Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le fou et le noble

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cradok de Gasconnie
Gueux


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Le fou et le noble   Mar 7 Aoû 2007 - 0:25

Cette histoire porte sur un nécromancien et un bretonnien pour ceux qui pense que je n'ai pas posté au bon forum...

Sionirus regardait de ses yeux cernés à vif le grand guerrier en armure qui se tenait au milieu du village, au centre d’un cercle presque parfait de cadavre. Il était le dernier rempart qui séparait ce dernier de son objectif. Cet objectif? Le nécromancien n’en avait cure!
Une raison pour attaquer l’étranger en armure complète distordue et à casque cornue? Il n’en avait aucune, enfin, aucune pour une personne conventionnel, car Sionirus Leitdorf était bien fou. Plus encore que les autres nécromanciens, eux même reconnus et détesté pour leur pure folie. D’ailleurs, il était facilement associable aux autres nécromanciens même que par sa tenue. Un chapeau noir pointu, une cape sombre poussiéreuse, une robe brune très sale et un long bâton surmonté d’un crâne humanoïde était bien typique de ces sorciers maléfiques.

Le guerrier du chaos avança d’un pas lent mais décidé vers son protagoniste au regard malade qui sourit, accentua davantage ses nombreux rides. Il s’arrêta à quelque mètre du sombre sorcier et leva son épée à la hauteur de la tête de ce dernier et des flammes rougeoyantes en sortir pour se diriger vers Sionirus, qui surpris, réussit qu’au dernier moment à jeter un contre sort. Un rayon noir et mauve en percuta un rouge créant une petite onde de choc qui fit l’effet d’un fort courant d’air. Le nécromancien jura :
« Par le sombre des sombre! Un champion de tzeentch! »
Ne perdant pas de temps, il incanta un sort plusieurs fois millénaire en levant son bâton vers le ciel. Le sorcier parla d’une langue ancienne et son bâton s’illumina d’une lueur verdâtre maladive alors que les corps entassé autour du serviteur du changement s’animaient pour servir les dessins de celui qui les avaient doté d’une nouvelle parodie de vie. Sionirus exultât en voyant son adversaire encerclé de toute part par ses propres victimes. Pourtant, le guerrier de la ruine ne ressentait aucune nervosité, il fit décrire un arc de cercle de sa lame ensorcelée coupant en deux un zombi et transperçant un autre. Un mort-vivant s’accrocha à son casque tandis qu’une autre créature décérébrée s’attaquait à ses jambes. Il était submergé mais les réanimés ne parvenait pas à percer son armure du chaos. Un d’eux réussit finalement à transpercer ses défenses et l’atteignit au flanc d’un coup de hache de bois vermoulu. Le blessé hurla et des flammes vertes ondulantes commencèrent à sortir de son casque avant de recouvrir toute son armure, incinérant les serviteurs du nécromancien trop près.

Voyant ses créatures faillir à leur tâche, Sionirus prononça un mot de la lointaine terre des morts et sa main devint un serre noir acéré. Il s’approcha vers son ennemi qui se débarrassait des derniers zombis. Ce dernier se retourna et vit le magicien des ténèbres tendres une main sombre griffu vers son cou. Au contact de la poigne d’acier du nécromancien, le champion de tzeentch sentit la vie s’écouler de lui. Il regarda une dernière fois ses mains, devenue poussière et le reste de son corps en fut de même quelque seconde plus tôt. Regardant le tas de cendre au milieu des cadavres brûlés, Leitdorf ria comme seul un fou le pouvait. Il ne riait pas de la situation présente, il riait de sa folie qu’il chérissait tant et de sa vie prolongée par celle-ci. Car pour lui, sa folie était la source de sa nécromancie.


à suivre


Dernière édition par le Jeu 9 Aoû 2007 - 4:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dudu
Chevalier du royaume


Nombre de messages : 224
Age : 29
Localisation : Nord (pres de Lille)
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Le fou et le noble   Mer 8 Aoû 2007 - 15:22

Le début est sympas, pour le reste je ne l'ai pas lu.
Le format "bloc" que tu nous présentes ici pour ton texte risque d'en décourager plus d'un a mon avis.

Un petit peu de : hop je vais a la ligne quand il faut, histoire de découper ton récit et de l'aéré lui ferait du plus grand bien.

Bonne continuation.
j'espere que tu feras ce petit éffort, ainsi je lirai la suite, la sa ne me donne pas envie.

Dudu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le fou et le noble
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noble Forestier:deux armes de base c'est possible ?
» 24 Novembre 1456 : Mariage noble de Rosa et de Louis-Hubert
» Un mariage noble Espagnol
» [Edit] DU LIGNAGE NOBLE
» La Nouvelle Cour ( un rassemblement de noble )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Textes-
Sauter vers: