Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire de Nicolas de Basotgne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Nicolas de Bastogne
Paysan


Nombre de messages : 32
Age : 23
Localisation : Haute-Vienne (87)
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: L'histoire de Nicolas de Basotgne   Jeu 21 Fév 2008 - 15:04

Voilà , j'ouvre ce sujet car , sur un coup de tête , j'ai décidé de raconter l'histoire (qui risque d'être longue , très longue ) du général de mon armée de Bretonnie , auquel je m'identifie en partie.
En plus , c'est aussi mon personnage dans Warhammer JDR , donc je me suis mis en tête de raconter l'intégrale de son histoire , de l'enfance jusqu'a la mort ( eh oui , y en a vraiment qui ont rien à faire Mr. Green )

Donc , voilà le tout début où je commence tout juste à parler du père du héros :

(année 2515 du calendrier impérial)


L’enfance

Chapitre 1


- Monseigneur ! Un cavalier approche du château !
Richard , le seigneur de la forteresse , se précipita à la suite de son serviteur .
Ces dernières semaines avaient été terribles non seulement pour lui mais aussi pour la Bretonnie toute entière. En quelques jours seulement , des centaines d’hommes bêtes et d’autres créatures monstrueuses étaient sorties de leurs sombres forêts et du haut des montagnes inhospitalières pour attaquer le royaume de l’intérieur. Certes , de telles attaques n’étaient par rares en Bretonnie et elles étaient vite repoussées mais celles qui avaient lieu actuellement avaient pris au dépourvu le Roi Louen ainsi que tous les chevaliers du pays .En effet , de nombreux nobles corrompus par les sombres puissances du Chaos s’étaient alliés aux hommes-bêtes , déjà très nombreux .
Combien de chevaliers qu’on croyait fidèles à leur seigneur s’étaient alors retournés contre ce dernier et avaient contribué à sa chute , Richard n’aurait su le dire mais il savait qu’ils étaient nombreux , trop nombreux ….De nombreux fiefs étaient déjà tombés , particulièrement en Bastogne , le duché où Richard administrait son propre fief , ainsi qu’en Artenois et en Gisoreux , dans lesquels se trouvait la forêt D’Arden , abritant de nombreuses créatures aux services des Dieux Sombres.
Richard sortit de ses sombres pensées et revint à la réalité . Lui et son serviteur étaient sortis du donjon et venaient de monter sur les remparts du mur d’enceinte .Le Chevalier s’approcha des créneaux et essaya de distinguer quelque chose , dans la direction que lui indiquait le serviteur. Au bout de quelques secondes , il aperçut un cavalier , visiblement mal en point , qui chevauchait comme il le pouvait en direction du château .
-Ouvrez les portes ! ordonna le vieux chevalier aux hommes d’armes les plus proches de lui .
L’un d’entre eux bredouilla un « A vos ordres » rapide puis ils se précipitèrent vers les portes du mur d’enceinte .Richard observa encore quelques instants le cavalier qui traversait à toute vitesse le village entourant le château , en direction des portes .Puis , il descendit des remparts à la suite des hommes d’armes…

Le cavalier s’engouffra dans l ‘enceinte du château et chuta lourdement de son cheval . Il fut rattrapé de justesse par deux hommes d’armes et sombra dans l’inconscience.
Richard s’approcha de l’homme et le reconnut aussi tôt : c’était Yvain , l’un des chevaliers à son service. Il saignait de nombreuses blessures et une flèche brisée était encore fichée dans son épaule gauche.
-Amenez-le à l’intérieur du donjon et qu’on aille chercher les guérisseuses ! cria Richard .
Plusieurs hommes d’armes et serviteurs s’exécutèrent puis il aida les deux hommes à porter le blessé dans le donjon .
Ils traversèrent la grande salle du donjon , où se massaient déjà chevaliers , écuyers et serviteurs , puis montèrent jusque dans une petite chambre sombre où ils le déposèrent dans un lit . Richard congédia les deux hommes d’armes puis resta au chevet du chevalier blessé .Ils se calma quelque peu puis se rappela les événements de ces derniers jours . Il avait envoyé Yvain , son meilleur chevalier , porté un message au baron Philippe de ... [pas encore trouvé le nom Mr. Green ], un ami fidèle qui vivait à l’extrême sud du duché de Gisoreux .
De toute évidence , Yvain était tombé dans une embuscade tendue par des hommes bêtes ou par les peaux-vertes des environs . Ces créatures maléfiques n’avaient cessé de dévaster les villages aux alentours et il était fort possible que sur le chemin du retour , il soit tombé dans une embuscade.
Et pourtant , le vieux chevalier ne cessait de penser que ce qui s'était passait était bien plus grave qu’une simple embuscade….

Voilà , c'est finit pour le moment

J'accepte toutes les critiques , bonnes et mauvaises , et si quelqu'un est intéressé par la suite ( on a le droit de rêver , non ? Very Happy lol ) , je la posterai prochenement. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillebert
Saint vivant


Nombre de messages : 1491
Age : 34
Localisation : Trou paumé du Bocage Normand
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: L'histoire de Nicolas de Basotgne   Sam 23 Fév 2008 - 1:35

Bien thumleft



Message court pour un court début sympa ... avec très peu de fautes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer


Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'histoire de Nicolas de Basotgne   Sam 23 Fév 2008 - 1:56

Bon début, j'attends la suite. Wink

Guillebert a écrit:
Bien thumleft
Je plussoie ! cheers

Mouhaha ! Tremblez, le plussoyeur fou est de retour ! Mr. Green

Guillebert a écrit:
Message court pour un court début sympa ... avec très peu de fautes Rolling Eyes
Peu de fautes, en effet, ce qui mérite d'être souligné. Smile

En revanche, il est d'usage de ne pas mettre d'espace après un signe de ponctuation "simple" (un point ou une virgule) ; c'est un détail, mais ça rend la lecture plus agréable. Wink

Sir Nicolas de Bastogne a écrit:
Certes , de telles attaques n’étaient pas rares en Bretonnie et elles étaient vite repoussées mais celles qui avaient lieu actuellement avaient pris au dépourvu le Roi Louen ainsi que tous les chevaliers du pays .En effet , de nombreux nobles corrompus par les sombres puissances du Chaos s’étaient alliés aux hommes-bêtes , déjà très nombreux .
Tu parles ici d'une guerre à l'échelle du royaume entier, suffisante pour mettre Loulou en difficulté, et impliquant de plus des chevaliers qui adorent ouvertement les dieux du Chaos. C'est trop gros pour être convaincant, selon moi ; on n'a jamais entendu parler d'un tel désastre en 2515.

Transformer cette catastrophe sans précédent en une simple crise touchant la région où vit Richard serait, je crois, un bon moyen de rendre ton histoire plus crédible. Smile

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didier de castillon
Saint vivant


Nombre de messages : 1995
Age : 55
Localisation : gargas 84400
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'histoire de Nicolas de Basotgne   Sam 23 Fév 2008 - 2:08

je suis du même avis que Guillebert et Baron Guilhem de La Tour thumleft

quand les personnages parlent, il serait bon de mettre la(les) phrase(s) en italique. study

très bon dèbut pour ce qui est de mon humble avis flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephidel
Paysan


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: L'histoire de Nicolas de Basotgne   Sam 23 Fév 2008 - 15:12

très bien.Vivement la suite.
En effet l'histoire est un peu grosse car les chevaliers bretonniens sont bien trop verueux pour trahir leur nation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Nicolas de Bastogne
Paysan


Nombre de messages : 32
Age : 23
Localisation : Haute-Vienne (87)
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: L'histoire de Nicolas de Basotgne   Sam 23 Fév 2008 - 18:21

Merci à tous pour vos avis très favorables ! Wink

Au niveau de l'histoire , c'est vrai que ça peut paraître un peu gros mais j'ai prévu que les attaques , bien que particulièrement fortes , s'arrêtent assez vite , ce qui pourrait peut-être justifier le fait qu'un tel évenement n'apparaît pas dans les annales de la Bretonnie.
Mais pour que la suite soit plus crédible , je vais limiter le conflit aux duchés de Bastogne et de Gisoreux.

Citation :
En revanche, il est d'usage de ne pas mettre d'espace après un signe de ponctuation "simple" (un point ou une virgule) ; c'est un détail, mais ça rend la lecture plus agréable.

Citation :
quand les personnages parlent, il serait bon de mettre la(les) phrase(s) en italique

Ok , merci pour les conseils Wink

Citation :
En effet l'histoire est un peu grosse car les chevaliers bretonniens sont bien trop verueux pour trahir leur nation.

Pour les chevaliers adorateur du chaos , je possède les Chevaliers du graal pour warhammer JDR et j'ai pu constaster que ce n'est pas si rare
rare que ça. ( Si ce n'est qu'ils n'adorent par les Dieux Sombres ouvertement , comme l'a fait remarquer Le Baron Guilhem de La Tour Wink )

Encore une fois , merci pour vos avis et vos conseils thumleft !
Je vais essayer de rectifier ce que j'ai écrit et poster la suite assez vite .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Guilhem de La Tour
Messie nazi brasseur de Mad Beer


Nombre de messages : 3270
Age : 28
Localisation : Quelque part entre Paris et Colombes, en train de creuser un tunnel pour atteindre la Sainte Cave.
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'histoire de Nicolas de Basotgne   Sam 23 Fév 2008 - 18:45

Sir Nicolas de Bastogne a écrit:
Mais pour que la suite soit plus crédible , je vais limiter le conflit aux duchés de Bastogne et de Gisoreux.
Je pense en effet que ce sera plus convaincant ainsi. Smile

Sir Nicolas de Bastogne a écrit:
Pour les chevaliers adorateur du chaos , je possède les Chevaliers du graal pour warhammer JDR et j'ai pu constaster que ce n'est pas si rare
rare que ça. ( Si ce n'est qu'ils n'adorent par les Dieux Sombres ouvertement , comme l'a fait remarquer Le Baron Guilhem de La Tour Wink )
C'est exact. Il y a plus de nobles bretonniens corrompus qu'on ne pourrait le croire. Il existe par exemple au plus profond des marais de Moussillon, dans le domaine de Castagne, un certain comte Dangorn qui adore l'infect Bavmorve, le dieu-escargot. Mr.Red

Bon courage pour la suite de ton histoire. thumright

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire de Nicolas de Basotgne   Aujourd'hui à 0:23

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de Nicolas de Basotgne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La religion des Spartiates (Nicolas Richer)
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Textes-
Sauter vers: