Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La geste du Seigneur Baudouin ou Le chevalier aveugle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seigneur de Stonehenge
Chevalier du royaume


Nombre de messages : 215
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 09/08/2008

MessageSujet: La geste du Seigneur Baudouin ou Le chevalier aveugle   Sam 16 Aoû 2008 - 23:16

Bien que nous comptions déjà un ménestrel dans nos rangs (le noble sire Edwin) et que je n'aie ni la prétention ni le désir de lui disputer ce titre, je me permet de m'essayer à mon tour à la chanson de geste.
Elle s'intitule "La geste du Seigneur Baudouin ou Le Chevalier aveugle" et m'a été inspirée par la figurine du porte-étendard des Chevaliers de la Quête, qui est aveugle et porte un petit écuyer en croupe.
Maintenant, place au chant:

Seigneur Baudouin en guerre s'en vint
Tenant fière lance en ses mains.
"Je vais tuer moult gobelins!"
Disait-il en partant au loin.

Seigneur Baudouin de guerre revint
Tenant ses tripes en ses mains.
Sur sa face en lambeaux carmins
ses beaux yeux ne voyaient plus rien.

On fit venir l'apothicaire,
Le guérisseur, et leurs confrères;
Et s'ils parvinrent à le recoudre,
Sa cécité ne purent résoudre.

Dès lors on le pensa vaincu
Puisqu'il avait perdu la vue.
"Il ne maniera plus l'épée!"
Disaient ceux qui l'avaient soigné.

De ces dires il fut mortifié.
Dans son corps on l'avait blessé,
A présent c'était sa fierté
Que l'on voulait éliminer.

Croyez-le, ne le croyez pas,
La sainte queste il épousa,
Et s'en fut dans le clair matin,
Tenant grande épée en ses mains.

Mais il dut vite déchanter,
Le Graal il ne pouvait trouver,
Car si grande que fût sa pureté,
Tous ses ennemis le battaient.

Un jour, étant fort accablé,
Dans un village il s'arrêta.
Il eut alors une grande idée,
Et aux paysans il parla:

"Lequel donc d'entre vous, dit-il,
A la vue qui porte très loin?"
"C'est l'Avorton, dit-on, mais il
Est fort petit et bon à rien!"

Seigneur Baudouin comme écuyer
Prend l'Avorton et puis le hisse
Sur sa selle qu'il n'a quitté
Ni à la bataille ni en lice.

Son écuyer lui servant d'yeux
Baudoin vainct tous ses ennemis,
Et on les compte au rang des preux,
Lui et l'Avorton son ami.

La sainte queste poursuit sans fin,
Par monts et vaux, Seigneur Baudouin,
Depuis qu'un jour en guerre s'en vint,
Tenant fière lance en ses mains...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin
Prévôt


Nombre de messages : 71
Age : 23
Localisation : Avec ma toile et mes fusains entraint de faire un superbe nue...
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: parfait   Dim 17 Aoû 2008 - 12:31

Et merde, je savais bien que j'allais me faire détroner, Non sérieux, c'est pas mal du tout, tu me vaut bien( c'est moi qui dit ca?). Ton poème est (trés) bien. Je ne sais pas si ton désir était d'utiliser un vers fixe, et dans ce cas, il y a quelques petite erreur Very Happy . Mais sinon, c'est parfait. Les rimes sont plus ou moins riches, mais cela garde un équilibre qui confère a ta poésie, une lecture, qui coulent comme le ruisseau. Et l'histoire est vraiment trés bonne. Quand a ton avorton, il me fait penser a l'astiko de Ruglud. Non vraiment, rien a redire.
La pierre jadis fixe bouge sous mes pieds, mais c'est avec joie que je t'accueille en troubadour mon frère(tant que tu ne me vole pas mon siège. En plus il est vachement confortable..) Non, tu peux, comme tout a chacun, t'améliorait, mais entre le bien et le trés bien, tu n'as qu'un pas.
Poétiquement
Edwin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur de Stonehenge
Chevalier du royaume


Nombre de messages : 215
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 09/08/2008

MessageSujet: Re: La geste du Seigneur Baudouin ou Le chevalier aveugle   Dim 17 Aoû 2008 - 14:31

Merci de ces compliment, qui me font d'autant plus plaisir qu'ils sont présentés par un poète!
Je sais qu'il y a quelques erreurs sur les vers fixes mais je ne voulais pas me casser trop la tête. J'ai écrit une fois un poème de 5 ou 6 quatrains en alexandrins sans aucune faute (après moult relectures), mais comme il n'a aucun rapport avec la Bretonnie je ne le publierai pas ici (il célèbre la charge des highlanders à Culloden en 1746, sous les canons anglais, quand fut écrasée la dernière rébellion des clans d'Ecosse).
Sinon je ne veux en aucun cas te voler ta place, et je ne le peux car il y a entre nous cette différence capitale: tu écris un poème par jour et moi un tous les trois mois!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin
Prévôt


Nombre de messages : 71
Age : 23
Localisation : Avec ma toile et mes fusains entraint de faire un superbe nue...
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Allons je t'en pris   Dim 17 Aoû 2008 - 17:17

Merci a toi mon frère, mais il viendra un jour ou tu écrira ce que tu pensera. Les mots te viendrons facilement, et le besoin d'écrire sera pareille a une drogue,mais la meilleur des drogues. Il viendra un jour, ou tes récits peupleront l'imagination des enffants et des hommes. Il viendra un jour ou la poésie renaitra. Il viendra un jour, ou tu réussira l'oeuvre de ta vie, et ce jour la, tu pourra arreter la poésie. Mais tu ne le pourra car tel le fumeur, tu ne pourra plus t'en passer. Et c'est a ce moment la que ta vie commencera...
Amicalement
Edwin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La geste du Seigneur Baudouin ou Le chevalier aveugle   Aujourd'hui à 18:16

Revenir en haut Aller en bas
 
La geste du Seigneur Baudouin ou Le chevalier aveugle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La geste du Seigneur Baudouin ou Le chevalier aveugle
» [AVIS] Chevalier fantôme vs Seigneur fantôme
» Seigneur vampire sur base de Sinople
» Parodie - Journal intime d'un Chevalier
» Le Chevalier de Sinople en V8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Textes-
Sauter vers: