"Range moi ce maillet Arnould, si tu veux t'escrimer contre une pelle, tu risqu'd'avoir des soucis.. Pour squ'y est d'la sorcellerie, tachons d'passer la nuit, on verra ça d'main..

Puis regardant son neveu, il s'aperçut que le gosse avait sorti son lance pierre et visait la tête de Dennis.

"Tu veux quj't'aide?" Lança-t-il en assénant une calotte au gamin.

"Et toi, qu'estu viens faire ici, cela t'ressemble pas de trainer tes guêtres et ta pelle au Hérisson, que veux tu..?" demanda-t-il au fossoyeur qui fixait Dennis avec son air dément...

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
morghur
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2638
Age : 38
Localisation : les wc, c'est toujours le top pour lire un livre ou jouer à tetris avec son portable^^
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mar 23 Déc 2008 - 17:25

« ah bah c'est ca!! C'est c'satané sorcier d'Géraud qu’a fait venir les loups !!
Avoue qu’c’est du bon commerce pour toi si y’a quelques morts dans l’village hein ??!! Saleté d’profiteur ! Tu mérites le bûché !! »

_________________
je vais réfléchir à un truc intelligent...
photos de ma copine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron de Havras
La lance impétueuse
avatar

Nombre de messages : 7977
Age : 33
Localisation : Quelque part entre Colombes et Paris à saper des tunnels
Date d'inscription : 21/12/2004

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mar 23 Déc 2008 - 18:14

"T'etions bien qu'une tête de Joblin si t'y crois qu'un leu ça laiche de la charcache à enteller ! s'emporta le vieux Géraud. Un chourchier, j'avez que ch'te motte-là à la bouche mais qui qui dit qu'les leus y sont pas sortis d'ton maraiche ? On n'en a jamais vu d'auchi groche pal chez nous... mais on chait touche qu'ch'est point natulel de voler la nourritule à la Dame dans cha maison."

Géraud n'avait jamais vraiment cru à la Dame du Lac en tant que divinité, limitant sa dévotion à celui qu'il appelait "Le Moll", ailleurs connu sous le nom de Morr, mais il était convaincu que cette Dame était un esprit des marais et qu'elle n'aimait pas qu'un idiot toujours désireux de modifier l'ordre naturel avec ses histoires de luttes des classes vienne voler ses enfants.

"T'as plis les j'enfants d'la Dame et elle te punite alols vint pas accuger les aut' !" ajouta-t-il.

Le vieux Fossoyeur se tourna alors vers le jeune Justin et prit un air effrayant qui révéla sa dentition plus que lacunaire.

"Et tio mon p'tiot, t'as attilé les leus au cimetièle avec tes fioutus pièges ! Qui qui va manger les cols maint'nant ? Les molts ça aiment le r'pos et les leus vont dételler mes beaux tlous..." puis, il ajouta, sur un ton quasi-prophétique renforcé par son apparence de vieillard douteux "on n'aula plus d'repos à Dantalay et ch'test vochteu faute !".

_________________
Non, on ne fait pas que charger à Havras, on a aussi des sorciers !
Tremblez devant nos armées... et craignez ma potestas, car je suis votre suzerain !

"Le monde est quand même plus simple quand on le regarde à travers la visière d'un heaume."

Draw me like one of your french girls (par Toison d'or !):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mar 23 Déc 2008 - 18:56

Devant l'accusation de Géraud teintée de son haleine infecte, Justin recula et vint se réfugier derrière le comptoir à côté d'Arnould et se défendit tant qu'il pu.

"C'est pô ma faute, c'est Arnould qui m'a d'mandé du gibier pour ses clients du soir...!, hein Arnould? demanda t-il à l'aubergiste. Celui ci avait repris son maillet scrutant le bon moment pour s'en prendre au fossoyeur...

A ce moment, un cri leur vint de l'extérieur. Ce n'était point un loup mais la voix d'une femme. Elle appelait à l'aide. Les six compagnons entendirent nettement les grondements d'une ou plusieurs bêtes dehors.

Robert Chausson se leva précipitamment, enfila son veston et ramassa un bâton qui trainait a coté de la porte.et couru en direction de la porte.

"Morbleu, plus la peine de s'd'mander qui a amené les leus dans l'coin, ils sont d'ja la ! Venez vous autres, bande de couards...!"

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 29
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mar 23 Déc 2008 - 19:09

« Mais attends donc, le Robert ! Faut savoir qui qu'est l'sorcier d'entre l'Dennis et l'Géraud ! Y faut les balancer dans la rivière et pis çui qui flotte c'est l'sorcier ! Et pis si y coulent alors y faudra voir si y pèsent le même poids qu'un canard, passque le bois flotte et les canards aussi, et l'bois ça brûle et les sorciers on les brûle, donc si les canards brûlent alors l'eau est faite de bois et faut envoyer l'Dennis et l'Géraud au bûcher et... »

Arnould s'aperçut soudain que l'auberge était vide.

« Ah, pis merde. Tant pis, on les brûl'ra une aut' fois. »

Il but une dernière gorgée d'eau-de-vie, empoigna son maillet et se rua à la suite de ses compagnons.

« Attendez-moi, compains ! Sus aux monstres et sus aux sorciers ! Promizoulin ! »

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mar 23 Déc 2008 - 22:08

Robert sortit de l'auberge, son coutelas et un son bâton dans chaque main. Derrière lui vint Ferdinand avec une torche prise dans le foyer de l'auberge, Géraud avec sa pelle, Dennis et son vide poisson et enfin Justin qui avait ressorti son lance pierre... Malgré l'obscurité, ils distinguèrent deux ou trois formes à une dizaine de mètres d'eux. La faible lumière produite par la torche de Ferdinand leur renvoya la lueur des yeux des fauves. Ils avaient rattrapé une personne et s'étaient acharnés sur elle, visiblement, il n'y avait plus rien a faire pour la sauver. Les cinq compagnons ignoraient cependant de qui il s'agissait.








Justin plongea sa main gauche dans sa besace et pris deux cailloux il banda l'élastique de son lance pierre et visa les trois bestioles. Le premier cailloux siffla au dessus de leurs têtes. Le second en frappa un au niveau de l'épaule. Tout cela ne fit que les énerver un peu plus. Voyant le résultat, Justin retourna se cacher dans l'auberge. Ce faisant, il croisa Arnould, maillet au poing qui sortait pour rejoindre ses camarades...

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras


Dernière édition par Arthas le Mer 24 Déc 2008 - 0:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Baron de Havras
La lance impétueuse
avatar

Nombre de messages : 7977
Age : 33
Localisation : Quelque part entre Colombes et Paris à saper des tunnels
Date d'inscription : 21/12/2004

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mar 23 Déc 2008 - 23:44

Avant qu'il ait eu le temps de comprendre ce qu'il se passait, Géraud avait été entrainé à l'extérieur. Voyant de gros loups attaquer une personne, il empoigna sa grande pelle. Pourtant, ce mouvement n'avait rien d'héroïque et n'était qu'une pure manifestation de ce que l'on a coutume de nommer l'instint de survie.
Le jeune Justin envoya des pierres, excitant les bêtes, puis s'enfuit dans l'auberge. Il ne fallut dès lors pas longtemps au vieil homme pour faire son choix. Il retourna précipitamment dans le bâtiment, à la suite du garçon, laissant un joli trou dans la formation des défenseurs.
Il hésita à inviter les autres à le suivre dans le sellier, mais aucun son ne sortit de sa bouche.

_________________
Non, on ne fait pas que charger à Havras, on a aussi des sorciers !
Tremblez devant nos armées... et craignez ma potestas, car je suis votre suzerain !

"Le monde est quand même plus simple quand on le regarde à travers la visière d'un heaume."

Draw me like one of your french girls (par Toison d'or !):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich O' Meriad
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 797
Age : 40
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mer 24 Déc 2008 - 0:38

"Nindidiou...c'était bien vrai alors !"

Marec se mit à faire de grand gestes amples devant lui afin de tenir à distance ces créatures de malheur. Puis il se mit à crier pour se donner du courage....


WWAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHH rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 29
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mer 24 Déc 2008 - 2:21

Arnould se rua bravement à l'assaut, levant bien haut son lourd maillet.

« Sus aux loups ! Promizoulin ! »

Il croisa d'abord Justin, puis Géraud. Il vit ensuite les loups. Il ralentit un peu sa course, jusqu'à s'arrêter complètement.

« Heu... j'voudrais point dire, mais celle-là qu'les loups y z'ont mangé, on peut pus rien faire pour elle, hein. »

Il fit un pas en arrière.

« J'vois pas à quoi ça rime d'rester ici. Ce s'rait comme dirait couillon d'prend' des risques bêt'ment quand ça sert à rien. »

Il recula encore un peu.

« Bon, ben, moi, je r'tourne à l'auberge, hein. J'aurais point dû partir comme ça en laissant tout en plan. Chuis sûr que l'aut' morveux et l'bouffeur de cadavres y vont en profiter pour m'vider ma cave. »

Il repartit prestement vers l'auberge, sans quitter les loups des yeux.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morghur
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2638
Age : 38
Localisation : les wc, c'est toujours le top pour lire un livre ou jouer à tetris avec son portable^^
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mer 24 Déc 2008 - 17:45

Dennis avait 1 seconde pour réfléchir... suivre Arnould ou rejoindre la caverne?

"piouh... un loup c'est pas une poissouille... surtout quand y'en a b'coup!""

Il fit demi-tour et illico-presto rentra dans l'auberge

_________________
je vais réfléchir à un truc intelligent...
photos de ma copine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich O' Meriad
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 797
Age : 40
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mer 24 Déc 2008 - 18:08

Voyant que tous les villageois battaient en retraite, marec commença à reculer, laissant à son triste sort l'une d'entre eux.

"Bon diou de bon diou, tu parles d'une bande de couards qu'y font tous là" maugréa t-il entre les dents.

"J'men vais t'leur foutre une râclée, y vont préférer retourner affronter ces maudites bestioles tiens"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mer 24 Déc 2008 - 18:38

Voyant ses compagnons s'esquiver l'un après l'autre, Robert Chausson senti la colère l'envahir...

"Mais quelle bande de marauds ! Qui m'a foutu une tripotée de poltrons pareils"

Observant Ferdinand qui reculait peu à peu après son cri de guerre, ils se tinrent cote à cote face aux trois loups qui commençaient à leur tourner autour la bave aux lèvres; il ramassa une bûche qui trainait par terre et la jeta sur le loup le plus proche. Celui ci la reçu en pleine gueule et poussa un grognement de fureur se tournant vers Robert.





Pendant ce temps Ferdinand essayait de maintenir à distance les deux autres loups avec son brandon presque éteint, il faisait de grands moulinets avec ses bras et se fatiguait rapidement. Un des loups réussi à saisir le bout de bois et ne le lâcha pas. Malgré force coup de pieds, Marec n'arrivait pas à lui faire desserrer son étreinte. L'autre loup profita du combat pour mordre cruellement le forgeron au mollet.

Or, si Justin avait amorcé le repli général en fuyant après avoir lancé quelques légères caillasses sur les fauves, son idée était tout autre. Il monta à l'étage de l'auberge, se glissa sur le toit par la trappe du grenier et vint prêter main forte à son ami le forgeron. Il saisit les vieilles tuiles qui recouvraient le toit de l'auberge et commença à les jeter sur les deux bestioles qui attaquaient Ferdinand. Celles ci, surprise par cet assaut imprévu en reçurent plusieurs sur leurs infectes carcasses et reculèrent. Robert Chausson profita de leur désarroi momentané pour frapper la bête la plus proche avec sa trique. Il saisit Marec par la manche et l'entraina en direction de l'auberge.

"Viens le Marec ! Vas y Justin, continue à les arroser ces sal'tés !"

Il arriva à la porte de l'auberge et tambourina pour qu'on ouvre, Arnould ayant verrouillé la porte...

"Ouvre saligaud ! c'est moi Robert !"

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Ulrich O' Meriad
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 797
Age : 40
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mer 24 Déc 2008 - 18:49

"M'a pas raté c'te bestiole" ragea Marec en constatant sa blessure assis sur le perron de l'auberge.

"Arnould, ouvre nom di diou ou j'y met l'feu à ton auberge !" Hurla Marec.

Sa voix grave portait loin, elle était chargée d'angoisse et de haine à la fois, il ne finirait pas comme çà.

Il se redressa contre la porte et fît face aux côté de robert. Il brandît alors sa torche dont l'intensité lumineuse peinait à percer les ténèbres maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mer 24 Déc 2008 - 19:37

Scrutant l'obscurité, Robert continuait de tambouriner à la porte...

"Ouvre faquin par la Dame ! tu veux qu'on se fasse bouffer ou quoi !?"

Un grondement sourd se fit entendre, les loups les avaient suivis et se rapprochaient. Robert pouvait voir la lueur de leurs yeux à quelques dizaines de mètres...

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer
avatar

Nombre de messages : 3270
Age : 29
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mer 24 Déc 2008 - 21:01

La porte de l'auberge s'ouvrit en coup de vent. Il en sortit deux mains velues appartenant vraisemblablement à Arnould. L'une des deux mains se saisit de Robert et de Ferdinand et les entraîna à l'intérieur, puis l'autre main s'empressa de claquer la porte au museau des loups.

« Ben vous v'là ben avancés, tous les deux ! Z'êtes point tombés sus la tête, non ? Si vous auriez v'nu avec nous au lieu d'jouer les z'héros, l'Marec y se s'rait point fait mordu ! »

La voix d'Arnould tremblait autant que ses mains alors qu'il vérouillait à nouveau sa lourde porte aux fortes serrures.

« La Margot, apporte donc des linges, y'a l'Marec qui s'a fait mordu ! Et sers-moi aussi un verre de gnôle, ça m'remettra ! »

(HRP : Joyeux Noël à tous ! Le réveillon promet d'être festif, au Hérisson Lubrique ! Laughing )

(Edit, toujours HRP : Vous avez vraiment du bol que j'aie posté avant de lire les archives du Frigo, bande de marauds... vous vouliez cramer mon auberge, hein ? j'aurais dû vous laisser crever dehors. Laughing )

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Mer 24 Déc 2008 - 23:21

Robert Chausson tira Marec sur une des tables de l'auberge. Il saignait abondamment de sa jambe. Arnould, encore emmitouflé dans sa veste, lui donna un vert de gnôle et en versa également sur la plaie. Marec se mordit les lèvres mais ne put retenir un hurlement...

A cet instant, on entendit une fenêtre se briser dans la réserve de l'auberge. Deux loups étaient rentrés par cette ouverture mal refermée par Arnould il bondirent au milieu de la pièce grondant et bavant à souhait. Géraud se leva brusquement et empoigna sa pelle pour se protéger, Marec se redressa sur la table malgré son mollet en sang. Mais c'est vers Arnould que les loups se tournèrent. Celui ci recula, et empoigna le premier objet venu, c'est a dire une fourche, et se cala contre une fenêtre derrière lui...
Un des deux loups se jeta sur lui...


_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Baron de Havras
La lance impétueuse
avatar

Nombre de messages : 7977
Age : 33
Localisation : Quelque part entre Colombes et Paris à saper des tunnels
Date d'inscription : 21/12/2004

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Sam 27 Déc 2008 - 2:34

Géraud se tenait debout, prêt à frapper. A quelques pas devant lui se trouvaient deux bêtes assoiffées de sang humain qui hésitaient sur la proie à attaquer.
Le vieux fossoyeur examina, autant que ses capacités mentales le lui permettaient, la situation. L'extérieur était plein de bêtes. L'intérieur était plein de bêtes. Sa chance était qu'il était le moins dodu et le moins alléchant des personnages présents dans l'auberge, sans compter le fait qu'il sentait la mort... pourquoi attaquer une charogne quand de gros pourceaux étaient présents ?
Pourtant, mieux valait se méfier des béstioles et de leur façon de penser parfois étrange. Après tout, pour elles, il pouvait paraitre le plus faible du troupeau avec son teint maladif.

Empoignant sa lourde pelle, il montra les dents en attendant de voir la suite. Le prochaine personne à l'approcher, homme ou bête, prendrait un coup violent sur le crâne.
A la première ouverture, c'était décidé, il s'enfuirait vers les escaliers pour monter à l'étage trouver refuge.

_________________
Non, on ne fait pas que charger à Havras, on a aussi des sorciers !
Tremblez devant nos armées... et craignez ma potestas, car je suis votre suzerain !

"Le monde est quand même plus simple quand on le regarde à travers la visière d'un heaume."

Draw me like one of your french girls (par Toison d'or !):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
Localisation : Baronnie de Corgenon
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   Sam 27 Déc 2008 - 16:21

Arnould était en mauvaise posture. Recroquevillé derrière sa fourche, il ne lâchait pas du regard les deux loups. Le plus proche bondit sur une table et entreprit de se jeter sur lui. L'aubergiste brandit sa fourche en direction de la bête sauvage, celle-ci s'empala dessus au niveau du poitrail, poussant un hurlement de douleur.



Arnould en profita pour rejeter l'animal blessé à distance. Il se dégagea et entreprit de traverser la pièce du mieux que ses jambes flageolantes pouvaient le porter. Mais il eut la mauvaise idée de passer devant Géraud. Celui ci, raidit derrière le manche de sa pelle se tenait prêt à frapper quiconque menacerait son espace vital. La grosse pelle s'abattit sur le crâne du pauvre aubergiste. Le second loup profita de l'aubaine et fondit sur Arnould, le mordant au bras droit. Puis, voyant la pelle du fossoyeur se balancer devant lui, la bestiole se replia auprès de son congénère mortellement touché, en grognant.

Les deux loups écartés de lui pour quelques minutes, Géraud s'empressa de monter se réfugier à l'étage de l'auberge. Les autres personnages hésitaient sur l'attitude à tenir. Arnould gisait inconscient, le bras ensanglanté. Et le second loup n'était pas encore mis hors de combat.

_________________
Tremblez devant l'ire du Seigneur du Foroume et Roy du Frigo !
Spoiler:
 

En Route pour l'Histoire, le blog d'Arthas avec la participation ponctuelle du Baron de Havras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...
» [Danse avec les Loups] Fiches de Personnages
» [Danse avec les Loups] Discussions
» [Danse avec les loups] L'expédition
» L'extension Une Danse avec les Dragons est arrivée !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Role Play-
Sauter vers: