Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Discussion : "L'ombre et l'acier".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tancrède Soufflardent
Porteur de la Grande Bannière


Nombre de messages : 658
Age : 39
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Discussion : "L'ombre et l'acier".   Mer 11 Avr 2007 - 17:25

voici un peu de background, pour cadrer un peu quelques personnages de l'histoire, à savoir le baron et sa fille, ainsi que la baronnie qui sert de cadre au début de l'aventure.



L'HISTOIRE DE TANCREDE



Tancrède est né dans un petit village de Bretonnie, près de la forêt d’Athel Loren. Fils illégitime d’un baron et d’une jeune bergère, il montrait peu d’intérêt pour la vie misérable des paysans, ne rêvant que de gloire et de hauts faits d’arme.


Il avait presque douze ans à la mort de sa mère au cours d’un hiver particulièrement froid. Avant de mourir d’une pneumonie, elle eu le temps de lui montrer l’héritage que lui avait légué son père : une épée qui, bien que de mauvaise qualité, lui promettait un avenir sûrement meilleur et bien plus exaltant qu’une vie de labeur au service d’un mauvais seigneur.


Tancrède rejoignit alors une compagnie de mercenaires qui passait sur les terres de son seigneur pour aller chercher un employeur au sein des riches contrées de l’Empire.


De mascotte du régiment, le jeune garçon devint bientôt un jeune homme robuste et un excellent combattant, quoiqu’un peu fou. Il acquit à cette occasion une grande compétence dans l’utilisation des machines de guerre, et en particulier les balistes et les catapultes. C’est également au sein de cette compagnie qu’il se lia d’amitié avec deux étranges personnages : un tueur nain et un elfe, violent et énigmatique.


A la dissolution de leur compagnie, les trois amis se vendirent à différents employeurs, vendant leurs talents en tant que chasseurs de dragons et de monstres en tout genre.


C’est leur renommée qui attira l’attention d’une compagnie de mercenaires quelque peu atypique, la Compagnie Phoenix. Assemblage improbable de pirates et de mercenaires, de nobles et de paysans, d’humains et de races anciennes, cette compagnie se retrouva mêlée à un gigantesque complot des adeptes du chaos visant à faire revenir une terrible entité du warp, un démon d’une puissance presque divine.


Voyageant sur toutes les mers du globe, Tancrède et la Compagnie Phoenix visitèrent des lieux étranges et lointains, merveilleux ou répugnants : les jungles de Lustrie et des Terres du Sud, l’Empire de Cathay et l’Ile de Nippon, les égouts du Vieux Monde, le royaume des elfes sylvains,…


C’est là qu’il rencontra celle qui allait changer son destin. Oreel de Boisvert, une jeune princesse elfe, se joignit à la Compagnie par idéalisme. Dès le premier regard, Tancrède en fut éperdument amoureux, malgré l’attitude distante et hautaine de l’elfe. Pour elle, il décida de se ranger et d’abandonner sa vie dissolue de pillard et de mercenaire. Il se mit à prier la Dame du Lac et embrassa pleinement les idéaux de la chevalerie.


Pendant huit années, Tancrède fit la cour à sa princesse. Peu à peu, Oreel comprit que l’engagement de cet humain, devenu un preux chevalier par amour pour elle, était sincère et elle répondit à ses avances. De leur union naquit une fille, Roxane. De sa mère, elle avait hérité la grâce et la beauté mystérieuse des elfes. De son père, elle avait hérité la force d’âme et un fort tempérament, et la Dame du Lac s’était penchée sur son berceau.


Oreel mourut deux ans après la naissance de sa fille, pendant la bataille titanesque qui opposa la Compagnie Phoenix à l’entité démoniaque et à ses hordes. L’ennemi vaincu, la compagnie se dispersa et Tancrède, ayant trempé ses lèvres dans le Saint Graal, rentra en Bretonnie avec sa fille. Il s’installa avec quelques suivants dans un petit manoir en ruine qui lui fut offert par le Duc de Quenelle, près de la forêt de Loren. Il rebaptisa cet endroit Boisvert, en souvenir de sa défunte femme.



LA BARONNIE DE BOISVERT ET SES HABITANTS



La baronnie de Boisvert est située en lisière du royaume de Loren, entre montagnes et forêt. Ses vallées fertiles abritent une population importante et les observateurs les moins attentifs remarquent quand même que la population semble heureuse et bien portante. Les troupeaux sont nombreux, et des cultures étranges poussent dans les champs, ramenées de terres lointaines par le baron et ses amis il y a moultes années. Maïs, riz, agrumes poussant dans les serres du château contribuent à apporter la prospérité à ces terres autrefois rudes et désolées.


Situé sur un éperon rocheux en bordure d’un torrent de montagne, le manoir domine toute la vallée et abrite le baron Tancrède « Soufflardent » de Boisvert, et sa famille. Bâti en pierre blanche, aux toits couverts d’ardoise, le manoir en lui-même est déjà source d’étonnement et d’émerveillement en ces terres reculées de Bretonnie par ses emprunts, tant à l’architecture elfique qu’à l’architecture impériale. Les plus experts en fortifications comprennent cependant très vite que ces tours délicates ont été assemblées par d’excellents artisans nains, preuve s’il en est de la fortune du baron.


Mais ce qui frappe le visiteur en pénétrant en ces lieux est la profusion d’objets d’art de toutes provenances : Lustrie, Terres du Sud, Cathay, Arabie, Tilée,… Puis, le visiteur remarque la peau sombre des serviteurs et leur accent étrange. Venus du sud, ces farouches guerriers arabéens sont les fidèles serviteurs du baron depuis des années, ramenés d’un longue campagne contre les forces du Chaos menée il y a bien longtemps à travers le monde par le baron et ses compagnons d’alors. Chassés de leurs terres par les forces du sultan, ils ont trouvé refuge chez le baron et lui servent d’éclaireurs, tant à la chasse qu’à la guerre.


Puis, ils sont menés devant le seigneur de Boisvert, le baron Tancrède Soufflardent. Celui-ci est un homme qui semble avoir la quarantaine, même si ses sujets murmurent respectueusement qu’il dirige la baronnie depuis plusieurs générations. La peau hâlée et parcheminée par le soleil des pays chauds, les cheveux blonds comme les blés et les yeux luisant d’une lueur surnaturelle, le baron est un homme affable avec les étrangers, toujours avide des nouvelles des pays les plus lointains, mais parfois saisi d’une profonde mélancolie en se perdant dans les souvenirs de sa femme. Il a été béni par la Dame du Lac et a trempé ses lèvres dans le Graal, faisant de lui un être à part.


Mais le visiteur ne reste pas longtemps à regarder Tancrède. Son regard ne peut s’empêcher d’être attiré par la jeune femme qui siège à ses côtés, Roxane, la fille du baron et de sa défunte femme Oreel de Boisvert. Celle-ci était une princesse elfe et, bien que morte il y a déjà plusieurs décennies, elle est toujours pleurée par son époux. Les ménestrels de la baronnie et de terres situées bien au delà chantent toujours la longue cour que l’humain fit à l’elfe, leur amour et la mort de celle-ci face aux forces du Chaos. Si Roxane a hérité de son père sont tempérament aventureux et sa bonne humeur, elle a aussi hérité de la beauté de sa mère, de sa peau pâle, de ses yeux verts et de ses cheveux roux. Elle a été bénie dès la naissance par la Dame du Lac, et elle est actuellement l’une des sorcière les plus puissante de tout le royaume.



LE TEMPS PRESENT : L'OMBRE ET L'ACIER



Après avoir connu plusieurs décennies de paix, le baron de Boisvert a ressorti son vieux harnois de guerre de la réserve. Après s’être équipé de sa vieille armure d’airain, il a décroché sa lance et son bouclier du mur et, priant que la Dame du Lac lui accorde la victoire, a repris sa lame de la chapelle du Graal où elle était exposée dans un reliquaire. C’est là qu’il renouvela son serment de vengeance et qu’il jura de ne pas prendre de repos tant que les troupes du Chaos continueraient à menacer les terres civilisées et les innocents.


Roxane s’est finalement désintéressée des affaires matérielles. Depuis lors, elle semble passer beaucoup de temps à explorer les lieux mystiques, tant de Bretonnie que d’Athel Loren. Elle a confié la gestion de la baronnie à son fils unique, Galahad, un fier jeune homme de dix-sept printemps né de père inconnu et qui porte fièrement au combat les armoiries de son grand-père.


Laissant à son petit-fils le soin de rassembler l’armée, il s’est d’abord dirigé vers la Tilée pour honorer un ancien serment et faire face aux hommes-rats avec ses anciens compagnons d’arme. Certains de ses amis y ont trouvé une fin héroïque, mais Tancrède a survécu.


De retour sur ses terres, grâce à son importante fortune, il a levé une importante troupe régulière et a commandé la fabrication de machines de guerre.


Puis, au cours de l’hiver dernier, le Baron de Boisvert rassembla ses troupes, tant les chevaliers de sa baronnie que ses fidèles hommes d’armes et chevaucha vers Middenheim, devançant l’appel du roi Louen, comme prévenu par quelque prémonition. On vit bientôt Tancrède au plus fort des combats, l’étendard d’argent semé de queues d’hermines et portant un dragon de gueule menant la charge contre les forces du chaos. Puis, alors que les troupes chaotiques se repliaient vers le nord après leur défaite, il emmena son armée à leur poursuite jusqu’en Kislev avant de revenir sur ses terres.

Le temps des pleurs est terminé, maintenant est venu le temps de la vengeance.



Dernière édition par le Jeu 12 Avr 2007 - 12:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède Soufflardent
Porteur de la Grande Bannière


Nombre de messages : 658
Age : 39
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Discussion : "L'ombre et l'acier".   Mer 11 Avr 2007 - 17:27

en parallèle de la création de mon armée, voici donc un petit historique de mon général. comme je l'ai dit, cette histoire provient d'une longue campagne de warhammer jdr, et elle a été résumée ici (difficile de faire tenir plusieurs années de jeu en quelques lignes).

de plus, cette histoire explique des choix de figurines qui pourraient vous paraître pour le moins étrange (par exemple, les sergents montés de mon armée sont des cavaliers arabéens, ou mon enchanteresse qui proviendra de la gamme GW).

si vous avez des commentaires, je suis votre obligé...

cette histoire sera également complétée par quelques petites nouvelles tournant autour du personnage principal (ou des personnages secondaires comme les héros de mon armée), mais aussi de ses terres et de ses voyages...


edit : yop ! ya eu des modifs de l'histoire pour y inclure un autre texte décrivant la baronnie plus en détail, ainsi que les dernières actions de tancrède (un autre texte que j'avais rangé ailleurs et quasiment oublié depuis).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chevalier de Mortépée
Chevalier du royaume


Nombre de messages : 184
Age : 24
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Discussion : "L'ombre et l'acier".   Mer 11 Avr 2007 - 18:09

C'est assez original comme histoire. Vas tu en faire des épisodes? Ou est ce juste pour ton armée. Qu'elle est ton heraldique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède Soufflardent
Porteur de la Grande Bannière


Nombre de messages : 658
Age : 39
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Discussion : "L'ombre et l'acier".   Mer 11 Avr 2007 - 18:17

en fait, pour l'instant il s'agit juste de l'histoire de mon armée, de mon général et de sa baronnie.

tu peux voir ça comme la toile de fond de ce qui va suivre, car je vais certainement faire une histoire avec un jeune chevalier de cette baronnie, dont j'ai déjà écrit un chapitre.

cela sera beaucoup plus vivant, car là il s'agirait plutôt de ce qu'on pourrait trouver dans un guide touristique ! Mr. Green


et pour l'héraldique, voici les armoiries du baron :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chevalier de Mortépée
Chevalier du royaume


Nombre de messages : 184
Age : 24
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Discussion : "L'ombre et l'acier".   Mer 11 Avr 2007 - 18:27

Tes armoiries sont vraiment bien faites thumleft . Est ce que tu pourrais poster ton premier chapitre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède Soufflardent
Porteur de la Grande Bannière


Nombre de messages : 658
Age : 39
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Discussion : "L'ombre et l'acier".   Jeu 12 Avr 2007 - 12:31

bien, je vais poster le premier chapitre de l'histoire, dans un sujet baptisé "d'ombre et d'acier".

si quelqu'un pouvait me le mettre en épinglé, les commentaires se feront ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chevalier de Mortépée
Chevalier du royaume


Nombre de messages : 184
Age : 24
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Discussion : "L'ombre et l'acier".   Jeu 12 Avr 2007 - 13:30

Je l'ai lu et je l'ai trouvé très bien. Surtout quand la Dame lui apparait. Ma seule critique est la fin qui aurait pu être un peu plus étoffée à part ça BRAVO!!! thumleft thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède Soufflardent
Porteur de la Grande Bannière


Nombre de messages : 658
Age : 39
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Discussion : "L'ombre et l'acier".   Jeu 12 Avr 2007 - 18:10

je sais que la première partie s'arrête de façon un peu abrupte, mais je vais essayer de faire mieux pour la suite.

la 2ème partie est quasiment finie (il me manque encore la relecture), et on y découvre un peu plus la baronnie et ses habitants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangorn de Castagne
Héros d'une Geste


Nombre de messages : 6141
Age : 29
Localisation : En exil dans le Middenland
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: Discussion : "L'ombre et l'acier".   Jeu 12 Avr 2007 - 19:37

Tout d'abord bravo !

On sent bien qu'il y a du vécu de rôliste derrière tout ça : une histoire aussi tarabiscotée et des personnages aussi complexes ne peuvent avoir été inventées uniquement pour Warhammer Battle, on sent que tu t'es attaché à tes personnages et que tu les as peu à peu approfondis, je veux dire qu'ils n'ont pas été créés tels quels en un soir.

C'est aussi ce qui donne la profondeur de ton premier épisode, et j'imagine qu'on va en apprendre petit à petit un peu plus sur Tancrède à chaque fois. Eh bien, continue !

_________________
Comte Dangorn de Castagne, chevalier du Graal, suzerain des châtelleries de Nandragon, de Mortauges et d'Espesses, sergent de la Confrérie des Mercenaires du Reikland, garde d'honneur de l'Impératrice de Cathay, Saint Vivant du foroume et coach de l'équipe de Blood Bowl des "Squires of Castagne".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède Soufflardent
Porteur de la Grande Bannière


Nombre de messages : 658
Age : 39
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Discussion : "L'ombre et l'acier".   Jeu 12 Avr 2007 - 21:55

ça c'est sur qu'il y a du vécu derrière: des dizaines et des dizaines d'heures de jeu. Mr. Green

ce qui est prévu, en effet, c'est de révéler des choses sur Tancrède et son histoire au fur et à mesure , à travers des flashbacks, mais aussi à travers les yeux et les souvenirs des autres protagonistes de l'histoire.

en tout cas, merci pour les commentaires, ça fait plaisir !

@dangorn:
je ne manquerai pas de lire ton texte dès que possible, mais j'ai beaucoup de retard de lecture à rattraper dans cette partie du forum ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didier de castillon
Saint vivant


Nombre de messages : 1995
Age : 55
Localisation : gargas 84400
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Discussion : "L'ombre et l'acier".   Jeu 12 Avr 2007 - 22:22

pour les armoiries, c'est top du top !!!
pour l'histoire, je demande un peu de temps, en ce moment, trop de boulot !!! désolé

en tout cas, peinture = thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède Soufflardent
Porteur de la Grande Bannière


Nombre de messages : 658
Age : 39
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Discussion : "L'ombre et l'acier".   Lun 12 Nov 2007 - 19:55

petite suite en ligne, maintenant que j'ai enfin le temps de poursuivre. en effet, je viens de finir d'écrire avec quelqu'un un texte de près de 20 pages forum (soit 173 pages A4 imprimées) dans l'univers de "Légende des Cinq Anneaux" (pour ceux qui connaissent).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion : "L'ombre et l'acier".   Aujourd'hui à 18:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion : "L'ombre et l'acier".
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sendaelya, "les plantes grimpantes". "l'Ombre de la Folie" "l'Oeil Vigilant" "l'Aigle de l'Espoir"
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Clarification "poursuivi par l'ombre" (effet ombre)
» "éu'é"ç(_è(é'&é"
» [CR] "A l'ombre de la Louve" L'expansion romaine (-202-102)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Textes-
Sauter vers: