Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le plus grand des stratèges ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jean de Beaumanoir
Chevalier errant
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 34
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des stratèges ?   Mar 17 Juil 2007 - 19:41

Je souhaiterais rajouter Philippe II de Macédoine, le père d'Alexandre le Grand à cette liste. C'est lui qui a mis en place la formation des phalanges dont son fils a hérité et qui lui a conquis le royaume de Macédoine.

Sans le travail de son père Alexandre le Grandd n'aurait pas eu le même destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesfigovores.blogspot.com/
Darthvegeta800
Gueux
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 34
Localisation : Flandres, Belgique
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Le plus grand des stratèges ?   Mer 29 Déc 2010 - 21:26

Antiquité:

- Caesar, le chef le plus polyvalent. Grand politicien, grand tacticien, maitre de propagande etc. Le plus grand militaire sait utilisé ces conquètes. Caesar est le plus grand pour moi.
- Scipio Africanus et Hannibal. Mème niveau. Hannibal avait 2 défauts. Il était horrible à la politique/impratique et il était affreux au 'siege warfare'. Ca stratégie globale était bien mais finalement il est dans la liste pour sa génie tactique. Scipio est sousestimé et ces campagne en Espagne un peu 'oublié'.
- Philippe II et pas Alexandre. Alexandre était très competent mais surestimé. Et son père était le vrai 'révolutionaire' militaire.
- Marius et Trajanus peuvent recevoir une mention honorable pour leurs faits d'armes.

Moyen Age - Renaissance - ...:

- Oda Nobunaga (Moyen Age Japonnais pour ètre anachroniste), le Caesar de Japon. (Tokugawa était plutot l'Octavianus de Japon)
- Le Prince Noire et Edouard III (préférence personnel)
- Hernando Cortez. Brilliant tactician, manipulateur et très audace.

Temps Moderne:

- Napoleon Bonaparte. C'est le chef le plus polyvalent après Caesar dans mes yeux.
- Rommel, Von Mannstein et Patton (pour des raison bien clair) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.roundtable-bretonnia.org/index.php
Baron de Havras
La lance impétueuse
avatar

Nombre de messages : 7977
Age : 34
Localisation : Quelque part entre Colombes et Paris à saper des tunnels
Date d'inscription : 21/12/2004

MessageSujet: Re: Le plus grand des stratèges ?   Jeu 30 Déc 2010 - 5:40

Franchement, je rajouterais volontiers l'empereur Julien (resté dans les mémoires comme Julien l'apostat) à cette liste. Ca a été le dernier coller de grosses branlées aux ennemis de Rome, entre 356 et 363 (et je ne dis pas ça uniquement parce que j'ai dû écrire mon mémoire de deuxième année de master sur ses tactiques militaires Laughing ). Entre 355 et 360, alors qu'il était le César de son cousin Constance II (un empereur en second aux ordres de l'Auguste qui est l'empereur principal, si cette notion ne vous est pas familière), il aura réussi à rétablir la situation en Gaule alors que la région partait carrément en couille en livrant campagne après campagne contre les Germains, parfois même hors de la saison des batailles, jusque sur leurs propres domaines, de l'autre côté du Rhin. Il finit par être proclamé empereur par ses hommes en 360, sur l'île de la cité, à Paris (et même pas une plaque pour le dire, de nos jours Crying or Very sad ) et marcha contre son cousin qui était alors en train de se faire péter la tronche par les Perses (mais qu'est-ce qu'ils ont contre le jambons ? Sad Laughing ). Comme Constance II revenait à l'Ouest pour se défendre contre l'usurpateur, Julien divisa ses troupes, faisant passer la cavalerie par les montagnes de Dacie alors qu'il allait avec ses légionnaires par le Nord de l'Italie en utilisant une vieille ruse qu'on attribuait à Pyrrhus, qui consistait à faire avancer ses troupes en ordre plus relâché pour étendre la colonne et paraître plus nombreux. Bon, je ne vais pas m'étendre sur ce qu'il se passa mais il s'avéra que Julien eut finalement beaucoup de chance et remporta la partie grâce à la mort inopinée et très suspecte de Constance avant qu'ils ne se rencontrent. Toujours est-il qu'ensuite, en 363, l'empereur Julien lança après un an de préparations la plus vaste expédition militaire jamais vue dans l'antiquité, afin d'aller faire aux Perses ce qu'il avait réussi à faire aux Germains.
En envoyant une petite partie de son armée au Nord, il arriva à faire croire au roi Sapor qu'il comptait entrer sur ses domaines par là. La ruse réussit à merveille et il s'enfonça durant les semaines qui suivit dans l'Empire Perse, jusqu'à arriver sans trop d'encombres jusque sous les murs de Ctésiphon, la capitale (à 30km de l'actuelle Bagdad). C'est là qu'il commit sa seule grave erreur puisqu'il estima qu'il ne pourrait finalement pas faire tomber la ville avant le retour de l'armée du roi qu'il avait leurrée. Les sources fragmentaires ne nous permettent pas de comprendre ce choix qui le poussa à faire mouvement vers le Nord pour rallier le reste de l'armée qu'il avait envoyée au début... pour finalement tomber sur l'armée de Sapor qui avait enfin compris qu'on s'était foutu de lui et mourir dans une embuscade tendue à ses légions.
Là où Julien est un personnage intéressant, c'est qu'il avait reçu une éducation de philosophe et qu'il était apparemment plus destiné à devenir un lettré qu'un combattant. Pourtant, lorsqu'il fut choisi pour aller remettre de l'ordre en Gaule, il s'attela à cette tâche avec une efficacité remarquable, mettant à profit ses grandes connaissances historiques pour mener ses campagnes, s'imposant un mode de vie très rude et ne demandant jamais plus à ses hommes que ce qu'il s'infligeait lui-même. Il est vraiment regrettable que ses opposants chrétiens aient tant trainé dans la boue l'image de cet empereur compétent, en particulier d'un point de vue militaire.

Sinon, je vois que ça parle beaucoup ici de rois et d'empereurs, mais si vous voulez connaître mon opinion sur la question, le premier nom de génie de la tactique et de la stratégie qui me vienne à l'esprit est celui de Davout.

_________________
Non, on ne fait pas que charger à Havras, on a aussi des sorciers !
Tremblez devant nos armées... et craignez ma potestas, car je suis votre suzerain !

"Le monde est quand même plus simple quand on le regarde à travers la visière d'un heaume."

Draw me like one of your french girls (par Toison d'or !):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hanaros
Gueux
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Le plus grand des stratèges ?   Jeu 30 Déc 2010 - 13:11

Allez moi aussi je vais faire mon top 3 de chaque époque.

Antiquité
- Zhou Yu (génial stratège au coté de sun ce, quoique un peu trop orgueilleux)
- César
- Sun Tzi (l'art de la guerre, avec ma citation préféré: "les grands stratèges se nourrissent sur le dos de leurs adversaires")

Moyen age


- Gengis Khan
- Saladin
- Cortez

Temps moderne

- Napoléon
- Rommel (et heureusement qu'il est tombé en panne d'essence en Afrique ^^)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venoch
Chevalier errant
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Localisation : Val de marne (94)
Date d'inscription : 16/02/2010

MessageSujet: Re: Le plus grand des stratèges ?   Jeu 30 Déc 2010 - 14:46

Donc les miens :

Antiquité
- César qui maniait la politique et la guerre avec talent.
- Aétius et Hatila qui décidèrent quelque part de l’avenir de la fin de l’antiquité

Moyen age

- Charlemagne, besoin d’explication ?
- Robert 1er d’Ecosse qui força les Anglais à revoir complètement leur stratégie sur le champ de bataille
- Bertrand Du Guesclin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://athanor.superforum.fr/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le plus grand des stratèges ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le plus grand des stratèges ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» WoW : Arena Grand mêlée
» Tu sais pas quoi faire quand tu seras grand?
» [CDA#1 WHB] Homme bêtes [Le grand Brame de Mordoskull]
» DragoOn Grand Voivode des Drag'ors Bleus de Commoragh
» Grand-Schtroumpfs devenu air (lvl 165)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: Miscellanées :: Histoire-
Sauter vers: