Le Royaume de Bretonnie
Bienvenue en Bretonnie, manant(e) ! N'oublie pas, avant toute chose, de te présenter selon le Sainct Patron de Présentation dans la section prévue à cet effet : http://labretonnie.forumactif.com/t1-presentation-voici-le-patron-que-vous-devez-suivre



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Faisons le point.

Aller en bas 
AuteurMessage
Vandred
Invité



MessageSujet: Faisons le point.   Dim 9 Jan 2005 - 21:12

Voilà, avant toutes choses je tiens a dire que je veux m'axer vers l'histoire médiévale pour mes études. Je ne suis peut être qu'un "simple" première Littéraire. Mais, partant du principe qu'il n'y a pas d'age pour apprendre, je commenc déja a me documenter.

Pourquoi je vous dis cela? Eh bien parce que cela vient directement en parallèle avec ce post.
J'étais donc a la bibliothêque de Millau en train de surfer sur le net, quand j'ai remarqué un site intrigant. Je suis désolé mais j'ai pas la reférence.

Le webmaster interviewait un historien Français je crois, ce dernier donnait un version "historique" des légendes Arthuriennes. Le Graal, excalibur et tout le mythe de la table ronde seraient des élements d'une énigme. Non pas un trésor matériel mais plutôt d'ordre philosophique.

Ces élements en tête, j' ai filé dans les rayons pour me munir d'un livre sur la philo. En mettant en parallèle les dires de l'historien et le livre. J'en suis venu a une hypothèse:

Ghalaad et Perceval sont les deux chevaliers de la table ronde a avoir réussi (ou presque) leur quête du St-Graal. La philo consiste a se poser les bonnes questions sur un sujet posé. Donc on pourrait dire que Perceval, qui a vu le Graal, s'est posé les bonnes questions jusqu'a la dernière ou il s'est planté. Tandis que Ghalaad, qui a bu au Graal, s'est posé les bonnes questions jusqu'a recevoir la récompense ultime, la sagesse.
Si on se base dans la stratégie philosophique de l'antiquité bien sur! Pour la stratégie philosophique (sommaire) du Moyen Age, j'avoue avoir mal appris ma leçon et je serais bien incapable de pouvoir y transfigurer mon raisonnement.

Voilà, tout ça pour dire que l'historien interviewé, pense que la quête du Graal étant un effort philosophique elle est a la fois bien plus simple a aborder et en même temps plus dure a élucider.


Pour finir, je tiens a préciser deux choses:

1- Je n'ai rien inventé, cette interview est vraie, tout comme le bouquin.

2- Ce ne sont, bien sur, que des hypothêses.


A+
Chevaleresquement vôtre, Vandred king

P.S: Ne vous moquez pas de moi. Contentez vous de me donner votre avis la dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Baron de Havras
La lance impétueuse
avatar

Nombre de messages : 7977
Age : 34
Localisation : Quelque part entre Colombes et Paris à saper des tunnels
Date d'inscription : 21/12/2004

MessageSujet: Re: Faisons le point.   Dim 9 Jan 2005 - 23:02

Une quête est par definition tout autant spirituelle que materielle, même si l'on cherche à obtenir un objet. Dans le cas du graal, on cherche à atteindre une partie du divin et, donc, à approcher de la perfection.

Perceval, dans le Comte du Graal de Chretien de Troyes est le nouveau modèle du chevalier parfait (le chevalier qui a la foi) qui vient remplacer l'ancien modèle incarné par Gauvain...
Quand il aperçoit le calice dans le chateau du Roi pecheur, il est frappé de mutisme à cause de son peché (avoir laissé sa mère mourir de chagrin à son depart) et se lance alors dans la quête du Graal pour avoir l'absolution.

Une quête est toujours philosophique car elle provoque le changement du protagoniste qui, s'il est inchangé après l'accomplissement de son acte a echoué. Dans le cas d'une quête comme celle du Graal, cette idée a des conséquences réelles puisque le héros obtient une fome de bénédiction (c'est particulièrement le cas dans la version bretonnienne du Graal), une recompense divine.

Toute cette oeuvre qu'est le roman de la table ronde est une presentation idéalisée de lachevalerie à une epoque où ses règles commençaient à peine à s'instaurer (le XIIème siècle).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khemriskhara
Grand archiviste
avatar

Nombre de messages : 3168
Age : 29
Localisation : Villemomble
Date d'inscription : 29/12/2004

MessageSujet: Re: Faisons le point.   Lun 10 Jan 2005 - 1:53

Citation :
Dans le cas du graal, on cherche à atteindre une partie du divin et, donc, à approcher de la perfection.

La perfection divine est une chose que tous le monde n'ademait pas. Comment peut on dire que quelque chose est parfais alors qu'une aure non? Cela dépend de quelle point de vu on se place.

Sinon je pensse comme le Baron de Havras, que les quêtes sont spirituels. Je dirais même plus spirituel que matériel, car on peut avoir un esprit "sain" alors que le plan matériel est catastrophique mais pas un plan matériel nikel alors que l'ésprit est "chaotique".

Je pensse que toutes chose ne peut être "parfait" ou "idéal" ou encore "mieux qu'une autre" car cela dépend de nos afinités et de notre raisonement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fumblefamily.org
Baron de Havras
La lance impétueuse
avatar

Nombre de messages : 7977
Age : 34
Localisation : Quelque part entre Colombes et Paris à saper des tunnels
Date d'inscription : 21/12/2004

MessageSujet: Re: Faisons le point.   Lun 10 Jan 2005 - 5:06

Citation :
La perfection divine est une chose que tous le monde n'ademait pas. Comment peut on dire que quelque chose est parfais alors qu'une aure non? Cela dépend de quelle point de vu on se place.

Houlla, personnellement, je ne crois pas en Dieu, mais il n'empêche que la perfection divine est l'un des critères servant chez Descartes à prouver l'existence de Dieu. Cette idée est donc plutôt admise sur le plan philosophique, même si ses implications théologiques sont contestables.

Cette idée etait en tout cas totalement admise (et même explicitement enonçée) par Chrétien de Troyes. Là, il n'etait pas question de donner une opinion mais d'expliciter le fait tel que l'auteur le présente (même si la légende existait avant qu'il n'en fasse un Roman, son oeuvre reste la base du récit puisqu'on n'a pas de source antérieure).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vandred
Invité



MessageSujet: Re: Faisons le point.   Sam 15 Jan 2005 - 11:51

Merci des réponses, cela confirme ce que je pensais. La quête du graal est bien plus spirituelle que matérielle. Donc vive les quêtes car elles permettent l'enrichissement de la personnalité et donc son épanouissement.

A+
Chevaleresquement vôtre, Vandred king
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faisons le point.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faisons le point.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Point de caractéristique
» Commande vocale .Point rouge clignotant
» 20dollard2surf j'offre des point a tout mes filleuls
» [IRL] Das Boot racheté par Big Point
» Point sur les ventes de Karotz et dispo des services

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Bretonnie :: Miscellanées :: Histoire-
Sauter vers: