Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les bases du modélisme et de la peinture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghju-Ghju
Generosu Dunadore
avatar

Nombre de messages : 2796
Age : 32
Localisation : Corté
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Les bases du modélisme et de la peinture   Ven 9 Déc 2005 - 2:43

J'avais lu il y a quelque temps une demande de tuto sur les bases de modélisme et de la peinture. Cet article est destiné avant tout aux débutants qui aimeraient acquérir des techniques de base afin de peindre leurs figurines correctement. Je sais que la plupart savent tout ça mais dans le doute j'ai vraiment tout mis.
Je ne suis pas un peintre professionel, je suis juste un passionné mais je suis moi même passé par là et c'est pour cela qu'aujourd'hui je fais ce tutorial afin d'aider ceux qui le veulent

Donc voici un petit sommaire :

1) Commencements
a) Le Matériel
b) Lieux

2) Modélisme - Sous-couche
a) Ebarbage
b) Collage
c) Contre-perçage
d) Sous-couche

3) Les Gestes qui sauvent
4) Techniques
a) Peinture normalement diluée
b) Peinture anormalement ou trop diluée


1) Commencements

a) Le Matériel
Avant de peindre ou de faire du modélisme, il faut avoir du bon matériel de base. Un bon maçon travaille avec de bons outils! Donc voici un petit récapitulatif que vous vous devez d'avoir. Il est vrai que c'est un peu cher mais c'est le minimum. Voici une liste avec quelques photos :

PEINTURE :
* Tout d'abord des pinceaux! J'utilise ceux de Games Workshop mais il y en a de tout aussi
bons voire des mieux dans les boutiques de revendeurs et les magasins d'arts.
* De la peinture, pots et bombes
* Une palette (un carrelage fait l'affaire)
* De l'eau claire dans un récipient
* Du sopalin ou des kleenex
* Vernis mat et brillant, pots et bombes


Les différentes bombes de peinture et vernis


MODELISME :
* Une perceuse à main.
* Des petites mêches (j'en ai acheté un kit d'une quinzaine à Bricorama pour 6€)
* Des pinces (coupantes, d'autres pour tordre)
* Des limes,
* De la glue et de la colle Plastique
* Un cutter, une pince à épiler (pour enlever ou coller les petits détails)
* Une vieille brosse à dent (pour retirer la poussière d'une vieille figurine)
* De la colle PVA
* Du flocage de différentes sortes
* Des bouchons de bombes afin d'y mettre le flocage.
* Un stylo et une rêgle (pour planifier les couleurs et faire les croquis)
* Une dremel (ça c'est pas utile pour l'instant mais quand on en a une on ne peut plus s'en passer)



Différents outils nécessaires

b) Lieux
Quand vous avez tout ça, il vous faut un endroit pour exercer votre passion. Votre bureau fera l'affaire. Il est important de rester à un endroit fixe, cela permet de ne pas détériorer vos figurines et votre matériel pendant les va et viens et de laisser vos projets en attente afin de pouvoir vous y atteler quand bon vous semble. Pour les plus chanceux, ceux qui ont beaucoup de place, préférez un endroit modélisme et en endroit conversion. J'utilise l'établi de Games Workshop pour toutes mes convertions et mes projets, et à côté j'ai un bureau où je peints. J'ai disposé mes pots dans l'odre des couleurs pour les retrouver en deux secondes. Pour reconnaitre vos pots vous pouvez pour ce faire mettre un petit point de peinture sur le couvercle pour vous éviter de regarder tous vos pots une fois qu'ils sont placés côtes à côtes. Voilà, vous êtes prêts pour la suite

Voici mon établi essentiellement destiné à mes convertions et mes projets

2) Le Modélisme - La peinture

a) Ebarbage :
Je vais vous donner de petits conseils afin d'être plus "pro". Tout d'abord il faut détacher vos figurines des grappes avec une pince coupante et non pas les tordre pour les faire tomber. Ensuite il faut soit limer les lignes de moulage, soit "rabotter" avec une lame de cutter trés neuve si on s'en sent. Pour les pièces métaliques détacher les petits filets de métals (dus aux trous servant à évacuer l'air lors de la fonte) et les gros carrés de métal attachés. Limer le tout. Cette étape s'appelle l'ébarbage.

Nous voyons ici la ligne de démarquation limée

b) Collage :
Pour coller les pièces, il faut utiliser la glue et la colle plastique. Rien d'autre! J'ai déjà lu des messages sur des gens essayant de "souder" le fer blanc ou de coller avec de la colle néoprène.. Ca c'est pour les anecdotes mais ça arrive. Récapitulatif :

Métal - Métal : Super Glue
Plastique - Plastique : Colle Plastique
Métal - Plastique : Super Glue


c) Contre perçage :
Si vous voulez être plus conscencieux, il faut contre percer. Pour cela il vous faut la petite perceuse à main et un bout de trombonne. Faites deux trous dans les deux parties qui vont être assemblées du même diamêtre que le trombonne. Ensuite coupez un petit bout dudit trombonne et recoupez le afin qu'il ait la taille adéquate en s'ajustant dans les deux parties. Collez le tout. Faire attention cependant que le trou ne soit pas trop large, il ne faut pas que la tige "nage' dans les trous.

Nous voyons ici les deux petits trous et la tige

d) Sous-Couche :
Lorsque votre figurine est collée, il vous faudra la sous-coucher. Pour cela aller dehors, ou à votre fenêtre et enfilez un vieux gant ou une vieille chaussette sur la main qui tiendra la figurine par le socle, ou le carton si vous la collez sur un carton. Ensuite pschittez la peinture en bombe par petites touches et non par un long jet régulier. Pour les petites pièces je vous conseille de sous coucher non pas à la bombe mais avec un pinceau.

Voici un chevalier du royaume sous-couché en noir

Voilà. Attendez dix minutes et allez vous assoir confortablement à votre étali.


3) Les gestes qui sauvent

Tout d'abord il faut prendre de la peinture du pot et en poser une pointe sur le carrelage. Pour cela en prendre avec la pointe. Il ne faut pas que la peinture aille plus haut que les poils du pinceau.

Ensuite, diluer la peinture. C'est essentiel. Il n'y a pas de rêgle spéciale, il faut vous fier à votre vue. Il faut que votre peinture ait la consistance du LAIT, c'est à dire très liquide mais pas autant qu'un lavis. Récapitulatif :

Peinture neuve : 70% peinture 30% eau
Peinture épaisse : 50% peinture 50% eau
Peinture très épaisse : 40% peinture 60% eau



Ceci est un schéma basique mais fiez vous surtout à votre instinct. Je sais que vous pensez qu'une peinture diluée couvre moins bien, c'est vrai mais pas toujours. Vous serez étonné du pouvoir couvrant de certaines couleurs diluée. Et puis si c'est pas très couvrant, passez deux ou trois couches. Déjà en faisant cela ça rendra mieux.

* Pour rincer votre pinceau, ne pas l'appuyer au fond du récipient et tourner. Simplement le secouer dans l'eau et l'essuyer avec le sopalin.
* Refermez toujours vos pots, même pour 2 ou 3 minutes.
* Ne pas mettre votre boisson à côté du récipient sinon l'impossible peut arriver =)
* Dès que vous êtes fatigués ou que vous en avez marre, arrétez sinon vous allez mal peindre et rater votre figurine.
* Changer l'eau de votre gobelet toutes les demi heures, ou alors utiliser un second pot avec de l'eau claire ne servant qu'à diluer la peinture.
* Si vous ne voulez pas que votre peinture sêche trop vite, vous pouvez utiliser un R-A(voir plus bas) ou alors, sur une asiette plier un sopalin en 4, puis arroser légèrement le sopalin le tout avec de l'eau pour qu'il s'imbibe, puis poser une feuille de papir sulfurisé par dessus, et la peinture posée dessus aura une vie plus longue.


4) Les techniques


Des pots bien rangés sont un gain de temps et cela evite de s'énerver à chercher dix minutes un pot caché


La partie la plus intéressante! Voici les techniques de base. Il y a deux parties :


A) Peinture normalement diluée
a) Le brossage à sec
b) Le dégradé
c) Rehaussage
A) Peinture anormalement ou trop diluée
a) Le lavis
b) Le Glacis
c) L'encrage
d) Fondu


Avant toute chose il vous faut faire un aplat. C'est une couche de base très sombre. Le moyen le plus facile et le plus sûr de faire est de mélanger la couleur la plus sombre que vous avez avec un quart de chaos black. Par exemple le scab red, le scorched brown, le dark angel green.... Ensuite :

A) Peinture normalement diluée
a) Brossage à sec :

Le brossage à sec est la technique à acquérir en premier. Pour bien l'utiliser, il vous suffit de procéder comme suit : Prenez de la peinture, étalez la sur le carrelage et diluez la. Ensuite tappoter les poils du pinceau pour qu'ils s'imbibent de la peinture. Prenez un sopalin et essuyez le pinceau. Il ne doit plus y avoir de peinture visible, resteront seulement les pigments; vous brosserez ainsi la partie désirée afin de mettre en relief les détails. Attention cependant d'utiliser un pinceau bien sec pour avoir un résultat satisfaisant. L'utilisation d'un pinceau humide est une catastrophe car même bien essuyé, il fait que la peinture s'étale trop et peut aller dans les creux, ce que l'on ne veut pas.


Nous voyons ici le pinceau essuyé et sec et les pigments qui se sont déposés sur les reliefs du chevalier

b) Le dégradé :

C'est certainement la technique de base la plus dure à maîtriser. Pour y arriver il suffit de peindre sur l'aplat une couleur plus claire sur les reliefs en laissant les creux sombre. C'est une sorte de brossage à sec sans brossage, ici on peint directement. Il faut avoir coup de pinceau précis, mais en s'entrainant on y arrive.

c) Rehaussage :

Le réhaussage sert à mieux mettre en relief que le brossage à sec. En effet, le brossage à sec produit une sorte d'effet poussiereux. Pour le rehaussage, il ne faut pas utiliser un pinceau sec et essuyé. Ici, avec un pinceau normalement armé on procèdera par de petites touches successives sur les reliefs (côtes de mailles, fourrure, etc..)

A) Peinture anormalement ou trop diluée
a) Le lavis :

Le lavis est de la peinture très très très très diluée. Il y a des lavis qui utilisent une goutte de peinture pour 5 gouttes d'eaux, voire beaucoup plus. Cette technique s'utilise surtout pour accentuer les couleurs, c'est à dire d'assombrir ou d'éclaircir une partie désirée. Attention de ne pas en mettre dans les creux. Le lavis à une finition matte.

b) Le glacis :

Cette technique consiste à intensifier ou restaurer une couleur afin de lui donner de l'éclat. Il faut pour cela appliquer une couche d'encre colorée. Elle sert surtout à rendre son apparance d'origine lorsque l'on a eu la main trop lourde lors d'un brossage à sec. Contrairement à l'encrage pur et dur sevant à ombrer, cet encrage éclairci. Attention cependant car ces effets sont annulés si vous passez du vernis mat sur votre figurine.

c) L'encrage :

L'encrage ne doit surtout pas être confondu avec le lavis! Il sert à assombrir les creux pour faire ressortir les détails prohéminents. L'exemple le plus marquant est son rôle pour donner vite un aspect métal = On met de l'encre noire diluée sur du métal bolter et on admire le résultat ! Attention cependant à bien attendre qu'il sêche, sinon la peinture que vous passerez se mélangera à l'encre sur la figurine et on obtiendra un résultat caca-doigt. La rêgle d'or est d'encrer avec une couleur plus sombre que l'aplat. Par exemple encrer du rouge ou de l'orange sur un aplat de jaune. L'encrage à une finition brillante.
cependant cet effet brillant peut être résolu par l'ajout d'une goutte de colle blanche (PVA) dans le mélange encre et eau. De plus, grâce à cela, l'encre couvre mieux.


Nous voyons ici l'encrage sur la côte de maille et le heaume

d) Fondu :

Le fondu est la méthode avec laquelle on peint le mieux. C'est une action consistant à appliquer une couleur clair sur une autre couleur plus foncée, puis ensuite de l'étendre afin de créer un effet de dégradé par transparence.
Elle s'utilise avec deux pinceaux car l'objectif est donc de "fusionner" une couleur sombre à une couleur plus claire, les deux n'éétant pas encore sêches. On mélange les couleurs directement sur la figurine. Il est vrai que c'est très dur. Petit schéma :


Voilà ce qu'il faut réaliser sur la figurine


Mais un fondu est-ce accessible pour les débutants ? Et oui c'est possible, avec une technique imparable mais en utilisant un.. retardateur d'acrylique. Mais qu'est-ce que c'est ce machin avec un nom d'outils de fac d'arts-appliqués me diriez-vous ? Et bien c'est un produit que l'on va mélanger à la peinture diluée.
Je m'explique : Mélangez votre peinture puis ajouter un tier de R-A. Il en existe dans les boutiques spécialisées, mais vous en avez tous chez vous. Un qui marche le mieux pour débuter est le liquide de vaiselle transparent. Vous devez me prendre pour un fou mais essayez et admirez.
Une couche fine de peinture normalement diluée et appliquée sur une surface plane met 10 ou 20 secondes à sécher. Avec le R-A, le temps passe à une minute ou une minute trente, voire plus! Donc lorsque vous avez passez la première couche, posez à côté la seconde puis la troisième, le nombre que vous voulez et fondez le tout.


Pour terminer vernir la figurine. Soit au vernis brillant, soit au vernis mat, selon l'effet désiré. Le plus courant est de vernir en brillant car ce vernis est plus solide, puis de vernir avec le vernis mat pour l'esthetique. Si vous le faites à la bombe, faire comme une sous-couche.


La méthode pour bien peindre est surement l'entrainement. En effet c'est seulement après des mois voire des années d'expérience qu'on peint correctement. Toutes les techniques vous viendront naturellement, et celles qui vous conviendront le mieux et donneront de superbes résultats. Il ne faut surtout pas hésiter à demander conseil aussi. C'est en forgeant qu'on devient forgeron.
Ghjuvan-Carlu.


Dernière édition par le Lun 19 Déc 2005 - 19:56, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morghur
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2638
Age : 38
Localisation : les wc, c'est toujours le top pour lire un livre ou jouer à tetris avec son portable^^
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Ven 9 Déc 2005 - 2:54

Superbe!! et bon travail, c'est court et précis cheers


par contre j'ai pas bien saisi
Ghjuvan-Carlu a écrit:
Peinture neuve : 70% peinture 30% eau
Peinture épaisse : 50% peinture 50% eau
Peinture très épaisse : 40% peinture 60% eau

t'as pas inversé les 2 derniers?

Encore bravo!! Very Happy

_________________
je vais réfléchir à un truc intelligent...
photos de ma copine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghju-Ghju
Generosu Dunadore
avatar

Nombre de messages : 2796
Age : 32
Localisation : Corté
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Ven 9 Déc 2005 - 3:04

Merci Mr.Red Mr. Green

Non je ne pense pas, je m'explique :

Peinture neuve : 70% peinture 30% eau => pas beaucoup d'eau car sinon ça devient un lavis

Peinture épaisse : 50% peinture 50% eau => Dans la peinture il manque du médium donc elle n'est plus beaucoup liquide, il faut mettre plus d'eau

Peinture très épaisse : 40% peinture 60% eau => Je parle des assez vieux pots où il n'y a plus de médium mais que de la peinture épaisse. Dans ce cas là il faut beaucoup d'eau pour lui redonner sa consistance de base!

Ghjuvan-Carlu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morghur
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2638
Age : 38
Localisation : les wc, c'est toujours le top pour lire un livre ou jouer à tetris avec son portable^^
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Ven 9 Déc 2005 - 3:13

Aah d'accord, j'avais compris que pour avoir une peinture épaisse, il fallait 40% de peinture et 60% d'eau... mais maintenant que tu as expliqué, c'est plus clair, d'ailleurs ça serait bien de l'inclure dans le tuto sinon y'en a qui vont faire la même erreur d'interprétation Wink


dans le matériel, tu peux rajouter ça:


je l'ai payé 10 EUR au "camion outillage OUTIROR" (super affaire!! thumleft ) et je peux plus m'en passer

et ça:


ce sont des limes "qqchose" (y'a un nom spécial pour ça), que j'ai payé 2 ou 3 eur à Intermarché quand ils font des promos. Elles sont très fines et indispensables

voilà Very Happy

_________________
je vais réfléchir à un truc intelligent...
photos de ma copine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghju-Ghju
Generosu Dunadore
avatar

Nombre de messages : 2796
Age : 32
Localisation : Corté
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Ven 9 Déc 2005 - 3:19

Oui je vais m'y atteler. Je sais, pour la Dremel c'est vite indispensable.
La chance que tu as d'avoir autant d'embouts je suis jaloux Sad Shit Crying or Very sad

Pour ce qui est des limes j'ai acheté a peu près les mêmes que toi à bricorama, un kit de 6 un jour où j'accompagnais mon père. Au début il ne voulait pas mais en me roulant par terre dans les rayons il a fini par accepter (non lol je plaisante)

Bon je vais m'attarder aux photos de la peinture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 176
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Ven 9 Déc 2005 - 3:58

Ghjuvan-Carlu,

Félicitation c'est super.

Puis-je utiliser ton tuto en Belgique chez BDOW pour les débutants quitte à le mettre sur notre site.

Si oui que dois je mettre comme référant.

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bdow.be
uranus
Seigneur du pinceau
avatar

Nombre de messages : 2944
Age : 41
Localisation : belgique
Date d'inscription : 25/01/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Ven 9 Déc 2005 - 10:39

Ce tuto est excellent, cependant, j'y ajouterai deux points.

1: pour le brossage, il y a lieu d'utiliser un pinceau bien sec pour avoir un résultat satisfaisant. L'utilisation d'un pinceau humide est une catastrophe car même bien essuyé, il fait que la peinture s'étale trop.

2: pour l'encrage, l'effet brillant peut être résolu par l'ajout d'une goutte de colle blanche dans le mélange encre et eau. De plus, grâce à cela, l'encre se met mieux.

Si vous jugez ces remarques judicieuses, il suffit de les ajouter dans le tuto.

Bravo à toi thumleft

_________________
Noble seigneur béni par la dame du lac.
Damoiselle Marie est bien arrivée à Pinsaguel.
Aldred de Bastogne est enfin arrivé à Havras.
Le chevalier de Sinople est arrivé à Pinsaguel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patricwillequet.net
Ghju-Ghju
Generosu Dunadore
avatar

Nombre de messages : 2796
Age : 32
Localisation : Corté
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Ven 9 Déc 2005 - 13:12

Bonjour à tous et merci de vos remarques santa ,

Citation :
Puis-je utiliser ton tuto en Belgique chez BDOW pour les débutants quitte à le mettre sur notre site?

Oui bien sur, ce serait un honneur, par contre pourrais-tu mettre à la fin"tuto de ghjuvan-carlu" (fierté de mon prénom en corse!) thumright

Merci pour ces commentaires Uranus, j'avais malheureusement omit de les mettre, désolé Embarassed mais je me suis empressé de les rajouter!

Ghjuvan-Carlu rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 176
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Ven 9 Déc 2005 - 13:19

Super merci

Pour le nom en corse OK si tui veux je le met même en Beuxellois si tu me dis ce que cela veut dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bdow.be
Ghju-Ghju
Generosu Dunadore
avatar

Nombre de messages : 2796
Age : 32
Localisation : Corté
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Ven 9 Déc 2005 - 13:31

Citation :
Pour le nom en corse OK si tui veux je le met même en Beuxellois si tu me dis ce que cela veut dire.

lol! lol!

Ca veut dire Jean-Charles en français viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reynald de Châtillon
Astrabell de poche
avatar

Nombre de messages : 2183
Age : 27
Localisation : Sion CH
Date d'inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Ven 9 Déc 2005 - 15:07

Et bien c'est un tuto d'excellente qualité! je ne puis que tirer mon chapeau cheers


Un nouvel article pour le guide vous ne croyez pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XIII
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 306
Localisation : Caché entre 2 tonneaux de la cave du baron. Mais chuuut !!! ;)
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Ven 9 Déc 2005 - 20:05

Très intéressant.

J'ai juste une question.

Qu'est ce qu'un "dremel" ?

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TZNT
Saint vivant


Nombre de messages : 1739
Age : 31
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Ven 9 Déc 2005 - 20:22

Bravo !
Eh ben ça m'a appris des choses sur le contre-perçage, et sur le fait que je devrais acheter une pince, et peut être une nouvelle lime. Parce que tout ce qui touche à l'ébarbage et aux conversions sur métal, ça me fait fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 176
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Sam 10 Déc 2005 - 0:54

Ghjuvan-Carlu

encore merci cela sera fait et je mettrai ton nom en corse donc :
Ghjuvan-Carlu et en Bruxellois c'est :
Karel-Janeke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bdow.be
Ghju-Ghju
Generosu Dunadore
avatar

Nombre de messages : 2796
Age : 32
Localisation : Corté
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Sam 10 Déc 2005 - 2:05

Merci à toi Marc ! je vais noter mon prénom en Bruxellois c'est jolie ça fait chevalier teutonique Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASTRABELL
El Maestro
avatar

Nombre de messages : 2179
Age : 57
Localisation : PINSAGUEL (à côté de TOULOUSE)
Date d'inscription : 03/01/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Dim 11 Déc 2005 - 4:13

Bonjour à tous, Nobles Sires.


Excellent travail, Messire Ghjuvan-Carlu ! cheers
Pour l'améliorer encore un peu, je te suggère de l'agrémenter de davantage de photos. Une série de photos du type avant/après permettrait de mieux faire comprendre l'effet rendu par un brossage à sec, un ombrage, etc.

D'autre part, il y a un petit problème de terminologie. Ce que tu décris comme un lavis me semble plutôt être un glacis (le lavis sert à ombrer), et ce que tu appelles un dégradé serait plutôt un rehaussage. Le dégradé consiste en une transition progressive d'une couleur sombre à une couleur claire obtenue par une série d'éclaircissements utilisant une teinte de plus en plus claire.




Pour la Dame, pour le Roy, et pour que ce tuto figure dans le Guide !!


Mais ceci n'est qu'un détail, l'article est dans l'ensemble très bien fait. Chapeau, Messire Ghjuvan-Carlu/ Karel-Janeke/ Jean-Charles (ça donne quoi en Serbo-Croate ? Razz ) ! salut king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghju-Ghju
Generosu Dunadore
avatar

Nombre de messages : 2796
Age : 32
Localisation : Corté
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Dim 11 Déc 2005 - 6:38

Merci Astrabael bigsmurf ,

Pour tes suggestions je me mettrai dès demain au travail! Je vais faire d'avantage de photos de la sous couche jusqu'à la finition,

Pour ce qui concerne les glacis et les lavis tu as raison, je ferai deux sous parties avec des photos pour montrer la différence.

Par contre pour le rehaussage et le dégradé je ne vois pas bien la différence. J'avais mis dégradé car je trouvais le mot vraiment simple scratch scratch

Ah oui je n'avais pas vu la question de XIII
Citation :
Qu'est ce qu'un "dremel" ?

=> Une dremel est une perceuse à main électrique. Avec on peut couper un hypogriffe en deux comme du beurre Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendal
Chevalier du royaume
avatar

Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Dim 11 Déc 2005 - 6:56

euh, ce que vous décrivez comme "rahaussage/dégradé" chez moi ca s'appelle tout connement un éclaircissement hein ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XIII
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 306
Localisation : Caché entre 2 tonneaux de la cave du baron. Mais chuuut !!! ;)
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Dim 11 Déc 2005 - 12:24

Merci beaucoup Ghjuvan-Carlu.

Je vais bientôt faire un tour à casto je pense Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morghur
Parangon de vertu
avatar

Nombre de messages : 2638
Age : 38
Localisation : les wc, c'est toujours le top pour lire un livre ou jouer à tetris avec son portable^^
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Dim 11 Déc 2005 - 15:31

Attention, les définitions ci-dessous ne doivent pas être utilisées pour le tuto (droit d'auteur...), c'est juste pour répondre.

D'après le livre GW "comment peindre les figurines Citadel":

GLACIS (p.37) / LAVIS (p.54)
"Les lavis et les glacis ont plus ou moins la même fonction, puisque ces 2 techniques utilisent de l'encre afin d'intensifier une couleur. La différence est que le glacis consiste en fines couches homogènes, tandis que le lavis est appliqué de sorte à ce que l'encre se réfugie dans les creux. Jusqu'à un certain point, il est impossible de pratiquer l'un sans obtenir l'effet de l'autre, puisque seuls les glacis les plus subtils ne verront pas l'encre s'agglutiner dans les creux, et qu'un lavis recouvrira en partie les reliefs"

ECLAIRCISSEMENT/OMBRAGE (p.40)
--> dégradé
"le dégradé est une technique consitant à réaliser des ombrages ou des éclaircissements en peignant des bandes parallèles de + en + claires ou foncées. [...] Poussée à son paroxysme, la technique peut s'apparenter à celle du fondu."

FONDU (p.28 )
"Le principe du fondu consiste à appliquer sur une couleur de base sèche une teinte plus claire destinée à l'éclaircir. Il s'agit de profiter du fait que celle-ci soit encore humide pour faire déborder légèrement ses contours de sorte à ce qu'ils se fondent avec la couleur de base. [...] d'étirer la couleur servant d'éclaircissment afin que celle, plus sombre, qui se trouve au dessous transparaisse à travers"


Voilà! j'espère que ça aidera dans l'emploi correcte des termes Very Happy

Au fait, merci d'avoir utiliser les photos du dremel et des limes Wink mais t'étais pas obligé de mettre mon pseudo dessus Razz (j'demande pas de droit d'auteur tongue )

@+!

_________________
je vais réfléchir à un truc intelligent...
photos de ma copine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néo Sinister
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 997
Localisation : Reims
Date d'inscription : 12/01/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Dim 11 Déc 2005 - 16:58

Du bon boulot, même s'il reste deux trois trucs à modifier comme la fait remarquer El Maestro...

Effectivement, ça ferait un bon préambule aux articles de peintures pas à pas d'Uranus dans le guide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASTRABELL
El Maestro
avatar

Nombre de messages : 2179
Age : 57
Localisation : PINSAGUEL (à côté de TOULOUSE)
Date d'inscription : 03/01/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Lun 12 Déc 2005 - 2:58

Gwendal a écrit:
euh, ce que vous décrivez comme "rahaussage/dégradé" chez moi ca s'appelle tout connement un éclaircissement hein ^^
Effectivement, c'est encore le plus simple ! Laughing

Le rehaussage consiste à repasser la couleur de base (ou une teinte légèrement plus claire) sur les zones qui ont été ternies par un débordement de l'encre lors d'un ombrage, mais sans brossage à sec. Il s'agit donc d'une forme d'éclaircissement.

De même, le dégradé tel que cité par Morghur s'utilise le plus souvent (mais pas toujours) lors d'éclaircissements (les grands plis d'une cape, par exemple).

La technique décrite par Ghjuvan-Carlu serait donc mieux définie par le terme plus général d'éclaircissement.


Ghjuvan-Carlu a écrit:
Je vais faire d'avantage de photos de la sous couche jusqu'à la finition,

Pour ce qui concerne les glacis et les lavis tu as raison, je ferai deux sous parties avec des photos pour montrer la différence.
Merci à toi ! thumright Avec ces quelques améliorations, nous aurons un tutorial pour le Guide digne d'un Heavy Metal (mais en mieux ... Wink) ! cheers





Pour la Dame, pour le Roy, et pour des tutoriaux de peinture d'anthologie pour le Guide !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Lun 12 Déc 2005 - 16:04

Peut être aussi parler de la palette humide pour garder ses mélanges assez longtemps...

Une asiette, un sopalin plié en 4, on arrose le tout avec de l'eau, feuille de papir sulfurisé par dessus, et les couleurs ne séchent jamais!!
Revenir en haut Aller en bas
yve
Chevalier du saint Graal
avatar

Nombre de messages : 632
Localisation : De retour en mon chateaux
Date d'inscription : 13/06/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Lun 12 Déc 2005 - 22:10

je crois que c'etait moi qui en avait parler en premier dans "liens", et ben merci beaucoup.c'est du tres bon travail. je vais m'y mettre.

merci encore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radetzkymarsch.over-blog.fr/
XIII
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 306
Localisation : Caché entre 2 tonneaux de la cave du baron. Mais chuuut !!! ;)
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Mar 13 Déc 2005 - 0:15

Citation :
papier sulfurisé

Kesako ??

XIII, qui se sent un peu largué Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'excommunié
Saint vivant
avatar

Nombre de messages : 1029
Localisation : Vous n'aimeriez pas savoir ou je me trouve en ce moment , vraiment pas.
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Mar 13 Déc 2005 - 0:22

Excellentissime !!

pas mal le dremel Very Happy

tu as dépensé pour combien en peinture ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghju-Ghju
Generosu Dunadore
avatar

Nombre de messages : 2796
Age : 32
Localisation : Corté
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Mar 13 Déc 2005 - 1:45

Merci l'excomunié Mr. Green
J'ai acheté le kit entier à games workshop l'an dernier!

Citation :
papier sulfurisé
C'est le même papier que l'on peut trouver dans les pates déjà toutes prêtes, genre herta. Ils en vendent en rouleau comme le papier alu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XIII
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 306
Localisation : Caché entre 2 tonneaux de la cave du baron. Mais chuuut !!! ;)
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Mar 13 Déc 2005 - 10:25

Ah ok

Du même style que le papier de cuisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghju-Ghju
Generosu Dunadore
avatar

Nombre de messages : 2796
Age : 32
Localisation : Corté
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   Mer 14 Déc 2005 - 5:29

Alors voilà ne pensez pas que j'ai oublié ce topic Exclamation

C'est juste que j'ai une grosse grippe, maintenant je vais mieux mais avant j'étais dans mon lit. Bon demain je m'attèlerai aux tâches suivantes :

¤ Photos pas à pas plus précises

¤ Definition précises de glacis, lavis, encrages, rehaussage, fondu, dégradé et différences entres elles avec les photos.

Citation :
parler de la palette humide

=> J'en parlerai dans les astuces! Je peux parler aussi du retardateur d'acrylique mais là je crains m'égarer de la section débutant Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les bases du modélisme et de la peinture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bases du modélisme et de la peinture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les bases du modélisme et de la peinture
» Forum Modélisme - Paint War&More
» [Modélisme] Conseil.
» Modélisme: du gros bâtiment...
» Modélisme et aigles géants : question bête sur les socles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: La Bretonnie : son histoire, ses chevaliers, ses châteaux :: Peinture et modélisme-
Sauter vers: